Raccordement EDF : démarches, prix 2021 et contact

edf raccordement

Le raccordement EDF d’un logement neuf au réseau électrique est indispensable afin qu'il soit alimenté en électricité. Sans cette démarche, il est impossible d’avoir du courant chez soi. Le raccordement d’une maison neuve à l’électricité nécessite l’intervention du gestionnaire du réseau électrique en France, Enedis (ex-ERDF). Une demande doit être effectuée afin de raccorder son logement à l’électricité. Des travaux peuvent ensuite être entrepris. Il est donc important de prendre en compte la durée de ces travaux au moment de la préparation de l’emménagement dans le nouveau logement. Quelle est la durée des travaux de raccordement EDF ? Combien coûtent-ils ? Quelles sont les démarches à réaliser ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions dans cet article.


🔌 Comment faire un raccordement EDF maison neuve ?

  1. Quels documents joindre au formulaire de demande de raccordement EDF ?
  2. Quelle durée de travaux à prévoir ?
  3. Quelles sont les étapes suite au raccordement EDF ?

Le raccordement d’un logement correspond à un branchement qui relie l’habitation au réseau public de distribution d’électricité. Comme c’est le cas pour le gaz naturel, le raccordement est obligatoire pour les maison neuves. Si le logement n’est pas raccordé au réseau, il ne peut pas être alimenté en énergie.

La demande de raccordement EDF se fait auprès du fournisseur d'énergie ou d’Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau électrique, en plusieurs étapes :

  1. la demande de raccordement auprès du fournisseur d’énergie EDF, d’Enedis ou d’un autre intermédiaire en fournissant tous les documents demandés ;
  2. la réception du devis détaillé du gestionnaire de réseau, Enedis, qui se chargera des travaux de raccordement électrique ;
  3. le paiement d’un acompte pour lancer les travaux de raccordement ;
  4. la réalisation des travaux de branchement par Enedis ;
  5. le paiement du restant dû pour les travaux de raccordement effectués ;
  6. la souscription d’un contrat auprès d'EDF ou d'un autre fournisseur d'énergie, pour une première mise en service du compteur, aussi appelée « ouverture de compteur électrique ».

Ne pas oublier de résilier son contrat pour l’ancien logement Lors d’un déménagement, de nombreuses démarches administratives sont à réaliser. Il est notamment important de penser à demander le raccordement de son nouveau logement au réseau d'électricité, si nécessaire. Toutefois, il ne s’agit pas de la seule démarche à réaliser pour la gestion de ses contrats d’énergie. En effet, il est important de penser à résilier son contrat pour l’ancien logement. Il est recommandé de réaliser cette démarche auprès de son fournisseur 15 jours avant la date de départ du logement. Cette résiliation entraîne la fermeture du compteur électrique et/ou de gaz. Si l’abonné ne résilie pas son contrat pour l’ancien logement, il risque de payer les consommations du nouvel occupant jusqu’à ce que ce dernier souscrive un contrat à son nom.

📂 Quels documents joindre au formulaire de demande de raccordement EDF ?

edf raccordement

Le raccordement EDF est à demander à Enedis par courrier postal. Un formulaire est à compléter afin de formuler sa demande auprès du gestionnaire de réseau. Plusieurs éléments sont à joindre à ce courrier :

  • la fiche de renseignement : comprenant l’identification de la commune, le site à raccorder et les différents interlocuteurs ;
  • le bilan de puissance à faire réaliser par un électricien : les puissances sont exprimées en kVA pour les basses tensions (BT) et en kW pour les hautes tensions (HTA) ;
  • la copie du permis de construire (autorisation d'urbanisme) ;
  • le plan de la situation ;
  • l’extrait du cadastre ;
  • le plan de masse présentant l'emplacement du projet de construction par rapport au voisinage et indiquant les délimitations et l'orientation du terrain ;
  • les images du terrain ;
  • l’attestation du propriétaire de la prise en charge des travaux de raccordement ;
  • la date de mise en service souhaitée ;
  • les heures creuses ou non ;
  • les divers autres documents à fournir selon la demande.

Enedis envoi un devis au consommateur sous 10 jours ouvrés à compter de la réception du dossier de demande de raccordement. Afin d’accepter le devis, il suffit de renvoyer le dossier signé accompagné d’un chèque d’acompte.

⏱ Quelle durée de travaux à prévoir ?

edf raccordement

La durée des travaux de raccordement à l’électricité peut aller de 2 à 6 mois suivant la situation du logement. Plus celui-ci est éloigné du réseau, plus les travaux seront conséquents et nécessiteront un temps important pour leur réalisation. En effet, dans ce cas, une extension du réseau est nécessaire.

Il peut également arriver que des autorisations administratives soient demandées. Dans cette situation, les travaux peuvent également être retardés. Il est donc important de bien anticiper la durée de ces travaux qui peut être relativement longue, afin de ne pas se retrouver sans courant au moment de son emménagement dans le logement neuf.

📋 Quelles sont les étapes suite au raccordement EDF ?

  1. Obtenir un certificat de conformité Consuel
  2. Demander une première mise en service du compteur (ouverture de compteur électrique)

Obtenir un certificat de conformité Consuel

Lorsque les travaux de raccordement EDF sont terminés, quelques étapes sont encore nécessaire afin d’avoir d’électricité dans son logement. Une fois le règlement des derniers frais effectué par le client, il est également obligatoire de d’obtenir le certificat Consuel (comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité).

Le rôle du certificat Consuel est de garantir la bonne conformité de l’installation électrique par rapport aux normes de sécurité en vigueur. Il s’agit d’une Attestation de Conformité des installations électriques. Sans ce document, il est impossible d’effectuer la mise en service du compteur.

La demande de certificat Consuel peut être faite 3 semaines avant la date de fin des travaux de raccordement. Généralement, le professionnel en charge des travaux fait la demande de certificat. Il est donc ensuite délivré au client par ce dernier. Dans le cas où les travaux seraient effectués par le client lui-même, sans l’intervention d’un électricien professionnel, c’est à lui de faire sa demande de certificat Consuel en ligne.

Le certificat Consuel est payant, les prix varient entre 60 et 120 €, en fonction des différents types de certificats :

Prix du certificat Consuel
Type de certificat Consuel Format
Papier (en € TTC) En ligne (en € TTC)
🟨 Consuel Jaune Cerfa 12506*03 125,45 € 124,28 €
🟩 Consuel Vert Cerfa 12507*03 66,85 € 65,60 €
🟪 Consuel Violet Cerfa 15524*01 199,13 € 197,87 €
🟦 Consuel Bleu Cerfa 15523*01 174,07 € 172,84 €

Dernière modification le 23 septembre 2021

Attention à ne pas faire sa demande de certificat Consuel trop tôt L’attestation de Conformité des installations électriques (certificat Consuel) est valide 2 ans. Il n’est donc pas recommandé de faire sa demande trop tôt, au cas où les travaux de raccordement dureraient plus longtemps que prévu. En effet, dans ce cas, les clients devraient en racheter un nouveau.

Demander une première mise en service du compteur (ouverture de compteur électrique)

Une fois que les travaux de raccordement sont terminés et que le certificat Consuel est remis au client, ce dernier peut mettre en service son compteur électrique.

Pour une mise en service du compteur (aussi appelée « ouverture du compteur »), il suffit de souscrire un contrat d'électricité chez le fournisseur de son choix :

  1. souscrire chez EDF : en appelant le ☎️ 09 69 32 15 15 pour souscrire un contrat au Tarif Bleu réglementé ou le ☎️ 30 04 pour une offre de marché (différente du Tarif Bleu) ;
  2. souscrire chez un concurrent EDF : en appelant Selectra au ☎️ 09 75 18 41 65 du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h ou en demandant un Rappel gratuit.

En souscrivant à une offre d’électricité chez un fournisseur d’énergie, le consommateur demande également la mise en service de son compteur. Il n’est pas nécessaire de contacter soi-même Enedis pour demander l’ouverture du compteur électrique. En effet, le fournisseur se charge de transmettre la demande au gestionnaire de réseau. La durée moyenne d'une première mise en service du compteur est de 10 jours ouvrés. De plus, la première mise en service d’un compteur dans une maison neuve est payante. Les prix dépendent du délai demandé pour l’intervention du technicien Enedis. Ce montant est facturé sur la première facture d’électricité que reçoit l’abonné :

  • Prix d'une première mise en service Express du compteur électrique (10 jours ouvrés) : 89,00€ TTC
  • Prix d'une première mise en service standard du compteur électrique (5 jours ouvrés) : 50,65€ TTC

📞 Qui contacter pour raccordement EDF ?

edf raccordement

Dans 95 % des cas, Enedis(ex-ERDF), le gestionnaire du réseau de distribution, est en charge du raccordement des logements au réseau électrique. Les 5 % restants dépendent des ELD (Entreprise Locale de Distribution). La plupart du temps, il convient donc de contacter Enedis pour demander un raccordement. Cependant, il ne s’agit pas du seul interlocuteur disponible pour organiser le raccordement des logements des consommateurs :

  • Enedis (ex ERDF) : en appelant le ☎️ 0970 831 970 ou en ligne sur le site internet. C’est Enedis qui se charge des devis et de la réalisation des travaux ;
  • EDF : par téléphone au ☎️ 30 04. Le fournisseur historique d’électricité n’est pas en charge des travaux de raccordement. Toutefois, il peut jouer un rôle d’intermédiaire entre le consommateur et Enedis pour la demande de raccordement ;
  • Autres intermédiaires : il est possible de faire appel au promoteur immobilier ou à un architecte, par exemple, pour être l’intermédiaire entre le client et Enedis.

Le cas des ELD (Entreprise Locale de Distribution) Dans certains cas, l’interlocuteur à qui s’adresser pour la demande de raccordement de son logement au réseau électrique n’est pas Enedis. En effet, selon la zone géographique où est situé le logement, le consommateur peut dépendre d’Enedis ou d’un autre gestionnaire de réseau. Il existe des ELD (Entreprise Locale de Distribution). Elles ont le même rôle qu’Enedis et sont notamment en charge de l’entretien du réseau d’électricité et des raccordements. Il existe par exemple, Electricité de Strasbourg (ES Energies), Gaz et Electricité de Grenoble (GEG), Gaz de Bordeaux, etc.

📅 Quand faire la demande de raccordement EDF ?

Il est important d’anticiper et de faire sa demande de raccordement EDF relativement tôt. En effet, les travaux peuvent durer plusieurs semaines ou mois.

Il est donc recommandé d’envoyer la demande de raccordement à Enedis au moins 2 mois avant la date prévue d’emménagement dans le logement neuf. De plus, ce délai ne comprend pas celui nécessaire à l’obtention du certificat Consuel et celui de la mise en service du compteur EDF.

💰 Combien coûte un raccordement EDF ?

  1. Prix d'un raccordement tableau électrique au compteur EDF
  2. Tarif d'un raccordement EDF permanent d'une maison neuve
  3. Tarif d'un raccordement provisoire EDF d'une construction

Le devis est établi par Enedis et soumit à la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) pour approbation. Le prix du raccordement varie en fonction de la situation du logement. En effet, le devis proposé par Enedis est notamment établi en fonction de plusieurs éléments :

  • si le terrain est viabilisé ou non viabilisé ;
  • si le tableau électrique se trouve à moins de 30 m ou à plus de 30 m du compteur d’électricité ;
  • si c'est un raccordement provisoire ou un raccordement permanent.

Prix d'un raccordement tableau électrique au compteur EDF

  1. Prix raccordement EDF moins de 30 m
  2. Prix raccordement EDF plus de 30 m

Prix raccordement EDF moins de 30 m

Le prix d'un raccordement EDF dans le cas d’un logement pour lequel le tableau électrique se trouve à moins de 30 m est le prix basique d'Enedis.

Selon conseils-thermiques.org, le prix pour un terrain viabilisé avec un compteur électrique à moins de 30 mètres du tableau électrique s’élève à 10 € TTC / mètre linéaire, environ.

Prix raccordement EDF plus de 30 m

prix raccordement edf

Le prix d’un raccordement EDF lorsqu’il y a plus de 30 m linéaire entre le compteur électrique et le tableau électrique est plus élevé. En effet, il est alors nécessaire de compter un supplément pour la rallonge de câble.

Pour un raccordement EDF de plus de 30 m linéaire d'un terrain non viabilisé, une demande de devis à Enedis est indispensable.

Tarif d'un raccordement EDF permanent d'une maison neuve

Le prix d’un raccordement EDF varie en fonction de divers critères. Le lieu d’implantation est notamment pris en compte (Zones Emeraude), ainsi que la puissance et le type de branchement (monophasé ou triphasé).

Enedis distingue deux types de zone :

  • ZFA : qui correspond aux communes de moins de 100 000 habitants ;
  • ZFB : qui correspond aux communes de plus de 100 000 habitants.

Retrouvez les tarifs pratiqués par Enedis pour le raccordement au réseau d’électricité dans le tableau ci-dessous :

Coût raccordement EDF par Enedis pour une puissance ≤ 36kVA
Zone du local professionnel ou du logement Puissance de raccordement (en kVA) Prix HT Prix TTC
ZFA 3 kVA sans comptage 1687,00 € 2024,40 €
3 kVA avec comptage 1735,00 € 2082,00 €
12 kVA monophasé 1735,00 € 2082,00 €
36 kVA triphasé 1809,00 € 2170,80 €
ZFB 3 kVA sans comptage 1875,00 € 2250,00 €
3 kVA avec comptage 1850,00 € 2220,00 €
12 kVA monophasé 1850,00 € 2220,00 €
36 kVA triphasé 1944,00 € 2332,80 €

Tarif d'un raccordement provisoire EDF d'une construction

Le raccordement provisoire permet d'avoir un branchement en électricité de manière temporaire sur un lieu, qui n’est pas encore raccordé au d'électricité.

Ce type de raccordement peut notamment être demandé dans le cadre des travaux à réaliser sur le logement, notamment lors de la construction d'une maison neuve. La durée d'un raccordement provisoire ne peut excéder 12 mois.

Le coût diffère en fonction de plusieurs éléments :

  • la durée de raccordement provisoire ;
  • la puissance de compteur souhaitée ;
  • le type de branchement provisoire.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous, les tarifs Enedis pour un raccordement provisoire au réseau électrique :

Barème Enedis pour un raccordement provisoire électrique de moins de 28 jours
Durée Puissance Branchement Tarif HT Tarif TTC
Moins de 28 jours Jusqu'à 250 kVA Branchement provisoire non fixe 60,40 € 72,48 €
Branchement provisoire fixe 5,29 € 6,34 €
Plus de 28 jours Jusqu'à 36 kVA Branchement provisoire non fixe isolé 100,67 € 120,80 €
Branchement provisoire non fixe groupé 60,40 € 72,48 €
Branchement provisoire non fixe semi-équipé et isolé 50,33 € 60,40 €
Branchement provisoire non fixe semi-équipé et groupé 30,20 € 36,24 €
Branchement provisoire fixe isolé 8,81 € 10,57 €
Branchement provisoire fixe groupé 5,29 € 6,34 €

Comment souscrire un contrat de raccordement provisoire ? Il est possible de souscrire un contrat de raccordement provisoire en appelant EDF au ☎️ 30 04.

❓ FAQ sur le raccordement EDF

  1. Comment faire un raccordement EDF sans permis de construire ?
  2. Peut-on installer des panneaux solaires sans raccordement EDF ?
  3. Comment faire une demande de raccordement pour les professionnels ?
  4. Qui paie les frais de raccordement ? Propriétaire ou locataire ?

🤔 Comment faire un raccordement EDF sans permis de construire ?

Il est impossible de faire un raccordement EDF sans permis de construire. En effet, le permis de construire, qui correspond à une autorisation de l'urbanisme est obligatoire pour raccorder son logement au réseau de distribution d’électricité.

☀ Peut-on installer des panneaux solaires sans raccordement EDF ?

edf raccordement

Concernant les panneaux solaires, il est important de distinguer :

  1. le contrat de raccordement avec le gestionnaire de réseau Enedis (ex-ERDF) : ce contrat est obligatoire pour toutes les installations photovoltaïques (à l'exception des off-grid) ;
  2. le contrat d'obligation d'achat (OA) avec le fournisseur d'électricité EDF : ce dernier concerne les installations de "vente totale" et d'"autoconsommation avec vente de surplus".

Pour les installations en autoconsommation total, il est légal de produire de l'électricité via des panneaux solaires pour consommer son électricité produite soi-même (autoconsommer), sans contrat avec EDF. Il n’est donc pas obligatoire de revendre son électricité à EDF. Il n’est donc pas toujours nécessaire de faire raccorder son logement au réseau de distribution Enedis suite à un projet d’installation de panneaux solaires chez soi.

En revanche, pour les sites "hors réseau" ou les sites "isolés", il est indispensable de faire un raccordement au réseau Enedis.

🏢 Comment faire une demande de raccordement pour les professionnels ?

Dans le cas des professionnels, Enedis est également en charge d’établir les devis et de réaliser les travaux de raccordement.

Le devis est défini en prenant en compte plusieurs critères :

  • la localisation géographique des locaux professionnels ;
  • la puissance souhaitée en fonction de la taille de l’entreprise ;
  • le type de branchement (aérien ou souterrain) ;
  • l’ampleur des travaux à réaliser.

La durée des travaux de raccordement varie également en fonction de leur ampleur.

☝️ Qui paie les frais de raccordement ? Propriétaire ou locataire ?

Les frais de raccordement du logement au réseau de distribution, ainsi que le coût du certificat Consuel sont à la charge du propriétaire.

En revanche, les frais de mise en service du compteur électrique sont à la charge du locataire.

Découvrez la vidéo ci-dessous afin d’en savoir plus sur le raccordement EDF :

Mis à jour le

Energie moins chère jusqu'à 300€ d'économie ? 📉Comparer les prix de l'électricité ⚡ et du gaz naturel 🔥 !
☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit Annonce