Les prix de l'électricité et du gaz à la hausse en 2016

Difficile pour votre porte-monnaie de faire l'impasse : à partir du 1er janvier 2016, les factures d'électricité et de gaz seront un peu plus salées... Les évolutions de la fiscalité de l'énergie entraînent, en effet, une hausse des prix de l'électricité d'environ 2% et des prix du gaz de 1%.


Les prix de l'électricité à la hausse du fait d'une augmentation de la CSPE.

Facture EDF

Les factures d'électricité commencent 2016 par une hausse d'environ 2% du fait d'une augmentation de la fiscalité.

En matière d'électricité, la Contribution au Service Public de l'Électricité (CSPE) connaît une augmentation significative : de 19,5 €/MWh en 2015 à 22,5 €/MWh au 1er janvier 2016. Cette hausse n'est pas sans incidence pour le budget énergie des Français lorsque l'on sait que la CSPE représente environ 15% de la facture d'électricité d'un ménage. Mise en place en 2003, elle est payée par tous les consommateurs d'électricité puis est reversée aux fournisseurs. Elle vise notamment à les dédommager des surcoûts liés aux missions de service public qui leur incombent et à financer les charges de service public de l'électricité.

Cette hausse de la fiscalité sur l'électricité entraîne logiquement une hausse des prix. La grille tarifaire du tarif réglementé d'EDF — qui reste l'offre de la majorité des Français malgré l'existence d'offres d'électricité moins chèrespubliée le 1er janvier 2016 fait apparaître quelques modifications. En option base, le prix du kWh TTC pour les particuliers passe de 0,1467 €/kWh à 0,1503 €/kWh (+2,4%). En option heures pleines et heures creuses, le prix des heures pleines passe de 0,16 €/kWh à 0,1636 €/kWh (+2,3%) tandis que le prix des heures creuses passe de 0,1114 €/kWh à 0,1150 €/kWh (+3,2%).

Une augmentation insuffisante ? Selon la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), le montant de de la CSPE au 1er janvier 2016 serait largement insuffisant. Dans son communiqué de presse, l'autorité administrative indépendante préconisait d'élever la CSPE à 27,05 €/MWh en 2016. Selon elle, seul un tel montant aurait permis de financer entièrement les charges prévisionnelles des fournisseurs pour 2016 (d'environ 7 milliards d'euros) et le défaut de compensation de 2,8 milliards d'euros dont souffre EDF.

Le gaz naturel : entre baisse des prix HT et hausse des prix TTC.

Les tarifs réglementés du gaz naturel hors taxes d'Engie connaissent une baisse de 2% au 1er janvier 2016 par rapport au barème en vigueur en décembre 2015 ! De quoi réjouir les ménages, d'autant plus que cette évolution porte la baisse globale de l'offre du fournisseur historique de gaz naturel à 10,9% pour l'année 2015.

Mais c'est sans compter une hausse des prix du gaz naturel TTC dès le 1er janvier 2016 du fait des taxes ! Cette augmentation s'explique en partie par la fusion entre la Contribution au Tarif Spécial de Solidarité Gaz (CTSSG) et la Contribution au Service Public du Gaz (CSPG) avec la Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel (TICGN). Celle-ci passe de 2,64 €/MWh à 4,34 €/MWh. La loi de finances pour 2014 avait initialement prévu une augmentation de 1,19 €/MWh début 2014 à 2,64 €/MWh en 2015 puis à 4,01 €/MWh en 2016. Finalement, la fusion de la CTSSG et de la CSPG a alourdi encore un peu plus la facture.

Prix de l'énergie en 2016 : comment éviter la hausse des factures ?

Alors, quelles stratégies adopter pour faire baisser sa facture ? Malgré une augmentation des taxes et des contributions, les Français ont encore quelques cartes en main pour faire baisser leur facture.... en faisant jouer la concurrence ! Ainsi, pour un ménage chauffé au gaz et consommant 18 000 kWh de gaz par an, le comparateur des prix Selectra (Kelwatt.fr est un site du groupe Selectra) observe une différence de 100 euros entre l'offre la moins chère et les tarifs réglementés du gaz d'Engie en décembre 2015. De même, un ménage chauffé à l'électricité et consommant 10000 kWh d'électricité par an peut par exemple économiser 120€ par an en choisissant l'offre Happ-e d'Engie, une offre 100% en ligne (infos - souscriptions au ☎ 09 75 18 65 41).

Lire aussi l'enquête de Kelwatt.fr sur la fiscalité sur les factures d'énergie.

Energie moins chère jusqu'à 300€ d'économie ? 📉Comparer les prix de l'électricité ⚡ et du gaz naturel 🔥 !
☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit
Annonce

Mis à jour le

Autres articles sur le même sujet :