Déméménagement et démarches pour l'eau

Toutes les informations sur le compteur d'eau

Pourquoi contacter Selectra pour l'ouverture de mon compteur d'eau ?

  • Un service gratuit et sans engagement

    Selectra s'occupe d'accompagner, gratuitement, les particuliers et professionnels dans leurs démarches de déménagement depuis maintenant plus de 10 ans.

  • Un service polyvalent

    En un appel, Selectra s'occupe de vos contrats d'eau, électricité, gaz, télécoms, et domotique, selon vos besoins et vos envies.

  • Un service disponible à tous

    Nos conseillers s'adaptent à votre situation en choisissant avec vous l'offre qui vous correspond le mieux. À noter que l'ouverture du compteur d'eau est indépendante du choix du client.

Besoin de plus d'informations ?

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 7h à 22h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h

Questions fréquentes sur le secteur de l'eau

Qui appeler pour l'eau quand on emménage ?

Lors d'un déménagement, il convient de contacter la mairie de sa commune pour récupérer le nom et les coordonnées du service des eaux de la ville. Si le client a déjà en sa possession ces informations, il peut directement appeler le service afin de leur demander d'activer le compteur d'eau, qui passe par la souscription d'un abonnement eau. Les services des eaux sont en règle générale assez réactifs, mais il est tout de même conseillé d'appeler une quinzaine de jours avant l'arrivée pour s'assurer un déménagement serein.

Comment activer l'eau lors d'un déménagement ?

Pour ceux qui emménagent en maison individuelle, il faut obligatoirement contacter le service gestionnaire des eaux de sa commune afin d'activer le contrat d'eau. L'activation du compteur eau doit être faite 15 jours avant l'emménagement de manière à pouvoir programmer l'intervention d'un technicien si jamais le compteur d'eau a été fermé. Dans le cas inverse, aucune visite ne sera programmée mais il est tout de même conseillé d'anticiper la démarche pour s'épargner des tâches administratives le jour J. Pour ceux qui emménagent en appartement, c'est généralement le syndicat des copropriétaires qui s'occupe de faire le changement de nom sur le contrat d'eau. Le client n'a donc rien à faire hormis indiquer la date exacte de son emménagement et ses coordonnées bancaires. Les informations demandées sont l'adresse potale exacte, le relevé des index des consommation, la date d'entrée dans le nouveau logement et ses coordonnées bancaires pour le prélèvement des factures.

Est-il possible de changer de contrat d'eau ?

Il n'est pas possible de choisir son fournisseur d'eau en France. Contrairement au secteur de l'énergie qui dispose d'un seul réseau de distribution d'électricité - géré par Enedis - et d'un seul réseau de distribution de gaz naturel - géré par GRDF -, le réseau d'eau n'est pas géré au niveau national. Ainsi, chaque commune dispose de son fournisseur et les clients n'ont pas d'autre choix que de prendre leur abonnement d'eau avec ce dernier. À savoir que c'est aussi lui qui s'occupera de l'entretien du réseau d'acheminement de l'eau au domicile des clients, de la dépollution de l'eau, mais aussi dans la plupart des cas de la gestion du réseau d'assainissement dans sa / ses communes.

Qui contacter pour un raccordement à l'eau ?

Dans le cas d'un logement neuf, il faut que le particulier demande à raccorder son logement au réseau de distribution d'eau potable. Pour ça, il doit monter un dossier complet puis l'envoyer à l'entreprise gestionnaire de l'eau dans sa commune (Véolia, Suez, Eaux de Paris, etc.). Le dossier peut généralement être transmis par courrier ou sur internet depuis l'espace personnel. Il devra comporter le permis de construire, un extrait de plan cadastral, un plan parcellaire si le logement est construit dans un lotissement et un plan de masse, afin d'être considéré comme complet. Lors de la visite du professionnel, le client devra également indiquer s'il s'agit d'un raccordement pour un logement domestique, pour un local professionnel ou bien pour une piscine.

Est-il possible de payer moins cher son eau ?

Dans les faits, il n'est pas possible de payer moins cher son eau, puisque le secteur n'est pas ouvert à la concurrence dans chaque commune. En revanche, certaines collectivités territoriales ont récemment expérimenté un système de tarification sociale permettant aux foyers modestes d'obtenir une aide financière pour le paiement de leurs factures d'eau. Le dispositif prend la forme d'un chèque-eau, ou d'une tarification dégressive en fonction des revenus des ménages, mais cette aide n'est pour l'instant pas déployée au niveau national. Par ailleurs, les personnes éprouvant des difficultés à payer leurs factures d'eau peuvent faire appel au Fonds de Solidarité Logement, qui peut, dans certains cas, leur accorder une aide financière. Enfin, si le prix du kWh d'eau ne peut pas changer, les ménages peuvent faire baisser le prix des kWh d'électricité ou de gaz permettant de chauffer l'eau. Pour cela, il suffit de choisir un fournisseur d'électricité (pour ceux qui disposent d'un chauffe-eau ou d'une chaudière électrique par exemple), ou un fournisseur de gaz naturel (pour ceux qui disposent d'une chaudière gaz, par exemple) moins cher. Certains fournisseurs alternatifs proposent en effet jusqu'à 10% de remise sur le prix sur kWh (TotalEnergies notamment).