🔌 Ouvrir son compteur ERDF / Enedis ☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit
Annonce Selectra

Installation compteur EDF : tarifs, 2eme compteur et démarches

installation compteur edf

Dans une maison neuve, il est indispensable d’installer un compteur EDF. Suivant la situation, il peut également être nécessaire de changer son compteur électrique. Un replacement de compteur peut être inévitable si le compteur précédent est défectueux ou pour installer le nouveau compteur communicant Linky. Quel est le prix de l’installation d’un compteur EDF ? Quelles sont les démarches et les délais nécessaires pour une installation de compteur électrique ? Combien coûte l’installation d’un deuxième compteur ?


Compteur EDF et compteur Enedis ? Même si, communément, l’expression « installation compteur EDF » est utilisée, il ne s’agit pas réellement d’un compteur EDF. En effet, il serait plus correct de parler de compteur Enedis. Le gestionnaire du réseau électrique en France, Enedis (ex-ERDF), est en charge de l’installation et de la maintenance des compteurs électriques.

💰 Prix d'installation du compteur EDF

L’installation du compteur EDF engendre plusieurs frais qui sont relatifs :

Concernant le raccordement, les tarifs d’Enedis (ex-ERDF) ne sont pas les mêmes selon les zones et la puissance de raccordement. Le tarif de l'installation d'un compteur EDF est entre 2000€ et 2300€. La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) est en charge de fixer les tarifs du raccordement électrique.

Il existe deux zones :

  • ZFA : pour les petites agglomérations et les communes rurales de moins de 100 000 habitants ;
  • ZFB : pour les grandes agglomérations et les communes de plus de 100 000 habitants.

Retrouvez ci-dessous la grille tarifaire d’Enedis pour un raccordement au réseau d’électricité :

Tarif de raccordement Enedis (ex-ERDF) - Août 2020
Zone de raccordement Puissance de compteur (en kVA) Prix (en euros TTC)
ZFA 3 kVA sans comptage 2024,40 € TTC
12 kVA monophasé 2082,00 € TTC
36 kVA triphasé 2170,80 € TTC
ZFB 6 kVA sans comptage 2250,00 € TTC
12 kVA monophasé 2220,00 € TTC
36 kVA triphasé 2232,80 € TTC

Concernant la mise en service du compteur électrique, les prix et les délais varient. Toutefois, les tarifs de mise en service du compteur sont les mêmes quel que soit le fournisseur d’énergie. En effet, qu’il s’agisse d’EDF ou d’un fournisseur alternatif, le prix de la mise en service du compteur est fixé par le gestionnaire du réseau, Enedis.

Mise en service compteur électrique - Prix et délais - à jour au 1er octobre 2020
Type de mise en service Type de compteur Tarif Délai
1ère mise en service standard Linky 50,56 € Sous 24h
Compteur traditionnel 50,56 € 10 jours ouvrés
1ère mise en service express Compteur traditionnel 88,84 € 5 jours ouvrés
Electricité non coupée Linky 5 € 0 jours
Compteur traditionnel 16,76 € 0 jours
Electricité coupée standard Linky 5 € Sous 24 à 48h ouvrées
Compteur traditionnel 16,76 € Sous 5 jours ouvrés
Electricité coupée express Linky X X
Compteur traditionnel 55,07 € Sous 24 à 48h ouvrées
Electricité coupée urgence Linky 69,76 € Le jour même
Compteur traditionnel 149,19 € Le jour même

Comment procéder à la mise en service de son compteur électrique ? Afin de mettre en service un compteur électrique, ce n’est pas Enedis (ex-ERDF) qu’il convient d’appeler. En effet, il suffit pour cela de souscrire un contrat chez le fournisseur d’énergie de son choix. La souscription peut se faire en appelant Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65 du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h. En dehors de ces horaires d’ouvertures, il est possible de demander à être rappelé gratuitement Rappel gratuit. Une fois que le consommateur a souscrit à l’offre de son choix, le fournisseur se charge de demander la mise en service du compteur pour son client auprès d'Enedis (ex-ERDF).

⏳ Délais d'installation du compteur EDF

Le délai à prévoir pour un raccordement dépend de chaque terrain et logement et de leurs caractéristiques. En effet, la durée des travaux de raccordement, nécessaire pour un logement neuf ou en cours de construction, varie selon la distance entre le coffret de branchement de l’habitation et le réseau de distribution, ainsi que la facilité d’accès. Le délai nécessaire est indiqué lors de la proposition de raccordement faite par Enedis au consommateur.

💡 Quelle démarche pour l'installation du compteur EDF ?

  1. Etape 1 : Raccordement au réseau électrique pour installer le compteur EDF
  2. Etape 2 : Obtention du certificat Consuel
  3. Etape 3 : Choisir son fournisseur d'électricité
  4. Etape 4 : Mise en service du compteur EDF

Etape 1 : Raccordement au réseau électrique pour installer le compteur EDF

installation compteur edf

La première étape pour installer un compteur EDF dans son logement est de demander le raccordement de son logement au réseau d’électricité.

En effet, lorsqu’il s’agit d’un logement neuf, il est indispensable de le raccorder au réseau de distribution d’électricité. La demande de raccordement se fait auprès d’Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau électrique.

Le dossier de demande de raccordement est à envoyer à Enedis avec les pièces listées ci-dessous :

  • le formulaire de demande de raccordement EDF ;
  • la garantie de paiement des travaux planifiés ;
  • une copie du permis de construire ;
  • des photos du logement et des installations électriques ;
  • le plan de masse ;
  • l’extrait du cadastre ;
  • la puissance de compteur souhaitée.

Une fois le dossier réceptionné par Enedis, une proposition est envoyée au consommateur sous 10 jours ouvrés. Les travaux ne démarrent qu’une fois que la proposition est acceptée par le consommateur.

Etape 2 : Obtention du certificat Consuel

edf installation compteur

Une fois que les travaux de raccordement sont terminés, le certificat Consuel est délivré au consommateur. L’organisme Consuel (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’électricité) est en charge de délivrer ce certificat permettant de garantir le bon respect des normes en vigueur de l’installation électrique du logement.

Etape 3 : Choisir son fournisseur d'électricité

Après que le logement ait été raccordé au réseau électrique et que le certificat Consuel ait été délivré, le consommateur peut souscrire un contrat chez le fournisseur de son choix.

La souscription à une offre d’électricité est indispensable pour pouvoir mettre en service le compteur EDF. En effet, ce contrat est nécessaire pour que le fournisseur choisi puisse transmettre la demande de mise en service du compteur électrique au gestionnaire du réseau électrique, Enedis.

Avant de souscrire chez le fournisseur de son choix, il est conseillé de préparer quelques informations afin que la démarche se déroule le plus rapidement et le plus simplement possible :

Comment choisir son fournisseur d’énergie ? De nombreuses offres sont proposées par les fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel. Les consommateurs peuvent ainsi choisir une offre correspondant au mieux à leurs besoins de consommation. Afin d’être accompagné dans ce choix et de trouver l’offre la plus adaptée à son profil de consommation, il est possible d’appeler Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65 Rappel gratuit du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h

Découvrez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur toutes les étapes du changement de fournisseur d’énergie :

 

Etape 4 : Mise en service du compteur EDF

Une fois que le consommateur a souscrit un contrat chez un fournisseur d’énergie, ce dernier transmet à Enedis la demande de mise en service du compteur électrique.

Ensuite, le gestionnaire du réseau électrique fixe un rendez-vous avec le consommateur afin de programmer l’intervention d’un technicien à son domicile pour l’ouverture de son compteur EDF.

🔌 Prix d'installation d'un 2eme compteur EDF

prix installation 2eme compteur edf

Si un compteur est utilisé pour deux logements différents, il est possible d’avoir des factures séparées pour ces deux logements en demandant la pose d’un compteur individuel.

En effet, il peut arriver qu’une partie d’une habitation soit louée et que des factures séparées soient nécessaires. Afin que le compteur soit totalement indépendant, il faut demander l’installation d’un deuxième compteur individuel. La demande de pose du 2ème compteur EDF se fait auprès de son fournisseur d’énergie. Celui-ci transmet la demande au gestionnaire de réseau.

Ensuite, l’intervention d’un professionnel est nécessaire afin de tirer la nouvelle ligne, ainsi que pour l’installation des nouveaux équipements. Un sectionneur doit notamment permettre de diviser, entre les deux compteurs, la consommation d’électricité.

Le prix de l’installation d’un 2ème compteur EDF est compris entre 30 et 200 €, en fonction du modèle de compteur.

Une nouvelle demande de certificat Consuel n’est pas nécessaire. Cependant, le consommateur doit souscrire un nouveau contrat auprès d'un fournisseur d’énergie pour le 2ème compteur. Ainsi, le fournisseur fera part à Enedis de la demande de mise en service du compteur électrique.

⏱ Quand installer un nouveau compteur EDF ?

  1. Compteur EDF défectueux
  2. Remplacement du compteur EDF par un Linky
  3. Changement d'un compteur à l'initiative de l'abonné

L’installation du compteur EDF ne concerne pas uniquement les logements neufs. En effet, il peut être nécessaire de changer son compteur électrique pour différentes raisons. Le prix de l’installation du compteur EDF dépend de la raison de son remplacement.

Compteur EDF défectueux

Dans le cas où le compteur électrique est vieillissant ou défectueux, son remplacement est indispensable. Si le compteur n’est plus en état de marche, son remplacement est gratuit. En effet, dans cette situation, les frais d’installation ne sont pas facturés au consommateur par Enedis (ex-ERDF).

Actuellement, tous les compteurs devant être changés sont remplacés par des nouveaux compteurs Linky. En effet, il n’est plus possible de remplacer son ancien compteur électrique par un compteur traditionnel. Ce dernier est obligatoirement changé pour un nouveau compteur communicant.

Remplacement du compteur EDF par un Linky

installation compteur edf prix

Le nouveaux compteurs communicants Linky sont en cours d’installation dans toute la France. En effet, d’ici 2021, 35 millions de foyers français doivent être équipés de Linky.

Tous les anciens compteurs doivent donc être remplacés par ce nouveau compteur dit « intelligent ».

Le gestionnaire du réseau de distribution, Enedis, est chargé de déployer Linky sur le territoire. Afin de connaître la date de l’installation de Linky dans son logement, il est possible de se reporter au calendrier de déploiement mis à disposition par Enedis sur son site internet.

L’installation de Linky est gratuite pour le consommateur.

Changement d'un compteur à l'initiative de l'abonné

Dans le cas où le changement de compteur se fait à l'initiative de l'abonné, il lui revient de payer les frais encourus. Cette demande de changement peut avoir lieu dans différents cas de figure :

  • le changement d’un compteur monophasé à un compteur triphasé (ou inversement) : le consommateur se verra alors facturé 50,56 € en heures ouvrées et 264,64 € en heures non ouvrées ;
  • un changement de puissance de compteur : il convient de contacter son fournisseur d’énergie ou contacter Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65, afin de demander le changement de puissance de son compteur électrique. Un rendez-vous avec un agent Enedis est ensuite programmé afin procéder au changement de puissance. Les frais facturés pour un changement de puissance sur un compteur mécanique s’élèvent à 37,78 € TTC. Avec Linky, le déplacement d’un technicien n’est plus nécessaire puisque l’opération peut se faire à distance. Les frais de %cmp_DU_264% € TTC sont donc moins élevés que pour le changement de puissance d’un compteur traditionnel ;
  • un changement de grille tarifaire : Changer son compteur électrique suite à une modification de la grille tarifaire se fait couramment. Il faut tout de même noter que ce changement est facturé 56,72 € TTC en délai standard et 94,08 € TTC en express pour passer du tarif Base au tarif Heures Creuses (ou inversement) ;
  • un changement de disjoncteur : le tarif de cette opération s’élève à 56,22 € TTC en heures ouvrées et 113,34 € TTC en heures non ouvrées.

A quoi correspond une heure ouvrée ? L’heure ouvrée est un horaire de travail classique, c’est à dire, du lundi au vendredi, le matin ou l’après-midi. Les heures non-ouvrées correspondent donc aux heures du soir, de la nuit, aux week-end, jours fériés et aux pauses déjeuner.

Energie moins chère jusqu'à 300€ d'économie ? 📉Comparer les prix de l'électricité ⚡ et du gaz naturel 🔥 !
☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit
Annonce

Mis à jour le

Autres articles sur le même sujet :