Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
Total Direct Energie

Le prix du kWh HT de l'offre Online à
-10% par rapport au tarif réglementé

👉 Souscrire en ligne

Prime déménagement : Quelles sont les aides pour déménager ?

aides déménagement

Un déménagement représente un certain coût, notamment pour les ménages les plus modestes. De nombreuses aides financières existent pour accompagner les Français dans leurs déménagements. Ces primes sont versées par différents organismes, comme la CAF ou Pôle Emploi, mais aussi l'Education Nationale ou les caisses de retraite. Il existe des aides s’adressant à différents types de population, comme les familles nombreuses, les étudiants, les personnes en situation de handicap, etc. Quelles sont ces aides au déménagement ?


  1. Prime de déménagement CAF / MSA pour les familles nombreuses
  2. Prime de déménagement Pôle Emploi pour les chômeurs
  3. Aide au déménagement aux retraités
  4. Prestation de compensation Handicap (PCH) de la MDPH
  5. Fonds de solidarité logement (FSL) du Conseil général
  6. Aides dans le secteur privé
    1. Mobili pass
    2. Agri-Mobilité
    3. Prime à la mobilité pour les mutations professionnelles
    4. Aide à la mobilité d'Action Logement
  7. Aides dans la fonction publique
    1. Aide à l'installation des personnes de l'Etat (AIP)
    2. Prime de l'Education nationale
  8. Aides pour les jeunes
    1. Mobili-Jeune
    2. Aide à la mobilité Parcoursup pour les bacheliers
    3. Prime de déménagement pour les étudiants en Master
    4. AILE Paris
    5. Agri-Mobili Jeune 

Sous quelles conditions peut-on en bénéficier ? A quel montant s’élèvent-elles ? Quelles sont les démarches à suivre pour en profiter ?


Tableau récapitulatif des aides au déménagement selon les bénéficiaires
Bénéficiaires Nom de l'aide Montant de l'aide Conditions d'éligibilité
👨‍👩‍👧‍👦 👶 Familles nombreuses Prime de déménagement CAF ou MSA à partir de 991,58 €  pouvoir justifier de la nécessité de déménager pour se rapprocher de son lieu de travaille
 selon des conditions de ressources
🏢 Salariés du secteur privé Mobili-pass de 3 000 à 3 500 €  pouvoir justifier de la nécessité de déménager afin d'être plus proche de son lieu de travail ;
 selon les revenus
Agri-Mobilité de 1 600 à 3 200 €  en justifiant de la nécessité de déménager pour être plus proche de son lieu de travail ;
 selon des conditions de ressources
Aide à la mobilité d'Action logement 1 000 €  justifier de la nécessité de déménager pour se rapprocher de son lieu de travail ;
  avoir un salaire mensuel ne dépassant pas 2 309,13 € brut/mois
Prime pour la mobilité professionnelle -  si la mutation a été demandée par l'employeur
⚖️ Fonctionnaires ou agents contractuels ou de l'Education Nationale Aide à l'installation des personnels de l'Etat (AIP) jusqu'à 900 €  avoir intégré récemment la Fonction Publique ;
  selon des conditions de ressources
Prime de déménagement pour l'Education nationale de 568,94 à 1 137,88 €  déménager suite à une mutation
💻 Jeune de moins de 30 ans Mobili-Jeune  100 €/mois   être en formation professionnelle dans une entreprise privée du secteur non agricole ;
  percevoir des revenus inférieurs au SMIC
🎒 Bacheliers Aide à la mobilité Parcoursup 500 €   être lycéen boursier en classe de terminale ;
  inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur hors de son académie
🎓 Etudiants en Master 1 Prime de déménagement pour les étudiants en master 1 000 €   être boursier inscrit en Master 1 ;
  titulaire d'une licence
📍 Etudiants domiciliés à Paris AILE Paris 900 €   être boursier inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur;
  résider à Paris
🚜 Jeunes en alternance dans le secteur agricole Agri-Mobili jeune de 10 à 100 € / semestre  avoir moins de 30 ans ;
  être en alternance dans une entreprise du secteur agricole ;
  ne pas percevoir des revenus supérieurs au SMIC
💰 Foyers aux revenus modestes FSL (Fonds de solidarité logement) du Conseil général varie selon les départements  selon des conditions de revenus
🔎 Demandeurs d'emploi Aide à la mobilité Pôle Emploi une indemnité calculée en fonction de la nature des déplacements et des frais divers liés à la mobilité, plafonné à 5 000 €/an  être demandeur d'emploi et ne pas toucher d'indemnisation
♿ Personnes en situation de handicap Prestation de Compensation Handicap (PCH) de la MDPH taux de prise en charge allant de 80 à 100% selon les cas   avoir moins de 60 ans si le demandeur n'est plus en activité ;
 selon sa perte d'autonomie
👵 Retraités Aide au déménagement pour les séniors retraités varie selon la caisse de retraite   être retraité ;
  selon des conditions de ressources

👨‍👩‍👧‍👦 👶 Prime de déménagement de la CAF (ou MSA) pour les familles nombreuses

prime de déménagement CAF et MSA

Les familles nombreuses peuvent bénéficier de la prime de déménagement de la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou de la Mutualité sociale agricole (MSA). Cette prime s’adresse aux foyers qui déménagent à la suite de l’agrandissement de leur famille, à partir de la naissance d’un troisième enfant. Pour en bénéficier, il est impératif de remplir les trois conditions suivantes dans les 6 mois suivant la date du déménagement :

  • avoir au moins 3 enfants à charge : les enfants déjà nés sont pris en compte, ainsi que les enfants à naître ;
  • déménager au plus tôt le 1er jour du mois suivant la fin du 3ème mois de grossesse et au plus tard le dernier jour du mois précèdant les deux ans du benjamin (dernier enfant). ;
  • bénéficier de l’APL (Aide Personnalisée au Logement) ou de l’ALF (Aide de Logement Familial) pour ce nouveau logement.

Le montant versé par la CAF pour sa prime de déménagement est calculé en fonction des dépenses engagées pour ce déménagement. La limite est fixée à 991,58 € pour trois enfants à charge, et 82,63 € pour chaque enfant supplémentaire à charge.

Prime de déménagement CAF - Montant maximum selon le nombre d'enfants à charge
Nombre d'enfants à charge Montant maximum
3 991,58 €
4 1 074,22 €
par enfant supplémentaire 82,63 €

Pour pouvoir profiter de cette prime de déménagement, il est nécessaire de faire une demande dans les 6 mois qui suivent la date du déménagement. Un certain nombre de documents justifiant des divers frais liés au déménagement sont demandés : la facture du déménageur, les frais liés à la location d’un véhicule, les frais d’essence et des péages d’autoroute, etc. Les factures doivent toujours être acquittées et les adresses de chargement et de déchargement des meubles, ainsi que le mode de paiement, doivent y être indiqués.

Suite à la réception de la demande et au traitement du dossier, le versement de l’aide se fait en une fois. Dans certains cas, il est possible d’obtenir une avance de cette prime en formulant une demande auprès de la CAF, sur présentation d’un devis.

Attention au cumul des aides financières Dans le cas où le demandeur aurait perçu d’autres aides financières pour son déménagement, il doit impérativement le signaler lors de sa demande. Il sera nécessaire de mentionner dans son dossier la nature de cette aide, ainsi que son montant. Une attestation de l’organisme ayant versé l'aide sera demandée. Si le montant de l’aide est moins élevé que le montant de la prime de déménagement de la CAF, alors celle-ci versera la différence entre les deux montants.

👨‍💼 Prime de déménagement par l'employeur

  1. Aides au déménagement pour les salariés du privé
  2. Prime de déménagement pour la fonction publique

🏢 Aides au déménagement pour les salariés du privé

  1. Mobili-pass pour les salariés du secteur privé non-agricole
  2. Agri-Mobilité pour les salariés du secteur agricole
  3. Aide à la mobilité d'Action logement pour le rapprochement domicile-travail
  4. Prime de déménagement pour mobilité professionnelle

👩‍🔬 Mobili-pass pour les salariés du secteur privé non-agricole

L’aide financière Mobili-Pass est dédiée à la mobilité professionnelle. Cette aide est accordée par Action Logement et a pour objectif de faciliter la mobilité des professionnels travaillant dans le secteur privé.

Montant de l'aide Mobili-Pass 2020
Zone du logement Montant de l'aide
Plafond Plafond subvention Plafond prêt
Zone A, A bis et B1 3 500 € 2 200 € 1 300 €
Zone B2, C et DROM 3 000 € 1 900 € 1 100 €
aide Mobili-Pass

Le Mobili-Pass prend notamment en charge certains frais nécessaires à l’accès à un logement en location. Pour en bénéficier, le demandeur doit remplir certaines conditions concernant sa situation professionnelle et financière, ainsi que son logement :

  • il est indispensable de justifier d’une nécessité de déménager ou de louer un second logement : embauche, formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde d’emploi, mutation, etc. ;
  • dans le cas de la location d’un autre logement, celui-ci doit être situé à plus de 70 km ou à plus d’1h15 de trajet de la résidence principale ;
  • le logement locatif doit faire l’objet de la signature d’un bail et être situé en France métropolitaine ou Outre-mer ;
  • il faut être salarié dans une entreprise du secteur privé et non agricole d’au moins 10 salariés.

Pour pouvoir profiter du Mobili-Pass, il faut faire une demande sur le site d’Action logement dans les six mois qui suivent la date de l’embauche, de la mutation ou du début de la formation.

L’aide peut être versée sous la forme d’une subvention ou d’un prêt avec des taux d’intérêt réduits. Il est possible de n’en bénéficier qu’une fois tous les deux ans, par une seule personne au sein d’un même foyer.

L’éligibilité au Mobili-Pass est également soumise à des conditions de ressources. Les plafonds ne sont pas les mêmes selon les zones géographiques et la composition du foyer.

Mobili-Pass peut se présenter comme un prêt qui permet de couvrir une partie des frais liés à l’ancienne et à la nouvelle habitation :

  • prêt remboursable en 36 mois au maximum ;
  • taux d’intérêt nominal annuel à 1 % ;
  • dans le cas d’une double résidence : financement de 4 mois de loyer et de charges, redevances en résidence sociale, foyer, ou frais d’hôtel ;
  • pour l’ancienne résidence : frais de notaire, coûts liés à la mise en location ou à la vente du logement, etc. ;
  • pour la nouvelle résidence : indemnités de remboursement anticipé de prêts liés à la vente du logement, etc.

Je change volontairement de travail : puis-je bénéficier du Mobili-Pass ? Les personnes qui ont fait le choix de changer d’emploi ne peuvent obtenir cette aide financière pour leur déménagement. Si le contrat de travail a été rompu par le salarié pour suivre son conjoint, il est également impossible de toucher cette aide pour participer aux frais de son déménagement.

🚜 Agri-Mobilité pour les salariés du secteur agricole

L’aide Agri-Mobilité s’adresse aux salariés des entreprises du secteur agricole devant changer de logement pour des raisons professionnelles. L’aide couvre une partie des frais liés au changement de logement des salariés dans le cadre de leur mobilité professionnelle, dans la limite de 3 200 €. Il est possible de bénéficier de cette aide versée par Action Logement, sous certaines conditions :

  • le salarié doit changer de résidence ou occuper une résidence secondaire suite à : une embauche, une mutation, ou une formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi ;
  • le logement doit se situer en France métropolitaine ou Outre-mer ;
  • la distance entre l’ancien et le nouveau logement doit être supérieure à 70 km, ou le temps de trajet entre les deux doit être de plus d’1h15.

Comme Mobili-Pass, l’éligibilité à l’aide Agri-Mobilité est soumise à des conditions de ressources et à la composition du foyer. Les conditions varient selon les différentes zones géographiques.

Agri-Mobilité prend notamment en charge :

  • les dépenses dans le cas où il y aurait une double charge de logement (6 mois maximum) : loyers, redevances, frais d’hôtel ;
  • les coûts d’un changement de logement : les frais d’assistance de la mise en location de l’ancien logement, les frais d’agence pour la recherche d’un nouveau logement, les frais liés à l’établissement d’un contrat de location, etc.

La demande de l’aide Agri-Mobilité doit se faire dans les 6 mois qui suivent l’embauche, la mutation ou le début de la formation.

🚛 Aide à la mobilité d'Action logement pour le rapprochement domicile-travail

Action Logement propose également une aide à la mobilité de 1 000 € pour déménager plus près de son lieu de travail, ou de son lieu de formation. Pour bénéficier de cette aide à la mobilité, il faut :

  • être salarié ;
  • être demandeur d’emploi allant reprendre le travail ;
  • être titulaire de son premier emploi, ou en alternance ;
  • avoir un salaire inférieur à 1,5 fois le montant du SMIC, c’est-à-dire, 2 309,13 € brut par mois (en 2020) ;
  • pour les salariés : avoir un trajet domicile-travail en transports collectifs ou avoir un temps de trajet en transport individuel inférieur à 30 minutes ou 1h pour les habitants des départements ou région d'Outre-mer (DROM) ;
  • avoir le nouveau logement comme résidence principale ;
  • avoir la résidence principale située en France métropolitaine ou DROM, dans un parc locatif privé, et faire l’objet de la signature d’un bail de location.

La demande d’aide à la mobilité doit être déposée auprès d’Action Logement, dans les 3 mois suivant la date d’effet du bail.

🚘 Prime de déménagement pour mobilité professionnelle

Une prime de déménagement peut être versée au salarié par son entreprise. Cette prime couvre en partie, ou en intégralité, les frais liés au déménagement.

Le salarié ne peut pas prétendre à cette prime si c’est lui qui a formulé une demande de mutation à son employeur. En effet, la prime ne concerne que les professionnels dont l’entreprise est à l’origine du déménagement. Il est également possible d’obtenir des jours de congés dans le cadre de son déménagement.

Les conditions dépendent de chaque entreprise et de chaque convention collective. Il est donc recommandé de se tourner vers son DRH pour obtenir davantage d’informations concernant cette prime de déménagement.

👮‍♂ Prime de déménagement pour la fonction publique

  1. Aide à l'installation des personnels de l'Etat (AIP)
  2. Prime de déménagement pour l'Education nationale

👮‍♀ Aide à l'installation des personnels de l'Etat (AIP)

aide AIP fonction publique

Les fonctionnaires ou les agents contractuels peuvent également profiter d’aides au déménagement. Les montants varient suivant la situation personnelle du demandeur et l’administration à laquelle il est rattaché. L’Aide à l’installation des personnels de l’État (AIP) s’adresse aux agents venant d’intégrer la fonction publique de l’État. Elle permet de recevoir une aide, afin de financer les frais liés à son déménagement, pouvant aller jusqu’à 900 €. Les agents éligibles à l’AIP sont les suivants :

  • les fonctionnaires civils stagiaires ou titulaires de l’État ;
  • les ouvriers d’État ;
  • les magistrats stagiaires ou magistrats ;
  • les agents recrutés sur la base de l'article 27 de la loi du 11 janvier 1984 ;
  • les agents recrutés par la voie du PACTE.

L’éligibilité à l’AIP dépend également de conditions de ressources. Le Revenu Fiscal de Référence en 2018 du demandeur doit être :

  • inférieur ou égal à 24 828 €pour un revenu dans le foyer ;
  • inférieur ou égal à 36 093 €pour deux revenus dans le foyer.

Dans le cas d’une location, l’AIP peut permettre de financer :

  • le premier mois de loyer ;
  • les frais d’agence et de rédaction du bail ;
  • le dépôt de garantie ;
  • et les frais de déménagement.

La demande d’aide doit être faite au plus tard 6 mois après la signature du bail, et 24 mois au maximum après la date d’affectation. Cette demande se fait en ligne, en renseignant quelques informations. Il faut également joindre à son dossier l’attestation de son supérieur hiérarchique (remplie, datée et signée).

👩‍🏫 Prime de déménagement pour l'Education nationale

Les fonctionnaires qui déménagent font en majorité partie de l’Education Nationale. A la suite d’une mutation, l’État peut prendre en charge une partie ou la totalité des frais liés au déménagement. Il s’agit de l’Indemnité pour frais de changement de résidence (ICR) accordée par la Direction Générale de l'Administration et de la Fonction Publique (DGAFP), selon certaines conditions :

  • le déménagement doit faire suite à une mutation ;
  • le déménagement doit dater au plus tôt de 9 mois avant la date de début du nouvel emploi ;
  • il est nécessaire que l’ancien poste ait été occupé 5 ans au minimum, et 3 ans lors d’une première affectation ;
  • la résidence concernée par le déménagement doit être la résidence principale du demandeur.

Deux parties composent l’ICR :

 Une indemnité forfaitaire : qui se base sur les coûts liés au déménagement des meubles. Elle est calculée en fonction de la distance entre l’ancienne et la nouvelle habitation :

  • lorsque le volume x la distance n’excède pas 5 000, l’indemnité est d’un montant de 568,94 €;
  • lorsque le volume x la distance excède 5 000, l’indemnité est d’un montant de 1137,88 €.

 Une indemnité variable : qui doit couvrir les dépenses induites par les déplacements des personnes lors du déménagement :

  • lorsqu’il s’agit d’un trajet en train, l’indemnité est calculée en fonction du tarif de base en seconde classe ;
  • lorsqu’il s’agit de trajets en voiture, l’aide est calculée selon un barème kilométrique déterminé par l’administration fiscale.

Le volume de biens à déménager est déterminé à :

  • 14 m³ pour une personne seule ;
  • 22 m³ pour un couple ;
  • 3,5 m³ par enfant supplémentaire.

🙋‍♂ Aides au déménagement pour les jeunes et les étudiants

  1. Mobili-Jeune pour les jeunes en formation professionnelle
  2. Aide à la mobilité pour les nouveaux étudiants (bacheliers changeant de région)
  3. Prime de déménagement pour les étudiants en Master 1
  4. Aide à l'installation dans un logement pour les étudiants (AILE) à Paris
  5. Agri-Mobili jeune pour les jeunes en alternance dans le secteur agricole

👨‍🏫 Mobili-Jeune pour les jeunes en formation professionnelle

aide mobili-jeune

Les jeunes, âgés de moins de 30 ans, en formation professionnelle peuvent profiter d’une aide financière pour le paiement de leurs loyers. Cette aide de 100 € par mois peut être perçue sur une durée de 36 mois, afin de se loger le temps de la formation.

Afin d’être éligible à l’aide Mobili-Jeune, il est nécessaire de remplir les conditions suivantes :

  • avoir moins de 30 ans ;
  • être en formation professionnelle dans une entreprise privée du secteur non agricole (alternance, contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ;
  • occuper un logement (conventionné ou non) permettant de résider au plus proche de son lieu de formation ;
  • ne pas percevoir des revenus supérieurs au SMIC (les revenus des parents ne sont pas pris en compte dans l’attribution de Mobili-Jeune).

La demande Mobili-Jeune doit être faite auprès de l’organisme Action Logement, entre les 3 mois qui précèdent le début de la formation et les 6 mois qui suivent cette date. Lors de cette demande, il sera nécessaire de fournir :

  • des informations personnelles concernant le demandeur ;
  • des renseignements concernant sa situation familiale et professionnelle ;
  • des informations relatives au logement concerné par la demande d’aide ;
  • 2 conventions complétées et signées par le demandeur.

Aide Mobili-Jeune et aide au logement de la CAF Il faut noter que bénéficier de l’aide Mobili-Jeune n’empêche pas d’être éligible à l’aide au logement de la CAF. En effet, ces deux aides peuvent être cumulées.

🎒 Aide à la mobilité pour les nouveaux étudiants (bacheliers changeant de région)

Depuis 2018, un nouveau dispositif d’aide a été mis en place à l’intention des bacheliers. L’Aide à la mobilité Parcoursup permet aux nouveaux étudiants souhaitant déménager dans une autre académie de bénéficier d’une aide financière. Cette aide, qui s’élève à un montant de 500 €, est versée en une fois au moment de la rentrée universitaire. Il est impératif de répondre à certaines conditions pour profiter de cette aide :

  • être bachelier et percevoir une bourse de lycée en terminale : lorsque l’étudiant peut percevoir une bourse lors de ses études supérieures, mais n’est pas boursier au lycée, il ne peut bénéficier de cette aide ;
  • avoir formulé une demande pour une formation se situant dans une autre académie sur Parcoursup ;
  • avoir accepté cette proposition : en ayant répondu « oui » ou « oui si ».

Afin de bénéficier de l’Aide à la mobilité Parcoursup, il est nécessaire de faire une demande en ligne (en juin) sur la plateforme Parcoursup. Il suffit de suivre le lien « mobilité », qui apparaît en face des formations lorsque le lycéen est éligible à cette aide. Le versement de l’aide est fait à la suite de la validation de l’inscription par l’établissement d’enseignement supérieur.

🎓 Prime de déménagement pour les étudiants en Master 1

Les étudiants en Master 1 peuvent également bénéficier d’une aide à la mobilité. Lorsque l’étudiant a obtenu son diplôme de licence, et s’il souhaite s’inscrire à une formation dans une autre académie, il peut faire une demande pour percevoir cette aide de 1 000 €. Mise en place par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, la prime de déménagement pour les étudiants de master a pour objectif de faciliter leur mobilité géographique.

Il est indispensable de remplir certaines conditions afin d’en bénéficier :

  • être titulaire d’une licence ;
  • être inscrit en première année de master dans une autre académie que celle où la licence a été obtenue ;
  • être boursier.

La demande d’aide doit être déposée en ligne sur le site messervices.etudiant.gouv.fr, dans la rubrique « Aide mobilité master ». Le dossier est ensuite étudié par le CROUS et doit comprendre les éléments suivants :

  1. une attestation de réussite de la licence ;
  2. un certificat d’inscription en 1ère année de master.

Le versement de l’aide se fait en une fois, le mois suivant le traitement du dossier de demande d’aide.

📍 Aide à l'installation dans un logement pour les étudiants (AILE) à Paris

aide AILE Paris

L’Aide à l’Installation dans un Logement pour les Étudiants (l’A.I.L.E) a été mise en place par la Ville de Paris. Cette aide d’un montant de 900 €doit permettre de soutenir financièrement les étudiants s’installant dans un logement du parc privé. Il n’est pas possible de bénéficier de cette aide plusieurs fois. En effet, elle n’est accordée qu’une seule fois pour toute la scolarité.

Les étudiants pouvant bénéficier de cette aide doivent répondre à plusieurs critères :

  • être boursier sur critères sociaux, ou bénéficier de l’Aide spécifique allocation annuelle (ASAA) accordée par les CROUS de Paris, Versailles, ou Créteil ;
  • être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur dans les académies de Paris, Créteil ou Versailles ;
  • résider à Paris dans un logement du parc privé : le bail doit être signé entre le 1er avril de l’année N-1 et le 31 mars de l’année N. La demande doit être formulée au plus tard en avril de l’année N+1.

La demande pour l’Aide à l'installation dans un logement pour les étudiants se fait avant le 30 avril auprès du CROUS, qui demande notamment d’envoyer les documents suivants à l'adresse email depot-dossier.aile@crous-paris.fr :

  • le dossier d’inscription complété ;
  • une copie du bail au nom de l’étudiant ;
  • une copie d’un justificatif de domicile (comme une facture de gaz ou d’électricité) ;
  • une copie de la notification de bourse ;
  • un RIB.

Etudiants en résidences universitaires : est-il possible de bénéficier de l’AILE ? Les étudiants locataires en résidences universitaires, en foyer, en internat, ou en logement social, ne peuvent pas profiter de l’AILE. En effet, cette aide est réservée aux étudiants boursiers ne pouvant accéder aux logements en résidence universitaire, afin de leur apporter une aide pour se loger dans le parc privé.

👨‍🌾 Agri-Mobili jeune pour les jeunes en alternance dans le secteur agricole

Les jeunes de moins de 30 ans en alternance dans une entreprise du secteur agricole peuvent bénéficier d’une aide octroyée par Action Logement. L'aide Agri-Mobili jeune permet de profiter d’une prise en charge mensuelle de son loyer, dans une limite de 100 € (une fois l’aide au logement déduite). Il est possible de percevoir cette aide durant toute la durée de la formation professionnelle à condition :

  • d’avoir moins de 30 ans ;
  • d’être en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans le secteur agricole ;
  • de ne pas percevoir un salaire supérieur au montant du SMIC lors du début de l’alternance ;
  • d’occuper un logement situé en France, métropole ou Outre-mer ;
  • d'habiter dans le logement dans le cadre de la formation ;
  • avoir signé un bail ou une convention d’occupation pour les foyers et les résidences sociales.

La demande Agri-Mobili jeune doit être envoyée sur le site d’Action Logement dans un délai de 6 mois à partir de la date de début de la formation, ou dans les 2 mois précédant cette date.

L’aide, qui est comprise entre 10 et 100 €, est versée chaque semestre, à la suite de la présentation des justificatifs demandés.

💰 Fonds de solidarité logement (FSL) pour les plus précaires du Conseil général

Le FSL (Fonds de solidarité logement), est une aide financière qui permet aux ménages les plus modestes d’accéder, ou de garder un logement. Le FSL permet notamment de couvrir le dépôt de garantie demandé lors de l’entrée dans le logement ou le règlement des factures d’énergie.

Le dispositif est mis en place au niveau national, et est ensuite géré par chaque département. Les conditions d’éligibilité et les montants de cette aide ne sont donc pas les mêmes selon la zone géographique où se situe le logement du demandeur. Néanmoins, les revenus pris en compte pour déterminer l’accès à cette aide sont les mêmes partout.

Les personnes pouvant bénéficier du FSL sont :

  • les locataires ;
  • les sous-locataires ;
  • les propriétaires résidant dans le logement concerné par la demande d’aide ;
  • les personnes hébergées à titre gratuit ;
  • les personnes résidant dans un foyer comme résidence principale.

Le FSL peut notamment permettre :

  • de prendre en charge le dépôt de garantie ;
  • de se porter caution pour accéder au logement ;
  • de payer le premier loyer ;
  • de couvrir une partie des coûts liés à l’ouverture des compteurs de gaz et/ou d’électricité ;
  • de rembourser les frais de déménagement ;
  • de garantir le règlement en cas d'impayés de loyer, etc.

La demande de FSL se fait auprès de la CAF ou du Conseil Général du département concerné au moment de l’entrée dans le logement. Dans le cas de difficultés financières se présentant pour rester dans son logement, il est possible de faire une demande de FSL à tout moment.

Accéder à une location grâce à Locapass et la garantie VISALE Le dispositif Loca-Pass permet aux particuliers d’accéder à la location. L’avance Loca pass permet d’obtenir un financement du dépôt de garantie. La garantie La garantie VISALE, anciennement garantie Locapass, assure au bailleur les futurs paiements du loyer dans le cas où le locataire ne serait plus en mesure de les régler.

🔎 Aide à la mobilité de Pôle Emploi pour les chômeurs

Il est possible de profiter d’une aide à la mobilité de la part de Pôle Emploi. Cette aide prend en charge certains frais de déplacement et d’hébergement, liés à une convocation à un entretien d’embauche, ou à une formation professionnelle éloignée de son domicile. Pour bénéficier de l’aide à la mobilité de Pôle Emploi, il est nécessaire de remplir les conditions suivantes :

  • être inscrit à Pôle emploi ;
  • être disponible pour débuter un emploi, ou être stagiaire de la formation professionnelle ;
  • ne pas être indemnisé ou percevoir une allocation ne dépassant pas le montant de l’Allocation de retour à l’emploi (ARE) minimale (28,86 €/jour) ;

La demande peut être faite dès le début de la formation et ne doit pas être effectuée plus de 30 jours après la date de début de celle-ci. Elle se fait sur l’espace personnel Pôle Emploi. Il est également possible de la présenter à un conseiller.

L’aide se présente comme une indemnité :

  • 0,20 € par km lorsque le véhicule personnel est utilisé ;
  • un bon de transport SNCF ;
  • 30 € par nuit pour hébergement ;
  • 6 € par repas pour les frais liés à la restauration ;
  • les coûts d’une double résidence temporaire.

Le plafond de ces aides est fixé à 5 000 € par an. Une fois cumulées, les aides ne doivent donc pas dépasser cette somme.

Lorsque le montant de l’aide ne dépasse pas 150 €, le bon est à remettre au guichet du Trésor public. Il est indispensable de présenter ce bon dans un délai de 7 jours après la date de signature de ce dernier.

♿ Prestation de Compensation Handicap (PCH) pour les handicapés

Les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier de la Prestation de Compensation Handicap (PCH). Cette aide départementale doit permettre de subvenir à certains frais se présentant au quotidien et étant liés au handicap. Il peut s’agir d’aides humaines ou techniques. Cette aide peut aussi couvrir les coûts de l’aménagement du logement ou du véhicule, les surcoûts de transport, ou encore les aides animalières, etc.

Pour accéder à cette prestation, les revenus ne sont pas pris en compte. Cependant, ils permettent le calcul du taux de la prise en charge allant de 80 à 100 %.

Les conditions qui s’appliquent pour être éligible sont :

  • des critères d’âge : le demandeur ne doit pas avoir plus de 60 ans s’il n’est plus en activité ;
  • de perte d’autonomie ;
  • être de nationalité et de domiciliation fiscale française (métropole ou Outre-mer) ;
  • de résidence :
    1. résider à son domicile, dans un établissement de santé ou un établissement social ou médico-social ;
    2. résider dans un établissement en Belgique, en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Espagne ou au Luxembourg, dans le cas où le demandeur n’a pas pu obtenir de place dans un établissement en France.

Pour bénéficier de cette aide, il faut effectuer une demande de PCH auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées dont le demandeur dépend. Une équipe est en charge de monter un dossier en prenant en compte ses besoins. Ce dossier est ensuite analysé par la CDAPH (Commission départementale des droits et de l’autonomie des personnes handicapées), qui accepte ou non d’accorder la prestation.

Le versement se fait ensuite tous les mois par un chèque Cesu.

👵 Couverture des frais de déménagement pour les seniors (retraités)

aide déménagement retraités

Les retraités peuvent profiter d’une aide de leur caisse de retraite. Les caisses de retraite peuvent notamment participer au financement d’un déménagement, pour régler les frais de transporteur par exemple. Elles octroient, sous certaines conditions, un financement partiel ou total des frais engagés.

Les critères pris en compte pour déterminer l’éligibilité du demandeur sont les suivants :

  • ses ressources ;
  • sa situation familiale ;
  • son niveau de fragilité.

Pour obtenir davantage d’informations, il est conseillé de contacter directement sa caisse de retraite. De plus en plus de caisses de retraite proposent également des services en lien avec leur politique d’action sociale. Ainsi, elles peuvent conseiller les retraités en situation fragile dans la préparation de leur logement avec des conseils d’aménagement (installation de barre d’appui, isolation thermique, etc.), ou les accompagner dans leurs démarches administratives liées au déménagement.

La Check list pour n'oublier aucune étape dans son déménagement Entre les changements d'adresse, les résiliations de contrat et les cartons, un déménagement demande beaucoup d'organisation. Notre Check list déménagement permet de faire le point sur toutes les étapes à ne pas rater.

Retrouvez toutes les démarches à ne pas oublier lors d'un déménagement dans la vidéo ci-dessous :

 
Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
Total Direct Energie

Le prix du kWh HT de l'offre Online à
-10% par rapport au tarif réglementé

👉 Souscrire en ligne
Mis à jour le

Autres articles sur le même sujet :