conversion kw en ch din chevaux vapeur

Conversion kW en ch DIN : convertisseur de chevaux-vapeurs

Mis à jour le
minutes de lecture

Pour convertir 1 kW en cheval-vapeur, c'est simple ! 1 kW = 1,35962 ch DIN. Il est important de ne pas confondre cheval-vapeur (ch DIN) et cheval fiscal (CV). Le cheval-vapeur est encore utilisé dans l'industrie automobile, mais comme il a une valeur différente suivant les pays, le watt (W) est de plus en plus privilégié pour une question de précision.

Convertisseur kW en ch DIN (chevaux-vapeur) et inversement

1 ch DIN = 1 s x 75 kg x 9,81 m/s/s = 735,75 W

1 ch DIN = 0,73575 kW | 1 kW = ch DIN 1,35962 

Convertisseur kW en ch DIN (chevaux-vapeur) ou ch DIN en kW

En cours de chargement...

Tableau de conversion kW en ch DIN

Le tableau de conversion kWh en ch DIN suivant se base sur la formule de calcul : 1 kW = 1,35962 ch DIN.

Tableau de conversion de kW en CV fiscaux
Nombre de kWNombre de ch DIN chevaux-vapeursRésultats de conversion de kW en ch DIN
11 kW14.95824 chevaux11 kW = 15 ch DIN chevaux
35 kW47.5944 chevaux11 kW = 48 ch DIN chevaux
50 kW67.992 chevaux11 kW = 68 ch DIN chevaux
54 kW73.43136 chevaux11 kW = 73 ch DIN chevaux
60 kW81.5904 chevaux11 kW = 82 ch DIN chevaux
66 kW89.74944 chevaux11 kW = 90 ch DIN chevaux
70 kW95.1888 chevaux11 kW = 95 ch DIN chevaux
75 kW101.988 chevaux11 kW = 102 ch DIN chevaux
81 kW110.14704 chevaux11 kW = 110 ch DIN chevaux
92 kW125.10528 chevaux11 kW = 125 ch DIN chevaux
96 kW130.54464 chevaux11 kW = 131 ch DIN chevaux
100 kW135.984 chevaux11 kW = 136 ch DIN chevaux
110 kW149.5824 chevaux11 kW = 150 ch DIN chevaux
140 kW190.3776 chevaux11 kW = 190 ch DIN chevaux
160 kW217.5744 chevaux11 kW = 218 ch DIN chevaux
250 kW339.96 chevaux11 kW = 340 ch DIN chevaux
750 kW1019.88 chevaux750 kW = 1020 ch DIN chevaux

*sur la base de la formule de calcul de 1 kW = 1,35962 ch DIN

Convertir kW en CV (chevaux fiscaux)

Un cheval-vapeur (ch DIN), c'est quoi ?

Le saviez-vous ? James Watt est à l'origine de l'unité de puissance "Watt" et a également introduit le cheval-vapeur (ch DIN) comme unité de puissance pour les machines à vapeur.

Définition du cheval-vapeur

Un cheval-vapeur (CV) est une ancienne unité de puissance qui provient de l'époque où les machines à vapeur étaient couramment utilisées. Développée par l'inventeur écossais James Watt, cette unité exprime la relation entre la force générée par un cheval qui tire une charge et celle produite par une machine à propulsion vapeur (ou moteur).

Dans les mesures standard, un cheval-vapeur est défini comme étant équivalent à environ 735,5 watts dans le système international d'unités, ou environ 0,9863 cheval-vapeur dans le système métrique.

Le cheval-vapeur est souvent utilisé pour indiquer la puissance des moteurs à combustion interne dans les voitures et les motos, bien que de nombreux fabricants utilisent aujourd'hui des kilowatts, une unité métrique plus standardisée. En effet, le cheval-vapeur n'a pas la même valeur en fonction des pays. En effet, un cheval-vapeur en France correspond à 735,5 W alors qu'il est de 745,7 W au Royaume-Uni (horsepower HP).

Historique du cheval-vapeur

L'unité de mesure du cheval-vapeur a été créée par l'ingénieur écossais James Watt, au XVIIIe siècle, pour permettre de vendre ses machines à vapeur. Il recherchait un moyen simple de décrire la puissance de ses moteurs à ses clients potentiels, qui utilisaient généralement des chevaux pour faire ces travaux.

Dans sa détermination du cheval-vapeur, Watt a observé des chevaux qui faisaient tourner une meule de moulin. Il a alors calculé en moyenne combien un cheval pourrait soulever une masse d'un certain poids à une certaine hauteur en une minute, et a basé son cheval-vapeur sur ce nombre.

Il a établi qu'un cheval moyen pouvait, en une minute, faire 33 000 fois le travail consistant à soulever une livre (453,6 grammes) à la hauteur d'un pied (30,48 cm). Ainsi, le cheval-vapeur a été établi comme étant équivalent à 33 000 ft-lb/min (pieds-livre par minute).

L’unité de mesure de Watt s'est avérée très efficace et fut largement adoptée. Le cheval-vapeur a commencé à être utilisé comme indicateur standard de la puissance des moteurs à combustion interne et est encore largement utilisée aujourd'hui dans de nombreuses régions du monde.

Dans le système métrique, le cheval-vapeur est défini comme étant équivalent à 735,5 watts. Cependant, aux États-Unis et dans d'autres pays utilisant le système anglo-saxon des mesures, une unité légèrement différente est utilisée, appelée "horsepower", et est équivalente à environ 745,7 watts. 

Calcul d’un cheval-vapeur

Formule du cheval-vapeur(ch)La puissance cheval-vapeur s’exprime de cette manière : P = m x g x v, soit 1 s x 75 kg x 9,81 m/s/s
"P" représente la puissance fournie par un cheval soulevant une charge de masse "m", à une vitesse verticale "v", avec l’accélération de la pesanteur "g " en newton (m/s/s).

Conversion d'un kW en CV : comment faire ?

Valeur du cheval-vapeur

Suite aux essais qu’il a réalisés en 1783 avec des chevaux de trait, James Watt a fixé le cheval-vapeur comme la puissance qui permet de soulever de 1 mètre une masse de 75 kg en une seconde.

cheval-vapeur-valeur-puissance

Si on considère la valeur normale (par convention) de l’accélération de la pesanteur g étant égale à 9,806 65 m s -2, le poids d’un objet exprimé en newtons (N) d’une masse de 1 kg est donc égal à la masse multipliée par l’accélération de la pesanteur, soit 1 kg x 9, 806 65 m s -2 = 9,806 65 N.

Le poids d’une masse de 75 kg vaut, quant à elle, 75 kg x 9, 80665 m s -2, soit 735,5 W.

Valeur du cheval-vapeurLe cheval-vapeur vaut donc 735,5 N x 1 m x 1 s, soit 735,5 W.

Quel intérêt de l'utiliser le cheval-vapeur ?

À la fin du XVIIIᵉ siècle, les chevaux étaient encore le moyen le plus utilisé pour déplacer des charges. Mais l’invention de la machine à vapeur a renversé la tendance. Il a alors fallu trouver une équivalence entre l’énergie générée par ces machines et celles produites par les chevaux.

Voici quelques raisons pour lesquelles les chevaux-vapeur sont importants :

  • Comparabilité : Les chevaux-vapeur permettent de comparer la puissance de différents véhicules. Plus un véhicule a de chevaux-vapeur, plus sa puissance est élevée.
  • Performance : Ils indiquent généralement la performance d'un véhicule. Un véhicule avec plus de chevaux-vapeur sera probablement plus rapide et aura une meilleure capacité d'accélération qu'un véhicule avec plus de chevaux-vapeur, sera probablement plus rapide et aura une meilleure capacité d'accélération qu'un véhicule avec moins de chevaux-vapeur.
  • Information sur le moteur : le nombre de chevaux-vapeur donne une indication de la taille et de la puissance du moteur d'un véhicule, ce qui peut avoir une influence sur d'autres facteurs tels que la consommation de carburant.
  • Évaluation des coûts : dans certains pays, la taxe sur les véhicules est basée sur le nombre de chevaux-vapeur, donc connaître cette valeur peut aider à estimer les coûts futurs liés à la possession du véhicule.
  • Vente et achat de véhicules : pour l'achat et la vente de véhicules, le nombre de chevaux-vapeur est souvent une information clé qui peut influencer la décision d'achat.

Qu'est devenu le cheval-vapeur avec l'avènement de la voiture électrique ?

Le cheval-vapeur comme unité de puissance des moteurs de voitures

Aujourd’hui encore, la puissance des véhicules automobiles est exprimée en chevaux-vapeur. Le souci, c’est que la valeur d’un cheval-vapeur varie d’un pays à l’autre. Ainsi, 1 cheval-vapeur équivaut à 735,5 W en France, tandis qu’il vaut 745,7 W en Angleterre ou aux États-Unis par exemple. Par ailleurs, la puissance calculée pour un même moteur dépend des conditions auxquelles il a été soumis pendant les essais, là encore, les chiffres diffèrent en fonction du pays.

Homogénéiser les unités de mesure

cheval-valeur-watt-puissance-moteur

C’est pour lisser toutes ces différences que les ingénieurs de l’automobile préfèrent finalement s’exprimer en kilowatts, l’unité de puissance approuvée par le Système International (SI) d’unités de mesures. Pourtant, les marques automobiles continuent de communiquer sur les cheveux-vapeur, car plus flatteurs que les kilowatts sur le plan marketing.

Les voitures électriques utilisent des kilowatts (kW) comme unité de mesure principale pour leur puissance, mais cette mesure est souvent convertie en chevaux-vapeur pour faciliter la comparaison avec les véhicules traditionnels. Par exemple, si une voiture électrique a un moteur de 100 kW, cela équivaut à environ 134 chevaux-vapeur.

Il est important de noter qu'indépendamment de la source d'alimentation, plus le nombre de chevaux-vapeur (ou de kilowatts) est élevé, plus la voiture sera capable d'accélérer rapidement et d'atteindre des vitesses élevées.

La fin du cheval-vapeur

Mais l’émergence de la propulsion électrique risque de bouleverser ces habitudes. En effet, dans une voiture électrique, la puissance du moteur et du chargeur, ainsi que la capacité de la batterie est exprimée en kilowatts. Parler encore de chevaux pour exprimer la puissance d’un véhicule électrique perd alors tout son sens.

Finalement, même si les voitures électriques représentent un changement majeur dans la technologie automobile, le concept de mesure de la puissance en chevaux-vapeur reste pertinent et utile. Il permet de comparer les voitures électriques et les voitures à moteur à combustion interne en termes d'accélération et de vitesse maximale, facilitant ainsi la compréhension pour les consommateurs.

Quelle est la différence entre un cheval-vapeur et un cheval fiscal ?

La puissance fiscale d’un véhicule automobile est calculée en chevaux fiscaux (CV) en fonction de la puissance du véhicule et de ses émissions de CO2. Elle sert de référence pour déterminer le montant de la carte grise et de l’assurance. La puissance fiscale se trouve à la rubrique P6 du certificat d’immatriculation.

Elle ne doit pas être confondue avec la puissance du moteur exprimée quant à elle en chevaux-vapeur (ch DIN).

En savoir plus sur les compteurs

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


Un prix du kWh TTC 23,5% moins cher
avec La Bellenergie par rapport au tarif réglementé

En savoir plus Souscrire en ligne