Consommation plaque cuisson chauffante élecrtique induction vitroceranique
La consommation diffère en fonction du type de plaque : induction, vitrocéramique ou en fonte. La plaque à induction consomme 135 kWh/an en moyenne, contre 159 kWh/an pour une vitrocéramique et 300 kWh/an pour une ancienne plaque en fonte.

Consommation plaque cuisson électrique chauffante

Mis à jour le
minutes de lecture

Une plaque de cuisson chauffante électrique consomme entre 135 et 300 kWh par an en moyenne. En mai 2024, cette consommation d'électricité d'une plaque de cuisson correspond à un coût estimé entre 8,81 € et 75,48 € par an au tarif réglementé d'électricité en vigueur. La consommation diffère en fonction du type de plaque : induction, vitrocéramique ou en fonte. La plaque à induction consomme 135 kWh/an en moyenne, contre 159 kWh/an pour une vitrocéramique et 300 kWh/an pour une ancienne plaque en fonte. Tout savoir sur le calcul de la consommation d'électricité d'une plaque de cuisson !

Consommation d'électricité d'une plaque de cuisson
Consommation par type de plaquePlaque à inductionPlaque vitrocéramiquePlaque en fonte
Consommation en kWh par an135 kWh159 kWh300 kWh
Consommation en euros par an33,97 €40 €75,48 €

 Source : consommation en kWh selon l'ADEME (induction et vitrocéramique) et le bilan électrique de RTE 2020 (fonte) et consommation en euros calculée par Kelwatt avec un prix du kWh de 0,2516 € au tarif réglementé en vigueur en option base en mai 2024.

Quelle est la consommation électrique d'une plaque de cuisson basse consommation ?

consommation électricité

La consommation de la plaque de cuisson chauffante varie en fonction des modèles : induction, vitrocéramique, fonte.

  • Une plaque de cuisson à induction consomme en moyenne 135 kWh par an, soit l'équivalent de 33,97 € ;
  • Une plaque de cuisson vitrocéramique consomme en moyenne 159 kWh par an, soit l'équivalent de 40 € ;
  • Une plaque de cuisson en fonte consomme en moyenne 300 kWh par an, soit l'équivalent de 75,48 €.

La consommation électrique d'une plaque de cuisson à induction : 135 kWh/an

Selon l'ADEME, la consommation d'électricité d'une plaque de cuisson à induction est de 135 kWh par an. Cela représente 33,97 € par an sur la facture d'électricité calculé par rapport au prix du kWh du tarif réglementé en vigueur option base de 0,2516 €/kWh.

Les plaques à induction sont plus performantes et économiques par rapport aux plaques de cuisson vitrocéramiques et en fonte. En effet, grâce à sa puissance maximale de 2000 à 3000 watts, la montée en température est plus rapide avec une plaque à induction. D'après les données de l'ADEME, les plaque de cuisson à induction présente une économie de 20% sur la consommation d'électricité par rapport à une plaque vitrocéramique.

Consommation d'électricité d'une plaque de cuisson à induction
Puissance en watts d'une plaque de cuisson à inductionConsommation d'électricité en kWhConsommation d'électricité en euros
Plaque de cuisson de 2000 watts135 kWh33,97 €
Plaque de cuisson de 2500 watts168,75 kWh42,46 €
Plaque de cuisson de 3000 watts202,5 kWh50,95 €

Basé sur l'estimation de l'ADEME : 409 cycles par an

La consommation électrique d'une plaque de cuisson vitrocéramique : 159 kWh/an

Selon l'ADEME, la consommation d'électricité d'une plaque de cuisson vitrocéramique est de 159 kWh par an, ce qui correspond à une dépense de 40 € par an sur la facture d'électricité au tarif réglementé en vigueur option base.

Les plaques de cuisson vitrocéramique sont des plaques en verre trempé avec des résistances en dessous. La puissance d'une plaque vitrocéramique varie entre 1200 et 2100 watts. C'est le compromis entre la plaque de cuisson à induction à plus cher et une plaque en fonte énergivore.

Consommation d'électricité d'une plaque de cuisson vitrocéramique
Puissance en watts d'une plaque de cuisson vitrocéramiqueConsommation d'électricité en kWhConsommation d'électricité en euros
Plaque de cuisson de 1200 watts159 kWh40 €
Plaque de cuisson de 1600 watts212 kWh53,34 €
Plaque de cuisson de 2100 watts278,25 kWh69951,09 €

Basé sur l'estimation de l'ADEME : 409 cycles par an

La consommation électrique d'une plaque de cuisson en fonte

D'après les informations du RTE publiées dans son bilan électrique 2020, la consommation d'électricité d'une plaque de cuisson en fonte est de 300 kWh par an, ce qui représente à une dépense de 75,48 € par an sur la facture d'électricité au tarif Bleu d'EDF réglementé en vigueur option base.

Les plaques de cuisson en fonte sont les plus consommatrices de toutes. En effet, la puissance étant entre 1000 et 2000 watts, les plaques en fonte nécessitent plus de temps pour chauffer par rapport aux plaques à induction et vitrocéramique.

Ce type de plaque en fonte n'est plus commercialisé par les cuisinistes. On les retrouve donc en général dans les vieilles cuisines ou les kitchenettes pour les studios d'étudiant.

Consommation d'électricité d'une plaque de cuisson en fonte
Puissance en watts d'une plaque de cuisson en fonteConsommation d'électricité en kWhConsommation d'électricité en euros
Plaque de cuisson de 1000 watts200 kWh50,32 €
Plaque de cuisson de 1500 watts300 kWh75,48 €
Plaque de cuisson de 2000 watts400 kWh100,64 €

Basé sur l'estimation du bilan électrique 2020 RTE : 409 cycles par an

Comment calculer la consommation d'une plaque de cuisson électrique ?

Calculer la consommation d'une plaque de cuisson en kWh

calcul consommation facture électricité

Pour calculer la consommation d'une plaque de cuisson électrique en kWh, il est d'abord indispensable de connaître sa puissance en watts. La pleine puissance en watts de l'appareil de cuisson est normalement indiqué sur son étiquette énergie.

En multipliant cette puissance en watts par le nombre d'heures d'utilisation sur une période définie (par jour, par semaine, par mois ou par an), on obtient la consommation de la plaque de cuisson en wattheure (Wh). Ce résultat doit être divisé par 1000 pour obtenir la consommation électrique en kWh.

Formule de calcul de la consommation d'une plaque de cuisson en kWh Consommation d'une plaque de cuisson en kWh par an = (puissance en watts x nombre d'heures d'utilisation par jour x le nombre de jour par an) / 1000

Exemple de calcul d'une plaque de cuisson électrique

Prenons l'exemple d'une plaque de cuisson à induction de 2000 watts avec une utilisation de 30 minutes par jour pendant 250 jours de l'année, la consommation d'électricité de cette plaque est de 250 kWh.

2000 watts x 30 minutes par jour x 250 jours par an) / 1000 = 250 kWh

Une cuisson à feu doux ou moyen pour une puissance inférieure

Bien évidemment, la puissance en watt affiché sur l'étiquette énergie correspond à la puissance maximale. Si la plaque de cuisson est réglée sur le thermostat 5, la puissance n'est pas la même que si le réglage était sur 9.

Pour déduire la puissance électrique d'une plaque réglée sur 5 au lieu de 9, on multiplierait le résultat précédent par 5/9. Si la plaque est réglée sur 3, ce sera 3/9 par exemple. Ainsi, avec l'exemple précédent, mais réglé sur le thermostat 5, la consommation électrique est de 139 kWh.

250 kWh x 5 / 9 = 139 kWh

Calculer la consommation d'une plaque de cuisson en euros

La consommation en euros d'un appareil électrique varie en fonction de l'option tarifaire (base, heures pleines heures creuses, tempo, ejp), de l'offre d'électricité souscrite et du fournisseur d'énergie choisi. Pour connaître le prix du kWh que vous payez, il suffit de se référer à la facture d'électricité.

Une fois que le prix du kWh en euros est connu, il est facile de convertir la consommation d'une plaque de cuisson en kWh à euros : multiplier la consommation en kWh par le prix du kWh.

Formule de calcul du coût de la consommation d'une plaque de cuisson en euros : Consommation en euros = Consommation en kWh x prix du kWh

Exemple de calcul du coût de la consommation

En mai 2024, le prix du kWh du tarif réglementé en vigueur (offre la plus souscrite en France) est de 0,2516 € en option base.

Avec l'exemple précédent d'une plaque de cuisson consommant 139 kWh par an sur un thermostat de 5, le coût de la consommation électrique est de 34,97 € au tarif réglementé en vigueur option base.

139 kWh x 34,97 €/kWh = 34,97 €

Comparatif des plaques de cuisson électrique : quelles différences entre induction, vitrocéramique et fonte ?

comparatif avantages inconvénients plaque cuisson

Comme vu précédemment, trois types de plaques de cuisson électrique se distinguent : en fonte, vitrocéramique et à induction. Quel que soit le type de plaque de cuisson, il est important de compare la puissance en watts qui influe sur la consommation électrique et la rapidité de cuisson. En effet, ce critère de puissance permet de calculer la capacité maximale de la plaque pour chauffer et cuire les aliments. Plus la puissance maximale est élevée, plus la plaque chauffe vite, plus les aliments cuisent vite.

  1. la rapidité de cuisson : plus la puissance maximale est élevée, plus la cuisson sera rapide.
  2. la consommation moyenne en électricité : la consommation moyenne d'électricité est intrinsèquement liée à la puissance en watt. Plus la puissance est faible, plus la cuisson sera lente et plus la plaque consomme d'électricité.

Toutefois, le prix d'acquisition n'est pas le même en fonction de la performance et du type de plaque de cuisson. En effet, les plaques de cuisson électrique en fonte sont les moins chères avec un prix d'achat entre 70 et 200 €. C'est d'ailleurs pour cette raison que certains propriétaires équipent leur logement destiné à la location (notamment studio étudiant) de ces plaques qui augmentent la facture d'électricité du locataire.

Une plaque vitrocéramique, quant à elle, coûte entre 250 et 1500 € neuf, tandis qu'une plaque à induction affiche un prix de vente plus élevé compris entre 250 et 2000 €.

Comparatif des différentes plaques de cuisson électrique : induction, vitrocéramique et en fonte classique
Comparatif par type de plaquePlaque à inductionPlaque vitrocéramiquePlaque en fonte
Coût d'acquisitionde 250 à 2000 €de 250 à 1500 €de 70 à 200 €
Puissance en wattsde 2000 à 3000 wattsde 1200 à 2100 wattsde 1000 à 2000 watts
Performance de cuisson+++++++
Consommation d'électricité en moyenne180 kWh230 kWh300 kWh
ConclusionRecommandéMitigéDéconseillé

 Source : consommation en kWh selon le bilan électrique de RTE en 2020 et consommation en euros calculée par Kelwatt avec un prix du kWh de  0,2516 € au tarif réglementé en vigueur en option base en mai 2024

Comment réduire la consommation d'électricité d'une plaque de cuisson chauffante ?

La cuisine fait partie des gros postes de consommation d'électricité.

Graphique: Selectra - Source: Etude ADEME 2022

Il existe des astuces et des éco-gestes à adopter pour réduire la consommation d'électricité d'une plaque de cuisson :

astuces eco-gestes plaque cuisson

Utiliser un couvercle pour les casseroles et les poêles

Selon l'ADEME, un geste écologique consiste à toujours recouvrir les casseroles et les poêles pour la cuisson des aliments sur des plaques électriques :

  1. Réduction du temps de cuisson : en utilisant un couvercle, la chaleur et la vapeur est emprisonnée à l'intérieur de la casserole ou de la poêle, ce qui permet aux aliments de cuire plus rapidement et de manière plus uniforme. Cela permet également d'économiser de l'énergie en réduisant le temps de cuisson.
  2. Économie d'énergie : en emprisonnant la chaleur et la vapeur à l'intérieur de la casserole ou de la poêle, les pertes de chaleur vers l'extérieur sont réduites. Cela permet de maintenir une température de cuisson constante avec moins d'énergie, ce qui contribue à réduire la consommation d'électricité ou de gaz. Utiliser un couvercle permet de réduire la consommation énergétique avec une économie estimée jusqu'à 30 % lors de la cuisson à la poêle, et jusqu'à 70 % lors de l'ébullition de l'eau ou d'un bouillon.
  3. Conservation des nutriments : en cuisant les aliments sous couvercle, les nutriments et les saveurs sont préservés, car la vapeur d'eau produite pendant la cuisson reste à l'intérieur et permet aux aliments de conserver leurs qualités nutritionnelles. En résumé, l'utilisation d'un couvercle pour les casseroles et les poêles permet de réduire le temps de cuisson, économiser de l'énergie et préserver les nutriments des aliments, ce qui en fait une pratique recommandée en cuisine.

Adapter les casseroles, les poêles, les sauteuses et les marmites à la taille du feu

En mettant une casserole trop large par rapport au feu même à pleine puissance, les aliments cuiront trop lentement par rapport au volume à chauffer :

  1. Efficacité de chauffage : une casserole trop petite par rapport à la taille du feu peut entraîner une perte d'énergie, car une partie de la chaleur produite par le feu se disperse sur les côtés de la casserole au lieu de chauffer efficacement le fond. De même, une casserole trop grande peut provoquer une perte de chaleur sur les côtés et une cuisson inégale des aliments. Il est important d'adapter le diamètre de sa casserole, poêles, sauteuses ou marmites par rapport à la taille du feu, ce qui permet de mieux répartir la chaleur.
  2. Sécurité : une casserole mal adaptée à la taille du feu peut présenter un risque de renversement ou de débordement, ce qui peut entraîner des brûlures ou des accidents. Il est donc important de choisir une casserole dont le diamètre est adapté à la taille du feu pour éviter tout risque d'accident.
  3. Économie d'énergie : Grâce à une casserole adaptée à la taille du feu, la transmission de chaleur est optimisée et la consommation d'énergie nécessaire pour chauffer les aliments est réduite. En adaptant la taille de la casserole à celle du feu, une cuisson efficace, sécurisée et économe en énergie est assurée. Il est donc recommandé de choisir une casserole dont le diamètre est adapté à celui de la source de chaleur pour des résultats de cuisson optimaux. Une chaleur mieux répartie permet de faire des économies d'énergie d'environ 30%.

Choisir une plaque de cuisson avec une classe énergétique A+++

La plaque de cuisson électrique la moins énergivore est la plaque à induction. En remplaçant une plaque vitrocéramique par une plaque à induction, il est possible de réaliser des économies d'énergie allant jusqu'à 22 %. Si on opte pour une transition de la plaque en fonte vers une plaque à induction, les économies d'énergie peuvent même atteindre jusqu'à 40 %.

Il est recommandé de choisir autant que possible des appareils électriques avec une étiquette énergie de haute qualité, que ce soit pour la plaque de cuisson, un ballon d'eau chaude, une télévision, un ordinateur, un lave-linge, un lave-vaisselle ou un sèche-linge. Les appareils de classe énergétique A+++ peuvent être plus chers à l'achat, mais s'avèrent rentables à long terme sur la facture d'électricité.

Pour évaluer l'efficacité énergétique des plaques de cuisson et d'autres appareils électriques, des outils tels que l'outil de suivi de la consommation en temps réel MySelectra lié au compteur Linky, peuvent vous être utiles. Des alternatives sont également disponibles chez son fournisseur d'énergie via l'espace client mon compte ou auprès du gestionnaire de réseau de distribution d'électricité Enedis (ex-ERDF) pour aider à évaluer l'efficacité énergétique des équipements.

Privilégier le micro-onde pour chauffer les aliments

S'il s'agit simplement de réchauffer les aliments, il est préférable d'utiliser le micro-onde plutôt que de réchauffer à la casserole sur la plaque de cuisson :

Il peut être préférable de privilégier le micro-ondes plutôt que la plaque de cuisson pour réchauffer les aliments pour plusieurs raisons :

  1. Rapidité : Le micro-ondes est généralement plus rapide que la cuisson sur une plaque de cuisson. Il peut réchauffer les aliments en quelques minutes seulement, ce qui peut être pratique lorsque l'on est pressé.
  2. Économie d'énergie : Le micro-ondes est plus économe en énergie que la cuisson sur une plaque de cuisson. Il utilise généralement moins d'électricité pour réchauffer les aliments, ce qui peut contribuer à réduire la consommation d'énergie de manière significative.
  3. Praticité : Le micro-ondes est facile à utiliser et ne nécessite souvent que quelques réglages de temps et de puissance pour réchauffer.

Décongeler les aliments à l'avance

De nombreuses personnes décongèlent leurs aliments en les mettant directement sur le feu pour gagner du temps. Toutefois, il est préférable d'anticiper sa cuisson d'un aliment ou d'un plat surgelé simplement en le sortant à l'avance du congélateur pour plusieurs raisons :

  1. Une cuisson uniforme : lorsque des aliments sont congelés, ils sont souvent en morceaux ou en blocs, ce qui rend difficile une cuisson uniforme. En décongelant les aliments, on permet une répartition plus homogène de la chaleur lors de la cuisson.
  2. Une cuisson plus rapide : les aliments congelés mettent plus de temps à cuire que les aliments décongelés. En décongelant les aliments préalablement, on réduit le temps de cuisson et on évite ainsi le risque de les cuire de manière inégale.
  3. Une meilleure conservation des saveurs : la décongélation permet aux aliments de retrouver leur texture et leur saveur d'origine. En cuisant des aliments encore congelés, on risque de perdre une partie de leurs qualités gustatives.
  4. Une réduction des risques sanitaires : certains aliments, comme la viande, peuvent être contaminés par des bactéries lorsqu'ils sont décongelés et cuits avant d'être totalement décongelés. En les décongelant préalablement, on minimise le risque de contamination bactérienne et on assure une cuisson complète et sécuritaire des aliments. En résumé, il est important de décongeler ses aliments avant la cuisson pour garantir une cuisson uniforme, rapide, savoureuse et sécuritaire.

Éteindre la plaque électrique avant la fin de la cuisson

Éteindre sa plaque électrique avant la fin de la cuisson présente plusieurs avantages en termes d'économie d'énergie, de sécurité et de qualité des aliments. Il est donc recommandé d'adopter cette pratique pour une cuisine plus efficace et sécurisée :

  1. Économie d'énergie : en éteignant la plaque électrique quelques minutes avant la fin de la cuisson, la chaleur résiduelle continue à cuire les aliments. Cela permet de réaliser des économies d'énergie en évitant de consommer inutilement de l'électricité.
  2. Sécurité : en éteignant la plaque électrique avant de retirer la casserole ou la poêle, les risques de brûlure en manipulant des ustensiles chauds sont réduits. De plus, cela réduit le risque d'incendie en évitant une surchauffe de la plaque.
  3. Conservation des aliments : en laissant les aliments sur la plaque chaude quelques minutes après l'extinction, ces derniers continueront à cuire doucement et à se maintenir à une température optimale. Cela permet de conserver leur qualité gustative et leur texture.

Remplacer une casserole déformée

Il est recommandé de remplacer une casserole déformée pour réduire la consommation de la plaque de cuisson pour plusieurs raisons :

  1. Efficacité de chauffage : une casserole déformée peut ne pas reposer correctement sur la plaque de cuisson, ce qui entraîne une répartition inégale de la chaleur et une perte d'énergie. Cela signifie que la casserole mettra plus de temps à chauffer et consommera donc plus d'électricité.
  2. Risque de surconsommation : une casserole déformée peut présenter des fissures ou des trous qui permettent à la chaleur de s'échapper, entraînant une surconsommation d'énergie pour maintenir la température de cuisson. En remplaçant la casserole déformée par une neuve, on réduit la consommation d'énergie nécessaire pour chauffer les aliments.
  3. Durabilité et sécurité : une casserole déformée peut également présenter des risques de sécurité, tels que des brûlures ou des fuites de liquide chaud. En remplaçant une casserole déformée, on garantit la durabilité et la sécurité de l'équipement de cuisine, tout en réduisant la consommation d'énergie de la plaque de cuisson. Il est donc important de vérifier régulièrement l'état de ses casseroles et de les remplacer si nécessaire pour une cuisine plus efficace et écologique.

Comparer les prix de l'électricité pour payer une facture moins chère

L'offre de tarif réglementé d'électricité proposée par EDF est la plus populaire en France, mais il existe d'autres fournisseurs d'énergie qui proposent des offres d'électricité beaucoup plus avantageuses en termes de tarifs. Par exemple, en mai 2024, l'offre la moins chère affiche un prix de 0,1811 € par kWh avec Electricité 100% verte prix fixe chez Ekwateur, alors que le tarif réglementé d'EDF est de 0,2516 € par kWh. Ci-dessous, retrouvez un tableau comparatif des offres d'électricité les moins chères en mai 2024 :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseurs d'électricité Offres d'électricité Détails des prix de l'électricité Facture annuelle de l'électricité Économies VS Tarif Réglementé d'EDF
Ekwateur
OFFRE ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🍃 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

——
🧮 Selectra Score : B
👉 Avis clients : 2.6/5
▪︎ Prix de l'abonnement : 197.99 €/an
▪︎ Prix du kWh : 0.1811 €/kWh
Budget par an
1194 €
341 €
d'économies
Ekwateur
OFFRE ELECTRICITÉ 100% VERTE VARIABLE
🍃 Offre verte
📊 Des prix indexés

——
🧮 Selectra Score : B
👉 Avis clients : 2.6/5
▪︎ Prix de l'abonnement : 197.99 €/an
▪︎ Prix du kWh : 0.1831 €/kWh
Budget par an
1205 €
330 €
d'économies
Alterna
☎︎ 05 49 60 54 58

OFFRE ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🍃 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

——
🧮 Selectra Score : A
👉 Avis clients : 2.6/5
▪︎ Prix de l'abonnement : 165.58 €/an
▪︎ Prix du kWh : 0.1927 €/kWh
Budget par an
1226 €
309 €
d'économies
OHM Énergie
OFFRE ULTRA ECO
📊 Des prix indexés

——
🧮 Selectra Score : B
👉 Avis clients : 3.9/5
▪︎ Prix de l'abonnement : 149.88 €/an
▪︎ Prix du kWh : 0.1991 €/kWh
Budget par an
1245 €
290 €
d'économies
La Bellenergie
OFFRE PRUDENCE
🍃 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

——
🧮 Selectra Score : A
👉 Avis clients : 4.3/5
▪︎ Prix de l'abonnement : 150.39 €/an
▪︎ Prix du kWh : 0.1992 €/kWh
Budget par an
1246 €
289 €
d'économies

Source : Kelwatt
*Tarifs € TTC à jour du 24/05/2024. Budget calculé pour une consommation annuelle de 5500 kWh en option base (6 kVA) . Voir méthodologie de calcul du Selectra score

En savoir plus sur les consommations d'énergie

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


Un prix du kWh 20.8% moins cher
avec La Bellenergie

En savoir plus Souscrire en ligne