Payer sa facture d'énergie ⚡🔥 jusqu’à 200€/an moins chère ☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit

Facture d'électricité : lire et comprendre les informations

Dès qu'un abonnement d'électricité est souscrit chez un fournisseur d'énergie, une facture d'électricité est envoyée régulièrement soit sous format papier soit sous format électronique. La facture d'électricité résume le montant dû comprenant l'abonnement d'électricité et les kWh consommés. Il est parfois difficile de comprendre une facture d'électricité, c'est pourquoi Kelwatt vous aide à décrypter tous les éléments présents le contrat et mieux gérer ses factures d'électricité.


  • Les éléments constitutifs de la facture d'électricité :
  • Nom Prénom ;
  • Lieu de consommation : adresse du logement où l'électricité est distribuée ;
  • Numéro de client : référence du contrat ;
  • Numéro de PDL : le point de livraison de 14 chiffres pour identifier le compteur ;
  • Part fixe : le prix de l'abonnement qui ne varie pas quelle que soit le nombre de kWh consommés ;
  • Part variable : le nombre de kWh consommés multiplié par le prix du kWh ;
  • Taxes et contributions ;
  • Services inclus.

📑 Les différentes informations figurant sur la facture d'électricité

Sur une facture d’électricité sont notées toutes les informations personnelles et techniques relatives au contrat d’électricité. Cela comprend :

  1. Le numéro de client, ainsi que les identifiants nécessaire à la connexion sur l'espace client en ligne (1). Avant d'appeler le service client de son fournisseur, le numéro de client est demandé afin d'identifier l'interlocuteur avec certitude. Préparer la dernière facture d'électricité est le moyen le plus rapide de retrouver cette référence.
  2. Les informations liées au point de consommation de l’électricité. Cela comporte :
    • l’adresse du lieu de consommation de l’électricité (2) (pas toujours le même que l’adresse de facturation, par exemple pour une résidence secondaire).
    • Le numéro PDL (point de livraison) ou le numéro PRM Linky (Point de Référence et Mesure - sur le compteur Linky) (3) : c’est la référence qui permet au distributeur d’électricité (Enedis ex - ERDF) de situer précisément votre logement sur le réseau électrique. Cette référence est demandée à la souscription d’un contrat. Elle peut aussi être retrouvée à partir de votre adresse et de votre numéro de compteur.
  3. Les informations liées à la facturation (4) : l'adresse de facturation, les modalités de paiement disponibles pour régler la facture d’électricité ou la date de prélèvement automatique selon le mode de paiement choisi.
  4. Les coordonnées du service client du fournisseur (5)
  5. Le numéro d’urgence départemental d’Enedis - ex ERDF, à contacter en cas d’urgence électrique se retrouve également sur les factures d’électricité.
Facture EDF

👉 Le calcul de la facturation de la consommation électrique

Une facture d’électricité détaille le calcul de la consommation, de l’abonnement ajoutés aux taxes et contributions.

La facturation de l'abonnement

La rubrique "Abonnement" sur la facture d'électricité présente les éléments suivants :

  • puissance de compteur souscrite en kVA ;
  • option tarifaire base ou heures pleines/heures creuses ;
  • prix de l'abonnement HT ;
  • période facturée pour l'abonnement d'électricité.

La facture d’électricité précise le coût de l’abonnement à régler. L'abonnement du compteur est payé tous les mois, ou tous les deux mois, en même temps que la consommation - selon si le client choisit de fonctionner en estimation ou en consommation au réel. Sur la facture d'électricité, l'abonnement correspond en quelque sorte au prix de "location" du compteur électrique.

A noter que le prix de l'abonnement varie en fonction de la puissance de compteur souscrite en kVA. Plus la puissance de compteur est élevée, plus l'abonnement est cher. Par ailleurs, le montant de l'abonnement n'est pas le même d'un fournisseur à un autre. Certains fournisseurs d'électricité proposent des tarifs de l'abonnement moins chers que celui du tarif bleu réglementé EDF par exemple.

La facturation de la consommation

La facture d'électricité précise également le détail du calcul de la consommation d'énergie. La facture d’électricité mentionne la consommation d’électricité en kWh sur la période de facturation, ainsi que la manière dont cette consommation a été mesurée.

Il peut s’agir d’une estimation (basée sur votre consommation historique ou sur la moyenne de profils similaires), d’un relevé de compteur (effectué par un technicien Enedis, ex-ERDF, généralement deux fois par an), ou enfin d’une auto-relève (le client note lui-même l'index du compteur électrique et le transmet au fournisseur par téléphone ou sur internet depuis son espace client).

La facture d’électricité précise également le prix unitaire de l’électricité (€/kWh) à partir duquel a été calculée la facture. Si le client est en option heures pleines heures creuses, les deux index et les deux prix unitaires y sont indiqués. Si le prix unitaire de l’électricité a changé en cours de période, les deux index de consommation aux deux prix sont également mentionnés sur la facture d’électricité.

La facturation des taxes et contributions

Enfin, la facture d’électricité récapitule les taxes et contributions sur l’électricité. Elles sont comprises dans le prix de l’électricité que le client paye. Les taxes liées à l'électricité sont les suivantes :

En supplément de ces taxes et contributions, l'électricité est aussi soumise à la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) :

  • Une TVA de 5,5% sur le prix de l'abonnement et celui de la CTA ;
  • Une TVA de 20% sur le prix du kWh, la CSPE et la TCFE.

💡 Les informations sur l'offre d'électricité souscrite

Sur la facture d’électricité, on retrouve enfin les détails du contrat d’électricité souscrit, soit :

  1. Le nom de l'offre d'électricité et sa nature (abonnement au tarif réglementé ou non)
  2. La puissance de compteur souscrite (3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, 12 kVA, etc.). Plus la puissance souscrite est élevée, plus l’abonnement est cher. La puissance souscrite détermine la puissance maximale qui peut être délivrée à un moment donné par votre compteur. Par exemple, un compteur 6 kVA peut délivrer 6 000 Watts simultanément. La puissance combinée des appareils électroménagers que l’on fait fonctionner simultanément ne doit donc pas dépasser la puissance souscrite, sous peine de faire disjoncter le compteur.
  3. L’option tarifaire choisie (base ou heures pleines heures creuses). En option base, le prix du kWh est le même quel que soit le moment de la journée. En option heures pleines heures creuses, le prix du kWh est avantageux huit heures par jour (pendant les heures creuses, généralement la nuit), et plus cher le reste du temps en contrepartie. L’abonnement du compteur en option heures creuses est également plus cher qu’en option base : l’option HP/HC est à réserver aux consommateurs consommant la majeure partie de leur électricité de nuit (chauffage électrique et cumulus programmable, lave-linge et lave-vaisselle tournant de nuit, etc.). Les autres profils auront une facture d’électricité plus basse en tarif base.
  4. Si le client est en option HPHC, vos horaires d’heures creuses seront également mentionnés sur votre facture d’électricité. Ces horaires varient d’une commune à une autre.

Combien de temps les factures d'électricité doivent-elles être gardées ?Il faut conserver ses factures d'électricité quel que soit le fournisseur (EDF, Engie TotalEnergie, Eni, etc.) pendant 5 ans.

💳 Quelles modalités de paiement d'une facture d'électricité ?

Les modes de paiement de la facture d'électricité

Le paiement d'une facture d'électricité est défini par le mode de paiement choisi lors de la souscription du contrat d'abonnement. Le mode de paiement n'est pas le même chez tous les fournisseurs d'électricité.

Chacun dispose de ses propres conditions, mais tous proposent le prélèvement automatique du montant de la facture d'électricité. Ce mode de paiement est le plus commun chez les fournisseurs, car le prélèvement automatique permet d'éviter les oublis de réglement. Le montant de la facture est directement prélevé sur le compte bancaire du client. 

Toutefois, il existe d'autres modes de paiement de la facture tels que le paiement par carte bancaire, par TIP, par espèce, par mandat cash, sur l'espace client ou par téléphone.

La fréquence de paiement de la facture d'électricité

Il existe deux types de facturations basées sur deux fréquences différentes :

  1. facturation mensuelle : une mensualité estimée basée sur un échéancier est prélèvé tous les mois pendant 11 mois. Une régularisation de la consommation a lieu au 12ème. En cas de trop-perçu, le fournisseur d'électricité rembourse le client. Dans le cas contraire, le client devra s'acquitter de la différence.
  2. facturation bimestrielle : un montant basé sur la relève de compteur électrique est prélevé tous les mois. Cela signifie que le montant facturé correspond à la consommation réelle dont les informations proviennent d'une auto-relève ou d'une relève effectuée par un technicien Enedis.

📊 Qu'est-ce qu'une facture de régularisation ?

Une facture de régularisation est, comme son nom l'indique, pour régularisaer la consommation. En d'autres termes, elle permet de faire le point entre la consommation estimée et la consommation réelle. Deux cas de figure se présentent :

  1. la consommation réelle est supérieure à la consommation estimée : le client doit s'acquitter du montant restant, car il a consommé plus que ce qu'il a déjà payé sous forme de mensualités calculées sur la base d'une estimation de la consommation.
  2. la consommation réelle est inférieure à la consommation estimée : le fournisseur rembourse le client, car ce dernier a trop payé par rapport à ce qu'il a réellement consommé. Un montant dû par le fournisseur inférieur à 25€ est déduit de la prochaine facture d'électricité. En revanche, si le montant à rembourser par le fournisseur au client est supérieur à 25€, un virement sera effectué directement sur le compte bancaire du client.

☝️ Comment contester une facture d'électricité ?

Il arrive parfois de recevoir des factures d'électricité anormales ou d'avoir des erreurs de relevé de compteur. En cas de litige avec un fournisseur, il est conseillé de contacter d'abord le service client en expliquant la situation et les motifs de contestation. 

Si l'issue de la première contestation n'est pas satisfaisante, il est possible d'avoir recours à une procédure plus officielle par lettre recommandée (accompagnée de toutes les pièces justificaves) adressée au service consommateur par courrier.

Si la démarche auprès du fournisseur n'aboutit pas dans les 2 mois suivant le dépôt de la réclamation, le client peut procéder à une conciliation officielle avec le Médiateur de l'Energie. Pour saisir cette autorité administrative indépendante aux fournisseurs, il faut au préalable avoir tenté de résoudre le problème de facturation avec le service client du fournisseur.

Avant toute démarche de contestation de la facture d'électricité, il est recommandé de bien s'assurer qu'aucune habitude de consommation n'ait changé, qu'aucun appareil électriques ne soit défectueux et que le PDL sur la facture d'électricité correspond bien au logement du client.

Les raisons qui peuvent expliquer une facture d'électricité trop élevée sont :

  • une hausse des prix de l'électricité du côté du fournisseur ;
  • une erreur de facturation du fournisseur ;
  • un appareil défectueux devenu énergivore ;
  • un défaut de compteur : une demande d'intervention d'un technicien Enedis est possible pour constater le dysfonctionnement. Si le défaut est avéré, l'intervention est gratuite. Dans le cas contraire, il sera facturé au client demandeur ;
  • une fraude au compteur électrique d'un tiers qui vole l'électricité.

📉 Comment réduire sa facture d'électricité ?

Il est possible de se pré-inscrire gratuitement sur des sites d’achat groupé d’énergie, qui proposent de rassembler les consommateurs pour négocier des offres à tarif de groupe auprès des différents fournisseurs du marché. L’inscrit reçoit le détail de l’offre négociée pour lui et peut décider d’y souscrire ou non.

Toutefois, il est aussi possible de réduire sa facture d'électricité en adoptant quelques gestes au quotidien et en ayant des réflexes plus économes (sources : Ademe):

  • Baisser le chauffage de 1º = 7% d'énergie consommée ;
  • Choisir des lampes à LED ;
  • Éteindre les appareils en veille dès que possible = 10% d'électricité consommée ;
  • Laver son ligne à 30ºC au lieu de 90ºC = 3 fois moins d'électricité consommée ;
  • Dégivrer le réfrigérateur ou couvrir les casseroles pendant la cuisson = 4 fois moins d'électricité consommée ;
  • Lancer son lave-vaisselle en mode éco = 45% d'électricité consommée, etc.

Si le client habite dans un logement dit "ancien", il est intéressant de se renseigner sur la réalisation de travaux de rénovation énergétiques. Depuis quelques années, on dénombre un grand nombre de subventions d'Etat ou des collectivités ouvertes à ce genre de travaux. En effet, la déperdition de chaleur causée par de simples vitrages ou des cloisons mal isolées fait très rapidement grimper la facture d’électricité.

En second lieu, vous pouvez réduire sans délai votre facture d’électricité en choisissant un fournisseur moins cher. Beaucoup de français pensent encore qu’EDF propose le meilleur tarif de l’électricité, alors que plusieurs fournisseurs proposent des offres moins chères. Changer de fournisseur permet de faire baisser immédiatement la facture d’électricité, et ce, de manière significative : selon votre logement, vous réaliserez de 15 à plus de 200 € d’économies annuelles sur la facture d’électricité en passant chez Direct Energie par exemple.

Les fournisseurs les moins chers selon Kelwatt :

Vous êtes Le moins cher pour vous : Le prix En savoir plus
Un petit consommateur Planète Oui
Planète Oui
Abonnement : --% sur le tarif réglementé (sous conditions)
Prix du kWh : identique au tarif réglementé
Appeler/être rappelé
Voir les offres
Un moyen ou gros consommateur Total Energies
TotalEnergies, ex Total Direct Energie
Abonnement : identique au tarif réglementé
Prix du kWh : -5% sur le tarif réglementé
Appeler/être rappelé
Voir les offres
  • Note - tous les fournisseurs d’électricité :
  • sont sans engagement : vous pouvez revenir sans frais aux tarifs réglementés à tout moment
  • proposent la même électricité : l’électricité n’est pas livrée chez vous par votre fournisseur mais par le distributeur indépendant, Enedis (ex-ERDF) qui gère le réseau public de distribution de l’électricité dans le cadre d’un contrat de délégation de service public. Tout le monde reçoit donc strictement la même électricité quel que soit le fournisseur choisi.

❓ Foire aux questions - FAQ


🤔 Qu'est-ce que le délai de prescription de la facture d'électricité ?

Au delà du délai de prescription, le fournisseur n'est plus autorisé à réclamer une facture d'électricité s'il n'a pas envoyé la facture dans les 14 mois suivant le dernier relevé de compteur ou auto-relève.

Dépassée cette limite, le client n'est plus dans l'obligation payer la consommation passée. Attention, si la relève de compteur n'a pas pu être effectuée par un technicien, car le client a refusé l'accès au compteur ou qu'il n'a pas transmis son auto-relève, le délai de prescription de la facture d'électricité ne s'appliquera pas.

🔎 Comment obtenir sa facture d’électricité ?

Toutes les personnes qui souhaitent obtenir une facture d'électricité doivent préalablement souscrire à une contrat chez un fournisseur d'énergie. C'est ce dernier qui s'occupe ensuite d'envoyer les factures d'électricité annuellement ou bi-mensuellement selon la formule de paiement choisie. À noter que même si le client emménage dans un logement déjà alimenté en électricité, il n'est pas dispensé de souscrire à un contrat. Une fois le contrat souscrit, il est possible de retrouver sa facture d'électricité :

  • Sur son espace client en ligne ;
  • Sur son application mobile ;
  • Par courrier, si le client a opté pour un envoi postal de sa facture.

Ci-dessous où retrouver sa facture d'électricité :

logo EDF - Obtenir une facture d'électricité chez EDF

Pour trouver sa facture EDF en ligne il suffit de se connecter à son espace client EDF. De là, le client doit se rendre sur l'onglet "Mes documents", puis cliquer sur l'onglet "Mes factures". Il peut ainsi retrouver l'ensemble de ses factures électriques des cinq dernières années (si le contrat électrique n'a pas changé entre temps).

logo Engie - Obtenir une facture d'électricité chez Engie

De la même manière, la facture Engie est disponible sur l'espace client en ligne. Pour l'obtenir, il faut se rendre sur l'onglet "Mes factures" disponible depuis l'écran d'accueil de cet espace. Il est possible d'y consulter de de télécharger les factures des cinq dernières années.

logo ENI - Obtenir une facture d'électricité chez ENI

Pour trouver la facture d'électricité depuis l'espace client ENI, il faut se connecter à l'espace puis se rendre dans la rubrique factures. Il est possible de visualiser ou de télécharger les factures dans la limite des quatre dernières années.

logo TotalEnergies - Obtenir une facture d'électricité chez TotalEnergies, le nouveau Total Direct Energie

Pour retrouver la facture d'électricité Total Direct Energie - aujourd'hui appelé TotalEnergies -, il faut se connecter à son espace en ligne puis cliquer sur le bouton "Mes factures". Depuis son espace client Total Energies, le client peut donc visualiser, télécharger ses factures, en plus des autres service proposés par cette plateforme.

logo Vattenfall - Obtenir une facture d'électricité chez Vattenfall

Su son espace client Vattanfall, le client a accès à l'ensemble de ses factures d'électricité depuis les cinq dernières années. Pour y accéder, il faut aller dans la rubrique "mes factures" de son compte client.

logo Iberdrola - Obtenir une facture d'électricité chez Iberdrola

Chez Iberdrole, la facture d'électricité est disponible sur son espace client / compte Iberdrola en ligne. Pour la trouver, il faut se rendre dans la rubrique "Mes factures". Pour visualiser la facuture, il suffit de cliquer sur la ligne correspondante. Le client peut aussi la télécharger ou l'imprimer depuis son espace client.

🕵🏽 Quelle est la facture d’électricité moyenne pour un appartement ou une maison ?

Selon l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la transition énergétique), un foyer consacre en moyenne 8,5% de son budget annuel aux factures d'énergie. Cela représente en moyenne 2900€. D'ailleurs, toujours selon l'Ademe, 52% du budget énergie du ménage est consacré au domicile familial, dont 66% alloués au chauffage. Ci-dessous, le budget moyen estimé selon des typologies de logements différentes.

Facture d'électricité estimée selon la surface du logement
Surface
& nombre d'habitants
Chauffage Facture d'électricité annuelle
30 m2
2 habitants
Électrique 1 173€
30 m2
2 habitants
Non-électrique 601€
70 m2
3 habitants
Électrique 2139€
70 m2
3 habitants
Non-électrique 679€
100 m2
5 habitants
Électrique 3138€
100 m2
5 habitants
Non-électrique 679€

Les factures d'électricité ont été estimées avec l'outil Selectra.info, pour un compteur 6 KVA, en date du 21/04/2020.
Estimations faites au tarif réglementé en vigueur ce même jour.
Pour une maison indépendante avec une isolation moyenne.

📈 Qu’est-ce qui coûte cher en électricité ?

Selon l'Ademe, les appareils électriques qui reviennent le plus cher à l'année (hors chauffage) sont les appareils du froid. Avec une consommation de près de 400 kWh/an, les réfrigérateurs combinés consomment d'ailleurs pratiquement deux fois plus qu'un réfrigérateur simple. Dans l'ordre, voici les appareils de la maison qui font le plus gonfler la facture d'électricité :

  • Réfrigérateur congélateur (combiné) = environ 400 kWh/an, soit en moyenne 65 €/an ;
  • Congélateur indépendant = environ 350 kWh/an, soit en moyenne 55 €/an ;
  • Réfrigérateur indépendant = environ 200 kWh/an, soit en moyenne 31 €/an ;
  • Sèche-ligne = environ 200 kWh/an, soit en moyenne 31 €/an ;
  • Lave-vaisselle = environ 180 kWh/an, soit en moyenne 28€ /an ;
  • Plaques de cuisson = environ 120 kWh/an, soit en moyenne 18 €/an ;
  • Four électrique = environ 100 kWh/an, soit en moyenne 15 €/an ;
  • La-linge = environ 100 kWh/an, soit en moyenne 15 €/an ;
  • Micro-ondes = environ 50 kWh/an, soit en moyenne 6 €/an.
Mis à jour le

Energie moins chère jusqu'à 300€ d'économie ? 📉Comparer les prix de l'électricité ⚡ et du gaz naturel 🔥 !
☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit Annonce