Vous êtes ici

Compteur de gaz naturel : PCE, index et urgence

feu flamme gaz

Le compteur de gaz mesure la consommation en gaz naturel par mètres cube. Grâce à la relève de compteur effectuée par le gestionnaire de réseau GRDF, les fournisseurs de gaz peuvent facturer en fonction des kWh réellement consommés. Deux compteurs sont disponibles en France : le compteur traditionnel et le compteur communicant Gazpar. À quoi sert le compteur de gaz ? Pourquoi demande-t-on le numéro PCE pour souscrire à un contrat de gaz ? Comment le trouver ?


Les compteurs traditionnels et communicants : index de consommation et matricule

Près d'un foyer sur trois est alimenté en gaz naturel et présente donc un compteur de gaz au sein de leur logement. Même si le compteur de gaz naturel se situe à l'intérieur de votre logement, il reste la propriété des collectivités locales qui ont concédé la gestion à GRDF, gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel

Tout comme le compteur électrique, le compteur de gaz fournit deux informations importantes :

  1. L'index de consommation en kWh/m3 ;
  2. Le numéro de matricule du compteur pour identifier le bon compteur et non pas celui du voisin.

Les compteurs traditionnels de gaz

ancien compteur traditionnel de gaz

L'ancien compteur traditionnel de gaz naturel

Créé en 1815 par Samuel Clegg, le compteur traditionnel a révolutionné le processus de facturation des consommations de gaz. Ce n'est que 45 ans plus tard que le compteur traditionnel actuellement installé dans la majorité des foyers en France est apparue.

Également appelé compteur "sec", ce compteur traditionnel est composé d'une chambre volumétrique déformable permettant de mesurer la consommation de gaz en kWh. Actuellement, c'est le compteur de gaz naturel le plus répandu en France.

Les compteurs communicants Gazpar

nouveau compteur communicant Gazpar

Le nouveau compteur communicant Gazpar

D'ici 2022, l'ensemble des compteurs actuels seront progressivement remplacés par un nouveau type de compteur : le compteur communicant et intelligent Gazpar, facilement reconnaissable à sa couleur jaune.

La principale innovation de ce compteur réside dans le fait qu'il transmet en temps réel la consommation de gaz de l'usager. Ce nouveau compteur présente deux avantages principaux :

  • différentes interventions faisables à distance et en express (sous 24h) telles que le relevé de compteur ;
  • des déplacements de technicien limités ;
  • des facturations par rapport à la consommation au réel ;
  • des collectes de données permettant de suivre l'évolution des consommations en temps réel ce qui incitera les clients à réduire leur consommation pour faire des économies d'énergie.

Le remplacement d'un ancien compteur par un nouveau compteur Gazpar ne modifiera pas le numéro PCE attribué au client.

Où trouver son compteur de gaz ?

Si un logement est équipé de plaques de cuisson à gaz de ville, d'une chaudière pour l'eau chaude et/ou le chauffage, il faudra ouvrir son compteur de gaz naturel avant d'emménager ou transférer son contrat en cas de changement de fournisseur d'énergie.

Pour souscrire à un contrat chez un fournisseur de gaz ou relever son compteur, il faut d'abord connaître l'emplacement exact de son compteur. Le compteur de gaz naturel peut être localisé soit à l'intérieur soit à l'extérieur du logement ou des locaux professionnels. Sur le compteur de gaz, vous trouverez le numéro de matricule (différent du PCE) correspondant à votre logement. 

Le compteur de gaz est à l'extérieur du logement

De manière générale, le compteur de gaz se trouve à l'extérieur du logement. Dans le cas d'une copropriété, le compteur est installé dans le placard du palier, dans la cage d'escalier de service, dans le local technique ou encore dans un coffre de la façade de l'immeuble.

Il faut savoir que le compteur de gaz naturel peut être à un endroit complètement différent de celui du compteur électrique.

Le compteur de gaz est à l'intérieur du logement

Il peut arriver que le compteur de gaz soit à l'intérieur du domicile. Dans ce cas, il se situe à l'entrée proche de la porte ou proche de la chaudière.

Pour un appartement, suivez les conduits de gaz de la cage d'escalier menant à l'intérieur du logement. 

Comment relever l'index de consommation ?

index consommation compteur de gaz naturel

L'index de consommation du compteur de gaz naturel

Lors de la souscription d'un contrat ou de la relève de compteur, le fournisseur de gaz naturel peut demander l'index de consommation Pour cela, la procédure est la même que l'auto-relève qui permet d'être facturé en fonction des kWh de gaz consommées réellement.

Pour relever son compteur, notez l'index de consommation composé des cinq premiers chiffres des kWh/m3 écrits en blanc sur un fond noir.

Comment obtenir le Point de Comptage et d'Estimation (PCE) pour le gaz ?

Qu'est-ce que le PCE du compteur de gaz ?

releve de compteur de gaz technicien GRDF

La relève de compteur de gaz par le technicien GRDF

Lors d'un raccordement de logement, le gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel GRDF attribue un nouveau numéro d'identification. Dans une résidence où il existe plusieurs appartements, le PCE permet d'identifier le bon compteur lié au bon logement.

C'est pour cette raison que le numéro de PCE est un numéro unique à 14 chiffres propre à un logement précis. Il ne changera pas en cas d'occupants différents, de changement de fournisseur de gaz ou en encore de remplacement de compteur. À titre d'exemple, lorsque GRDF change l'ancien compteur de gaz par un compteur communicant Gazpar, le numéro PCE reste le même.

L'identifiant PCE est notamment requis pour la souscription d'un contrat chez un fournisseur de gaz lors de l'emménagement. En effet, lors de la souscription à une offre de gaz naturel, le nouveau fournisseur devra s'enquérir de l'identifiant PCE. Il permet au fournisseur d'énergie de distinguer avec précision un compteur de gaz à un autre. Le but est d'ouvrir le bon compteur et de le lier le contrat de gaz au bon logement. Par ailleurs, le gestionnaire du réseau de distribution de gaz GRDF pourra assurer l'acheminement du gaz jusqu'au bon logement.

Lors d'un déménagement, le PCE sera également requis par les fournisseurs de gaz pour procéder à la fermeture du compteur. C'est également un outil précieux pour GRDF (gestionnaire du réseau de distribution du gaz) lors de la relève du compteur.

En cas de changement de fournisseur pour bénéficier de meilleurs tarifs sur le gaz naturel, le nouveau fournisseur aura également besoin de connaître le PCE.

Ne pas confondre PCE et PDL

À la différence du numéro de compteur, le PCE n'est pas gravé sur le boîtier du compteur et reste le même en cas de changement de compteur. Par ailleurs, le PCE ne doit pas être confondu avec d'autres identifiants tel que le numéro de compteur (matricule) ou encore numéro de PDL (point de livraison).

Enfin, le PDL remplit un rôle similaire au PCE, mais concerne uniquement les compteurs d'électricité. En cas de souscription à une offre à la fois gaz et électricité, les deux numéros seront alors demandés par les fournisseurs de gaz et d'électricité.

Comment obtenir son PCE ?

Trouver son PCE sur la facture de gaz

Déjà un contrat de gaz ? Si le PCE du compteur n'est pas connu, il suffit de regarder sur sa facture de gaz sur laquelle il figure. En général, le numéro PCE se trouve dans un encadré contenant toutes les informations relative au contrat de gaz.

Pas encore de contrat de gaz ? Lors d'un emménagement, vous souhaitez souscrire à un contrat de gaz, mais vous n'avez pas encore de facture, demandez celle de l'occupant vous précédant.

Trouver son PCE sur le compteur de gaz sans avoir une facture

Dans le cas d'une première mise en service de compteur, le PCE figure sur le certificat de mise en conformité Qualigaz.

Si vous ne trouvez pas votre PCE vous-même, il est possible de contacter son fournisseur de gaz qui pourra retrouver le bon PCE. Pour cela, il faut se munir de certaines informations :

  • adresse postale complète : numéro, rue, code postal, nom de la résidence, numéro du bâtiment, étage, numéro d'appartement ;
  • nom de l'ancien occupant ;
  • éventuellement le numéro de matricule du compteur, qui est gravé sur le compteur de manière visible.

Vous venez de construire une maison neuve et vous emménagez ? Assurez-vous d'avoir bien raccordé votre logement. GRDF se charge du raccordement de votre logement au gaz naturel et d'attribuer un numéro PCE à votre compteur. Une fois raccordé, n'oubliez pas de demande le certificat de conformité des installations de gaz appelés Qualigaz.

En cas de dysfonctionnement du compteur de gaz : que faire ?

installation tuyaux de gaz

Le compteur de gaz dysfonctionne en cas de :

  • panne du compteur
  • fraude au compteur
  • facture de régularisation de gaz élevée, car l'index du compteur diffère de la relève du technicien GRDF
  • augmentation anormale (trop lente ou trop rapide) de consommation de gaz

Dans ce cas, il faut joindre le service client de son fournisseur de gaz naturel afin que celui-ci vous mette en relation avec le bon service de GRDF.

Attention si le technicien GRDF se déplace pour intervenir suite à votre appel et qu'il n'identifie pas de dysfonctionnement, le déplacement vous sera facturé. Dans le cas contraire, la prestation sera entièrement gratuite. 

En cas d'urgence, c'est-à-dire fuite de gaz, contactez gratuitement le gestionnaire de réseau de distribution de gaz GRDF (pour la majorité des foyers) au ☎ 0 800 47 33 33 (numéro vert) disponible 24/7 ; ou l'entreprise locale de distribution (ELD) de votre commune.

L'utilisation du gaz naturel et sa consommation en m3

plaque de cuisson à gaz de ville

Le gaz naturel occupe une place importante dans le mix énergétique des ménages français. Plus d'un tiers de l'énergie primaire utilisée pour les besoins domestiques (cuisine, eau chaude et chauffage) provient du gaz naturel. Le gaz naturel est plébiscité par les ménages français, notamment pour sa performance énergétique, source d'économies, et un pour son meilleur bilan environnemental en comparaison aux autres énergies fossiles.

Par comparaison au fioul ou au charbon, le gaz naturel permet de réduire les émissions de CO2 respectivement jusqu'à -25% et jusqu'à -50%. Sur près de 31 millions de foyers en France, dix millions d'entre eux sont raccordés au réseau de distribution du gaz naturel, majoritairement dans les grandes villes. 

Les logements français raccordés au gaz sont équipés d'un compteur permettant de mesurer la consommation de gaz en mètres cubes. Grâce à cela, le fournisseur de gaz est en mesure d'éditer une facture. Les chiffres figurant sur fond noir indiquent la consommation de gaz exprimée en mètres cube de gaz consommés. Il est possible de convertir cette consommation de kWh en se reportant au coefficient de conversion figurant sur la facture. À l'exception de certaines zones de la France, le coefficient de conversion est de 11,2 kWh/m3.

Comment choisir son fournisseur de gaz naturel ?

Aucune obligation de choisir les tarifs réglementés du fournisseur historique de gaz Engie (ex-GDF) pour le gaz naturel ! Il existe de nombreux fournisseurs alternatifs qui proposent des tarifs moins chers.

Prix du gaz en consommation Base et B0
Fournisseurs Zones tarifaires de 1 à 6 Information / Contact
Consommation Base Consommation B0
Direct Énergie
Direct Energie
Offre classique
0.0985 € TTC 0.0851 € TTC 09 87 67 54 76
Rappel gratuit
Total Spring (ex-Lampiris)
Total Spring
Offre à prix fixe ou indexé (au choix)
0.0937 € TTC 0.0811 € TTC 09 75 18 77 00
Rappel gratuit
Eni
Eni
Offre essentiel 
- € TTC - € TTC 09 87 67 54 33
Rappel gratuit
Engie (ex-GDF Suez)
Engie ex-GDF Suez
Tarifs réglementés 
0.1031 € TTC 0.0891 € TTC 09 87 67 94 10
Rappel gratuit
Prix du gaz en consommation B1 et B2i
Fournisseurs Zones tarifaires Information / Contact
1 2 3 4 5 6
Direct Énergie
Direct Energie
Offre classique
0.0640 € TTC 0.0647 € TTC 0.0653 € TTC 0.0661 € TTC 0.0668 € TTC 0.0674 € TTC 09 87 67 54 76
Rappel gratuit
Total Spring (ex-Lampiris)
Total Spring
Offre à prix fixe ou indexé (au choix)
0.0610 € TTC 0.0617 € TTC 0.0623 € TTC 0.0629 € TTC 0.0637 € TTC 0.0643 € TTC 09 75 18 77 00
Rappel gratuit
Eni
Eni
Offre essentiel
- € TTC - € TTC - € TTC - € TTC - € TTC - € TTC 09 87 67 54 33
Rappel gratuit
Engie (ex-GDF Suez)
Engie ex-GDF Suez

Tarifs réglementés
0.0669 € TTC 0.0676 € TTC 0.0683 € TTC 0.0691 € TTC 0.0698 € TTC 0.0705 € TTC 09 87 67 94 10
Rappel gratuit

Tarifs TTC à jour au 6 novembre 2018

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus