TROUVER LA BONNE PUISSANCE DE COMPTEUR POUR PAYER MOINS CHER
Une puissance de compteur sur-estimée augmente la facture d'électricité et une puissance de compteur sous-estimée fait sauter le disjoncteur.
(Service gratuit Selectra - ouvert actuellement)

09 75 18 41 65 Rappel gratuit
Annonce - Service Selectra non partenaire d'EDF

Changement compteur EDF : locataire ou propriétaire ?

changement de compteur edf locataire ou propriétaire

Le changement de compteur électrique peut être indispensable dans un logement. En effet, ce dernier peut être endommagé, présenter un dysfonctionnement ou ne plus être aux normes en vigueur, par exemple. Il est également possible que le compteur ne convienne pas aux besoins du foyer en terme de puissance. Dans ces situations, le compteur électrique doit être remplacé par un nouveau. Est-ce au locataire ou au propriétaire de payer pour le changement de compteur EDF ? Le locataire doit-il obtenir l’autorisation du propriétaire pour le remplacement du compteur ? Quelles sont les particularités pour l’installation de Linky ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions dans cet article dédié.


🤔 Le changement de compteur EDF est à la charge du locataire ou propriétaire ?

  1. Réparation ou changement de compteur d'un logement ancien
  2. Raccordement au réseau électrique et installation de compteur d'un logement neuf
  3. Changement pour un compteur Linky
  4. Compteur provisoire à la charge du locataire ou propriétaire ?

Réparation ou changement de compteur d'un logement ancien

Un changement de compteur peut être nécessaire pour différentes raisons. Suivant la situation, le locataire ou le propriétaire peut être en charge du règlement des frais :

  • Si c'est une vétusté ou une défaillance : c'est le propriétaire, en théorie, qui doit payer pour le changement de compteur. En effet, l’équipement électrique du logement mis en location par le propriétaire ne doit pas présenter de défaillance. Il ne doit donc pas émettre de nuisances sonores trop importantes ou enregistrer des consommations anormalement élevées. Cependant, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, Enedis (ex-ERDF), prend en charge les frais de remplacement des compteurs défaillants. En effet, le compteur électrique n’est pas une propriété du bailleur, mais il appartient à l’État. Enedis est une entreprise du service public dont une des mission est de veiller à fournir aux consommateurs des équipements fonctionnels. Si le locataire remarque que le compteur est vétuste ou défectueux, il peut demander que celui-ci soit remplacé à son propriétaire ;
  • Si c'est une dégradation ou mauvaise manipulation de la part du locataire : c'est le locataire qui doit payer les coûts du changement de compteur. En effet, dans le cas où, le compteur électrique ne fonctionnerait plus suite à une mauvaise manipulation du locataire, ce n’est pas au propriétaire ou a Enedis de régler ces frais.

Raccordement au réseau électrique et installation de compteur d'un logement neuf

changement de compteur edf locataire ou propriétaire

Un logement mis en location doit être raccordé au réseau électrique. Le compteur électrique est installé au moment des travaux de raccordement. Il peut alors être mis en service une fois qu’un contrat est souscrit chez un fournisseur d’énergie.

Le raccordement est payant, tout comme l’ouverture du compteur, aussi appelée mise en service. Le propriétaire est en charge de prévoir le raccordement, afin que les locataires puissent bénéficier d’une alimentation électrique répondant à leurs besoins. C’est donc au propriétaire de payer les frais relatifs au raccordement du logement et à l’installation du compteur électrique.

Les frais de raccordement au réseau de distribution peuvent s’élever à plusieurs milliers d’euros. Les tarifs d’Enedis (ex-ERDF), qui réalise les travaux, varient en fonction de la situation du logement. Plus celui-ci est éloigné du réseau, plus le coût des travaux est important. Lors de la demande de raccordement, le propriétaire renseigne un certain nombre d’informations afin qu’Enedis puisse lui transmettre un devis. Une fois le devis accepté, les travaux peuvent commencer.

Les frais de mise en service du compteur, quand à eux, sont à la charge du locataire titulaire du contrat. Ils lui seront facturés sur sa première facture d’électricité adressée par son fournisseur. Il est possible de contacter Enedis directement. Toutefois, le fournisseur d’énergie peut jouer le rôle d’intermédiaire entre le client et le gestionnaire de réseau. Les frais de première mise en service s’élèvent à 50,65 € TTC, pour un délai de 10 jours ouvrés (tarifs TTC à jour au 1er octobre 2021).

Changement pour un compteur Linky

changement de compteur edf locataire ou propriétaire

Les compteurs Linky sont actuellement en cours d’installation dans toute la France. Le déploiement de ces compteurs électriques nouvelle génération est piloté par Enedis, le gestionnaire de réseau. Tous les foyers français doivent en être équipés d’ici la fin 2021.

Dans le cas d’un changement de compteur pour un nouveau compteur Linky, ce n’est ni au locataire ni au propriétaire de payer les frais. En effet, Enedis prend en charge le changement du compteur Linky. Aucune facture n’est donc adressée au propriétaire ou au locataire pour cette intervention.

Ce type de compteur doit permettre au gestionnaire du réseau électrique de réaliser des économies, en limitant notamment les déplacements de ses techniciens. Linky est capable d’envoyer des données automatiquement et certaines actions peuvent être réalisées à distance. Sur le long terme, ce compteur nouvelle génération doit donc permettre de rentabiliser le coût investi dans le déploiement des compteurs Linky sur le territoire français.

Comment savoir quand Linky sera installé chez soi ? La date prévue pour la fin du déploiement Linky est fin 2021. Afin de savoir à quel moment doit avoir lieu l’installation dans son logement, il est possible de consulter le calendrier de déploiement Linky, mis à disposition par Enedis (ex-ERDF) sur son site Internet. Le client est prévenu à l’avance de l’intervention d’un technicien chargé du changement de compteur. Il n’est pas possible de demander l’installation d’un compteur Linky avant la date prévue par le gestionnaire de réseau. Toutefois, si l’ancien compteur est défectueux, il est automatiquement remplacé par le nouveau compteur communicant Linky.

Compteur provisoire à la charge du locataire ou propriétaire ?

Un compteur provisoire peut être utile afin de bénéficier de l’électricité sur un chantier, alors que des travaux sont réalisés dans un logement qui n'est pas encore raccordé au réseau de distribution.

La demande de branchement doit être réalisée auprès du fournisseur d’électricité ou d’Enedis.

Dans le cas de l’ouverture d’un compteur provisoire, le propriétaire ou le locataire doit payer les frais, selon la situation :

  • si le propriétaire demande que ces travaux soient réalisés : c’est à lui de s’acquitter du paiement ;
  • si le locataire entreprend les travaux (suite à l’accord du propriétaire) : le locataire doit payer les frais liés à l’installation du compteur provisoire.

🔌 Les frais de mise en service EDF sont à la charge du locataire ou propriétaire ?

La mise en service du compteur est à payer par le locataire. En effet, si le propriétaire doit s’acquitter des frais liés à l’entretien de l’installation électrique, le locataire doit payer les frais en lien avec la consommation courante d’électricité. Les frais d’ouverture du compteur (ou de mise en service), en font notamment partie.

L’ouverture du compteur électrique permet au locataire de profiter de l’électricité dans son logement. Lorsque le logement est raccordé à l’électricité, le propriétaire n’a plus à payer de frais en lien avec le compteur, à moins que celui-ci soit défectueux.

Découvrez la vidéo ci-dessous pour en apprendre davantage sur la mise en service du compteur EDF :

📅 Quand demander un changement de compteur EDF ?

  1. Changement de compteur EDF impératif
  2. Changement de compteur facultatif

Changement de compteur EDF impératif

Si le compteur électrique est jugé vétuste ou défaillant, il est important de changer rapidement de compteur afin d’éviter les risques de court-circuits qui peuvent entraîner des incendies.

Si le courant saute souvent malgré le fait que la puissance souscrite est bien adaptée aux besoins du foyer, il est également indispensable de changer le compteur pour des raisons de sécurité.

Si le logement est loué, le locataire doit prévenir le propriétaire pour que celui-ci fasse la demande de changement de compteur EDF auprès d'Enedis. Il s’agit d’une obligation légale du propriétaire pour des raisons de sécurité. En effet, des normes en vigueur s’appliquent aux installations électriques. Le bailleur doit garantir à son locataire que ces normes sont bien respectées en fournissant un logement disposant d’une bonne installation électrique.

Changement de compteur facultatif

Un changement de compteur peut également être facultatif. Notamment, lorsque l’installation électrique est aux normes, que le compteur fonctionne bien et qu’il n’y pas de danger imminent.

Dans ce cas, le changement de compteur peut être motivé par un souhait du locataire de passer de biphasé en triphasé ou de passer en heures pleines / heures creuses ou en option base.

Le propriétaire peut refuser cette demande. En effet, il n’y a pas d'obligation légale pour le bailleur de changer le compteur électrique si ce changement est facultatif. Dans ce cas, le locataire doit s’acquitter des frais de changement de compteur.

💰 Combien coûte un changement de compteur EDF ?

Avant d’effectuer une demande de changement de compteur auprès du gestionnaire de réseau, Enedis, il est important d’évaluer les économies que ce changement peut permettre de réaliser.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous, les prix selon les différents types d’intervention, afin de savoir si le changement de compteur EDF est rentable ou non :

Prix pour changements sur compteur électrique
Type d'intervention Tarif TTC
Changement d'option tarifaire (Base et Heures pleines / Heures creuses) Avec changement de compteur électrique 56,83 €
Avec changement du nombre de phases 156,25 €
Sur un compteur Linky Non facturé
Changement de puissance souscrite Avec réglage de l'appareil de contrôle (disjoncteur, compteur Linky) 56,72 €
Avec changement de disjoncteur ou de compteur électrique 56,83 €
Avec changement de disjoncteur et de compteur électrique 68,74 €
Avec changement du nombre de phases 160,50 €
Sur un compteur Linky 3,76 €
Changement simultané d'option tarifaire et de puissance souscrite Avec réglage de l'appareil de contrôle (disjoncteur, compteur Linky) 56,72 €
Avec changement de disjoncteur ou de compteur électrique 56,83 €
Avec changement de disjoncteur et de compteur électrique 68,74 €
Avec changement du nombre de phases 160,50 €
Sur un compteur Linky 3,76 €
Frais en cas d'absence Annulation par le demandeur moins de 48 h avant l'intervention 18,19 €
Absence du demandeur lors de l'intervention 31,92 €

Tarifs TTC à jour au 1er octobre 2021

☝️ Comment demander un changement de compteur EDF ?

changement de compteur edf locataire ou propriétaire

La demande de changement de compteur EDF peut se faire très simplement en quelques étapes :

  • la souscription d’un contrat d’électricité, chez le fournisseur de son choix, par l’occupant du logement ;
  • la prise de contact avec le fournisseur d’énergie pour demander le changement ;
  • la prise de rendez-vous avec Enedis, effectuée par le fournisseur pour son client ;
  • la réception de la confirmation de la date et de l’heure prévue pour l’intervention du technicien Enedis sur le compteur ;
  • la facturation (si l’intervention est payante) sur la prochaine facture d’électricité adressée au consommateur par son fournisseur d’énergie.
Mis à jour le

Energie moins chère jusqu'à 300€ d'économie ? 📉Comparer les prix de l'électricité ⚡ et du gaz naturel 🔥 !
☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit Annonce