Ampérage disjoncteur : calculer, augmenter, régler
La mesure de l'ampérage, exprimée en ampères (A), est un indicateur de la capacité des circuits électriques à fournir le courant requis aux appareils et équipements électriques d'une habitation.

Ampérage disjoncteur et compteur : calculer, augmenter, régler

Mis à jour le
minutes de lecture
calculatrice et argent autour d'une ampoule électrique et d'une flamme de gaz

Payer un prix de l'énergie moins cher en comparant gratuitement les fournisseurs

Plateforme téléphonique Kelwatt actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
logo La Bellenergie

Le prix du kWh de La Bellenergie est 25,4% moins cher que le tarif réglementé TTC

La mesure de l'ampérage, exprimée en ampères (A), est un indicateur de la capacité des circuits électriques à fournir le courant requis aux appareils et équipements électriques d'une habitation. Elle permet aussi d'évaluer la sensibilité du disjoncteur à détecter les fuites de courant et à réagir en conséquence. Lorsqu'il y a un dépassement, les disjoncteurs se déclenchent automatiquement pour préserver la sécurité de l'ensemble de l'installation électrique.

L'ampérage du disjoncteur, de l'interrupteur différentiel, du compteur électrique et du circuit

Illustrons d'abord la signification pratique de l'ampérage dans les habitations. Cette mesure est utilisée par les divers points du réseau électrique domestique.

Le compteur et le disjoncteur sur un tableau électrique
Le compteur et le disjoncteur sur un tableau électrique

Pour respecter les normes en vigueur et prévenir les interruptions de courant, il est essentiel d'ajuster correctement l'ampérage à tous les niveaux de l'installation électrique.

L'ampérage du compteur électrique

Le compteur électrique mesure la consommation d'électricité d'une maison ou d'un appartement en kilowattheures (kWh) sur une certaine période. Il se situe généralement à l'entrée de l'appartement ou de la maison, correspondant au point d'arrivée de l'électricité, pour faciliter la surveillance de la consommation.

Le calibrage du compteur électrique, exprimé en ampères, est établi par le fournisseur d'électricité en fonction de la puissance maximale que l'installation peut demander, c'est-à-dire sa puissance souscrite. Cette valeur peut être augmentée sur demande du titulaire du contrat d'électricité pour le logement.

Ainsi, l'ampérage du compteur électrique indique la puissance utilisable sans déclencher le disjoncteur. Ce choix dépend de la taille du logement et des appareils électriques utilisés : plus il y a de chances d'utiliser simultanément des appareils électriques et/ou des équipements gourmands en énergie (en Watts), plus la puissance du compteur doit être

L'ampérage du disjoncteur de branchement

Le disjoncteur de branchement, également connu sous le nom de disjoncteur abonné, se positionne immédiatement après le compteur électrique sur la ligne principale d'alimentation électrique. Il a pour rôle de protéger l'installation électrique contre les surcharges et les courts-circuits en la coupant de manière automatique si les limites de courant autorisées sont dépassées.

Ces deux éléments, le disjoncteur de branchement et le compteur électrique, sont synchronisés pour garantir la sécurité de l'installation électrique.

Le disjoncteur de branchement est calibré en ampères en fonction de la capacité de l'installation électrique à protéger. En général, il est dimensionné faiblement au-dessus de la puissance souscrite, afin de protéger l'installation des surcharges et des courts-circuits en évitant de déclencher de manière trop fréquente ou de façon intempestive.

Ce dispositif joue ainsi un rôle de première protection avant que l'électricité arrive au compteur. Ce dernier se charge uniquement de mesurer la consommation électrique du logement. Le compteur reste donc opérationnel même si le disjoncteur de branchement interrompt l'alimentation électrique.

Schéma explicatif du compteur, disjoncteur et tableau électrique
Schéma explicatif du compteur, disjoncteur et tableau électrique
Tableau d'ampérage du disjoncteur différentiel
Puissance de compteur électriqueDifférents calibragesRéglages
3 kVA15/45 ampères15 ampères
6 kVA15/45 ampères ou 30/60 ampères30 ampères
9 kVA15/45 ampères ou 30/60 ampères45 ampères
12 kVA30/60 ampères ou 60/90 ampères60 ampères
15 kVA60/90 ampères75 ampères
18 kVA60/90 ampères90 ampères

L'ampérage du circuit électrique

 Les installations électriques d'une habitation se composent de câblages, de prises de courant, d'interrupteurs et d'autres dispositifs électriques.

L'ampérage des circuits électriques est défini en fonction de la charge prévue pour chaque circuit, afin de garantir le bon fonctionnement des équipements qui y sont raccordés. Les circuits sont ainsi dimensionnés pour supporter des charges électriques spécifiques sans risque de surchauffe ou de surcharge.

Par exemple, les circuits destinés à alimenter les prises électriques des pièces peuvent avoir une capacité de 15 ou 20 ampères, tandis que les circuits alimentant des appareils plus énergivores, comme les cuisinières ou les climatiseurs, peuvent nécessiter une capacité plus élevée.

L'ampérage des disjoncteurs sur le tableau électrique

Les disjoncteurs ont pour rôle d'interrompre automatiquement l'alimentation électrique en cas de surtension dans un circuit, afin de préserver l'installation et de prévenir les dangers d'incendie.

Le disjoncteur différentiel

Le disjoncteur différentiel a pour fonction de prévenir les fuites de courant vers la terre, signalant ainsi un éventuel défaut d'isolation. Il intervient en interrompant l'alimentation électrique au moindre écart de courant détecté entre la phase et le conducteur de protection (terre).

Le calibrage du disjoncteur différentiel est habituellement exprimé en ampères et ajusté en fonction de la sensibilité requise pour repérer les fuites de courant sans déclencher de manière inopinée.

Le disjoncteur divisionnaire

Le disjoncteur divisionnaire, également connu sous le nom de disjoncteur de tableau, assure la protection des circuits électriques individuels à l'intérieur de l'installation contre les surcharges et les courts-circuits.

La valeur de calibrage des disjoncteurs divisionnaires, exprimée en ampères, est ajustée en fonction des caractéristiques des circuits qu'ils protègent. Chaque circuit demande une capacité de courant spécifique, et le choix du disjoncteur est réalisé en fonction.

Branchement et relations entre disjoncteur différentiel et disjoncteurs divisionnaires
Branchement du disjoncteur différentiel et des disjoncteurs divisionnaires

L'importance de l'ampérage

En récapitulant, l'ampérage joue un rôle essentiel dans la conception et la protection des circuits électriques d'une résidence, garantissant que chaque circuit est capable de fournir la puissance requise sans dépasser ses limites de capacité.

Par la suite, le compteur électrique enregistre la consommation d'électricité de l'ensemble des circuits de la maison.

Les circuits, quant à eux, sont dimensionnés en fonction de la puissance électrique nécessaire pour les équipements qui y sont raccordés.

Ainsi, la capacité totale des circuits d'une habitation doit correspondre à la puissance souscrite, qui constitue la limite maximale d'ampérage autorisée par le fournisseur d'électricité dans le contrat. Cette puissance souscrite peut être ajustée si nécessaire.

Quel ampérage du disjoncteur de branchement pour le compteur électrique ?

La coordination entre la puissance du compteur électrique et l'ampérage du disjoncteur de branchement est essentielle pour garantir une distribution d'électricité sécurisée, adaptée aux besoins de l'installation électrique, tout en évitant les déclenchements intempestifs du disjoncteur de branchement (également nommé disjoncteur d'abonné ou général).

Ce rapport permet d'éviter les surcharges et les risques de surintensité dans le système électrique. Idéalement, le calibrage de l'ampérage du disjoncteur de branchement est légèrement supérieur à la puissance souscrite ou à la puissance totale des équipements électriques, afin d'éviter des déclenchements fréquents en cas de charges normales.

La correspondance entre la puissance et l'ampérage varie en fonction de si l'installation est en monophasé ou en triphasé, avec des différences notables entre les deux configurations.

En France, environ 70% des foyers disposent d'une puissance compteur de 6 kVA. Les foyers français ont le choix entre neuf puissances de compteur, à condition d'avoir une puissance de raccordement appropriée.

Tableau de puissance de compteur et d'ampérage du disjoncteur de branchement
Puissance en kVAAmpérage (A) en monophaséAmpérage (A) en triphasé
3 kVA15 A-
6 kVA30 A10 A
9 kVA45 A25 A
12 kVA60 A20 A
15 kVA75 A25 A
18 kVA90 A30 A
24 kVA120 A40 A
30 kVA150 A50 A
36 kVA180 A60 A

Le dimensionnement de l'ampérage du disjoncteur et du compteur est principalement déterminé en fonction de la taille du logement à chauffer et du type de système de chauffage utilisé, notamment s'il s'agit de radiateurs électriques ou non.

Cette décision est donc prise lors de la phase de construction ou lors d'une modification du mode de chauffage.

Tableau de l'ampérage en fonction de la surface en m² du logement
Type de chauffageMoins de 30 m²de 30 m² à 70 m² de 70 m² à 120 m²Plus de 120 m²
Chauffage électrique15 ou 30 A30 A45 A60 A
Autres sources de chauffages (gaz, fioul, bois, pellets, etc.)-15 ou 30 A30 A45 A

Comment augmenter l'ampérage du disjoncteur et du compteur ?

En cas de fréquentes coupures d'électricité, il peut être nécessaire d'augmenter la puissance du compteur électrique. Si le disjoncteur n'est pas calibré pour supporter la future puissance requise, il sera alors indispensable de modifier l'ampérage du disjoncteur. En d'autres termes, un dépassement de l'ampérage autorisé entraînera une disjonction.

Pour ajuster l'ampérage de son compteur électrique, il est recommandé de contacter son fournisseur d'électricité, qui se chargera des démarches auprès du gestionnaire de compteurs Enedis en France. Une intervention technique sera planifiée à domicile avec les techniciens d'Enedis.

Comment changer soi-même sa puissance de compteur ? 

Il est formellement proscrit (et peut présenter un danger) de modifier soi-même la puissance du compteur électrique, que ce soit dans une résidence individuelle ou dans un immeuble collectif. Les compteurs électriques appartiennent à Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution (GRD), et seul Enedis est autorisé à intervenir sur ces équipements. Même le fournisseur d'électricité n'est pas habilité à réaliser cette opération. La demande de modification de la puissance doit être adressée au fournisseur, qui la transmettra ensuite à Enedis.

Combien coûte une augmentation de l'ampérage du compteur électrique ?

Enedis est responsable de fixer le coût de l'augmentation du disjoncteur et du compteur, qui sera ensuite facturé directement sur la prochaine facture.

Tarification du changement de l'ampérage du compteur électrique pour les particuliers avec ou sans réglage du disjoncteur
Type de changement d'ampérage du compteurPrix du changement d'ampérage du compteur
Changement de puissance souscrite d'un compteur Linky4,02 €
Changement de puissance souscrite du compteur + changement ou réglage du disjoncteur60,80 €
Changement de puissance souscrite du compteur + passage de triphasé à monophasé ou inversement171,71 €

Le prix de l'abonnement d'électricité en fonction de l'ampérage

Le montant de l'abonnement d'électricité varie en fonction de la puissance du compteur électrique. Avec une puissance plus élevée, l'abonnement (partie fixe de la facture d'électricité) sera également plus cher.

Un exemple concret de cette variation est illustré par le tarif Bleu d'EDF et le prix de l'abonnement.

L'offre n'est plus disponible a suspendu la souscription à cette offre.

L'offre n'est plus disponible a suspendu la souscription à cette offre.

Comment calculer l'ampérage du disjoncteur divisionnaire ?

Pour sélectionner le disjoncteur le mieux adapté à son installation électrique, il est crucial de tenir compte de deux aspects : le calibre du disjoncteur et le diamètre du câble reliant le disjoncteur au circuit (connu sous le nom de section des conducteurs). Ces éléments doivent être en conformité avec la norme NF C 15-100.

L'épaisseur/section du câble électrique

Le choix du disjoncteur est déterminé par la puissance totale des équipements installés sur le circuit.

Le calibrage ou l'ampérage du disjoncteur fixe la limite d'intensité que le disjoncteur peut supporter (exprimée en ampères). La section ou l'épaisseur du câble augmente avec le calibrage du disjoncteur. Cette épaisseur dépend également du type de circuit (par exemple, 6 mm² pour les plaques de cuisson) et du nombre de prises connectées au circuit protégé par le disjoncteur.

Tableau de correspondance de l'ampérage et de l'épaisseur des câbles électriques au normes NF C 15-100
Calibrage du câbleÉpaisseur du câble
2 A1,5 millimètre carré (mm²)
16 A1,5 mm²
20 A2,5 mm²
25 A4 mm²
40 A6 mm²
63 A10 mm²
80 A16 mm²
100 A25 mm²
125 A35 mm²

Quel disjoncteur pour quel appareil ?

 L'ampérage ou le calibrage du disjoncteur est déterminé par le type de circuit qu'il protège. Par conséquent, l'ampérage des disjoncteurs peut varier de 2 A (pour des appareils peu gourmands en énergie comme une sonnette) à 50 A (pour des installations plus énergivores telles que des planchers chauffants), voire jusqu'à 125 A. Ils sont ainsi adaptés pour protéger des circuits différents en fonction du courant qui les traverse.

Dans les habitations, les disjoncteurs standards sont généralement calibrés entre 10 A et 32 A.

1 kW = combien d'ampères ? 

Pour effectuer la conversion des kilowatts en ampères pour un compteur monophasé, il convient de multiplier par 5 étant donné que 1 kW équivaut à 5 A. Par exemple, 12 kW équivaudrait à 60 A.

Il est recommandé d'ajuster l'ampérage du disjoncteur (augmenter ou diminuer) selon les équipements et le circuit électrique qu'il sécurise.

quel disjoncteur différentiel pour quel appareil électrique
La correspondance de l'ampérage et du calibrage du disjoncteur en fonction de l'épaisseur/section de câble
Réglage du disjoncteur différentiel en fonction des différents appareils électroménagers ou électriques
Type d'appareils électriquesÉpaisseur des sections de câble/filsAmpérage maximal des disjoncteursType de circuit protégé
VMC1,5 mm²2 A1 circuit dédié par appareil
Thermostat connecté1,5 mm²2 A1 circuit dédié par appareil
Contacteur jour nuit1,5 mm²2 A1 circuit dédié par appareil
Sonnette1,5 mm²2 A1 circuit dédié par appareil
Lumières1,5 mm²16 A8 lumières au maximum par circuit
Volets roulants1,5 mm²16 A1 circuit dédié par appareil pour l'ensemble des volets roulants
Prise de courant avec terre2,5 mm²20 A12 prises au maximum par circuit
Chauffage électrique2,5 mm²20 A1 circuit dédié par tranche de 4500 W
Lave-linge2,5 mm²20 A1 circuit dédié par appareil
Lave-vaisselle2,5 mm²20 A1 circuit dédié par appareil
Congélateur2,5 mm²20 A1 circuit dédié par appareil
Chauffe-eau2,5 mm²20 A1 circuit dédié par appareil
Four2,5 mm²20 A1 circuit dédié par appareil
Plaque de cuisson6 mm²32 A1 circuit dédié par appareil
Pompe à chaleur6 mm²32 A 

Il est préconisé de se conformer aux valeurs maximales d'intensité recommandées par les normes. Opter pour une intensité inférieure pourrait entraîner des déclenchements intempestifs du disjoncteur et potentiellement des surcharges.

Disjoncteur 2A pour quel appareil ?

Un disjoncteur de 2 ampères est considéré de faible puissance, mais il convient parfaitement pour alimenter des équipements électriques demandant une intensité réduite, comme une ventilation mécanique contrôlée (VMC), la bobine du contacteur jour/nuit, un extracteur d'air, une sonnette, ou encore un thermostat connecté d'énergie. Ces appareils sont raccordés au disjoncteur à l'aide d'un câble de diamètre 1,5 mm².

calcul disjoncteur 2A
La correspondance du disjoncteur 2 A par rapport aux appareils électriques

Disjoncteur 16A pour quel appareil ?

Le disjoncteur de 16 ampères assure la protection des circuits d'éclairage, des volets roulants, des radiateurs électriques jusqu'à 3500W, ainsi que 8 prises de courant de 16A et un plancher chauffant jusqu'à 1700W. Les câbles électriques correspondants doivent avoir une épaisseur de 1,5 mm².

calcul disjoncteur 6A
La correspondance du disjoncteur 16 A par rapport aux appareils électriques

Disjoncteur 20A pour quel appareil ?

Le disjoncteur modulaire de 20 ampères garantit la protection de divers types de circuits, incluant les prises de courant et les circuits dédiés. Les circuits de prises de courant peuvent intégrer jusqu'à 12 prises de 16A avec un éclairage, des points de recharge pour véhicule électrique, ainsi que des prises destinées à des appareils spécifiques comme le four, le lave-vaisselle ou la plaque de cuisson.

Pour les circuits spécialisés nécessitant des équipements plus puissants tels que le lave-linge, le sèche-linge, le congélateur, le chauffe-eau ou le four, un disjoncteur distinct est requis.

Les câbles électriques appropriés doivent avoir une épaisseur de 2,5 mm².

calcul disjoncteur 20A
La correspondance du disjoncteur 20 A par rapport aux appareils électriques

Disjoncteur 32A pour quel appareil ?

Parfaitement adapté aux équipements de forte puissance comme une cuisinière électrique, une table de cuisson ou une pompe à chaleur, le disjoncteur de 32A requiert impérativement une prise de courant de 32A. Ce calibre assure également la protection des circuits de chauffage, incluant un chauffage électrique jusqu'à 7250W et un plancher chauffant ne dépassant pas 4200W.

La section des câbles reliant l'appareil au disjoncteur doit être de 6 mm².

Le choix du calibrage d'un disjoncteur différentiel est influencé par différents éléments, tels que l'ampérage en amont et en aval. Voici des informations et des recommandations pour sélectionner le calibrage adéquat d'un disjoncteur différentiel.

calcul disjoncteur 32A
La correspondance du disjoncteur 2 A par rapport aux appareils électriques

Comment calculer l'ampérage du disjoncteur différentiel ?

Le choix du calibrage d'un disjoncteur différentiel implique une analyse précise de l'ampérage :

  1. au niveau de l'arrivée (amont) : du disjoncteur de branchement ;
  2. au niveau des circuits (aval) : des disjoncteurs divisionnaires.

Cette évaluation doit intégrer une marge de sécurité suffisante pour assurer une protection adéquate de l'installation électrique, conforme à la norme NF C 15-100.

Les calculs réalisés doivent refléter la capacité globale du disjoncteur différentiel à détecter les fuites de courant tout en maintenant la continuité de l'alimentation électrique.

Différents calibres d'ampérage sont disponibles pour les disjoncteurs différentiels sont disponibles, avec des valeurs courantes telles que 25A, 40A, 63A et 80A.

L'ampérage en amont au niveau de l'arrivée

L'ampérage en amont désigne l'intensité maximale que le disjoncteur différentiel est calable de supporter sans se disjoncter de façon inopinée.

L'ampérage du disjoncteur différentiel doit être plus élevé que celle du disjoncteur de branchement. Par exemple, si le disjoncteur de branchement est calibré à 30A, un interrupteur différentiel de 40A est adapté.

L'ampérage en aval au niveau des circuits

Cet ampérage concerne les circuits sous la protection du disjoncteur différentiel. Il est nécessaire de prendre en compte la somme des ampérages des divers circuits connectés à ce disjoncteur.

Le calibrage de l'interrupteur différentiel doit être :

  1. au minimum égal à la somme :
    • des calibres des disjoncteurs divisionnaires des circuits de chauffage, de chauffe-eau et de prises de recharge pour les véhicules électriques ;
    • de 50 % des calibres des autres disjoncteurs divisionnaires.
  2. Il est conçu pour protéger jusqu'à 8 circuits électriques.

Exemple de calcul de l'ampérage en aval d'un disjoncteur

Illustrons avec un disjoncteur différentiel de type AC (conçu pour protéger les circuits de chauffage et de chauffe-eau, entre autres), un radiateur avec un disjoncteur de 20A, un chauffe-eau avec un disjoncteur de 20A, un lave-linge avec un disjoncteur de 20A, et un éclairage avec un disjoncteur de 16A.

Le calcul de l'ampérage du disjoncteur différentiel à effectuer serait le suivant : 20 + 20 + 20/2 + 16/2 = 58 A.

Dans cet exemple, le choix se porterait sur un disjoncteur différentiel de 63A, étant le calibrage supérieur disponible le plus proche de 58A.

Il est possible d'opter pour des calibrages distincts pour les disjoncteurs différentiels en fonction des besoins nécessaire pour chaque circuit.

Pour finir, mis à part son ampérage, il convient de sélectionner un interrupteur différentiel en tenant compte de sa sensibilité généralement de 30 mA et du type A, AC ou F.

En savoir plus sur les compteurs

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


Un prix du kWh TTC 25,4% moins cher
avec La Bellenergie par rapport au tarif réglementé

En savoir plus Souscrire en ligne