📦 Changer de locataire sur le contrat d'énergieAppelez votre conseiller Selectra au :
☎️ 09 75 18 41 65 (service gratuit - ouvert actuellement)
Rappel gratuit
Annonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h30)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique par le comparateur Selectra !

Rappel gratuit

EDF changement de locataire et relevé de compteur 2022

EDF changement de locataire

En cas de changement de nom de locataire chez EDF, un certain nombre de démarches doit être réalisé concernant l’électricité ou le gaz. Le changement de locataire chez EDF peut se faire en ligne et par téléphone en appelant le service client au ☎️ 09 69 32 15 15.


Dans cet article, retrouvez toutes les informations sur la procédure à suivre, les contacts et les frais de mise en service du compteur électrique !


Comment faire un changement de locataire EDF ?

Quel que soit le fournisseur d'énergie chez qui le consommateur a souscrit son contrat (EDF ou un autre fournisseur alternatif), la résiliation de son abonnement avant son déménagement est nécessaire. Le nouveau locataire doit également s’assurer d’avoir l’électricité et/ou le gaz le jour de son arrivée dans le logement en souscrivant un contrat à son nom. Deux cas de figure peut se présenter :

  1. le nouveau locataire (entrant) peut choisir le même fournisseur d'électricité que celui de l'ancien locataire (sortant) ;
  2. le nouveau locataire (entrant) peut choisir un autre fournisseur d'électricité que celui de l'ancien locataire (sortant).

Changement de locataire EDF : le point sur les démarches à réaliser
Profil de l'occupant Démarches Délais
Locataire quittant le logement Demander la résiliation À partir de 3 semaines avant la date du départ du logement et idéalement 10 jours avant
Payer sa facture de régularisation 15 jours après la date de fin du contrat
Locataire arrivant dans le logement Souscrire un contrat pour son nouveau logement (des frais de mise en service du compteur sont à prévoir) 15 jours avant la date prévue d'arrivée dans le logement
Propriétaire du logement Les démarches liées aux contrats d'énergie des locataires ne concernent pas les propriétaires non occupants. Il n'a donc aucune démarche à effectuer. -

Changer de locataire et rester chez EDF

Au moment d’un changement de locataire, il est essentiel de mettre le compteur EDF à son nom. Pour ce faire, le nouvel occupant du logement doit souscrire un contrat avec le fournisseur de son choix.

Lors de cette souscription, une demande de mise en service du compteur est envoyée à Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau d’électricité. La mise en service est également appelée « ouverture du compteur". En effet, le compteur est généralement « fermé" quand l’ancien occupant quitte les lieux. Il est donc nécessaire de le remettre en service pour pouvoir avoir l’électricité.

Pour un changement de locataire EDF, les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. l'ancien locataire (sortant) doit résilier lui-même son contrat EDF en appelant le service client EDF :
  2. Le nouveau locataire (entrant) doit souscrire un nouveau contrat EDF en son nom :
    • au ☎️ 09 69 32 15 15 pour le tarif bleu réglementé ou au ☎️ 30 04 pour une autre offre EDF.

Changer de locataire et quitter EDF

EDF changement de locataire

Suite à un déménagement, le nouvel arrivant dans le logement n’est pas obligé de souscrire chez EDF. En tant que locataire ou propriétaire occupant ne souhaitant pas souscrire chez EDF, il suffit de contacter un concurrent EDF ou une plateforme multifournisseurs telle que Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65  (annonce - Selectra non-partenaire d'EDF).

Que l’ancien locataire ait souscrit un contrat chez EDF ou un autre fournisseur pour sa fourniture d’électricité, rien n’oblige donc le nouveau locataire à choisir la même offre. Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence en 2007, EDF n'est plus en position de monopole. Il existe de nombreux fournisseurs d'énergie proposant des offres d'électricité aux tarifs attractifs.

Un déménagement peut être le bon moment pour se pencher sur les diverses offres disponibles et choisir la plus adaptée à ses besoins. En plus de permettre de réaliser des économies sur ses factures d’énergie grâce à des prix concurrentiels, les offres des fournisseurs alternatifs sont variées : électricité verte, offre 100 % en ligne, choix des options tarifaires (Base ou Heures Pleines / Heures Creuses).

Changer de fournisseur d’énergie est totalement gratuit. De plus, tous les contrats d'énergie en France pour les particuliers sont sans engagement. Il est donc tout à fait possible de résilier son abonnement à tout moment sans avoir à justifier son choix. Par conséquent, si le locataire quitte le fournisseur historique d’électricité, il peut revenir chez EDF à tout moment sans aucune pénalité grâce au principe de réversibilité.

Changer de fournisseur d'électricité lors du changement de locataire


Différentes offres d'électricité disponibles

Lors d’un changement de locataire, le nouveau locataire est libre de choisir son fournisseur d’énergie. Une fois que le choix est fait, il ne reste qu’à souscrire à l’offre sélectionnée. La souscription se fait très simplement en ligne ou par téléphone selon les moyens de contact mis à disposition par le fournisseur choisi. Il est également possible de souscrire en appelant Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65 (Annonce Selectra, non-partenaire d'EDF).

Avant de téléphoner, il est conseillé de se prémunir que quelques informations afin de faciliter la souscription et l’échange avec le conseiller :

Le propriétaire ou le bailleur n’est pas en charge de souscrire un contrat pour le locataire. En effet, le contrat de gaz et/ou d’électricité doit être au nom de la personne qui consommera l’énergie, donc du locataire. Ce n’est pas au propriétaire d’effectuer les démarches auprès des fournisseurs pour ses locataires. Toutefois, il peut jouer un rôle d’intermédiaire entre le locataire sortant et le locataire entrant. En effet, il peut notamment fournir quelques informations au nouveau locataire afin de faciliter sa demande de souscription, comme le nom de l’ancien occupant et la puissance de compteur souscrite par l’ancien locataire, par exemple.

Il existe de nombreuses offres sur le marché de l’électricité. Pour les différencier, il est possible de les diviser en plusieurs catégories :

  • le tarif réglementé (Tarif Bleu EDF) : les tarifs réglementés (TRV) sont régulés par l’État. Une à deux fois par an, ils sont revus à la baisse ou à la hausse. Le seul fournisseur d’énergie à commercialiser le tarif réglementé de l’électricité est EDF ;
  • les offres à prix indexés : elles évoluent en fonction des hausses et des baisses du tarif réglementé d’EDF. Les prix du kWh et/ou de l’abonnement sont moins chers avec ces offres qu’avec les TRV, grâce à des réductions (de 2 à 15% pour le kWh et jusqu’à 20 % sur l’abonnement) appliquées par les fournisseurs d’énergie ;
  • les offres à prix fixes : qui ne subissent pas les fluctuations du tarif réglementé. Le prix du kWh reste donc fixe sur une durée pouvant aller de 1 à 4 ans selon les offres ;
  • les offres à prix fixes révisables à la baisse : le principe de ce type d’offre est le même que pour les offres à prix fixes classiques. Toutefois, elles permettent de profiter d’une option « révisable à la baisse". Le prix du kWh est donc diminué si le prix du tarif réglementé baisse ;
  • les offres à tarification dynamique : il s’agit de prix coûtants qui sont définis en se basant sur le marché de gros. Les prix évoluent donc chaque jour selon l’offre et la demande en Europe.

Comment choisir le fournisseur d'électricité lors du changement de locataire ?

frais de mise en service edf locataire ou propriétaire

Les fournisseurs et les offres d’électricité sont très nombreux. Il peut être difficile de faire un choix et de trouver soi-même le contrat qui convient le mieux à ses besoins. Les comparateurs d’énergie sont de bons outils pour trouver les offres adaptées à son profil de consommation. Il est possible d’utiliser le comparateur en ligne Selectra, par exemple. Des conseillers sont également disponibles par téléphone pour accompagner les consommateurs dans leur choix et leurs démarches de souscription. Il suffit d’appeler Selectra le ☎️ 09 75 18 41 65 du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h30 Rappel gratuit (Annonce - Selectra non-partenaire d'EDF).

Si vous souhaitez en savoir plus sur le changement de fournisseur, découvrez la vidéo ci-dessous :

Frais de mise en service EDF : locataire ou propriétaire ?

Les démarches de souscription ou de résiliation des contrats d’énergie des logements mis en location ne concernent pas les propriétaires. Lors d’une souscription, le compteur doit être mis en service.

Cette prestation réalisée par Enedis (ex-ERDF) est payante. Les frais sont à la charge du locataire et non du propriétaire. En effet, les frais facturés pour l’ouverture du compteur sont à payer par l’occupant du logement. Dans le cadre d’un logement loué, il s’agit donc du locataire.

Retrouvez les tarifs Enedis (ex-ERDF) pour l’ouverture d’un compteur électrique dans le tableau ci-dessous :

Grille tarifaire Enedis (ex-ERDF) - mise en service de compteur électrique (2022)
Type de compteur Prestations Délais d'intervention Tarifs (en € TTC)
Compteur traditionnel Mise en service standard 5 jours ouvrés 14,18 €
Mise en service express 2 jours ouvrés 52,53 €
Mise en service d'urgence (demandée avant 21 h) Dans les 24 h 146,84 €
Compteur Linky Mise en service standard 14,18 €
Mise en service d'urgence Le jour même 67,26 €
Première mise en service (logement ou compteur neuf) 10 jours ouvrés 50,65 €
Première mise en service express (logement ou compteur neuf) 5 jours ouvrés 89,00 €

Le locataire sortant doit résilier EDF

  1. Pourquoi le locataire sortant doit résilier son contrat EDF ?
  2. Quand avertir EDF du changement de locataire ?
  3. Le locataire sortant doit payer sa facture de résiliation lors du changement de locataire ?

Pourquoi le locataire sortant doit résilier son contrat EDF ?

Le locataire sortant, qui quitte le logement, doit impérativement signaler son changement d’adresse à son fournisseur d’énergie. Le contrat d’électricité et/ou de gaz étant lié à un compteur, il est impossible de simplement changer d’adresse et de conserver le même contrat.

Même si le consommateur souhaite garder la même offre chez le même fournisseur pour son prochain logement, il doit résilier son contrat pour l’ancien logement et souscrire un nouveau pour la nouvelle adresse.

Au moment de la demande de résiliation, le fournisseur demande de renseigner quelques informations :

Une demande de résiliation EDF peut se faire de différentes manières :

  • par téléphone : en appelant le service client EDF au ☎️ 09 69 32 15 15, de 8 h à 20 h du lundi au samedi ;
  • en ligne : en se connectant à son espace client EDF, en se rendant dans la rubrique "Mes contrats" et en suivant le lien « Résilier mon contrat". Les abonnés souhaitant rester chez EDF peuvent souscrire en ligne en même temps que de demander la résiliation du contrat pour l’ancien logement. Il suffit alors de se rendre dans l’onglet « Déménager" et de choisir l’option "Déménager puis souscrire un nouveau contrat". Ainsi, les démarches sont facilitées et il n’est pas nécessaire de contacter EDF plusieurs fois pour son déménagement ;
  • par courrier postal : en envoyant une lettre en recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :
EDF Service Clients
TSA 21941
41 975 BLOIS CEDEX 9

Attention à ne pas oublier la résiliation Si le contrat EDF n’est pas résilié pour l’ancien logement, le client risque de continuer de payer les consommations des nouveaux occupants. En effet, il est nécessaire de résilier son contrat afin que le compteur soit fermé. Les nouveaux occupants doivent alors souscrire un contrat en leur nom pour avoir l’électricité. Dans le cas où le contrat ne serait pas résilié et qu’un nouveau contrat ne serait pas souscrit, les nouveaux locataires pourraient continuer à profiter d’une fourniture en électricité et les factures seraient adressées au locataire qui a quitté le logement.

Quand avertir EDF du changement de locataire ?

Un changement de locataire EDF a lieu à la fin d'un bail de location. C’est le moment du départ d'un locataire. Lors du déménagement, la demande de résiliation du locataire sortant doit donc avoir été envoyée au fournisseur.

Il est recommandé d’anticiper ces démarches et de signaler le changement de locataire à EDF environ 2 semaines avant la date prévue de départ du logement. Le consommateur doit renseigner cette date à son fournisseur lors de la demande de clôture de son contrat.

La seule chose qui reste à faire est de communiquer la relève de son compteur à EDF le jour de son départ.

Le locataire sortant doit payer sa facture de résiliation lors du changement de locataire ?

edf changement de nom locataire

Une fois la demande de résiliation faite par le locataire sortant, la dernière relève de compteur effectuée le jour de son départ, permet au fournisseur de calculer le montant de sa facture de régularisation. Aussi appelée "facture de clôture", il s’agit de la dernière facture envoyée au client par le fournisseur. Elle est généralement envoyée dans les 15 jours après la date de fin du contrat.

La facture de régularisation est souvent confondue avec des frais de résiliation. Toutefois, aucuns frais de résiliation ne s’appliquent. Les seuls frais à prévoir pour l’énergie lors d’un déménagement sont ceux de la facture de clôture (pour l’ancien logement) et ceux de la mise en service du compteur (pour le nouveau logement).

La facture de régularisation permet simplement au fournisseur de facturer à son abonné ses dernières consommations. Le client peut alors se retrouver dans deux situations :

  • le montant des mensualités a été sous-évalué : la facture de clôture peut alors être plus ou moins élevée, en fonction de la différence entre les consommations estimées et les consommations réelles ;
  • le montant des mensualités a été sur-évalué : le fournisseur doit alors rembourser le trop-perçu à son client.

Le locataire est parti sans payer EDF, que faire ?

Il peut arriver qu'un locataire quitte un logement sans payer la dernière facture EDF. Le contrat EDF étant individuel et nominatif, il lie le locataire et le fournisseur. En cas de défaut de paiement de la part du locataire sortant, EDF ne pourra réclamer cette somme due auprès du propriétaire ou au locataire entrant. En effet, cette dette liée au contrat EDF, reste au nom du titulaire du contrat concerné.

Le nouveau locataire pourra quand même avoir le courant dans ce logement, même si l'ancien locataire n'a pas payé ses factures EDF. Pour cela, il suffit que le nouveau locataire présente son contrat de bail de location afin de justifier de sa nouvelle arrivée dans le logement et contracter un abonnement EDF sur la base du relevé de compteur EDF effectué lors de l'état des lieux d'entrée.

Questions fréquentes sur EDF changement de locataire


Comment avoir de l'électricité entre deux locataires ?

Pour avoir de l'électricité dans un logement, il faut toujours un contrat d'électricité lié au logement :

  • pour couper l'électricité une fois que le locataire quitte les lieux, celui-ci doit résilier son contrat d'électricité. Cette démarche de résiliation EDF lui évitera de payer l'électricité qu’il n'a pas consommée puisqu'il n'occupe plus les lieux ;
  • pour avoir de l'électricité temporaire afin d'effectuer des travaux de rénovation par le propriétaire, celui-ci doit souscrire un contrat d'électricité à son nom. Dès lors qu'un nouvel occupant arrive dans les lieux, le titulaire du contrat doit résilier à son tour son contrat d'électricité au risque de payer la consommation d'électricité de son futur locataire ;
  • pour avoir de l'électricité le jour de l'emménagement, le nouveau locataire doit souscrire à son tour un contrat d'électricité à son nom. Le jour où il quitte le logement, il devra procéder à la résiliation de ce même contrat.

Qui paie l'électricité entre 2 changements de locataires ?

Si entre un changement de locataire, le propriétaire souhaite avoir de l'électricité pour entreprendre des travaux (entre le départ du locataire sortant et l'arrivée du locataire entrant), c'est au propriétaire de payer les frais d'ouverture de compteur et l'électricité consommée lors des travaux.

Une fois les travaux terminés, le propriétaire résilie son contrat EDF et le nouveau locataire paiera à son tour les frais de mise en service du compteur à son nom et l'électricité qu'il consommera après l'état des lieux d'entrée.

Pendant toute l'occupation du locataire, le propriétaire du logement n'a aucune démarche à effectuer et aucuns frais à payer.

Comment reprendre un contrat EDF ?

Entre deux locataires, le transfert de contrat d'électricité est impossible. L'ancien locataire est dans l'obligation de résilier son contrat lié à au logement qu'il quitte et le nouveau locataire doit souscrire un contrat lié à ce même logement pour avoir de l'électricité lors de son arrivée.

Mis à jour le

Faire des économies sur sa facture d'électricité et/ou de gazComparez les prix de l'énergie en contactant votre conseiller Selectra au :
☎️ 09 75 18 41 65 (service gratuit - ouvert actuellement)
Rappel gratuitAnnonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h30)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique avec le comparateur Selectra !

Rappel gratuit