kva kw conversion différence définition

Convertisseur kVA en kW, kWh : calculatrice de conversion

Mis à jour le
minutes de lecture

Besoin d'ajuster la puissance électrique du compteur ?Les conseillers Kelwatt sont à votre disposition :
☎️ 09 75 18 41 65
 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service Kelwatt gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique par le comparateur Kelwatt !

La formule de conversion simplifiée de kVA en kW est 1 kVA = 1 kW. Certains sites indiquent 1 kVA = 1 kWh. Toutefois, ne confondez pas kW et kWh, car il est impossible de proposer un taux de conversion entre kVA et kWh n'ayant aucun lien direct entre ces deux unités de mesure. Avec une puissance cumulée des équipements électriques en fonctionnement au même moment ne dépassant pas 6 kW une puissance de compteur électrique de 6 kVA est suffisante pour une consommation annuelle allant de 4500 à 10000 kWh/an.

Convertisseur de kVA en kW et de kW en kVA

Le facteur de puissance (Cosinus phi ou cos φ) évalue l'efficacité de la conversion de l'énergie électrique en énergie productive (travail). Il fluctue entre 0 et 1. Plus ce facteur de puissance s'approche de 1, plus l'énergie électrique est utilisée de manière efficace. Un appareil électrique a en général un facteur de puissance de 0,8 Cosinus Phi (cos φ).

kVA = kW * 0,8 Cosinus Phi (cos φ) | kW = kVA /  0,8 Cosinus Phi (cos φ)

Conversion kVA en kW et kW en kVA

Choisir kVA pour convertir en kW. Choisir kW pour convertir en kVA

En cours de chargement...

Tableau de conversion kVA en kW

Formule de calcul simplifié pour convertir kVA en kW : 1 kVA = 1 kW

Formule de calcul avec Cosinus Phi (cos φ) : 1 kVA = kW / 0,8 Cosinus Phi (cos φ)

Le tableau de conversion kW en kVA en PDF est disponible en téléchargement gratuit.

Télécharger le tableau de conversion kW en kVA  PDF

Tableau de conversion de kVA en kW
Nombre de kVA (kilovoltampère)Conversion de kVA en kW (kilowatt) simplifiéConversion de kVA en kW avec Cos φ (Cosinus Phi) 
3 kVA3 kW2,4 kW
6 kVA6 kW4,8 kW
9 kVA9 kW7,2 kW
12 kVA12 kW9,6 kW
15 kVA15 kW12 kW
18 kVA18 kW14,4 kW
24 kVA24 kW19,2 kW
30 kVA30 kW24 kW
36 kVA36 kW28,8 kW

1 kVA est-il égal à 1 kW ?

Pour les usages domestiques en France, par convention, le facteur de puissance est généralement considéré comme égal à 1 pour simplifier. Ainsi, on considère en général que 1 kVA est équivalent à 1 kW (1 kVA = 1 kW). Cependant, ce n'est pas exact et cela dépend de l'appareil utilisé. Pour convertir les kVA en kW, il faut connaître le facteur de puissance du système.

Qu'est-ce que le facteur de puissance pour convertir kVA en kW ?

Le facteur de puissance (Cosinus Phi ou cos φ) est une mesure de l'efficacité avec laquelle l'énergie électrique est convertie en énergie utile (travail). Il varie entre 0 et 1. Plus le facteur de puissance est proche de 1, plus l'énergie électrique est utilisée efficacement.

Conversion de kVA en kW

La formule de conversion de kVA vers kW est la suivante : kVA = kW x Cos φ (Cosinus Phi)

Par exemple, pour un appareil avec un facteur de puissance de 0,8 Cos φ (Cosinus Phi) , ce qui est courant pour de nombreux appareils électroménagers). Si vous avez une puissance de 6 kVA, cela équivaut à : kVA x  Cos φ (Cosinus Phi)

6 kVA x 0,8 Cos phi (φ) = 4,8 kW

Cela signifie que pour une puissance totale apparente de 6 kVA, seule une puissance active de 4,8 kW est utilisée pour effectuer un travail utile.

Il est important de noter que le facteur de puissance peut varier en fonction de l'appareil et des conditions de son utilisation. Par conséquent, pour une conversion précise de kVA en kW, le facteur de puissance spécifique de l'appareil doit être connu.

Conversion de kW en kVA

La formule de conversion de kW vers kVA est la suivante : kW = kVA x Cos φ (Cosinus Phi) 

Comment convertir kVA en kWh ?

L'évaluation d'un compteur électrique en kVA représente une puissance totale maximale qui ne doit pas être dépassée à un instant T sur l'installation électrique. La quantité d'électricité consommée dans un logement, mesurée en kWh, peut être minime si peu d'appareils ont été utilisés durant un mois. Cependant, elle peut aussi être considérablement élevée lors d'un mois d'occupation intensive.

Il est donc irréalisable de proposer un taux de conversion entre les kVA et les kWh, puisqu'il n'y a pas de liaison directe entre ces deux mesures.

Cependant, on peut déduire qu'une maison avec un compteur de 3 kVA consomme moins d'électricité qu'une autre dotée d'une puissance de compteur de 6 kVA. Il est donc uniquement possible d'établir une estimation approximative de la consommation d'électricité, en kWh (kilowattheure), en se basant sur la puissance du compteur, évaluée en kVA.

1 kVA = 1 à 600 kWh/an

Tableau de conversion de kVA en kW
Nombre de kVAConversion de kVA en kWhConversion
3 kVA1000 kWh à 4000 kWh3 kVA = 1000 kWh à 4000 kWh
6 kVA4500 kWh à 10 000 kWh6 kVA = 4500 kWh à 10 000 kWh
9 kVA9000 kWh à 17 000 kWh9 kVA = 9000 kWh à 17 000 kWh
12 kVAà partir de 16000 kWh12 kVA = à partir de 16000 kWh

Comment évaluer sa consommation électrique en kWh ?

La consommation d'électricité est généralement mesurée en kilowattheures (kWh), qui est une unité de l'énergie consommée. Pour calculer votre consommation d'électricité, vous auriez besoin de connaître la puissance (en kW) de chaque appareil que vous utilisez et combien de temps vous les utilisez.

Voici comment le faire :

  1. Identifiez la puissance de tous vos appareils électriques. Cette information est généralement fournie sur une plaque signalétique sur l'appareil ou dans le manuel de l'utilisateur. Cela peut aussi être indiqué en Watts (W), dans ce cas, souvenez-vous que 1 kW = 1000 W.
  2. Calculez combien de temps chaque appareil est utilisé chaque jour. Par exemple, si vous utilisez une lampe de 100 W pendant 2 heures tous les jours, la consommation d'énergie pour cette lampe serait de 0,1 kW x 2 heures = 0,2 kWh par jour.
  3. Ajoutez toutes ces consommations pour obtenir votre consommation totale d'électricité par jour.
  4. Multipliez ensuite ce total par le nombre de jours dans votre période de facturation pour obtenir votre consommation d'électricité totale pour cette période.

Il est important de noter que la consommation d'électricité peut varier en fonction de facteurs tels que la saison (en hiver, vous pourriez utiliser plus de chauffage, par exemple).

Quant à la consommation en kVA, elle est plutôt utilisée pour décrire la capacité du système électrique ou la puissance maximale que vous pouvez utiliser à un moment donné, et elle est déterminée par le type d'abonnement que vous avez avec votre fournisseur d'énergie. En France, la puissance du compteur d'électricité est généralement exprimée en kVA, avec des abonnements couramment disponibles de 3 kVA à 36 kVA.

Comment savoir si 6 ou 9 kVA ? 6 kW ou 9 kW ?

Une puissance de compteur électrique de 6 kVA peut supporter une puissance cumulée de 6 kW, soit 6000 W. Pour une puissance de compteur électrique de 9 kVA, la puissance cumulée est de 9 kW, soit 9000 W.

Pour rappel, la puissance cumulée est lorsque tous les appareils électriques sont en marche au même moment. Si le compteur disjoncte lorsque plusieurs équipements électriques sont en fonctionnement, cela signifie que la puissance de compteur électrique est sous-estimée et n'est pas suffisante. Il sera préférable d'augmenter la puissance de compteur électrique.

Comment connaître sa puissance de compteur électrique en kVA ?

Pour connaître la valeur en kVA de son compteur électrique Linky, il suffit d'appuyer à trois fois d'affilée sur le bouton "+". L'écran affichera soit 3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, 12 kVA ou 15 kVA.

Sur un ancien compteur électrique, il faudra obligatoirement se référer à sa facture d'électricité. Le nombre de kVA est inscrit sur la facture pour tous les types compteurs électriques.

Comment passer de 6 à 9 kVA ? de 6 kW à 9  kW ?

Pour augmenter la puissance de compteur en kVA pour pouvoir supporter une puissance cumulée des équipements électriques en kW en marche à un instant T, il faut contacter son fournisseur d'électricité. En effet, il est impossible d'augmenter la puissance de compteur électrique en kVA soi-même. Même un électricien professionnel ne peut augmenter la puissance de compteur en kVA. Seul un technicien Enedis est habilité à toucher au compteur électrique.

C'est le fournisseur qui transmet la demande auprès du gestionnaire du réseau de distribution Enedis qui se chargera à son tour de changer de puissance de compteur. À noter que le changement de puissance électrique en kVA se fait à distance pour un compteur Linky. L'intervention coûte 4,02 € pour un compteur Linky et 40,85 € pour les autres compteurs électriques.

Comment passer de 12 kVA à 9 kVA ?

Réduire sa puissance de compteur en kVA, car la puissance cumulée en kW est sur-estimée, permet de payer un prix de l'abonnement moins cher. En effet, plus la puissance est élevée, plus le prix de l'abonnement d'électricité est cher.

La démarche est la même que l'augmentation de la puissance, il faut contacter son fournisseur d'électricité pour baisser sa puissance de compteur. En effet, le fournisseur transmet la demande de changement de compteur à Enedis qui se charge du changement de puissance en kVA. Pour un compteur Linky, pas besoin d'intervention sur place et les frais sont moins chers que pour un ancien compteur.

Quelle différence entre kVA et kW ?

Résumé des points clefs de kVA et kW

  • Les kW (kilowatts) et les kVA (kilovoltampères) sont tous deux des unités de mesure de puissance dans le domaine de l'électricité.
  • Les kW mesurent la puissance active - c'est l'énergie réellement consommée et utilisée pour effectuer un travail par un appareil électrique.
  • Les kVA mesurent la puissance apparente - c'est la combinaison de la puissance active (kW) et de la puissance réactive (causée par la différence de phase entre le courant et la tension).
  • La principale différence entre les kW et les kVA est le facteur de puissance, qui est le ratio de la puissance active à la puissance apparente.
  • Dans un système parfait, le facteur de puissance serait égal à 1, et les kW et les kVA seraient identiques. Cependant, en réalité, ce facteur est souvent inférieur à 1.
  • Pour convertir les kVA en kW, vous appliquez la formule kW = kVA x Facteur de Puissance.
  • Pour les usages domestiques en France, le facteur de puissance est généralement considéré comme égal à 1 pour simplifier. Ainsi, on considère souvent que 1 kVA est équivalent à 1 kW.

Le kVA est l'acronyme de kilovoltampère, tandis que kW est celui de kilowatt. Nombreuses sont les personnes à confondre kVA et kW. Et pourtant, ce sont deux indicateurs différents, même si ce sont deux unités de mesure de la puissance. Le kVA mesure la puissance maximale d'une installation électrique, tandis que le kW mesure celle du circuit électrique.

La principale différence entre le kW et le kVA est le facteur de puissance. Le facteur de puissance est le ratio entre la puissance active (kW) et la puissance apparente (kVA). Dans un système parfait, avec aucune différence de phase entre le courant et la tension, le facteur de puissance serait égal à 1, et les kW et les kVA seraient identiques. Cependant, en réalité, en raison des pertes d'énergie dans les systèmes électriques, le facteur de puissance est souvent inférieur à 1, ce qui signifie que les kVA sont généralement plus élevés que les kW.

Le kVA (kilovoltampère) 

Définition de kVA

Le kVA mesure la puissance apparente, c'est-à-dire la puissance maximale d'une installation électrique. C'est la combinaison de l'énergie réellement utilisée par l'équipement (la puissance active mesurée en kW) et l'énergie qui est consommée à cause de la différence de phase entre le courant et la tension (la puissance réactive).

Dans le domaine de l'électricité domestique en France, la puissance du compteur électrique est généralement exprimée en kVA. Par exemple, les particuliers peuvent souscrire à une offre avec une puissance de 6 kVA, 9 kVA, 12 kVA, etc. Cela détermine le nombre d'appareils électriques que vous pouvez utiliser simultanément sans disjoncter.

Histoire du kVA

Le kVA est une unité qui a été utilisée en génie électrique pour mesurer la puissance apparente dès les premières années du développement de la technologie électrique. Sa première utilisation remonte à la fin du 19ème siècle, lors de l'émergence des réseaux d'électricité industriels.

Au fur et à mesure que les sciences et technologies de l'électricité évoluaient, il est devenu de plus en plus important de disposer d'une mesure précise de la puissance. Alors que les premiers systèmes électriques étaient assez simples et ne nécessitaient pas une telle précision, les systèmes modernes, avec leurs charges fluctuantes et leurs exigences complexes, nécessitent une mesure plus précise de la puissance pour garantir une alimentation électrique sûre et efficace.

En fait, le kVA sert à distinguer la puissance apparente, qui comprend à la fois la puissance active (celle qui est effectivement consommée par la charge) et la puissance réactive (celle qui est "perdue" dans le système sous forme de chaleur).

Aujourd'hui, la mesure en kVA est largement utilisée par les fournisseurs d'électricité pour la tarification, la planification de la capacité et la gestion de l'énergie. Elle permet aux ingénieurs et aux techniciens de comprendre plus précisément comment l'énergie est utilisée dans un système, ce qui peut aider à améliorer l'efficacité énergétique et à réduire les coûts.

Combien de kVA est égal à 1 kW ?

1 kVA = 1 kW

La relation entre kVA et kW dépend du facteur de puissance, qui est une mesure de l'efficacité avec laquelle la puissance est utilisée dans un système électrique. Si le facteur de puissance est parfait (c'est-à-dire, 1), alors 1 kVA est égal à 1 kW.

Cependant, dans la plupart des systèmes réels, le facteur de puissance est inférieur à 1 en raison de diverses pertes d'énergie. Dans ce cas, 1 kVA est supérieur à 1 kW. Par exemple, si le facteur de puissance est de 0,8, alors 1 kVA est égal à 0,8 kW.

Le kW (kilowatt) 

Définition de kW et W

Le kW mesure la puissance du circuit électrique, plus précisément la puissance active, c'est-à-dire l'énergie réellement consommée par un appareil électrique pour fonctionner. Il s'agit de l'énergie transformée en travail. La facturation de l'électricité pour les particuliers est généralement basée sur le kWh, qui est l'équivalent d'un kilowatt consommé pendant une heure.

Le kilowat (kW) est une unité de mesure de la puissance dans le Système international d'unités (SI), qui équivaut à 1000 watts. Il est souvent utilisé pour exprimer la puissance en ingénierie et en physique, particulièrement dans le contexte de la production et de la consommation d'électricité, de la climatisation, etc. dans les habitations, les industries et les véhicules.

Quelle différence entre kW et kWh ?

Le kilowatt (kW) est une unité de mesure de la puissance, tandis que le kilowatt-heure (kWh) est une unité de mesure de l'énergie.

Un kilowatt représente une puissance de 1 000 watts. La puissance mesure la vitesse à laquelle l'énergie est produite ou consommée. Par exemple, si un appareil de 1 kW fonctionne pendant une heure, il consomme une énergie de 1 kWh.

Le kilowatt-heure, en revanche, est une unité de mesure de la quantité d'énergie utilisée. Un kilowatt-heure correspond à l'énergie consommée par un appareil de 1000 watts fonctionnant pendant une heure.

En résumé, le kW est une mesure instantanée (à un moment précis), tandis que le kWh est une mesure cumulée sur une période de temps.

Combien de kW est égal à 1 kVA ?

La conversion de kVA en kW dépend du facteur de puissance (FP) du circuit. Le facteur de puissance est une mesure de l'efficacité avec laquelle la puissance est utilisée. Il est calculé comme le cosinus de l'angle de déphasage entre le courant et la tension dans un circuit électrique.

La formule pour convertir kVA en kW est :

kW = kVA * FP

Donc, si le facteur de puissance est 1 (ce qui est rare dans le monde réel, car cela signifierait une efficacité parfaite), alors 1 kVA est égal à 1 kW. Cependant, si le facteur de puissance est moins de 1, alors 1 kVA est supérieur à 1 kW.

Par exemple, si le facteur de puissance est 0,8 (une valeur typique), alors 1 kVA équivaudrait à 0,8 kW.

La facturation de l'électricité est-elle basée sur le kW ou le kVA ?

La facturation de l'électricité se fait généralement sur deux éléments : l'abonnement et la consommation.

  1. L'abonnement : C'est un coût fixe que vous payez chaque mois, quelle que soit votre consommation. Il dépend de la puissance souscrite, qui est généralement indiquée en kVA (kilovoltampères). Plus la puissance souscrite est élevée, plus le coût de l'abonnement sera élevé.
  2. La consommation : C'est lié à l'énergie que vous consommez réellement. Elle est généralement mesurée en kWh (kilowattheures), donc en termes de kW, pas de kVA. Vous payez un certain prix par kWh consommé, qui dépend de votre fournisseur d'électricité et du type de contrat que vous avez.

En résumé, l'abonnement est lié à la puissance souscrite (en kVA), tandis que la consommation est basée sur l'énergie utilisée (en kWh ou kW). Il est donc crucial de choisir le bon niveau de puissance lors de la souscription à votre contrat pour éviter de payer un abonnement plus cher pour de la puissance inutilisée, ou au contraire de manquer de puissance et de provoquer des coupures d'électricité.

En savoir plus sur la conversion de kVA en Watt, conversion de kW en CV, conversion de kWh en euros ou encore la conversion de kVA en ampère.

Comment choisir un contrat d'électricité en fonction de la consommation en kW ou en kVA ?

Le choix d'un contrat d'électricité doit être basé sur votre consommation d'énergie estimée, ainsi que sur la capacité de votre installation électrique. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir un fournisseur et un contrat en fonction de la consommation en kW ou en kVA :

  1. Estimation de la consommation : Il est important de faire une estimation précise de votre consommation d'énergie afin de choisir le bon contrat. Cette estimation peut être basée sur votre ancienne consommation si vous déménagez, ou sur la consommation moyenne pour un logement de votre taille si vous emménagez dans un nouveau logement.
  2. Comprendre la différence entre kW et kVA : En France, la puissance de votre compteur est exprimée en kVA. Cependant, votre consommation d'énergie est généralement exprimée en kWh (kilowattheure), qui est dérivé des kW.
  3. Choisir le bon niveau de puissance : Les fournisseurs d'électricité offrent généralement plusieurs options de puissance de compteur (exprimées en kVA), allant généralement de 3 kVA pour les petits logements avec peu d'appareils, jusqu'à 36 kVA pour les grandes maisons avec beaucoup d'appareils d'électroménagers. Une puissance plus élevée vous permet d'utiliser plus d'appareils en même temps sans risque de coupure de courant, mais elle coûte aussi plus cher. C'est donc important de choisir une puissance adaptée à vos besoins.
  4. Comparaison des offres d'électricité : Une fois que vous avez une idée de votre consommation et de la puissance nécessaire, vous pouvez comparer les différentes offres, notamment avec le comparateur d'énergie Selectra en contactant le ☎️ 09 75 18 41 65 (numéro non surtaxé) ou en programmant un Rappel gratuit. Soyez attentif à la fois au coût de l'abonnement (qui dépend de la puissance du compteur en kVA) et au coût du kWh, qui dépend de votre consommation.

En fin de compte, le choix du bon contrat d'électricité dépendra de vos habitudes de consommation, de la taille de votre logement et du nombre d'appareils que vous utilisez.

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Offre d'électricité Abonnement annuel Prix du kWh Budget annuel
Économies par rapport au tarif réglementé*
OHM Énergie
OFFRE MAXI ÉCO

149.88 € 0.204 € Budget annuel estimé
1272 €
Une économie de
263 €
Alterna
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

165.58 € 0.2018 € Budget annuel estimé
1275 €
Une économie de
260 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

152.54 € 0.2064 € Budget annuel estimé
1288 €
Une économie de
247 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌱 Offre verte
📊 Des prix indexés

152.52 € 0.2064 € Budget annuel estimé
1288 €
Une économie de
247 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

176.47 € 0.2064 € Budget annuel estimé
1312 €
Une économie de
223 €

*Tarifs € TTC à jour du 27/02/2024. Budget calculé et économies estimées pour une consommation annuelle de 5500 kWh à Montpellier en option base (6 kVA)

Autres questions relatives au kW kVA

Que représente le facteur de puissance dans un système électrique ?

Le facteur de puissance (FP) dans un système électrique est un indicateur de l'efficacité avec laquelle l'énergie électrique est convertie en énergie utilisable. Il est représenté par un nombre entre 0 et 1.

En termes techniques, le facteur de puissance est défini comme le cosinus de l'angle de déphasage entre le courant et la tension dans un circuit. Il mesure combien l'énergie est effectivement utilisée (la puissance réelle en kW) par rapport à l'énergie totale fournie (la puissance apparente en kVA).

Un facteur de puissance de 1 signifie que toute l'énergie fournie est utilisée efficacement et convertie en travail. C'est le cas idéal, généralement atteint avec des appareils résistifs, comme un radiateur électrique ou une ampoule à incandescence.

Un facteur de puissance inférieur à 1 signifie que toute l'énergie fournie n'est pas utilisée efficacement. Cela se produit généralement avec des appareils inductifs ou capacitifs comme les moteurs, les transformateurs ou les lampes fluorescentes. Dans ces appareils, une partie de l'énergie est temporairement stockée puis renvoyée au réseau, ce qui représente une perte d'énergie.

En pratique, le facteur de puissance est souvent moins que 1, ce qui signifie que les kW (l'énergie consommée) sont moindre que les kVA (l'énergie fournie). Les grandes installations industrielles sont souvent tenues d'optimiser leur facteur de puissance afin de minimiser ces pertes d'énergie.

Qu'est-ce qu'une puissance réactive dans le contexte du kVA ?

La puissance réactive est un concept de l'électricité qui apparaît lorsque le courant et la tension ne sont pas parfaitement synchronisés dans un circuit. Elle est généralement présente dans les appareils qui créent un champ magnétique pour fonctionner, comme les moteurs ou les transformateurs.

On parle également de puissance réactive dans des systèmes où le courant et la tension sont déphasés, comme dans les circuits contenant principalement des inductances ou des capacités.

La puissance réactive est mesurée en kVA (kilovoltampères réactifs). Elle fait partie de la puissance apparente (mesurée en kVA) d'un circuit, mais contrairement à la puissance active (mesurée en kW) qui fait "travailler" les appareils électriques, la puissance réactive est "perdue" dans le système, sous forme de chaleur par exemple.

C'est pour cette raison qu'un circuit avec une grande puissance réactive est moins efficace : une partie de l'énergie électrique est perdue en chaleur au lieu d'être utilisée pour alimenter les appareils.

Dans des installations électriques bien optimisées, on cherche à minimiser la puissance réactive afin d'améliorer l'efficacité du système et éviter les surcoûts. Cela peut être réalisé en utilisant des équipements pour corriger le facteur de puissance, comme des condensateurs ou des régulateurs de facteur de puissance.

Dans le secteur résidentiel, la puissance réactive est généralement négligeable par rapport à la puissance active, et on ne s'en préoccupe pas pour la facturation.

Comment la puissance du compteur électrique est-elle exprimée pour les utilisateurs domestiques ?

Pour les utilisateurs domestiques, la puissance du compteur électrique est généralement exprimée en kilovoltampères (kVA).

En France, le choix de la puissance de compteur est un élément important lors de la souscription d'un contrat d'électricité. Les fournisseurs d'électricité proposent généralement différentes options de puissance de compteur, comme 3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, etc.

Cette puissance détermine le nombre d'appareils électriques que vous pouvez utiliser simultanément sans déclencher un disjoncteur. Plus la puissance en kVA est élevée, plus vous pouvez utiliser d'appareils électriques en même temps. Cependant, une plus grande puissance signifie aussi un coût d'abonnement plus élevé.

Il est donc important de choisir une puissance adaptée à vos besoins pour éviter à la fois un surcoût et les coupures inutiles de courant. Le choix de la puissance dépend de la taille de votre logement, du nombre d'appareils électriques et de leur utilisation.

Comment le kVA et le kW sont-ils utilisés dans le contexte des systèmes d'alimentation électrique ?

Le kVA (kilovoltampères) et le kW (kilowatts) sont deux unités de mesure essentielles dans le domaine des systèmes d'alimentation électrique.

Utilisation du kVA

Les kVA sont couramment utilisés pour indiquer la capacité de transformation et de transport des équipements et des systèmes d'alimentation électrique, tels que les transformateurs, les disjoncteurs et les câbles. C'est l'unité utilisée pour exprimer la puissance apparente, qui comprend à la fois la puissance réellement utilisée pour réaliser un travail (la puissance active, mesurée en kW) et la puissance réactive, qui est l'énergie stockée et restituée dans le système. Cette unité de mesure est également utilisée par les fournisseurs d'électricité pour évaluer la capacité d'un compteur et la puissance souscrite par un client.

Utilisation du kW

Le kW est utilisé pour mesurer la puissance active, c'est-à-dire l'énergie réellement consommée pour effectuer un travail par un appareil ou un système. Il est couramment utilisé pour étiqueter les appareils électriques et exprimer leur consommation d'électricité. Les fournisseurs d'électricité utilisent les kWh (kilowatts-heure), qui est la mesure de la quantité réelle d'électricité consommée, pour établir la facture d'électricité d'un client.

En résumé, le kVA est couramment utilisé pour la conception et l'évaluation de la capacité des systèmes d'alimentation, tandis que le kW est utilisé pour mesurer la consommation réelle d'énergie et facturer les clients.


Faire des économies sur sa facture d'électricité et/ou de gaz
☎︎ 09 75 18 41 65
 Rappel gratuit

Annonce


Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique avec le comparateur Kelwatt !

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


⚡ L'offre exclusive d'Ekwateur et de Selectra à -14 %
sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé

En savoir plus Souscrire en ligne