Trouver moins cher que le Tarif Réglementé EDF ? Appelez votre conseiller Selectra au :
☎️ 09 75 18 41 65 (Devis gratuit - ouvert actuellement)
Rappel gratuitAnnonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h30)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique par le comparateur Selectra !

Rappel gratuit

Tarifs réglementés EDF : évolution des prix de l’électricité

facture edf

Les tarifs réglementés de l'électricité sont proposés par Électricité de France (EDF), le fournisseur d'électricité historique et sont fixés par décision de l'État après consultation de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE). Ces tarifs incluent le prix du kWh et le prix de l'abonnement de l'électricité, qui constituent les deux composantes de la facture des clients particuliers (tarifs bleus) et professionnels (tarifs bleus, jaunes et verts).


Fin 2019, les tarifs réglementés sont encore le choix de plus de 72% des foyers français. Il faut pourtant savoir que ces tarifs sont en concurrence, depuis 2007, avec les offres d'électricité à prix de marché, lesquelles sont proposées à la fois par EDF et les fournisseurs alternatifs (Total Direct Energie, Mint Energie, ENI, ou encore Cdiscount Energie). Financièrement plus attractives, ces offres de marché peuvent intégrer une réduction sur le prix du kWh HT ou de l'abonnement HT, ou proposer un prix fixe de l'électricité sur une certaine période.

À noter que sur 5% du territoire, les tarifs réglementés ne sont pas proposés par EDF, mais par les entreprises locales de distribution (ELD), de petits fournisseurs historiques.

Les composantes du prix de l'électricité sont les suivantes :

Le prix du kWh HT d'une offre intègre :

  • Le coût d'accès au réseau de distribution Enedis (ex-ERDF) : il est identique pour tous les fournisseurs et il est fixé par la CRE ;
  • Les coûts variables de chaque fournisseur : les coûts d’approvisionnement, de production, les coûts commerciaux, et la marge de rémunération que prévoit le fournisseur. La variable de ces facteurs permet à certains fournisseurs de proposer des tarifs plus ou moins avantageux aux consommateurs.

On compte ensuite les taxes, qui sont identiques à tous les fournisseurs :

  • La Contribution Tarifaire d'Acheminement (CTA) : elle permet entre autres le financement des droits relatifs à l'assurance vieillesse du personnel travaillant dans les secteurs régulés relevant des industries électriques et gazières et du régime des IEG ;
  • La Contribution au Service Public de l'électricité (CSPE) : elle aide à financer toutes les charges relatives aux missions de service public de l'électricité ;
  • Les Taxes sur la Consommation Finale d'Électricité (TCFE) : elles sont définies au niveau communal et départemental, et sont incluse dans la facture d'énergie de tous les foyers. Elles englobent la TCCFE (Taxe Communale sur la consommation finale d'électricité) et la TDCFE (Taxe départementale sur la consommation finale d'électricité)
  • La TVA : elle s'applique à hauteur de 20% sur la consommation (le nombre de kWh consommés) et 5,5% sur l'abonnement du compteur électrique.

💰 Les grilles des prix de l'électricité

  1. Les options de base et heures creuses
  2. Les grilles tarifaires des fournisseurs d'électricité

La facture du client final d'électricité se partage entre :

Les options base et heures creuses

Les compteurs d'électricité des Français se répartissent essentiellement en deux options tarifaires :

  • l'option base (53% des compteurs) : un prix de l'électricité stable dans le temps ;
  • l'option heures pleines/heures creuses (45% des compteurs) : un prix de l'électricité variable en fonction de l'heure de la journée (8 heures creuses et 16 heures pleines), et un prix de l'abonnement légèrement plus élevé qu'en Base.

EDF propose deux autres options tarifaires, qui se fondent sur de fortes variations du prix du kWh selon le jour de l'année : EJP et Tempo.

Votre option tarifaire est indiquée sur votre facture d'électricité. Pour en savoir plus sur les tarifs réglementés et les offres de marché en options base et heures creuses, rendez-vous sur notre article traitant du sujet.

Connaître les heures creuses EDF en fonction de votre localisation

Renseignez votre code postal ou votre commune

  • ALLEX - 26400
  • ARPAVON - 26110
  • ARTHEMONAY - 26260
  • AUCELON - 26340
  • AULAN - 26570

Les heures creuses d'électricité sont définies en fonction de la commune par le gestionnaire de réseau Enedis (ex ERDF).

 

Grille tarifaire du tarif réglementé EDF

Les prix du kWh et des abonnements de compteurs au tarif réglementé se définissent comme il suit.

Pour rappelTous les clients ayant un compteur d'électricité de puissance inférieure ou égale à 36 kVA peuvent souscrire à cette offre, qui est par ailleurs déclinée en options Base et Heures creuses.

Tarif réglementé d'EDF — options Base et Heures pleines/creuses TTC à jour au 1er décembre 2022
Puissance souscrite
(kVA)
Tarif de Base EDF Tarif Heures Pleines — Heures Creuses EDF
Abonnement (/an) Prix du kWh Abonnement annuel Prix du kWh heures pleines Prix du kWh heures creuses
3 kVA 103.49 € TTC 0.1740 € TTC --
6 kVA 136.12 € TTC 0.1740 € TTC 144.32 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC
9 kVA 169.89 € TTC 0.1740 € TTC 183.63 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC
12 kVA 204.03 € TTC 0.1740 € TTC 221.81 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC
15 kVA 236.28 € TTC 0.1740 € TTC 258.98 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC
18 kVA 269.66 € TTC 0.1740 € TTC 294.25 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC
24 kVA 339.35 € TTC 0.1740 € TTC 360.61 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC
30 kVA 407.00 € TTC 0.1740 € TTC 428.27 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC
36 kVA 476.31 € TTC 0.1740 € TTC 494.92 € TTC 0.1841 € TTC 0.1470 € TTC

Les grilles tarifaires des prix de l'électricité des fournisseurs d'énergie

La grille ci-dessous présente le prix du kWh d'électricité et de l'abonnement au tarif bleu d'EDF en option Base, comparé avec le prix de l'électricité chez deux de ses concurrents. A titre indicatif, le ménage moyen consomme environ 7 000 kWh d'électricité par an.

Sélection d'offres d'électricité de fournisseurs d'énergie - option base - 6 kVA
Fournisseurs d'électricité Prix de l'abonnement annuel Prix du kWh
Tarif Bleu Réglementé
EDF
☎️ 09 69 32 15 15
Contacter EDF
136.12 € 0.1740 €
TotalEnergies - Offre Verte
Total Direct Energie
☎️ 09 74 59 31 95
Rappel gratuit
Contacter Total Direct Energie
141.82 € 0.4811 €
Happ-e - Offre Elec
Happ-e
☎️ 09 74 59 40 69
Rappel gratuit
Service client Happe by Engie
137.01 € 0.2333 €
OHM Énergie
OHM Énergie fournisseur électricité
☎️ 09 71 07 14 21
Rappel gratuit
137.04 € 0.1665 €
Ekwateur - offre 100% verte prix fixe
Ekwateur
☎️ 09 87 67 16 74
Rappel gratuit
190.05 € 0.2408 €
Sowee - offre prix élec'
logo sowee
☎️ 0 806 800 444
137.01 € 0.4098 €
Energies du Santerre - offre Domelec 36 mois
energies du santerre
☎️ 03 22 73 31 82
131.18 € 0.5420 €

Tarifs € TTC à jour au 1er décembre 2022 - Référencement gratuit - Liste non exhaustive

La grille ci-dessous présente le prix du kWh d'électricité et de l'abonnement au tarif bleu d'EDF en option heures pleines/heures creuses, comparé avec le prix de l'électricité chez son concurrent Total Direct Energie. À titre indicatif, le ménage moyen consomme approximativement 7 000 kWh d'électricité par an.

Sélection d'offres d'électricité de fournisseurs d'énergie - option heures pleines/heures creuses - 6 kVA
Fournisseurs d'électricité Prix de l'abonnement annuel Prix du kWh en Heures Pleines Prix du kWh en Heures Creuses
Tarif Bleu Réglementé
EDF
☎️ 09 69 32 15 15
Contacter EDF
144.32 € 0.1841 € 0.1470 €
TotalEnergies - Offre Verte
Total Direct Energie
☎️ 09 74 59 31 95
Rappel gratuit
Contacter Total Direct Energie
151.99 € 0.7322 € 0.1365 €
Ekwateur - offre 100% verte prix fixe
Ekwateur
☎️ 09 87 67 16 74
Rappel gratuit
196.81 € 0.3863 € 0.1316 €
Sowee - offre prix élec'
logo sowee
☎️ 0 806 800 444
145.54 € 0.4553 € 0.3608 €

Tarifs € TTC à jour au 1er décembre 2022 - Référencement gratuit - Liste non exhaustive

⚡ Le mode de calcul du tarif réglementé EDF (TRV électricité)

  1. Les calculs par empilement des coûts
  2. Les taxes d'électricité

Les tarifs réglementés de l'électricité sont composés de la partie hors taxe, déterminée selon la règle de calcul dite "par empilement", et les diverses taxes, qui constituent plus d'un tiers du prix final du kWh.

Le mode de calcul TRV électricité par empilement des coûts de l'électricité

Le mode de calcul des TRV a été fixée en 2010 par la loi portant sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité ou loi NOME.

Introduite fin 2014 par le gouvernement afin de contenir la hausse du prix de l'électricité, la nouvelle règle de calcul dite "par empilement des coûts" des différentes étapes de la filière. Elle a donc pour vocation de considérer toutes les composantes de la filière électricité, de la production de l'énergie à sa commercialisation au client final (fourniture), en passant par son transport et sa distribution via les réseaux.

Ce nouveau mode de calcul du TRV électricité d'EDF est qualifié comme plus représentatifs des coûts théoriques pour les fournisseurs alternatifs. Cela permet aux concurrents d'EDF de commercialiser des offres de marché compétitives par rapport au TRV électricité à destination des clients finaux.

Le mode de calcul du TRV EDF tient compte de trois composantes (hors taxes et contributions) :

  • la composante production ;
  • la composante acheminement ;
  • la composante commercialisation.
Les coûts intégrés dans le calcul des tarifs réglementés
Étape de la filière Coût Commentaires
Production
environ 60% du prix hors taxe
Le coût de production nucléaire, représenté par l'accès régulé à l'électricité nucléaire historique (ARENH) L'électricité issue des centrales nucléaires d'EDF couvre plus de 75% de la consommation française. Son coût de production constitue donc un élément majeur du prix final.
Le complément à la fourniture d'électricité Indexé au prix de l'électricité sur les marchés de gros, il permet de financer la production d'électricité en périodes de pointe de consommation. L'hiver, en début de soirée, la consommation d'électricité à des fins de chauffage est couverte en partie par des centrales thermiques (gaz, fioul, charbon).
Acheminement : transport et distribution
environ 40% du prix hors taxe
Le coût d'acheminement, représenté par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité (TURPE). Il finance la maintenance et le développement des réseaux de transport de RTE (acheminement de l'électricité sur de longues distances via les lignes à haute tension) et de distribution (acheminement dans un bassin de consommation via des lignes moyenne et basse tension).
Fourniture Les coûts de commercialisation (de fourniture) de l'électricité par EDF incluant la marche du fournisseur Ces derniers incluent une rémunération "normale" pour le fournisseur historique. En octobre 2014, la CRE a recommandé de fixer cette rémunération à 2€/MWh, représentant environ 1,4% du prix final du kWh.

Les taxes sur l'électricité

L'électricité est un produit de première nécessité dont les taxes représentent 40 % du prix que paie l'utilisateur pour sa consommation.

Prix du kWh et taxes pour un compteur de 6 kVA résidentiel en option base au tarif bleu au 01/04/2020. TCFE maximale.

📈 Une hausse structurelle du tarif réglementé d'électricité aux multiples origines

  1. L'augmentation du prix de l'électricité chaque année
  2. Les tarifs réglementés HT

Augmentation des prix de l'électricité

Depuis 2005, le prix de l'électricité suit une tendance nettement à la hausse. Découvrez dans le tableau ci-dessous le taux d'évolution chaque année.

Évolution des tarifs réglementés de l'électricité depuis 2005
Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Évolution 0% +1,7% +1,1% +2% +1,9% +3% +1,7% +2%
Année Janvier 2013 Août 2013 Janvier 2014 Novembre 2014 Janvier 2015 Janvier 2016 Août 2016 Août 2017
Évolution +2,5% +5% +3% +2,5% +2,5% +2% -0,5% +1,7%
Année Août 2018 Juin 2019 Août 2019 Février 2020 Août 2020 Février 2021 Août 2021
Évolution +0,5% +5,9% +1,23% +2,4% +1,54% +1,6% +0,48%

Les tarifs réglementés de l'électricité sont en augmentation annuelle depuis 2006, sous l'effet de trois principaux facteurs :

Prix de l'électricité : les raisons de la hausse
Poste de dépense Actuellement couvert par Détails Prévisions de hausse
centrale nucléaire
Électricité nucléaire
ARENH (composante des tarifs réglementés HT) L'augmentation des coûts d'exploitation du parc de centrales nucléaires d'EDF, qui produit 75% de l'électricité consommée en France. Les mesures d'allongement de la durée de vie des centrales nucléaires à 60 ans, mais également l'application de nouvelles mesures de sûreté suite à l'accident de Fukushima de 2011, conduit à des augmentations du coût du nucléaire depuis quelques années et sur les années à venir. Hausses à l'été 2015, pour un total évalué à +1,5% par la CRE
(hors rattrapages liés aux déficits d'EDF pour les années 2012-2013)
réseau électrique
Réseaux de transport et distribution
TURPE (composante des tarifs réglementés HT) La nécessité de renforcer les réseaux de transport d'électricité : les réseaux d'électricité sont vétustes et doivent être mis à niveau, afin notamment de maintenir un faible temps de coupures d'électricité annuel.
éolienne
Energies renouvelables
CSPE (taxe) Les nouvelles énergies vertes (photovoltaïque, éolien) se développent en France grâce au soutien qui leur est apporté par EDF via le rachat de l'électricité produite. Cette obligation d'achat est financée par la CSPE, qui a augmenté de 550% entre l'année de sa création, 2002, et 2015. Selon la CRE, même ce rythme de progression élevé ne suffit pas à couvrir les dépenses importantes liées aux nouvelles énergies vertes. Entre 2004 et 2020, la CSPE est passée de 4 € du MWh à 22,5 MWh

Tarifs réglementés hors taxe : incertitudes sur les hausses à venir

Ségolène Royal
Ségolène Royal

Avant novembre 2014, les tarifs réglementés étaient fixés par arrêté de l'État sur demande du fournisseur historique EDF. Ces hausses ont été légitimées par le fournisseur historique par l'augmentation des coûts d'exploitation de l'électricité nucléaire. Cependant,, l'impact de cette hausse prolongée sur le portefeuille des Français a suscité un vif débat politique.

En juin 2014, la ministre de l'Energie Ségolène Royal a annoncé sa volonté de mitiger la progression des tarifs réglementés, en annulant la hausse de 5% prévue au 1ᵉʳ août 2014. Sur pression du Conseil d'Etat, une hausse a bien été introduite au 1ᵉʳ novembre sur arrêté ministériel. Pourtant, elle était de seulement 2,5% en application de la nouvelle méthode de calcul dite "par empilement", introduite par un décret du 28 octobre. En réduisant la hausse, cette méthode a vocation à inciter EDF à contrôler son budget de fonctionnement.

Jean Bernard Lévy
Jean-Bernard Lévy

Le P-DG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, s'est exprimé contre ce tassement de la hausse, soulignant d'une part qu'EDF devrait conserver sa capacité à investir dans son parc de centrales nucléaires, et d'autre part, la dette massive de plusieurs milliards d'euros que supporte aujourd'hui le fournisseur historique. Pour couvrir les frais d'EDF, la CRE recommande une hausse substantielle de l'ARENH à l'été 2015. La décision finale reviendra Cependant, au gouvernement, qui devra tenir compte des aléas de la dimension politique.

Malgré une unique baisse du prix de l'électricité en août 2016, les prix n'ont fait qu'augmenter durant toute cette dernière décennie, en partie à cause des coûts d'exploitation des centrales nucléaires d'EDF. Afin de pallier ces hausses de prix, le projet Hercule est en pour-parler. Il consisterait en la séparation d'EDF en deux entités : EDF vert (35% côté en bourse et 65% service public) et EDF bleu (100% service public). Grâce à la séparation du groupe en deux entités, les bénéfices obtenus par la cotation en bourse EDF vert permettraient de pallier une partie des dettes EDF Bleu. Ce projet n'a pour le moment pas été acté, mais il serait une solution concrète au rétablissement de financier de l'entreprise, et pourrait par conséquent, contrer les hausses consécutives du prix de l'électricité.

💡 EDF tarif réglementé ou offre de marché ? 

Face à l'augmentation continue du prix de l'électricité lié au tarif réglementé d'EDF, les consommateurs ont la possibilité de faire jouer la concurrence en optant pour une offre d'électricité moins chère. Les offres autres que le tarif réglementé (Tarif Bleu EDF) sont appelés offres de marché. Certains concurrents d'EDF profitent de leur structure plus légère et de leurs frais commerciaux réduits pour proposer des offres de marché souvent plus avantageuses que le tarif réglementé EDF.

Ces offres de marché sont de deux types :

  • les offres présentant une réduction sur le prix du kWh HT ou le montant de l'abonnement dès le moment de la souscription (ou offres à prix indexés) ;
  • les offres dotées d'un prix fixe sur le prix du kWh, qui peuvent également présenter une réduction du prix du kWh sur une certaine durée. Attention, ces offres couvrent uniquement les hausses du prix du kWh hors taxe (HT). Souscrire à une offre à prix fixe ne vous protégera pas contre la hausse de la CSPE par exemple.

Pour contenir la hausse du tarif réglementé d'EDF, il est parfois intéressant d'opter pour une offre de marché ou de changer de fournisseur. Pour plus d'informations, il est possible d'appeler Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65 / rappel gratuit ou d'étudier les diverses possibilités d'offres sur un comparateur d'énergie.

❓ Questions fréquentes sur le tarif réglementé EDF

  1. Est-ce que quitter le TRV entraîne des frais ?
  2. Peut-on trouver des offres moins chères chez d'autres concurrents d'EDF ?
  3. Les taxes sont-elles les mêmes pour tous les fournisseurs ?
  4. Le tarif réglementé de l'électricité va-t-il disparaître ?

Est-ce que quitter le TRV entraîne des frais ?

Depuis l'ouverture du marché à la concurrence en 2007, les consommateurs peuvent changer de fournisseur quand ils le souhaitent, sans frais et sans délai. Ainsi, si le client quitte le tarif réglementé chez le fournisseur historique pour une offre de fournisseur alternatif, cela ne lui coûte rien. De plus, le changement se fait sans changement de compteur et sans intervention physique. Plus d'informations au 09 75 18 41 65 / rappel gratuit.

Peut-on trouver des offres moins chères chez d'autres concurrents d'EDF ?

Il est tout à fait possible de dénicher chez les fournisseurs alternatifs des offres moins chères que les tarifs réglementés. Effectivement, beaucoup proposent des prix indexés au TRV (Tarif Réglementé en Vigueur) avec un certain taux de remise, ce qui garantit des économies dès le premier kWh consommé. La meilleure solution est de comparer les différents prix pratiqués par les fournisseurs d'énergie. Pour ce faire de manière simple et rapide, il est recommandé de passer par un comparateur d'énergie gratuit tel que Selectra soit en ligne, soit par téléphone en appelant le ☎️ 09 75 18 41 65 ou en demander un Rappel gratuit

Les taxes sont-elles les mêmes pour tous les fournisseurs ?

Les taxes appliquées sur le prix du kWh ou sur le prix de l'abonnement sont les mêmes pour l'ensemble des fournisseurs d'électricité. Certaines taxes (comme la TCCFE ou la TCDFE) varient quant à elle selon la commune ou le département de résidence du client. Toutefois, ces différences restent minimes sur le montant de la facture d'électricité.

Le tarif réglementé de l'électricité va-t-il disparaître ?

Les tarifs réglementés de vente sont fixés par les pouvoirs publics et les clients peuvent y souscrire ou résilier leur contrat quand ils le souhaitent. Néanmoins, ces tarifs réglementés d'électricité et du gaz ont déjà été supprimés pour les professionnels, et, ceux du gaz seront définitivement supprimés en 2023 pour les consommateurs particuliers. La question se pose donc pour l'électricité pour les particuliers.

Le 6 juin 2019, le Conseil d'État s'est montré en faveur de conserver le tarif réglementé de l'électricité. La suppression du tarif réglementé n'est donc encore d'actualité en 2020.

Mis à jour le

Faire des économies sur sa facture d'électricité et/ou de gazComparez les prix de l'énergie en contactant votre conseiller Selectra au :
☎️ 09 75 18 41 65 (service gratuit - ouvert actuellement)
Rappel gratuitAnnonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h30)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique avec le comparateur Selectra !

Rappel gratuit