Guide pour choisir son chauffe-eau

Quel chauffe-eau choisir en 2024 ? Comparatif, conseils, avis

Mis à jour le
minutes de lecture

💧 Installation et entretien de chauffe-eau et ballon d'eau chaude Pour faire des économies, remplacer ou entretenir son chauffe-eau, contactez un expert Kelwatt au :
09 74 59 36 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour l'installation d'un chauffe-eau ou d'un ballon d'eau chaude.

Obtenir un devis gratuit en ligne

Lorsque vous vous demandez quel chauffe-eau choisir, il est important de prendre en compte un certain nombre de paramètres. En effet, cet équipement est essentiel au quotidien dans un logement. De plus, l’eau chaude sanitaire (ECS) occupe une part importante de la facture d’énergie d’un ménage. Tous les chauffe-eau n’ont pas la même consommation énergétique. Il peut être intéressant d’opter pour un appareil qui utilise les énergies renouvelables, comme un chauffe-eau solaire ou thermodynamique. Quels sont les différents types de chauffe-eau ? Lequel est le plus économique ? Quelle capacité de ballon d’eau chaude prévoir pour votre foyer ? Quelle est la meilleure protection pour une résistance et contre la corrosion ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Quels sont les différents types de chauffe-eaux ?

type de chauffe eau
  1. Le chauffe-eau électrique
  2. Le chauffe-eau gaz
  3. Le chauffe-eau thermodynamique
  4. Le chauffe-eau solaire
  5. Le chauffe-eau instantané ou à accumulation

▶️ Le chauffe-eau électrique

Parmi le choix des modèles de chauffe-eau, celui fonctionnant à l’électricité est le plus répandu. Avec le chauffe-eau électrique, une résistance permet de faire monter la température de l'eau. Selon les modèles, cette dernière peut être en contact direct avec l’eau.

Plutôt abordable à l’achat, il est aussi simple à installer. Certains chauffe-eaux électriques sont aussi très compacts et peuvent convenir aux petits logements. Son entretien est peu contraignant. Il est tout de même important de penser à procéder à une vidange complète du réservoir tous les 5 ans environ.

En revanche, le chauffe-eau électrique n’est pas l’équipement le plus économique pour produire de l’eau chaude sanitaire. Le prix de l’électricité étant plus élevé que celui du gaz, un modèle électrique coûte plus cher à l’usage.

▶️ Le chauffe-eau gaz

Le chauffe-eau gaz fonctionne avec un combustible (gaz naturel, butane ou propane). Il faut savoir qu’un équipement qui fonctionne au gaz naturel nécessite un raccordement au réseau de distribution. Certains logements ne pouvant pas être raccordés, ce critère peut être déterminant au moment du choix de votre chauffe-eau. Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez tout de même opter pour des bouteilles de propane ou de butane. Néanmoins, leur prix est plus élevé que celui du gaz naturel.

Le prix du gaz étend avantageux par rapport à celui de l’électricité, le chauffe-eau gaz est plus économique à l’usage. En revanche, le prix à l’achat de ces modèles est généralement plus élevé. Notez également que son entretien annuel est obligatoire, ce qui représente des frais supplémentaires. L’installation du chauffe-eau gaz est également plus complexe qu’avec un appareil électrique. En effet, un système d’évacuation des fumées vers l’extérieur doit impérativement être mis en place. Le gaz pouvant représenter des dangers pour la santé des occupants du logement (intoxication au monoxyde de carbone), cette installation doit obligatoirement être réalisée par un professionnel (plombier-chauffagiste).

Chauffe-eau gaz : quel entretien obligatoire ? L’entretien du chauffe-eau gaz doit être réalisé une fois par an et confié à un professionnel. Il s’agit d’une obligation légale. À la suite de cette intervention, une attestation vous sera remise. Elle est indispensable en cas de sinistre, notamment auprès de votre assurance. Au moment de choisir quel type de chauffe-eau vous convient, la question de l’entretien peut vous permettre de prendre une décision. Alors que le modèle électrique n’est soumis à aucune obligation, vous ne pouvez pas éviter celle qui s’applique au chauffe-eau gaz. En revanche, il vous suffit de confier cette tâche à un professionnel qualifié. Vous pouvez souscrire un contrat de maintenance avec votre installateur, par exemple, pour éviter les oublis.

▶️ Le chauffe-eau thermodynamique

Pour ceux qui souhaitent choisir un chauffe-eau écologique et économique, il existe des équipements fonctionnant avec des énergies renouvelables. Les modèles thermodynamiques sont liés à une pompe à chaleur (PAC). Elle permet de chauffer l’eau en valorisant les calories naturellement présentes dans une source d’énergie renouvelable (air, sol, eau). En fonction de cette dernière, différents types de chauffe-eau thermodynamiques sont disponibles :

  • aérothermique : le plus commun sur le marché. Il est le plus simple à installer et le plus abordable à l’achat. La pompe à chaleur puise l’énergie dans l’air à l’extérieur du logement ;
  • géothermique : les calories sont prélevées dans le sol grâce à des capteurs enterrés. Ce système ne convient pas à tous les logements, puisqu’un espace relativement conséquent est nécessaire sur le terrain.

Dans ces deux cas, les calories captées à l’extérieur permettent de chauffer un fluide caloporteur. Il transmet ensuite sa chaleur à l’eau du réservoir au niveau d’un échangeur.

Attention, au moment de se demander quel chauffe-eau choisir, il ne suffit pas de se tourner vers l’équipement qui semble le plus intéressant par ses caractéristiques. En effet, bien que le chauffe-eau thermodynamique constitue une option respectueuse de l’environnement et économique, il est aussi essentiel de prendre en compte les particularités de son logement et ses besoins en ECS. Le chauffe-eau thermodynamique n’est pas toujours rentable, notamment si les températures sont basses dans votre région. Dans ce cas, c’est la résistance électrique installée dans la cuve qui prend le relais. Il est donc important de demander conseil à un professionnel avant de choisir son chauffe-eau. Vous pourrez ainsi évaluer la rentabilité de l’installation et sélectionner l’équipement le plus adapté à vos habitudes et à votre habitation.

▶️ Le chauffe-eau solaire

quel type de chauffe eau choisir

Le chauffe-eau solaire est également très économique et respectueux de l’environnement. Il permet de réduire ses factures en utilisant l’énergie gratuite produite à partir des rayons du soleil. Pour ce faire, des panneaux solaires thermiques captent l’énergie du soleil et l’utilisent pour réchauffer un liquide caloporteur. Ce dernier transmet ensuite la chaleur à l’eau présente dans la cuve du cumulus.

Attention, un chauffe-eau solaire ne peut pas couvrir l’intégralité des besoins d’un foyer en ECS. Il peut prendre en charge entre 50 et 80 % de la production d’eau chaude sanitaire. Son rendement varie en fonction de plusieurs critères :

  • la surface de panneaux solaires thermiques installés ;
  • l’exposition de la toiture ;
  • l’ensoleillement dans la région ;
  • les éventuels éléments qui viennent obstruer le passage des rayons du soleil (feuilles mortes sur les capteurs, arbres ou bâtiments qui créent de l’ombre, etc.).

Le chauffe-eau électrique solaire doit donc être couplé avec un système d’appoint. Le ballon de l’appareil peut contenir une résistance électrique, qui prend le relais lorsque cela est nécessaire. Vous pouvez également conserver votre ancienne chaudière au fioul ou à gaz pour faire office d’appoint.

Avant de choisir un chauffe-eau solaire, il est nécessaire d’évaluer la rentabilité de ce type de système. Toutefois, il est important de savoir que, même dans une région où l’ensoleillement est faible, le chauffe-eau solaire peut être rentabilisé. Bien que l’investissement soit conséquent à l’achat, les économies d’énergie réalisables avec ce type d'appareil permettent d’obtenir un retour sur investissement sur le long terme. Notez également que le chauffe-eau solaire est éligible aux aides de l’État.

▶️ Le chauffe-eau instantané ou à accumulation

Au moment de rechercher quel chauffe-eau choisir, il est aussi important de distinguer :

  • les chauffe-eau à accumulation : aussi appelé "ballon d’eau chaude" ou "cumulus", ils sont dotés d’une cuve (ou réservoir) dans laquelle l’eau est stockée et chauffée. Dès que de l’eau est demandée au niveau d’un robinet ou de la douche, par exemple, le cumulus se remplit et doit de nouveau réchauffer l’eau à la température de consigne ;
  • les chauffe-eau instantanés : ils ne sont pas équipés de cuve et chauffent l’eau à la demande. Avec leurs faibles capacités (entre 15 et 50 litres), ils sont aussi très compacts et peuvent s’intégrer facilement dans les petits espaces (au-dessus ou au-dessous d’un évier, par exemple).

Le chauffe-eau instantané peut fonctionner à l’électricité ou au gaz. Il convient très bien aux petits logements, comme un studio occupé par une personne seule. En effet, il ne s’agit pas de l’équipement le plus adapté si vous avez d’importants besoins en eau chaude sanitaire. Toutefois, si votre logement est grand et que vous vivez à plusieurs, le chauffe-eau instantané peut aussi être intéressant. Dans une grande maison, certains points d’eau sont parfois éloignés du chauffe-eau principal. Un modèle instantané peut alors servir d’appoint pour un évier ou un lavabo et une douche, par exemple.

💧 Installation et entretien de chauffe-eau et ballon d'eau chaude Pour faire des économies, remplacer ou entretenir son chauffe-eau, contactez un expert Kelwatt au :
09 74 59 36 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour l'installation d'un chauffe-eau ou d'un ballon d'eau chaude.

Obtenir un devis gratuit en ligne

Comment choisir la capacité d’un ballon d’eau chaude ?

  1. Quels paramètres prendre en compte pour calculer la capacité du chauffe-eau ?
  2. Quel chauffe-eau choisir pour 1 personne ?
  3. Quel chauffe-eau choisir pour un couple ?
  4. Quel chauffe-eau pour une famille ?

Quels paramètres prendre en compte pour calculer la capacité du chauffe-eau ?

Au moment de choisir votre nouveau chauffe-eau, il est essentiel de se pencher sur la question de la capacité. Cette dernière doit être adaptée aux besoins de votre foyer afin de bénéficier d’un bon confort à l’utilisation. Plusieurs critères sont donc à prendre en compte :

  • la taille du logement (surface et nombre de pièces) : en général, plus le logement est grand, plus il y a de points d’eau et d’occupants. Notez également qu’un volume de chauffe-eau élevé implique un encombrement plus important. La place disponible pour son installation entre donc également en jeu ;
  • la composition du foyer : la consommation d’eau chaude d’un célibataire n’est pas la même que celle d’une famille nombreuse ;
  • le rythme de vie : la consommation dépend également des habitudes de chacun. Vous absentez-vous souvent de votre domicile pour plusieurs jours ? Recevez-vous beaucoup ? Ces questions sont également primordiales pour choisir son chauffe-eau ;
  • le type de points d’eau et les usages (lavabo, évier, douche, baignoire) : certains préfèrent les bains aux douches ou inversement. Or, la quantité d’eau nécessaire pour remplir une baignoire est bien plus importante que pour prendre une douche ;
  • les éventuelles évolutions du foyer : sa composition peut changer, suite à une naissance ou lors de la mise en location du logement, par exemple.

En effet, si vous êtes équipé d’une baignoire, votre consommation d’eau sera plus importante qu’avec une douche. La capacité d’un chauffe-eau est généralement de 50 à 300 litres.

Quel chauffe-eau choisir pour 1 personne ?

La capacité conseillée pour un chauffe-eau équipant un logement composé d’une personne est de 70 à 150 L. En effet, il est généralement recommandé de compter une consommation journalière de 80 litres d’eau chaude par personne. Cependant, comme mentionné plus haut, d’autres critères entrent en jeu dans le choix d’un cumulus avec un volume adapté à ses habitudes. En effet, pour une douche, la consommation est déjà estimée à 40 L. Pour un bain, il faut savoir que la quantité d’eau s’élève à 150 L. Pensez également à la vaisselle, si vous avez l’habitude de laisser couler l’eau chaude à ce moment-là, votre consommation sera plus importante.

Attention Ne choisissez pas un volume de cumulus trop important par rapport à vos besoins. Plus il y a de l’eau à chauffer dans le réservoir, plus l’appareil consomme de l’énergie. Il vous coûtera également plus cher à l’achat qu’un plus petit chauffe-eau.

Quel chauffe-eau choisir pour un couple ?

La capacité de chauffe-eau recommandée pour un couple est de 100 à 210 L. En revanche, comme mentionné précédemment, il est important de ne pas oublier de prendre en compte tous vos usages et vos équipements. Combien de temps laissez-vous couler l’eau sous la douche ? Préférez-vous les bains ? N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. Il vous aidera à évaluer la capacité qui convient le mieux à vos habitudes.

Quel chauffe-eau pour une famille ?

Pour savoir quel chauffe-eau choisir pour une famille, la capacité du cumulus est essentielle. En effet, selon le nombre de personnes occupant le logement, les besoins en ECS peuvent être très importants. Avec un chauffe-eau de trop faible capacité, vous pourriez vous retrouver régulièrement sans eau chaude.

Retrouvez ci-dessous la capacité de chauffe-eau recommandée en fonction de la composition de votre foyer :

Capacité chauffe-eau et composition du foyer
Composition du foyer Capacité du chauffe-eau (en litres)
2 adultes et 1 enfant 140 à 250 L
2 adultes et 2 enfants 170 à 310 L
2 adultes et 3 enfants 210 à 430 L
Plus de 2 adultes et 3 enfants Plus de 430 L

Si vous souhaitez bénéficier d’une certaine marge, dirigez-vous vers la fourchette haute.

💧 Installation et entretien de chauffe-eau et ballon d'eau chaude Pour faire des économies, remplacer ou entretenir son chauffe-eau, contactez un expert Kelwatt au :
09 74 59 36 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour l'installation d'un chauffe-eau ou d'un ballon d'eau chaude.

Obtenir un devis gratuit en ligne

Quelle protection choisir pour son chauffe-eau ?

  1. La protection de la résistance
  2. La protection de la corrosion

La qualité de l’eau La qualité de l’eau dans votre région va également impacter le choix de votre chauffe-eau. La dureté de l’eau sert d’indicateur du niveau de calcaire. Plus il y en a, plus l’eau est dite « dure ». S’il y en a peu, l’eau est considérée comme « douce ». Selon la région où est situé votre logement, l’eau peut être plus ou moins dure. Elle contient généralement peu de calcaire en Bretagne, dans le Massif Central ou dans les Vosges. En revanche, l’eau est plus dure dans le Nord et les Alpes, par exemple. Si vous optez pour un modèle électrique, il est important de considérer le type de résistance de l’appareil et le type d’anode (protection contre la corrosion).

La protection de la résistance

  1. Le chauffe-eau à résistance stéatite
  2. Le chauffe-eau à résistance blindée

Le chauffe-eau à résistance stéatite

quel chauffe eau choisir anode

L’accumulation de calcaire peut avoir des effets néfastes sur votre chauffe-eau électrique, notamment au niveau de sa résistance. Il existe toutefois différents types de résistances, plus ou moins adaptés à une eau dure.

Il est conseillé de choisir un chauffe-eau à résistance stéatite si l’eau dans votre région contient beaucoup de calcaire. Avec ce type de modèle, la résistance n’entre pas en contact direct avec l’eau. Placée dans un étui en acier (fourreau), elle est protégée du tartre (dépôts de calcaire). Ce dernier nuit à son efficacité, altérant ainsi les performances énergétiques de l’appareil.

Choisir ce type de chauffe-eau offre un avantage supplémentaire, puisque la résistance peut être détartrée ou remplacée aisément sans avoir à procéder à une vidange complète de la cuve. En revanche, son coût à l’achat est plus élevé.

Le chauffe-eau à résistance blindée

Vous pouvez choisir un chauffe-eau à résistance blindée (ou thermoplongée) si vous vivez dans une région où l’eau est douce. La résistance est alors en contact direct avec l’eau. Si cette dernière contient beaucoup de calcaire, des dépôts de tartre importants peuvent altérer le bon fonctionnement de la résistance. Celle-ci met alors plus de temps à chauffer l’eau, induisant une surconsommation d’électricité.

Quelle que soit la dureté de l’eau, ce type de chauffe-eau nécessite de procéder à un détartrage régulier (environ tous les 2 ans). L’avantage par rapport à un modèle à résistance stéatite est son temps de chauffe plus rapide, et son prix plus abordable à l’achat.

La protection de la corrosion

  1. Le chauffe-eau avec anode hybride
  2. Le chauffe-eau avec anode en titane
  3. Le chauffe-eau avec anode en magnésium

Le chauffe-eau avec anode hybride

La dureté de l’eau a également un impact sur le chauffe-eau et sa durée de vie. En effet, plus l’eau est douce, plus elle est agressive pour la cuve. Sans protection adaptée, elle est exposée à un risque de corrosion prématurée.

L’anode est un système de protection contre la corrosion. Il peut s’agir d’une anode hybride. Avec la technologie ACI hybride, elle se compose de titane et est recouverte de magnésium. Un courant électrique continu permet d’envoyer le magnésium contre les parois du réservoir. Cela crée une barrière protectrice.

Comment connaître la dureté de l’eau dans sa commune ? La dureté de l'eau se mesure à l’aide du TH (ou titre hydrotimétrique). Si ce dernier est inférieur à 8 °F, l'eau est considérée comme douce. À l’inverse, s’il est supérieur à 30 °F, l'eau contient beaucoup de calcaire. Pour obtenir des informations sur les propriétés de l'eau dans votre commune, rendez-vous sur le site du ministère de la Santé.

Le chauffe-eau avec anode en titane

Vous pouvez aussi choisir un chauffe-eau avec une anode en titane ou Anode à Courant Imposé (ACI). Celle-ci a l’avantage d’être inusable et de ne nécessiter aucun entretien. Elle est reliée à un générateur qui produit de l’électricité, permettant de déplacer le calcaire et le magnésium présents dans l’eau vers les parois de la cuve.

Attention, pour que cette anode soit efficace, un taux élevé de calcium et de magnésium dans l’eau est indispensable.

Le chauffe-eau avec anode en magnésium

L’anode en magnésium (ou anode « sacrificielle ») est placée au centre du cumulus. Au contact de l’eau, elle se dissout permettant aux particules de magnésium d’entrer en contact avec les parois de la cuve. Ainsi, l’émail de cette dernière est renforcé.

Le point faible de ce type d’anode est que son remplacement est nécessaire tous les 3 à 5 ans environ.

💧 Installation et entretien de chauffe-eau et ballon d'eau chaude Pour faire des économies, remplacer ou entretenir son chauffe-eau, contactez un expert Kelwatt au :
09 74 59 36 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour l'installation d'un chauffe-eau ou d'un ballon d'eau chaude.

Obtenir un devis gratuit en ligne

Comment choisir l’emplacement et la position de son chauffe-eau ?

L’espace disponible dans votre logement vous permettra également de savoir quel chauffe-eau choisir. Il est essentiel de prendre en compte :

  • les dimensions de l’appareil (hauteur, largeur, profondeur) ;
  • le groupe de sécurité ;
  • les systèmes de fixation (au mur, au sol ou sur rail).

Avec ces informations en tête, vous pouvez choisir d’installer votre chauffe-eau dans n'importe quelle pièce de votre logement (cuisine, salle de bain, cave, à l’intérieur d’un placard, etc.).

Néanmoins, il est préférable de choisir un emplacement au plus proche des points d’eau alimentés par l’appareil. Une distance de moins de 8 mètres est recommandée entre le chauffe-eau et les zones de puisage.

Selon l’espace dont vous disposez, il peut être plus judicieux d’opter pour un chauffe-eau rond ou plat, vertical ou horizontal, un modèle à fixer au mur ou à poser au sol. Quel que soit votre choix, notez que :

  • certains emplacements impliquent de protéger le chauffe-eau du gel : cela peut être le cas dans les pièces non chauffées, comme la cave ou le garage ;
  • des contraintes de sécurité s’appliquent dans les salles de bain : selon la norme NF C 15‑100, il est obligatoire de respecter une distance de 60 cm au moins entre la douche ou la baignoire et le chauffe-eau.

Quel est le prix d’un chauffe-eau ?

Le prix à l’achat est un critère qu’il est, bien entendu, essentiel de prendre en compte lorsque vous vous demandez quel chauffe-eau choisir.

Retrouvez ci-dessous les fourchettes de prix des différents modèles de chauffe-eaux :

Prix chauffe-eau
Type de chauffe-eau Prix (en euros TTC)
Chauffe-eau électrique Instantané De 200 à 300 € (pose non comprise)
À accumulation De 200 à 1 500 € (pose non comprise)
Chauffe-eau gaz Instantané De 300 à 600 € (pose non comprise)
 À accumulation De 400 à 3 000 € (pose non comprise)
Chauffe-eau thermodynamique De 3 000 à 4 500 € (pose comprise)
Chauffe-eau solaire De 6 000 à 8 000 € (pose comprise)

Prix donnés à titre indicatif.

Le chauffe-eau électrique est le plus abordable à l’achat. Néanmoins, il ne s’agit pas de l’équipement le plus économique sur le long terme.

Il est également important de noter que seuls les chauffe-eau thermodynamiques et solaires sont éligibles à desaides de l’État. Vous pouvez notamment bénéficier de :

  • MaPrimeRénov’ : cette subvention peut vous permettre d’économiser de 400 à 8 000 € sur cet achat (selon le modèle et les revenus de votre foyer) ;
  • la prime énergie (CEE) : le montant de cette aide varie selon le fournisseur d’énergie qui l’accorde ;
  • l’éco prêt à taux zéro (Eco-PTZ) : ce crédit à taux nul est accordé par certaines banques pour la réalisation de travaux d’amélioration énergétique ;
  • la TVA à 5,5 % : vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite sous certaines conditions ;
  • le chèque énergie : il peut permettre de financer une partie des travaux de rénovation énergétique de son logement, ou de payer ses factures de gaz et/ou d’électricité ;
  • les aides des collectivités territoriales : elles sont accordées par la région, le département ou la commune. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’ANIL (l’Agence nationale pour l’information sur le logement).

Attention, l’obtention de ces aides est conditionnée par le recours à un professionnel labellisé RGE (Reconnu garant de l’environnement). Pour trouver un artisan RGE près de chez vous, vous pouvez consulter l’annuaire disponible sur la plateforme France Rénov’ mise en place par le gouvernement.

Mon Accompagnateur Rénov' : une obligation en 2023 ? À partir de janvier 2023, l'Accompagnateur Rénov' devient obligatoire pour bénéficier de certaines aides financières. Depuis cette date, il est nécessaire de recourir à Mon Accompagnateur Rénov' pour tous les travaux de rénovation énergétique globale éligibles aux aides de l’Anah (Agence Nationale de l'Habitat), et d’un montant supérieur à 5 000 € TTC. Dès le 1er septembre 2023, vous devrez également vous faire accompagner pour les travaux de deux gestes qui font l'objet d'une demande d'aide MaPrimeRénov' supérieure à un montant de 10 000 €.

💧 Installation et entretien de chauffe-eau et ballon d'eau chaude Pour faire des économies, remplacer ou entretenir son chauffe-eau, contactez un expert Kelwatt au :
09 74 59 36 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour l'installation d'un chauffe-eau ou d'un ballon d'eau chaude.

Obtenir un devis gratuit en ligne

Quel type de chauffe-eau est le plus économique ?

quel chauffe eau choisir économies

Pour savoir quel type de chauffe-eau choisir, il est primordial de prendre en compte les économies que l’équipement peut permettre de réaliser. En effet, si certains appareils sont abordables à l’achat, ils peuvent vous coûter cher à l’usage. En revanche, investir dans un chauffe-eau plus onéreux peut parfois vous permettre de réduire vos dépenses énergétiques :

  • le chauffe-eau électrique : ses consommations étant importantes et le prix de l’électricité élevé, cet appareil est le moins économique. Toutefois, il est parfois plus simple de s’équiper d'un chauffe-eau électrique, notamment en rénovation. En effet, de nombreux consommateurs se tournent vers cette option, car son coût d'achat est relativement faible et son installation très simple. Dans ce cas, pensez à souscrire l’option tarifaire Heures pleines / Heures creuses pour profiter d’un prix du kWh avantageux à certains moments de la journée et/ou de la nuit ;
  • le chauffe-eau gaz : le prix du gaz est moins élevé que celui de l’électricité, cet équipement vous reviendra donc moins cher sur vos factures d’énergie. En revanche, son entretien est obligatoire et nécessite l’intervention d’un professionnel. Cela représente donc un coût additionnel à prévoir chaque année ;
  • le chauffe-eau thermodynamique : très économique, il utilise une énergie renouvelable gratuite. Généralement, il peut être rentabilisé en 4 à 6 ans ;
  • le chauffe-eau solaire : très économique, il peut couvrir jusqu’à 80 % des besoins en ECS d’un ménage. Toutefois, ses performances sont variables (ensoleillement dans la région, exposition de la toiture, etc.). Il est donc important de demander conseil à un professionnel afin d’évaluer la rentabilité de ce type d’équipement. Néanmoins, il peut être intéressant même si vous vivez dans le Nord de la France. Le retour sur investissement sera simplement plus lent que pour une personne vivant dans une région plus ensoleillée.

Pour résumer, les systèmes qui produisent de l’eau chaude sanitaire en valorisant des énergies renouvelables sont bien plus économiques. De plus, il s’agit aussi d'équipements écologiques. Ils peuvent donc vous permettre de limiter votre impact sur l’environnement en réduisant votre empreinte carbone. Pour évaluer la rentabilité de ce type de chauffe-eau dans votre situation, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Comment choisir son chauffe-eau en fonction de l’étiquette énergie ?

Pour choisir un chauffe-eau économique, pensez à consulter les étiquettes énergie. Obligatoires pour les chauffe-eaux depuis 2015, elles permettent de renseigner les consommateurs sur les performances énergétiques des appareils électroménagers.

L’étiquette énergie permet notamment d’attribuer une classe énergétique au chauffe-eau : de la classe A (divisée en plusieurs mentions « +++ », « ++ » et « + ») pour les appareils les plus efficaces, à la classe G pour les plus mauvais élèves. Ainsi, en un clin d’œil, vous pouvez reconnaître et choisir un chauffe-eau économique.

D’autres informations sont mentionnées sur l’étiquette énergie, comme le fabricant, le modèle, le niveau acoustique (en dB), un pictogramme indiquant si le chauffe-eau peut fonctionner en heures creuses, etc.

Une nouvelle étiquette énergie pour le chauffe-eau ? Depuis 2021, les étiquettes énergie évoluent. Les mentions « +++ », « ++ » et « + » ont été supprimées, et le classement ne descend plus que jusqu’à la lettre D. Cette révision a pour objectif d’adapter le classement aux exigences actuelles qui se durcissent en matière de performances énergétiques. Certains équipements classés A sont descendus en B, par exemple. Ainsi, les fabricants sont encouragés à améliorer davantage l’efficacité de leurs appareils. Notez que les chauffe-eau ne sont pas encore concernés par ce changement. D’après l’ADEME (l’Agence de la transition écologique) la nouvelle étiquette énergie ne devrait être apposée aux chauffe-eau qu’à partir de 2030.

💧 Installation et entretien de chauffe-eau et ballon d'eau chaude Pour faire des économies, remplacer ou entretenir son chauffe-eau, contactez un expert Kelwatt au :
09 74 59 36 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour l'installation d'un chauffe-eau ou d'un ballon d'eau chaude.

Obtenir un devis gratuit en ligne

Quelle marque de chauffe-eau choisir ?

Au moment de se demander quel chauffe-eau choisir, il est aussi important de se renseigner sur les différentes marques qui proposent ce type d’équipement. En voici quelques-unes qui ont la réputation de proposer des chauffe-eau fiables et de qualité :

  • Ariston : lancée en 1960, cette marque italienne a su s’imposer comme leader sur le marché. La qualité de ses chauffe-eau électriques est notamment réputée. Ses cumulus sont disponibles en une grande variété de volume. Des modèles connectés sont également proposés, permettant d’adapter facilement la production d’ECS à vos habitudes ;
  • Atlantic : créée en 1968, cette marque française commercialise des chauffe-eau électriques, thermodynamiques, solaires, ainsi que des chaudières à gaz. Atlantic est aujourd’hui réputée pour la qualité de ses produits dans le monde entier, notamment grâce à son système anticorrosion très efficace ;
  • De Dietrich : apparue en 1864 en France, cette marque est incontournable sur le marché des chauffe-eau. Son expertise lui a permis de se construire une solide réputation. Commercialisant toutes les technologies existantes, De Dietrich propose également des chauffe-eau pour tous les budgets ;
  • Chaffoteaux : faisant partie du Groupe Ariston, cette marque est connue pour ses innovations relatives aux économies d’énergie et au respect de l’environnement. Fondée il y a un peu plus de 100, Chaffoteaux a déjà déposé 200 brevets. Son application ChaffoLink permet notamment de suivre de près les consommations des chauffe-eau compatibles ;
  • Thermor : créée en 1931, elle est aujourd’hui une des meilleures marques de chauffe-eau. Sa spécialité est notamment les modèles électriques à résistance stéatite. Les chauffe-eau disponibles vont du petit ballon d’eau chaude pour une personne à celui de grande capacité adapté à une famille nombreuse.

Quels sont les avantages d’un chauffe-eau ?

Pour faire le point, retrouvez tous les avantages et inconvénients des différents types de chauffe-eau dans le tableau ci-dessous :

Avantages des différents chauffe-eau
Type de chauffe-eau Avantages
Chauffe-eau électrique À accumulation  Installation simple
 Abordable à l’achat
 Entretien limité
 Pas de variation de température
 Adapté à un abonnement Heures pleines / Heures creuses (HP-HC) 
 Grand volume disponible
Instantané  Installation simple
 Abordable à l’achat
 Entretien très limité
 Pas de variation de température
 Chauffe sur demande
 Très compact
Chauffe-eau gaz À accumulation  Bon rendement
 Plus économique que les modèles électriques
 Bon confort d’utilisation
 Prix du gaz moins élevé que celui de l’électricité
 Chauffe l’eau rapidement
 Grand volume disponible
Instantané  Bon rendement
 Plus économique que les modèles électriques
 Bon confort d’utilisation
 Prix du gaz moins élevé que celui de l’électricité
 Chauffe l’eau rapidement
 Compact
Chauffe-eau thermodynamique  Écologique
 Économique
 Éligible aux aides financières de l’État
Chauffe-eau solaire  Écologique
 Très économique
 Éligible aux aides financières de l’État

Quels sont les inconvénients d’un chauffe-eau ?

Pour savoir quel type de chauffe-eau choisir, il est important de connaître les points faibles de chaque modèle. Retrouvez tous leurs inconvénients ci-dessous :

Inconvénients des différents chauffe-eau
Type de chauffe-eau Inconvénients
Chauffe-eau électrique À accumulation  Le prix de l’électricité plus cher que celui du gaz
 Non éligible aux aides financières de l’État
 Pas écologique
 Latence entre la demande et l’arrivée de l’eau chaude
Instantané  Le prix de l’électricité plus cher que celui du gaz
 Non éligible aux aides financières de l’État
 Pas écologique
Chauffe-eau gaz À accumulation  Plus cher à l’achat que les modèles électriques
 Raccordement à une évacuation extérieure nécessaire
 Entretien annuel obligatoire
 Non éligible aux aides financières de l’État
 Pas écologique
Instantané  Plus cher à l’achat qu’un modèle électrique
 Raccordement à une évacuation extérieure nécessaire
 Entretien annuel obligatoire
 Faible débit (variation de la température)
 Non éligible aux aides financières de l’État
 Pas écologique
Chauffe-eau thermodynamique  Cher à l’achat
 Installation dans une pièce non chauffée et d’un volume supérieur à 25 m³
Chauffe-eau solaire  Rendement variable selon l’ensoleillement
 Cher à l’achat
 Ne convient pas à tous les logements (panneaux solaires et règles d’urbanisme)
 Solution d’appoint nécessaire

💧 Installation et entretien de chauffe-eau et ballon d'eau chaude Pour faire des économies, remplacer ou entretenir son chauffe-eau, contactez un expert Kelwatt au :
09 74 59 36 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour l'installation d'un chauffe-eau ou d'un ballon d'eau chaude.

Obtenir un devis gratuit en ligne

Comment réduire la consommation de son chauffe-eau ?

Selon l’ADEME, la consommation d’eau chaude sanitaire représente 6 % des dépenses en énergie d’un ménage. Pour finir, voici quelques astuces pour maîtriser vos consommations et réduire le montant de vos factures d’énergie :

  • régler le thermostat de votre chauffe-eau à la bonne température : la température conseillée est de 50 à 60 °C. Ainsi, vous bénéficierez d’un bon confort. En dessous de 50 °C, il y a un risque de développement de bactéries légionelles qui peuvent entraîner une maladie grave (légionellose) ;
  • détartrer régulièrement votre cumulus : vous éviterez ainsi au chauffe-eau de surconsommer. Notez que s’il est entartré, ses consommations peuvent augmenter de 50 % ;
  • califogurer les tuyaux d’eau chaude : il s’agit de l’isolation des canalisations grâce à des manchons isolants. Ainsi, les déperditions de chaleur sont limitées ;
  • placer vos mitigeurs sur la position froide : ce geste simple permet d’éviter de solliciter le chauffe-eau dès que vous ouvrez le robinet, notamment pour certains usages qui ne nécessitent pas d’eau chaude (lavage de mains, brossage de dents, etc.).

Faire des économies sur sa facture d'électricité et/ou de gaz
☎︎ 09 75 18 41 65
 Rappel gratuit

Annonce


Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique avec le comparateur Kelwatt !

En savoir plus sur le chauffe-eau

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


⚡ L'offre exclusive d'Ekwateur et de Selectra à -14 %
sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé

En savoir plus Souscrire en ligne