Compteur électrique / gaz et option tarifaire

Un compteur d'énergie a pour rôle de mesurer la consommation d'électricité et la consommation de gaz du logement auquel il est rattaché. Mais plusieurs questions se posent autour de cet appareil : à quoi servent ces index de consommation, comment effectuer sa relève de compteur, comment mettre en service son compteur d'électricité et ouvrir le compteur de gaz naturel, quels sont les types de compteur et à quoi ils ressemblent, etc. Toutes les réponses à ces questions dans notre guide ci-dessous.


Souscrire

J'ACTIVE MON COMPTEUR D'ÉNERGIE

J'active mon compteur d'électricité ou de gaz naturel avec le service Selectra :
☎️ 09 75 18 41 65 | J'en profite !
Service téléphonique actuellement ouvert


💡 Quels sont les différents modèles de compteurs d’électricité et de gaz ?

Quand on parle de compteur d'énergie, on distingue principalement le compteur d'électricité et le compteur de gaz naturel. Mais ce n'est pas tout, car pour chacun d'eux, il existe également plusieurs modèles avec des caractéristiques et fonctionnements différents. Ci-dessous tous les types de compteurs d'énergie existant aujourd'hui.

📡 Le compteur Linky [électricité]

Consulter les avis compteur Linky

compteur linky
Compteur Linky

Le compteur Linky se présente sous la forme d'un boîtier vert équipé d'un écran central. Cet écran affiche de nombreuses informations sur le contrat d'électricité du particulier, comme son option tarifaire, sa puissance compteur, ses index de consommation, etc.

Il s'agit de la dernière génération des compteurs électriques. Ce compteur intelligent et communicant est déployé par le gestionnaire de réseau Enedis depuis 2015. Selon le plan et le calendrier du distributeur, tous les foyers alimentés à l'électricité devraient être équipés de ce nouveau dispositif d'ici début 2022.

En tant que compteur communicant, Linky a de nombreux avantages par rapport aux anciens modèles, entre autres :

  • L'enregistrement et le transfert automatiques des relevés de consommation électrique du foyer ;
  • La possibilité d'une facturation au plus près de sa consommation réelle ;
  • La possibilité de suivre sa consommation au quotidien et ainsi d'obtenir assez d'informations et de pistes pour réduire ses factures ;
  • Les interventions à distance par les techniciens Enedis.

Comment demander le compteur Linky? L'installation du compteur d'électricité Linky est obligatoire et automatique. Les particuliers n'ont aucune démarche à effectuer pour le recevoir. La pose s'effectue suivant le calendrier de déploiement déjà pré-établi par Enedis. Un courrier d'information est toutefois envoyé au foyer environ 30 jours avant l'arrivée de Linky à son domicile pour informer de la date d'installation.

⚡ Le compteur électronique

compteur électrique
Compteur électronique

Le compteur électronique est la deuxième génération de compteurs d'électricité, apparu dans les années 1950 après les compteurs électromécaniques (que l'on détaille plus bas). Il s'agit d'un boîtier de forme rectangulaire et de couleur blanche ou beige. Il est également équipé d'un écran pour permettre un affichage digital de plusieurs éléments comme la consommation d'électricité, la puissance souscrite, l'option tarifaire, etc.

Quant au fonctionnement de ce compteur d'électricité, il est composé d'un conducteur de la forme d'un "U" qui conduit l'électricité distribuée par Enedis. L'électricité arrive via la première extrémité et en ressort de l'autre côté en quantité nécessaire par rapport à l'utilisation de l'énergie. Il est également équipé d'un capteur qui permet d'estimer la consommation du foyer et de l'afficher sur l'écran, et d'un voyant lumineux qui clignote plus ou moins vite selon la consommation.

La différence avec le compteur Linky est qu'il ne s'agit pas d'un compteur communicant. Il n'est pas possible avec un compteur électronique de suivre sa consommation en temps réel, ni de bénéficier d'opérations à distance. Aussi, les relevés du compteur électrique doivent se faire manuellement par le client s'il souhaite opter pour une facturation au réel. Plusieurs foyers sont encore équipés de ces compteurs aujourd'hui, mais comme évoqué plus haut, ils sont progressivement remplacés par Linky depuis 2015.

⚙ Le compteur électromécanique

compteur électromecanique
Compteur électromagnétique

Le compteur électromécanique est de forme carrée et de couleur bleue. C'est le modèle de compteur électrique le plus ancien, apparu à la fin du 19e siècle, et il n'est plus fabriqué aujourd'hui. Il était en effet progressivement remplacé par les compteurs électroniques à la seconde moitié du 20e siècle.

Ce compteur d'électricité fonctionne grâce à la rotation d'un disque métallique qui tourne plus ou moins vite selon la consommation. En d'autres mots, plus le disque tourne rapidement, plus la consommation à l'instant T du logement est élevée. Chaque tour effectué par le disque correspond à une quantité déterminée d'électricité consommée.

Ce système de comptage n'est pas des plus précis et ne permet pas de suivre l'évolution de sa consommation.

📌 Le compteur Gazpar

compteur Gazpar
Compteur de gaz Gazpar

Gazpar est le nouveau compteur de gaz, déployé par GRDF dans toute la France depuis 2016. Il est reconnaissable par sa couleur jaune. Ce nouveau dispositif devrait remplacer l'ensemble des 11 millions de compteurs de gaz sur le territoire d'ici 2022. Tout comme le Linky, Gazpar est un compteur communicant et intelligent, dont l'installation est obligatoire et automatique.

Quant à son fonctionnement, il permet de relever les index de consommation du logement automatiquement et à distance tous les jours. Les données de consommation de la veille sont transmises deux fois par jour par radio sur la fréquence 169 MHz vers un concentrateur installé sur un toit d'immeuble ou en hauteur. Cette transmission dure moins d'une seconde.

Ensuite, ces données sont reçues et traitées par GRDF, afin que les utilisateurs puissent suivre leur consommation de gaz précisément et quotidiennement.

  • Le compteur Gazpar en chiffres :
  • 11 millions de compteurs à installer ;
  • 1500 emplois directs créés ;
  • 1,5% d'économies d'énergie attendues en moyenne par client.

🔥 Le compteur de gaz classique

compteur gaz traditionnel
Compteur de gaz traditionnel

Le compteur de gaz classique est le modèle le plus ancien du marché, amené à disparaître progressivement avec le déploiement du compteur Gazpar. Toutefois, plusieurs foyers en sont encore équipés aujourd'hui.

Il est de forme carrée ou rectangulaire et de couleur blanche, et est doté d'un écran sur lequel est affichée la consommationn du foyer en m3. Cette donnée est ensuite convertie en kWh par le fournisseur pour établir la facture de gaz.

❓ À quoi servent les compteurs d’électricité et de gaz ?

Tous les logements et locaux alimentés à l'électricité et au gaz sont obligatoirement équipés d'un compteur d'énergie. Mais à quoi sert cet appareil exactement et pourquoi son installation est obligatoire ?

📈 Le calcul de la consommation d’énergie

Le rôle premier d'un compteur d'énergie est de mesurer la quantité d'électricité et / ou de gaz consommée par le logement ou le local auquel il est rattaché. En d'autres mots, il calcule la consommation du foyer ou des occupants de l'immeuble.

L'électricité est mesurée en kilowattheure (kWh). Le gaz quant à lui est mesuré en mètre cube (m3), donnée qui est ensuite convertie en kWh par le fournisseur, grâce à un coefficient de conversion qui varie selon la localisation du logement et le type de gaz utilisé.

A savoir que 1 kWh correspond à l'utilisation d'un appareil d'une puissance de 1000 watts pendant une heure. À titre indicatif, il s'agit en moyenne d'une heure de chauffage ou de 3 à 5 heures de télévision.

📑 L’édition de la facture d’électricité ou de gaz

Les index de consommation d'électricité et de gaz mesurés par les compteurs d'énergie sont transmis aux fournisseurs. Ces derniers les utilisent pour calculer et établir la facture d'énergie du client. Concrètement, la quantité d'énergie en kWh est multipliée par le prix unitaire du kWh de gaz et le prix unitaire du kWh d'électricité appliqué par le fournisseur. Cela constitue le prix de la consommation.

Au prix de la consommation s'ajoutent le prix de l'abonnement et les différentes taxes sur l'électricité et le gaz. Tout cela compose les factures d'énergie. D'ailleurs, toutes ces informations doivent être présentes et détaillées dans le document.

🔧 Comment se déroule l’installation des compteurs d’électricité et de gaz ?

Le compteur d'électricité et le compteur de gaz sont respectivement installés par les gestionnaires de réseau Enedis et GRDF. Ces derniers sont en effet responsables de toutes les interventions liées aux compteurs d'énergie : l'installation, le changement ou le déplacement de compteur, ou encore la fermeture du compteur. Ce sont donc les interlocuteurs principaux pour demander des renseignements au sujet d'une installation de compteur.

🖇 Installation et déploiement du compteur Linky

Comme évoqué précédemment, Linky est le compteur d'électricité communicant actuellement déployé par Enedis dans le but de remplacer l'ensemble des 35 millions de compteurs électriques sur le territoire. Les particuliers n'ont aucune démarche à faire pour demander son installation, car c'est le distributeur lui-même qui planifie la pose du compteur suivant son calendrier de déploiement. La pose est aussi entièrement prise en charge par Enedis, et donc gratuite pour le consommateur.

En ce qui concerne les étapes d'installation du compteur électrique Linky, les voici en détails :

  1. Environ 30 à 45 jours avant la date d'installation prévue, le consommateur reçoit un courrier d'Enedis lui informant de l'arrivée du compteur à son domicile ;
  2. Environ 20 jours avant, un nouveau courrier est envoyé, cette fois-ci par le prestataire mandaté par Enedis pour réaliser la pose du nouveau compteur d'électricité. Ce courrier confirme la date et l'heure du rendez-vous, et contient toutes les coordonnées de l'entreprise en cas de besoin ;
  3. Le jour du rendez-vous, le technicien pose Linky au même endroit que l'ancien compteur. L'intervention prend en moyenne 30 minutes, durant lesquelles le courant est coupé par mesures de sécurité. La présence du particulier n'est pas obligatoire si le compteur se trouve à l'extérieur du logement. En revanche, un représentant majeur doit être présent si le boîtier est situé à l'intérieur du logement, pour autoriser l'accès au technicien ;
  4. A la fin de l'intervention, le technicien laisse un mode d'emploi Linky et récupère l'ancien compteur.

Enedis valorise au maximum la récupération des anciens compteurs, le saviez-vous ? Tous les compteurs déposés sont récupérés par Enedis puis démantelés dans l'optique d'être recyclés. Ce sont en tout 35 millions de compteurs, soit 45 000 tonnes de matériels électriques et 7000 tonnes d'emballages (des nouveaux compteurs) qui vont être récupérés puis recyclés... Ce poids est comparable à environ 5 fois celui de la tour Eiffel !

🖇 Installation et déploiement du compteur Gazpar

Le compteur Gazpar est également un compteur communicant et intelligent déployé par GRDF pour moderniser le réseau de gaz et l'adapter aux modes de consommation actuels. Le gestionnaire de réseau travaille sur le déploiement de Gazpar depuis 2009, mais ce n'est qu'en 2016 que les installations commencent, et elles devraient s'achever d'ici 2022.

Tout comme avec le compteur électrique Linky, il n'est pas nécessaire de demander l'installation du compteur Gazpar car elle est programmée par GRDF dans chaque commune. Le particulier est en revanche notifié de chaque étape de la pose :

  1. Environ 30 à 45 jours avant la date d'installation prévue, GRDF envoie un courrier contenant de nombreuses informations sur l'arrivée du compteur, comme les avantages de Gazpar, l'entreprise chargée de la pose, etc. ;
  2. Environ 15 à 20 jours avant, les installateurs mandatés par GRDF notifient le particulier du jour et du créneau horaire de la pose du compteur Gazpar, et lui informent si sa présence est nécessaire ou non ;
  3. 2 jours avant l'installation, le particulier reçoit un SMS ou un mail de rappel ;
  4. L'opération se réalise en 30 minutes. Le technicien laisse un avis d'intervention une fois que l'installation est achevée.
GRDF limite l'impact environnemental de l'installation du Gazpar

Comme Enedis avec le Linky, la pose du compteur Gazpar pourrait contrarier plus d'une personne à l'idée de changer des compteurs toujours fonctionnels. Toutefois, l'installation de ces nouveaux compteurs s'inscrit surtout dans une démarche écologique puisqu'ils permettront de diminuer drastiquement les déplacements au domicile des clients, par exemple. De plus, dans son processus GRDF intègre trois dimensions circulaires :

  • L'analyse et l'optimisation du cycle de vie du compteur ;
  • L'éco-conception du compteur avec des matériaux durables aux impacts environnementaux réduits ;
  • Le recyclage des compteurs déposés et des matériels associés au déploiement.

🗓 À quel moment demander l’installation d’un nouveau compteur d’électricité ou de gaz ?

Il est nécessaire de demander l'installation d'un nouveau compteur d'électricité ou de gaz seulement dans le cas d'un logement neuf, qui n'a jamais été alimenté par ces énergies auparavant. Et avec le déploiement des compteurs intelligents, ce sont systématiquement Linky et Gazpar qui seront posés dans les logements nouvellement construits.

L'installation d'un compteur d'énergie se fait après le raccordement électrique par Enedis ou le raccordement au gaz par GRDF de la nouvelle habitation. Cette étape consiste simplement à brancher l'installation du logement au réseau public de distribution. Une fois installé, le compteur n'est pas en service immédiatement. Il faut d'abord demander le certificat de conformité qui atteste que l'installation intérieure respecte les normes de sécurité en vigueur. Il s'agit de l'attestation Consuel pour l'électricité, et le certificat Qualigaz pour le gaz.

Puis, une fois toutes ces étapes achevées, le client devra souscrire un contrat d'énergie (contacts) auprès du fournisseur de son choix. Ce dernier s'occupe alors de la demande de première mise en service auprès des gestionnaires.

Attention, pour le gaz, il faut d'abord vérifier que le logement est bien desservi par le réseau GRDF. Plusieurs communes françaises ne le sont pas et doivent donc se tourner vers d'autres alternatives comme le gaz propane. Il existe un outil en ligne mis en place par GRDF pour vérifier l'éligibilité d'un logement au raccordement gaz.

📊 La relève des compteurs d’énergie

🔎 À quoi sert la relève du compteur ?

La relève du compteur est une opération essentielle, car c'est ce qui garantit au particulier qu'il ne paie uniquement ce qu'il consomme. Pour faire simple, la consommation d'énergie d'un foyer est calculée par rapport aux données relevées sur son compteur.

Il est nécessaire d'effectuer une relève de compteur dans différentes situations, notamment :

  1. Lorsque l'on quitte un logement : dans ce cas, le relevé du compteur de l'ancien logement est essentiel pour établir la facture de solde du particulier afin de résilier le contrat et fermer le compteur ;
  2. Lorsque l'on emménage dans un logement : le relevé du compteur sert cette fois-ci de point de départ pour la facturation des nouveaux occupants du logement ;
  3. Lorsque l'on change de fournisseur : les index du compteur sont également demandés lors d'un changement de fournisseur, afin que l'ancien fournisseur puisse établir une facture de résiliation contenant le montant des dernières consommations du client ;
  4. Lorsque l'on choisit une facturation au réel : ceux qui veulent être facturés au plus proche de leur consommation réelle doivent relever leurs index de compteur régulièrement (généralement tous les deux mois), pour que ceux-ci soient pris en compte lors de l'édition de leur facture. Cette opération n'est pas nécessaire quand le logement est équipé d'un compteur communicant.

🗓 Quand relever les index du compteur ?

Il existe la relève du compteur réalisée par les gestionnaires Enedis et GRDF, mais également celle effectuée par le particulier lui-même, que l'on appelle l'auto-relève. Mais alors, quand doit-on réaliser ces opérations exactement ? Cela dépend entièrement du mode de facturation choisi par le client, de son type de compteur ainsi que de sa situation.

La relève par un technicien Enedis (ex-ERDF) ou GRDF

Relevé compteur de gaz naturel
Relevé du compteur de gaz naturel

La relève du compteur est généralement faite deux fois par an (une fois tous les 6 mois) par les gestionnaires Enedis et GRDF. Dans tous les cas, les gestionnaires doivent pouvoir accéder aux compteurs au moins une fois par an, la deuxième peut donc être renseignée par le particulier directement sur son espace client Enedis ou son espace en ligne GRDF. Avec un compteur d'électricité et un compteur de gaz classiques, un technicien doit se déplacer au domicile du client pour effectuer cette opération. La date de la prochaine relève est indiquée sur les factures d'énergie.

Les relevés effectués par les gestionnaires servent à ajuster les factures d'énergie pour qu'elles soient calculées sur la consommation réelle du foyer, et non plus sur une estimation. Ainsi, suite à cette opération, le fournisseur établit une facture de régularisation, qui montrera : soit que le client a payé plus que sa consommation estimée (dans ce cas, il est remboursé du trop perçu), soit qu'il a payé moins (et devra donc régler la différence).

Désormais, avec le compteur d'électricité Linky et le compteur de gaz Gazpar, les relevés de compteur deviennent automatiques. En d'autres mots, les interventions à domicile par un technicien pour relever le compteur ne sont plus nécessaires car les données sont transmises automatiquement aux distributeurs puis aux fournisseurs. D'autre part, les factures de régularisation ne posent plus autant de problème avec les compteurs d'énergie intelligents, car tous les foyers peuvent être facturés sur la base de leur consommation réelle. Et pour ceux qui optent pour une facturation par mensualisation, ils sont généralement notifiés lorsque leurs mensualités ne sont plus adaptées, afin qu'ils puissent les ajuster.

Absent le jour du rendez-vous de relève de compteur ?

Enedis et GRDF permettent au client de transmettre lui-même sa relève de compteur. Pour ça, il suffit de se rendre sur son espace en ligne Enedis ou son espace en ligne GRDF (l'opération est aussi directement possible sur les pages web des fournisseurs) puis de se rendre dans les onglets "relevé d'électricité" ou "relevé de gaz", selon les index à renseigner. Attention, le gestionnaire devra néanmoins pouvoir accéder au compteur au moins une fois par an - Sauf pour ceux qui sont équipés du compteur Linky.

La relève faite par soi-même pour la consommation au réel

Il est également possible pour un particulier de relever son compteur par lui-même, en indiquant à son fournisseur les données affichées par l'écran de son boîtier. Ce service est appelé Relevé Confiance chez EDF (mais l'option est disponible chez tous les fournisseurs). Dans ce cas, le client est facturé tous les deux mois sur la base des index qu'il transmet, à condition que ces derniers soient envoyés dans les délais.

Le plus souvent, dans ces cas-là, le fournisseur d'énergie notifie son client quelques jours avant la date à laquelle ce dernier doit saisir ses relevés. En règle générale, il peut le faire simplement sur son espace client.

Encore une fois ici, cette opération n'est pas nécessaire si le logement est équipé d'un compteur Linky ou d'un compteur Gazpar.

☑ Comment ouvrir son compteur d’énergie [électricité ou gaz] ?

Ouvrir le compteur d'énergie consiste soit à le mettre en service soit à le mettre au nom des occupants du logement. Cette intervention est nécessaire lors d'un déménagement. Comme toutes les opérations sur les compteurs, ce sont Enedis et GRDF qui se chargent de l'ouverture de compteur. C'est en revanche aux fournisseurs d'énergie que la demande doit être faite.

⚡ Mise en service du compteur électrique

Pour mettre en service son compteur d'électricité, la première étape est de souscrire un abonnement électrique auprès du fournisseur d'énergie de son choix, au moins 15 jours avant la date d'emménagement. Il est conseillé, à ce stade, de comparer les fournisseurs présents sur le marché afin de trouver l'offre la moins chère. Pour cela, il est possible de faire appel aux conseillers Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65 (prix d'un appel local), qui s'occupent d'orienter le client vers le fournisseur le moins cher par rapport à sa situation.

Une fois la souscription validée, le fournisseur demande la mise en service du compteur électrique auprès du gestionnaire. Pour un compteur classique, l'intervention nécessite le déplacement d'un technicien, mais pour ouvrir un compteur Linky, cela se fait à distance.

À savoir que la souscription est entièrement gratuite, mais la mise en service est facturée par Enedis, d'un montant commun à tous les consommateurs. Le coût dépend du type d'intervention ainsi que du type de compteur (frais et délais de mise en service de l'électricité).

  • Les éléments demandés par le fournisseur pour ouvrir le compteur électrique :
  • L'adresse du nouveau logement ;
  • Le numéro de PDL / PRM du compteur à retrouver sur les factures d'électricité ;
  • La date d'emménagement prévue ;
  • Les relevés de compteur.

🔥 Mise en service du compteur de gaz

Pour le gaz, les démarches sont exactement les mêmes. Il faut choisir un fournisseur de gaz, en les comparant d'abord au ☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - prix d'un appel local), puis souscrire un contrat de gaz au moins 15 jours avant la date d'emménagement.

Le fournisseur de gaz transmet alors la demande de mise en service du compteur de gaz à GRDF. Pour le compteur gaz, une intervention à domicile est toujours nécessaire pour la mise en service, qu'il s'agisse d'un compteur classique ou Gazpar. Les frais et délais de mise en service sont aussi les mêmes pour les deux types de compteur de gaz.

  • Les éléments demandés par le fournisseur pour ouvrir le compteur de gaz :
  • L'adresse du nouveau logement ;
  • Le numéro de PCE du compteur à retrouver sur les factures de gaz ;
  • La date d'emménagement prévue ;
  • Les relevés de compteur gaz ;
  • Un RIB.

🧐 Où trouver mon numéro PDL ou PRM et le numéro PCE ?

Chaque compteur dispose d'un numéro d'identification. Il s'agit du numéro PDL (PDL EDF) pour un compteur d'électricité classique, du numéro PRM pour le compteur Linky, et du numéro PCE pour les compteurs de gaz. Ces informations sont indispensables lors de la mise en service du compteur d'énergie, car c'est ce qui permet aux fournisseurs et gestionnaires d'identifier le logement à rattacher au contrat.

Le numéro de PDL / PRM et le numéro de PCE sont plutôt simples à trouver, mais cela dépend de la situation du client :

  1. Pour un changement de fournisseur : le numéro d'identification à 14 chiffres se trouve sur les factures d'électricité et de gaz. Il ne change pas, peu importe le fournisseur d'énergie. Il est également possible de le visualiser dans son espace client, si le particulier en a un ;
  2. Pour un déménagement : les numéros de PDL / PRM et de PCE ne seront évidemment pas les mêmes dans le nouveau logement, car ce dernier est équipé d'un autre compteur. Dans ce cas, il est préférable de demander aux anciens occupants, ou à défaut, contacter le service client de son fournisseur qui peut retrouver l'information grâce à certains éléments comme l'adresse du logement, le nom de l'ancien occupant, etc. Si le logement est équipé d'un compteur Linky, alors le numéro de PRM pourra simplement être affiché sur l'écran.
Recherche PDL

JE CHERCHE MON NUMÉRO PDL / PRM

Je retrouve mon PDL/PRM ou mon numéro PCE avec le service Selectra :
☎️ 09 75 18 41 65 | J'en profite !
Service téléphonique actuellement ouvert

🔎 Questions fréquentes sur les compteurs d’énergie

▶️ À qui appartiennent les compteurs d’énergie ?

Un compteur d'énergie n'appartient ni aux propriétaires ni aux locataires du logement, ni même à EDF ou aucun autre fournisseur d'électricité. Les compteurs sont en fait une propriété de l'Etat français, à travers les collectivités territoriales. Ces dernières en délèguent ensuite la gestion à Enedis et GRDF, qui sont alors chargés de l'exploitation, la gestion et DE la maintenance des compteurs sur le territoire.

▶️ Le compteur Linky est-il obligatoire ?

Le compteur Linky est effectivement obligatoire. Son déploiement s'inscrit dans le cadre de la directive européenne 2009/72/CE du 13 juillet 2009 relative aux règles communes pour le marché intérieur de l'électricité, transposée en droit français au travers de l’article L. 341-4 du code de l’énergie. L'installation de Linky est une initiative d'Enedis, dont le but est entre autres de répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Il n'est donc pas possible de refuser Linky. De plus, les compteurs d'électricité n'étant pas une propriété des occupants du logement, ces derniers ne sont pas en droit de refuser leur remplacement.

▶️ Mon compteur d’énergie ne fonctionne plus, comment faire ?

Un compteur d'énergie défectueux doit être remplacé. Pour demander le changement de son compteur, il faut en premier lieu contacter le service client de son fournisseur, qui transmet ensuite l'information à Enedis (GRDF dans le cas d'un compteur de gaz). En règle générale, si la défaillance du compteur est confirmée, son remplacement est entièrement pris en charge par les distributeurs.

Si le compteur n'est pas défaillant, mais qu'il y a coupure de courant, les démarches sont différentes.

Que faire en cas de problème de compteur ?
Type de problème Démarches à effectuer
Le compteur est défaillant Appeler son fournisseur d'énergie
Ce dernier demande le remplacement du compteur à Enedis
Le courant est coupé dans le voisinage Appeler le numéro d'urgence Enedis
☎️ 09 72 67 50 XX
XX = numéro du département
Le compteur disjoncte Ajuster sa puissance compteur
☎️ 01 86 26 22 81
Un problème avec Linky Appeler le numéro dédié Linky
☎️ 0 800 05 46 59

▶️ Comment fermer le compteur d’énergie lorsque je déménage ?

Lors d'un déménagement, il est impératif de résilier son contrat d'énergie. Suite à la résiliation d'un abonnement d'électricité ou de gaz, un technicien mandaté par les gestionnaires de réseau intervient pour couper le compteur d'énergie.

Attention, si le particulier oublie de résilier son contrat avant de quitter les lieux, il restera redevable des factures envoyées à ce logement. En d'autres mots, il devra payer pour les consommations des nouveaux occupants du logement. Voilà pourquoi il faut systématiquement annuler son abonnement quand on déménage, et ce, même si on souhaite rester chez le même fournisseur. Il suffira ensuite de souscrire de nouveau chez ce fournisseur (ou en choisir un autre) pour le nouveau logement.

Mis à jour le
Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
Total Direct Energie

Le prix du kWh HT de l'offre Online à
-10% par rapport au tarif réglementé

👉 Souscrire en ligne