Pill

Votre service personnalisé pour les démarches liées au compteur d'eau

  • Nos experts Selectra vous accompagnent
  • Un service 100% rapide et gratuit
  • Un seul appel suffit !
09 71 07 73 41 du lundi au vendredi de 7h à 22h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h
OU
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, nous vous rappelons !
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, nous vous rappelons !
OU
Notre service téléphonique est actuellement fermé
Notre service téléphonique est actuellement fermé

Quel est le prix du m3 d'eau en France en 2021 ?

robinet d'eau

L'eau représente une part non-négligeable dans le budget annuel des foyers. Pourtant, selon un sondage d'OpinionWay en 2017 pour le compte d'Ista, un tiers de Français ne regardent jamais leur facture d'eau. Il est pourtant essentiel de comprendre sa consommation d'eau afin de pouvoir faire des économies sur ce poste de dépense. Et pour cela, il faut commencer par connaître le prix du m3 d'eau en France, et plus précisément dans sa commune.


💰 Quel est le prix d'un m3 d'eau en France ?

Aujourd'hui, on estime que le prix moyen du m3 d'eau sur le territoire est de 4€. C'est une moyenne qui a fortement augmenté ces dix dernières années. En effet, selon une étude menée par 60 millions de consommateurs, la facture d'eau a augmenté de 10,7% en France depuis dix ans (une étude menée sur un panel de 130 communes).

combien coûte 1 m3 d'eau

De nombreuses raisons expliquent cette augmentation du prix du m3 d'eau. En premier lieu, on remarque que les coûts d'assainissement connaissent une hausse, voulant suivre des normes environnementales plus strictes. La TVA sur l'assainissement est également passée de 5,5% à 7% en 2012 - ce qui a impacté directement les factures d'eau des foyers. On passe donc aujourd'hui à un prix moyen de 4€ / m3 d'eau, alors que cette moyenne était de 3,78€ en 2015, à titre de comparaison.

Mais cette hausse du prix du m3 d'eau n'est pas remarquée dans toutes les communes. Il faut rappeler que le prix de l'eau n'est pas le même dans toutes les régions, ni même dans toutes les villes. Alors qu'il augmente dans certaines communes, il régresse parfois dans d'autres. C'est ce qui explique qu'il y a un écart aussi important dans les factures d'eau des Français. À titre d'exemple, le prix du m3 d'eau à Antibes est de 1,45€ en 2021, alors qu'il est de 3,42€ à Paris en moyenne.

EMMÉNAGEMENT : METTRE LE COMPTEUR D'EAU À SON NOM Ouverture des compteurs eau, électricité, gaz, etc. avec le service Selectra
☎️ 09 71 07 73 41
Rappel gratuit

💡 Comment est fixé le prix du m3 d'eau ?

L'eau est une ressource normalement gratuite et inépuisable, que l'on peut trouver dans la nature. Mais en pratique, avant que de l'eau potable coule au robinet d'un particulier, elle doit d'abord être traitée et potabilisée. Ensuite, elle est acheminée, assainie puis rejetée dans la nature. Ce sont toutes ces étapes et les services qui en sont responsables que les Français financent via leurs factures d'eau. Mais alors, comment est fixé le prix du m3 d'eau et pourquoi est-il différent selon les communes ?

🧐 Qui fixe le prix du m3 d'eau ?

Le prix du m3 d'eau en France est assez complexe, car contrairement au prix de l'électricité ou au prix du gaz, il n'est pas fixé par les fournisseurs d'eau. En effet, le prix du m3 d'eau est fixé par chaque commune, après délibération du conseil municipal.

D'ailleurs, il n'est pas non plus possible de choisir librement son fournisseur d'eau (contrairement aux fournisseurs d'électricité et de gaz), car chaque commune dispose d'une seule entreprise chargée de la distribution d'eau, et c'est uniquement auprès de celle-ci que l'on doit souscrire son abonnement à l'eau.

🔗 Des paramètres qui font varier le prix du m3 d'eau

Pour fixer le prix du m3 d'eau, une commune prend en compte plusieurs variables.

1️⃣ La qualité de l'eau brute

La qualité de l'eau brute est un facteur déterminant pour fixer le prix du m3 d'eau. En effet, une eau de mauvaise qualité aura besoin d'un traitement plus intense, ce qui demande logiquement de meilleurs équipements et plus de temps - donc un investissement plus important pour les communes.

En général, les villes à proximité d'une nappe souterraine profitent d'une eau moins chère, car l'eau y est de meilleure qualité que dans une rivière par exemple.

2️⃣ La densité de la population

Plus la population est dense, moins le prix du m3 d'eau est élevé. Pour l'expliquer simplement, un plus grand nombre d'utilisateurs permet de rentabiliser les équipements dans lesquels les communes investissent, car davantage d'habitants peuvent se partager les coûts. De plus, lorsque de nombreux usagers sont placés dans un endroit précis, cela nécessite la même longueur de réseaux. Pas besoin d'investir dans une extension ni davantage d'équipements d'entretien donc !

Cela explique pourquoi l'eau est souvent moins chère dans les grandes villes plutôt qu'à la campagne ou les villes isolées par exemple.

3️⃣ Les conditions climatiques et géologiques

Les conditions climatiques et géologiques influent sur le captage, le traitement et la distribution de l'eau. Il est en effet important de prendre en compte la distance entre la ressource et le lieu d'utilisation. En toute logique, plus cette distance est importante, plus l'acheminement coûtera cher car nécessitera l'installation de canalisations, de pompes, etc. Pour faire simple, lorsque le lieu de captage est éloigné du lieu de consommation, la commune doit investir dans des équipements plus chers, ce qui a un impact direct sur le prix du m3 d'eau.

Par ailleurs, comme expliqué plus haut, une ville disposant d'une nappe souterraine à proximité bénéficiera d'une eau qui ne nécessite que peu de traitement. Celles qui n'en ont pas doivent au contraire puiser dans des eaux plus polluantes qui requièrent un processus de traitement plus long et plus intense ; ce qui nécessite par conséquent, des équipements plus coûteux.

4️⃣ L'entretien des réseaux de distribution

Le prix du m3 d'eau est fixé selon les besoins des réseaux de distribution : de la potabilisation à l'assainissement, en passant par l'entretien. Plus les communes doivent investir dans ces différents services, plus le prix du m3 d'eau augmente.

D'ailleurs, la taille de la collectivité joue également un rôle dans le calcul du prix de l'eau. Certaines petites collectivités disposent notamment de règles comptables spécifiques pour modérer leur prix de l'eau.

Dans les villes touristiques, le prix du m3 d'eau peut aussi augmenter en été puisqu'il faut adapter les installations et les équipements de manière à répondre à l'augmentation de la demande en eau pendant les périodes estivales.

🔎 Combien de m3 d'eau les ménages consomment en France par an ?

DEMENAGEMENT : OUVERTURE DU COMPTEUR D'EAU Déménagement eau et démarches liées aux compteurs d'énergie avec Selectra :
☎️ 09 71 07 73 41
Rappel gratuit

📊 Moyenne de la consommation d'eau en France

MOYENNE DE CONSOMMATION EN FRANCE ET PAR PERSONNE D'après le site officiel eaufrance.fr, la consommation moyenne d'eau par personne est de 53,4 m3 par an. Cela équivaut à environ 146 litres d'eau par jour.

L'eau a différents usages dans un logement : alimentation, nettoyage, hygiène, etc. Voilà pourquoi il est nécessaire de comprendre ce que représente la facture d'eau dans le budget d'un ménage et ainsi tenter de la réduire, afin de réaliser des économies. Selon le CIEAU (Centre d'Information sur l'eau), un foyer de 2,5 personnes consomme en moyenne 329 litres d'eau par jour, soit environ 120m3 d'eau par an.

Evidemment, ce chiffre varie selon de nombreux éléments, entre autres :

teleoperatrice
  • L'âge des occupants : un adulte consomme beaucoup plus qu'un enfant (avec 69 litres d'eau par jour en moyenne) et une personne âgée (avec environ 105 litres d'eau par jour) ;
  • Le niveau de revenu : plus le niveau de revenu est élevé, plus les foyers consomment de l'eau - piscine à domicile, logement plus grand et demandant davantage d'entretien, etc. ;
  • La localisation géographique : ou plus précisément le climat. Dans les villes plus chaudes, les particuliers ont des besoins en eau plus importants. En effet, ces derniers ont plus d'équipements nécessitant l'utilisation d'eau. Sans oublier que les activités touristiques peuvent influer sur leur prix du m3 d'eau comme mentionné plus haut. Par exemple, une personne consommerait 109 litres / jour en région Nord-Pas-de-Calais, contre 228 litres / jour en Provence-Alpes-Côte d'Azur, selon l'INSEE.

👥 Consommation moyenne d'eau pour 2 personnes

Selon d'autres estimations, la consommation moyenne d'eau par personne est d'environ 40m3 par an. Ainsi, on pourrait dire qu'un couple consomme en moyenne 80m3 par an. Mais en réalité, ce calcul n'est pas le précis.

Il ne suffit pas de multiplier la consommation moyenne par personne par le nombre d'individus occupant le logement, car certaines utilisations de l'eau se font à une fréquence identique, peu importe le nombre d'habitants. Par exemple, le nettoyage de la maison, la machine à laver, le lave-vaisselle, etc. sont des postes d'usages qui ne changent pas forcément qu'il y ait une ou deux personnes dans le logement.

Pour mieux calculer la consommation moyenne d'eau selon la composition du foyer, il est donc nécessaire d'analyser la consommation pour chaque utilisation. Voici quelques estimations pour illustrer cela :

Consommation moyenne d'eau selon la composition du foyer
Utilisation de l'eau / critères Consommation moyenne (en L par jour)
1 personne 2 personnes 3 personnes
Repas / alimentation 9L 18L 25L
Eau à boire 1,5L 3L 4.5L
Lave-vaisselle classe A 20L
Lave linge classe A 9L
soit environ 60L par semaine
Chasse d'eau 15L 25L 50L
Douche 50L 100L 150L
Total par jour 104.5L 175L 258.5L
Total par an (x365) 38 142.5L
38,14m3
63 875L
63,87m3
94 352.5L
94,35m3

Sources : simulateur Veolia et Suez (ces chiffres peuvent varier selon les habitudes de chacun et sont donc uniquement donnés à titre indicatif).

📉 Comment faire pour baisser sa consommation annuelle d'eau ?

JE DIMINUE MES FACTURES D'ÉNERGIE Conseils personnalisés et simulations de facture avec Selectra
☎️ 09 71 07 73 41
Rappel gratuit

Peu de Français se soucient réellement de leur consommation d'eau et font des efforts pour la réduire. C'est le résultat d'un sondage d'OpinionWay réalisé en 2017. Pourtant, il existe des astuces et gestes simples pour réduire sa consommation d'eau, et donc son impact sur l'environnement :

  1. Prendre de courtes douches à la place des bains : une douche consomme environ 60 litres d'eau, tandis qu'un bain en consomme 150 litres. Dans la mesure du possible, il est donc conseillé de privilégier les douches. Attention, celles-ci doivent aussi être courtes, sachant que la consommation d'eau d'une douche est d'environ 12 à 15 litres par minute. Pour tenter de faire des économies, il faut compter environ 4 minutes sous la douche ;
  2. Remplir le lave-vaisselle et la machine à laver : il est conseillé de ne faire tourner ces appareils que lorsqu'ils sont remplis, plutôt que de les faire fonctionner plusieurs fois dans la journée, afin d'économiser l'eau et en parallèle faire des économies sur la consommation d'électricité également ;
  3. Arrêter l'eau du robinet : il est important d'avoir le réflexe de fermer le robinet lorsqu'on se brosse les dents ou lorsqu'on se savonne les mains. En effet, lorsque l'eau n'est pas utilisée, il n'est pas nécessaire de la laisser couler. La manière la plus économique de se brosser les dents est d'utiliser un gobelet pour limiter les gaspillages ;
  4. Optimiser la cuisson de ses aliments : en cuisine, la cuisson à la vapeur est la plus économique pour les légumes. Pour d'autres modes de cuisson, ne pas hésiter à récupérer l'eau et la réutiliser pour arroser les plantes par exemple, une fois qu'elle est refroidie ;
  5. Récupérer l'eau de pluie : l'eau de pluie n'est pas potable, mais elle peut être très utile pour le nettoyage de la maison ou encore le lavage des voitures et des animaux domestiques par exemple. Pour ceux qui le peuvent, investir dans une citerne d'eau de pluie est une bonne idée. Mais autrement, il est aussi possible de simplement récupérer l'eau de pluie à l'aide de seaux et cuvettes.

En cas de difficultés à payer ses factures d'eau, il faut immédiatement en informer son fournisseur pour tenter de trouver une solution. Si le problème est sur du long terme, il faudra demander des aides pour régulariser sa situation. Le FSL (Fonds de Solidarité pour le Logement) fait partie des aides que l'on peut solliciter, car il s'agit d'un dispositif visant à aider les ménages dans leurs dépenses liées au logement, incluant les factures d'eau, d'internet, d'énergie, etc.

Mis à jour le