prix marché gros électricité epex spot
Connaître le cours du prix du marché de gros d'électricité Epex Spot en temps réel

Prix du marché de gros 2024 : Epex Spot Electricité - Bourse

Mis à jour le
minutes de lecture
Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
comparateur electricité selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique par le comparateur Kelwatt !

Aujourd'hui 24/05/2024, le cours du prix du MWh d'électricité en France sur le marché Spot est de 71.41 €/MWh.  Le prix Spot de demain sera annoncé aujourd'hui vers 13h30.  Il y a un mois, le prix de l'électricité Spot était de 67.32 €/MWh au 24/04/2024 alors qu'un an auparavant, il s'élevait à 85.52 €/MWh au 24/05/2023.

Le cours de l'électricité Spot (day-ahead) en direct

Retrouvez ci-dessous l'évolution des prix Spot de l'électricité pour la France. Les prix de l'électricité sur le marché de gros sont actualisés à partir de 13h30 pour le cours du lendemain.

Évolution du prix de l'électricité Spot (day-ahead)
Prix d'électricité Spot Prix Spot de demain
25/05/2024
Prix Spot du jour
24/05/2024
Prix Spot il y a un mois
24/04/2024
Prix Spot il y a un an
24/05/2023
Prix en €/MWh Publié vers 13:30
€/MWh
71.41
€/MWh
67.32
€/MWh
85.52
€/MWh
Évolution en € - - 4.09 € -14.11 €
Évolution en % - - 6.08% -16.5%

Source : Nord Pool Group - mis à jour le 24/05/2024

Source : EPEX Spot

Quelques dates clés concernant l'évolution du prix de l'électricité sur le marché SPOT :

  • Automne 2021 : la fin de la crise sanitaire liée au Covid-19 et l'arrivée de l'hiver dans l'hémisphère nord engendrent une hausse de la demande des matières premières comme le gaz, le pétrole et le charbon. Monopolisée par la reprise chinoise, la disponibilité du gaz en Europe est moindre, ce qui contribue à faire augmenter mécaniquement le prix de l'électricité disponible. Vient également se rajouter une hausse du prix des quotas d’émission de CO₂ décidée par la Commission européenne dans le but de verdir la production d'électricité.
  • Décembre 2021 : À la suite du report des opérations de maintenance des réacteurs lié au Covid-19, EDF annonce la fermeture des deux réacteurs de la centrale de Chooz pour cause de problèmes de corrosion. D'autres réacteurs devront être arrêtés dans les mois qui suivent pour ce même problème de corrosion.
  • Février 2022 : Après une période d'accalmie, la Russie envahit l'Ukraine et l'Union Européenne commence à mettre en place des sanctions économiques envers la Russie dont une menace d'embargo sur le pétrole russe. L'inauguration du gazoduc Nord Stream 2 reste en suspens. 
  • Été 2022 : La Russie annonce la réduction des livraisons de gaz via Nord Stream 1 vers l'Europe pour cause de problèmes techniques. L'Union Européenne déplore pour sa part une pression politique de la Russie pour pousser l'Europe à lever les sanctions économiques à son encontre. Au même moment, l'Europe commence à constituer ses réserves de gaz pour l'hiver prochain, ce qui engendre une hausse de la demande alors que l'offre disponible diminue. D'autre part, les problèmes de corrosion obligent EDF à devoir mettre à l'arrêt près de la moitié de son parc nucléaire. 
  • Automne 2022 : EDF dévoile son calendrier de réouverture de ses centrales. La grande majorité devrait être à nouveau disponible pour janvier 2023. De plus, les températures relativement clémentes permettent de limiter la demande d'énergie en Europe, ce qui contribue à calmer les marchés.

Qu'est-ce que le marché de gros de l'électricité ?

Le marché de gros représente le marché sur lequel l'électricité et le gaz sont achetés et vendus avant que l'énergie soit livrée sur le réseau pour les clients finaux, qu'ils soient particuliers ou professionnels.

Variation en fonction de l'offre et la demande

Comme la majorité des marchés, le marché de gros de l'électricité évolue compte tenu de l'offre (amont) et la demande (aval). 

  • L'offre désigne la partie amont avant que l'électricité ne soit injectée sur le réseau public :
    • environ 95% de la production provient du parc historique nucléaire et autres (centrales en France) ;
    • le reste de l'électricité provient des importations d'origine européenne.
  • La demande désigne la partie avale lorsque l'électricité sort du réseau public :
    • environ 75% de l'électricité est destinée aux consommateurs en France ;
    • le reste de l'électricité est destiné à l'exportation.

À noter qu'il y a une petite partie de l'électricité qui se perd au moment du transport ou qui est consommée pour le pompage. 

Les différents acteurs du marché de gros

Le marché de gros de l'électricité est composé de différents acteurs :

  1. les producteurs d'électricité qui vendent leur électricité produite à partir de leurs centrales électriques ;
  2. les fournisseurs d'électricité qui achètent l'électricité pour la revendre aux consommateurs finaux ;
  3. les négociants en énergie qui favorisent la liquidité du marché en achetant l'électricité pour la revendre et vice-versa ;
  4. les opérateurs d'effacement qui évitent la consommation d'électricité de leurs clients lorsqu'il y a un déséquilibre entre l'offre et la demande en électricité.

Deux types de fournisseurs d'électricité

Certains fournisseurs d'électricité sont aussi producteurs. On les appelle "entreprises intégrées". Concrètement, l'électricité produite injectée sur le réseau n'est pas négociée sur le marché. Elle est directement livrée pour les consommateurs finaux par ces producteurs-fournisseurs.

L'électricité injectée dans le réseau qui n'est pas produite par des entreprises intégrées (fournisseurs d'électricité "simples") proviennent donc des marchés de gros où a lieu les négociations et les transactions.

Les échanges et les transactions

Les échanges se font :

  • soit en bourse : Epex Spot France correspondant aux produits Spot (court terme) et EEX Power Derivatives France pour les produits futurs (à terme) ;
  • soit via un courtier : gré à gré intermédié ;
  • soit en bilatéral direct : gré à gré directement.

Quant aux transactions, elles peuvent être 100% financières soit avoir pour finalité une livraison sur le réseau français.

Les produits Spot ou court terme

Les produits Spot — aussi appelés à court terme — sur les marchés désignent :

  • Pour l'échéance journalière : des produits horaires de la veille avec une livraison qui a lieu le lendemain.
  • Pour l'échéance infra-journalière : des produits demi-horaires, horaires ou par tranche de plusieurs heures, avec une livraison le jour-même.

En général, le prix de référence du marché de l'électricité en France s'établit sur l'échéance journalière. Cela signifie que les produits horaires sont calculés pour le couplage des marchés journaliers par les Nominated Electricity Market Operator (NEMO) en France, c'est-à-dire les opérateurs désignés du marché de l'électricité. Chaque jour, le prix de référence pour le Spot — autrement dit le prix du produit Day-ahead sur la bourse EPEX SPOT — est défini entre 12 h 30 et 13 h par un système d'enchères (Fixing). À cette échéance, les prix de référence négociés la veille pour une livraison le lendemain représentent l'équilibre entre l'offre et la demande.

La solution infra-journalière paneuropéenne XBID a pour rôle de permettre la négociation et l'échange entre les pays jusqu'à une heure définie avant le commencement de la livraison. En France, les échanges se font jusqu'à 5 minutes avant le commencement de la livraison. Le gestionnaire du réseau de transport en France RTE prend ensuite le relais pour ajuster en temps réel l'équilibre de l'offre et la demande.

Les produits Spot à court terme connaissent une importante volatilité en matière de prix, d'autant plus que l'électricité ne peut être stockée :

  • dans les conditions climatiques : vague de froid augmentant la consommation d'électricité, manque de vent engendrant une baisse de la production d'électricité verte via les éoliennes, etc. ;
  • dans les évènements imprévisibles : panne d'une centrale ;
  • dans les évènements prévus : capacité réduite d'interconnexion.

Les fournisseurs recourant aux produits Spot à court terme sont dénués de stratégie de couverture, puisqu'il faut couvrir la consommation à tout prix. Attention, si la consommation n'est pas couverte à 100%, l'excédent d'électricité consommé peut coûter plus cher. C'est le système d'ajustement assuré par l'opérateur d'effacement RTE qui se charge de définir le prix de l'excédent d'électricité consommé (écart entre la consommation prévue et la consommation constatée). Si l'écart contribue à l'équilibre du réseau, le prix facturé est au prix Spot. Toutefois, si l'écart amplifie l'équilibre du réseau, le prix facturé peut être plus cher que le prix Spot.

Évolution du prix moyen Day-ahread Spot de l'électricité sur le marché de gros de 2012 à 2024
AnnéePrix Spot d'électricité day-aheadTaux d'évolution
2022275,9 €/MWh+152.8%
2021109,2 €/MWh+239,1%
202032,2 €/MWh+18,5%
201939,5 €/MWh-21,3%
201850,2 €/MWh+11,8%
201744,9 €/MWh+22,3%
201636,7 €/MWh-4,9%
201538,6 €/MWh+11,6%
201434,6 €/MWh-20,1%
201343,3 €/MWh-7,7%
201246,9 €/MWh-

Source : EEX

Les produits futurs ou à terme

Les produits futurs — aussi appelés produits à terme — permettent de vendre sa production d'électricité à l'avance (semaines, mois, trimestres ou années) à un prix négocié au moment de la date du contrat. Contrairement au produit Spot à court terme, les produits futurs à terme sont moins volatils. 

Le fournisseur peut acheter l'électricité de deux façons :

  • en gré à gré auprès du producteur : "Over The Counter" (OTC) ;
  • à travers une bourse organisée : telles que EEX pour l'Europe.

Plusieurs formats d'achat des quantités d'électricité existent :

  1. "Base" : quantité d'électricité d'une puissance constante tout au long de l'année ;
  2. "Peak" : quantité d'électricité d'une puissance constante du lundi au vendredi pour la plage horaire de 8 h à 20 h ;
  3. "Off Peak" : quantité d'électricité d'une puissance constante du lundi au vendredi pour la plage horaire de 20 h à 8 h ainsi que le samedi et dimanche.

Les fournisseurs recourants aux contrats futurs doivent optimiser leur stratégie de couverture. Elle consiste à couvrir sa consommation d'électricité avec les produits disponibles sur le marché. Toutefois, il est compliqué de couvrir la consommation sur une base horaire et avec des produits standardisés sur le marché. Souvent, le fournisseur doit compléter la consommation au pas horaire par des produits spot à terme.

Indices futurs - Cours du prix de l'électricité au 23/05/2024
Indices futurs mensuels
mai 202426.04 €/MWh
juin 202447.67 €/MWh
juillet 202466.44 €/MWh
août 202468.47 €/MWh
septembre 202488.07 €/MWh
octobre 202493.78 €/MWh
Indices futurs trimestriels
Q3 202474 €/MWh
Q4 2024122.43 €/MWh
Q1 2025139.62 €/MWh
Q2 202572.65 €/MWh
Q3 202582.85 €/MWh
Q4 2025115 €/MWh
Q1 2026114.32 €/MWh
Q2 202653.79 €/MWh
Q3 202655.87 €/MWh
Q4 202694.29 €/MWh
Indices futurs annuels
CAL 2025102.36 €/MWh
CAL 202679.4 €/MWh
CAL 202778.07 €/MWh
CAL 202876.21 €/MWh

Indices mensuels sur les 30 jours passés

Le prix du MWh d'électricité sur le marché futur à terme en France est de 66.44 €/MWh pour le mois de juillet 2024, tandis qu'il était à 71.22 €/MWh le 09/05/2024 pour le même contrat futur.

Source : EEX

Indices mensuels sur les 90 jours passés - Q1, Q2, Q3, Q4

Le prix du MWh d'électricité sur le marché futur à terme en France est de 74 €/MWh pour le contrat trimestriel "Quarter" Q3 2024, tandis qu'il était à 74 €/MWh le 23/05/2024 pour le même contrat futur.

Source : EEX

Indices mensuels sur les 365 jours passés - CAL2025, CAL2026, CAL2027, CAL2028

Le prix du MWh d'électricité sur le marché futur à terme en France est de 102.36 €/MWh pour le contrat CAL 2025, tandis qu'il était à 226.89 €/MWh le 14/06/2023 pour le même contrat futur.

Source : EEX

CAL pour "calendar" est un produit unique puisqu'il propose affiche un prix de l'électricité d'une livraison sur une année donnée. Un produit CAL26 (ou CAL2026) présente le prix de l'électricité achetée à un instant T qui sera livrée et consommée en 2026.

Ces types de contrat CAL permettent aux acheteurs d'avoir une meilleure visibilité en s'assurant de payer un prix du MWh fixé à l'avance pour le long terme. Sur ce marché à terme, on distingue deux produits à l'achat :

  1. le produit CAL "Base" (Baseload ou BL) pour une puissance constante sur les heures d'une période déterminée 24/7 ;
  2. le produit CAL "Pointe" (Pealkoad ou PK) pour une consommation d'électricité qui ont lieu les heures de pointe sur le réseau, notamment entre 9h et 11h, mais également entre 18h et 20h.

Ces deux produits CAL permettent aux fournisseurs de reconstituer le type de consommation de leurs abonnés. Par exemple, un produit appelé "5 MW CAL 26 France BL" est une livraison d'une puissance constante de 5 MW tout au long de l'année 2026, et ce 24/7. Pour déterminer le prix total payé par le fournisseur si le produit 5 MW CAL 26 France BL est de 55 €/MWh, voici le calcul : 5 MW x 24 heures x 55 € x 365 jours de l'année = 2 409 000 €.

La réforme du marché de gros de l'électricité en Europe

En décembre 2023, l'Union européenne a adopté une réforme qui vise à anticiper les augmentations trop brutales du prix de l'électricité.

Les gros enjeux de la réforme

Les principaux enjeux de la réforme adoptée par le Parlement européen et ses États membres en décembre 2023 sont :

  1. promouvoir les investissements dans les énergies à faible émission de CO2, incluant l'énergie nucléaire dans le but d'encourager la transition énergétique ;
  2. stabiliser les marchés de l'énergie sur le long terme dans le but de renforcer la compétitivité des industries en diminuant les conséquences sur le budget des ménages.

Les Contracts For Difference (CFD) ou contrats pour la différence

Les contrats pour la différence sont des outils financiers spéculatifs permettant de parier sur les fluctuations d'un indice ou d'une action, par exemple. 

Ces contrats à terme permettent de garantir un prix fixe de l'électricité avec une subvention de l'État destiné à des projets de transition énergétique ou de production nucléaire. Le producteur est assuré d'être payé d'un fixe pour son électricité produite et le consommateur est garanti d'un prix d'achat, peu importe le prix du marché.

Protection des consommateurs

Protéger les consommateurs est l'objectif principal de cette réforme du marché européen de l'électricité. Pendant la crise énergétique de 2021-2022, des actions à l'échelle européenne ont pu être coordonnées pour faciliter le déploiement des dispositifs d'aide, comme le bouclier tarifaire par exemple. 

Dérogation du mécanisme de capacité

Le mécanisme de capacité permet aux États membres de compenser les installations sous-exploitées afin de compenser le manque de fourniture d'électricité. Des dérogations par rapport aux exigences environnementales ont pu être négociées pour que certains pays puissent exploiter ses installations sous certaines conditions. C'est le cas de la Pologne jusqu'à la fin de l'année 2028.

Epex Spot électricité, c'est quoi ?

Epex Spot est la bourse d'électricité européenne issue d'une collaboration entre la France et l'Allemagne. Elle joue un rôle important dans la commercialisation d'électricité en Europe notamment sur le marché de gros de l'électricité en couvrant 13 pays européens. Epex Spot a comptabilisé une transaction de 611 TWh, représentant un tiers de la consommation d'électricité par an en Europe en 2022. 

Sur le marché Epex Spot, environ 350 entreprises, dont les producteurs, les fournisseurs, les opérateurs de réseau et les consommateurs industriels, se rassemblent et passent commande. C'est sur la bourse qu'Epex Spot centralise l'offre et la demande sur des enchères du lendemain et intraday, sans interruption, de produits horaires à des produits de 15 minutes. 

À noter que la bourse Epex Spot participe à la transition énergétique et à la décarbonisation du secteur ainsi qu'aux accords vert de l'Union européenne à travers des marchés et des produits encourageant les énergies renouvelables.

En savoir plus sur les prix de l'énergie

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


Un prix du kWh 20.8% moins cher
avec La Bellenergie

En savoir plus Souscrire en ligne