Prix d’un kilowattheure (kWh) de gaz en France

PAYER UN PRIX DU GAZ JUSQU'À 12% MOINS CHER 🔥

☎️ 09 75 18 41 65 (Selectra - ouvert actuellement)
Rappel gratuit

Facture de gaz

Le prix du kWh de gaz varie en fonction du fournisseur d'énergie. Engie (ex-GDF Suez) est le fournisseur historique de gaz en mesure de proposer les tarifs réglementés (TRV). Les offres des fournisseurs alternatifs de gaz sont-elles moins chères qu'Engie (ancien GDF Suez) ? Comment bien choisir son fournisseur de gaz en fonction de l'offre proposée ?


Le prix du gaz en France : actualités Alors que le prix du gaz avait déjà augmenté en juillet, en août 2021 et en septembre 2021, une nouvelle hausse de 12,6% est annoncée par la Commission de Régulation de l'Énergie pour octobre 2021. C'est une explosion du prix du gaz à laquelle les usagers du gaz assistent, avec une augmentation de 14,3% pour un client utilisant le gaz pour le chauffage. Cette situation inédite s'explique par différentes facteurs :
  • L'augmentation de la demande de gaz pour les centrales de gaz pour la production d'électricité en raison de conditions météorologiques impactant négativement la production d'énergie renouvelable ;
  • Les températures faibles de l'automne ;
  • La hausse des coûts d'approvisionnement d'Engie.

Prix du gaz, ce qu'il ne faut pas manquer :

  • Le tarif réglementé du gaz n'est plus commercialisé depuis fin novembre 2019 ;
  • À la différence de l'électricité, le prix du gaz peut varier en fonction de la zone géographique où se trouve le logement ;
  • Le prix du gaz naturel augmente de 9,96% en juillet 2021, 5,3% en août, 8,7% en septembre et 12,6% en octobre 2021.

📊 Le prix du gaz naturel au tarif réglementé

tarifs réglementés du gaz naturel offre engie gdf Prix du gaz : tarif réglementé du gaz fixé par l'Etat en € TTC
🔎 Classe de consommation (kWh / an) 📟 Abonnement annuel 📌 Prix du kWh en fonction de la zone tarifaire
Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
Base : 0 à 1000 102.12 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 €
B0 : 1001 à 6000 102.12 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 € 0.1002 €
B1 : 6001 à 30 000 249.72 € 0.0754 € 0.0761 € 0.0768 € 0.0776 € 0.0783 € 0.0790 €
B2i : 30 001 à 150 000 249.72 € 0.0754 € 0.0761 € 0.0768 € 0.0776 € 0.0783 € 0.0790 €

Prix du gaz naturel exprimé en € TTC - à jour au 1er septembre 2021.

QUELQUES CHIFFRES - issus du rapport de la Commission de Régulation des Énergies (CRE) paru en décembre 2020 :
  • 7 887 000 sites ont choisi une offre de gaz au prix de marché ;
  • Parmi eux, 4 399 000 offres sont souscrites auprès d'un fournisseur alternatif ;
  • 92% des consommations de gaz naturel sont fournies par des offres de marché ;
  • 63% de ces offres de marché sont souscrites avec un fournisseur alternatif.

⚠️ Depuis fin novembre 2019, le Gaz Tarif Réglementé n'est plus disponible pour les nouvelles souscriptions. Pour les nouveaux contrats, il est obligatoire de souscrire à une offre de marché, c'est-à-dire autre que le tarif réglementé. Ces offres sont proposées aussi bien par les fournisseurs historiques que par les fournisseurs alternatifs. À l'horizon 2023, les clients actuels au Gaz Tarif Réglementé devront également souscrire à une offre marché et quitter définitivement le tarif réglementé.

📉 Le prix du gaz chez les fournisseurs alternatifs

Depuis l'ouverture du secteur gazier en 2007, des fournisseurs alternatifs (TotalEnergies l'ex - Total Direct Energie, ENI, ekWateur, Cdiscount Energie, etc.) proposent des offres particulièrement compétitives aux consommateurs, par rapport au tarif réglementé proposé par Engie (anciennement GDF Suez).

Mais le prix du gaz au kilowattheure varie également en fonction de deux autres éléments :

  • La classe de consommation du logement (le prix du kWh diminue quand la classe de consommation augmente) ;
  • La zone tarifaire gaz du logement (le prix du kWh est le plus bas pour la zone 1, zone la plus proche du réseau de distribution de gaz), sauf pour les classes de consommation Base et B0.

Le prix du kWh de gaz est le même en classe de consommation Base (consommation inférieure à 1 000 kWh/an), quelle que soit la zone tarifaire. 

Prix du gaz - en classe de consommation BASE
💼 Fournisseurs de gaz naturel 🔥 Offre de gaz 📌 Zones tarifaires Gaz de 1 à 6
TotalÉnergies (ex - Total Direct Energie)
Total Energies
☎️ 09 74 59 31 95
Rappel gratuit
Offre classique 0.0957 €
Offre verte 0.1074 €
Offre online 0.0911 €
Eni
Eni
☎️ 09 74 59 43 17
Rappel gratuit
Offre Astucio Eco 0.1029 €
Offre Astucio Planète 0.1029 €
Offre Webeo 1 an 0.0867 €
Offre Evo Eco 0.0939 €
Happ-e by Engie
Happe by Engie
☎️ 09 74 59 40 69
Rappel gratuit
Offre de gaz naturel 0.0911 €
Engie (ex-GDF Suez)
Engie ex-GDF Suez
☎️ 09 74 59 37 94
Rappel gratuit
Tarif réglementé de gaz (plus ouvert à de nouvelles souscriptions) 0.1002 €

Prix du gaz naturel exprimé en € - TTC à jour au 1er septembre 2021.

En classe de consommation B1 (consommation comprise entre 6 001 et 30 000 kWh/an) et B2i (entre 30 001 et 150 000 kWh/an), à l’inverse, le prix du kWh de gaz varie selon la zone tarifaire.

Il reste toutefois inférieur de 15% HT chez le fournisseur alternatif ENI, ou de 10% HT chez le fournisseur alternatif TotalEnergie (ancien Total Direct Energie), par rapport aux tarifs réglementés Engie (ancien GDF Suez).

Prix du gaz - en classe de consommation B1 et B2i
💼 Fournisseurs de gaz 🔥 Offre de gaz 📌 Zones tarifaires Gaz
Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
Total Direct Energie
☎️ 09 74 59 31 95
Rappel gratuit
Offre classique 0.0720 € 0.0728 € 0.0735 € 0.0741 € 0.0748 € 0.0755 €
Offre verte 0.0807 € 0.0814 € 0.0822 € 0.0830 € 0.0837 € 0.0845 €
Offre online 0.0688 € 0.0695 € 0.0701 € 0.0701 € 0.0714 € 0.0720 €
Eni
☎️ 09 74 59 43 17
Rappel gratuit
Offre Astucio Eco 0.0773 € 0.0780 € 0.0788 € 0.0795 € 0.0803 € 0.0810 €
Offre Astucio Planète 0.0773 € 0.0780 € 0.0788 € 0.0795 € 0.0803 € 0.0810 €
Offre Webeo 1 an 0.0656 € 0.0662 € 0.0668 € 0.0674 € 0.0680 € 0.0686 €
Offre Evo 0.0707 € 0.0714 € 0.0722 € 0.0728 € 0.0735 € 0.0741 €
Happe by Engie
☎️ 09 74 59 40 69
Rappel gratuit
Offre de gaz 0.0688 € 0.0695 € 0.0701 € 0.0707 € 0.0714 € 0.0720 €
Engie ex-GDF Suez
☎️ 09 74 59 37 94
Rappel gratuit
Tarif réglementé de gaz (plus ouvert à de nouvelles souscriptions) 0.0754€ 0.0761€ 0.0768€ 0.0776€ 0.0783€ 0.0790€

Prix du gaz naturel exprimé en € TTC - à jour au 1er septembre 2021.

🏡 Comment connaître le prix du gaz naturel chez soi ?

La zone tarifaire et sa classe de consommation de gaz sont les deux éléments clé de la facture de gaz naturel. La zone tarifaire correspond au lieu d'habitation (là ou le gaz est acheminé), et la classe de consommation est définie par le nombre de kWh de gaz consommés annuellement. Explications.

1️⃣ La répartition des zones tarifaires

Il existe 6 zones tarifaires de gaz naturel en France qui définissent les coûts d'acheminement. Les zones tarifaires sont réparties en fonction de leur éloignement des principaux axes de distribution du gaz naturel. Ainsi, un logement plus éloigné paiera en toute logique plus cher qu'un logement rapproché. Cette règle ne s'applique toutefois pas aux petits consommateurs, c'est-à-dire ceux qui consomment moins de 1 000 kWh de gaz naturel par an selon sa classe de consommation (utilisation du gaz pour la cuisine ou l'eau chaude, par exemple).

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous afin de trouver votre zone tarifaire de gaz naturel.

Quelle zone tarifaire de gaz par rapport à sa localisation ?

  • Ambléon (01300)
  • Ambronay (01500)
  • Ambutrix (01500)
  • Ambérieu-en-Bugey (01500)
  • Ambérieux-en-Dombes (01330)

🔽 Résultat ci-dessous 🔽

 

2️⃣ Les différentes classes de consommation

Les 4 classes de consommation de gaz naturel sont définies par rapport au nombre de kWh consommé par an.

Prix du gaz : les 4 classes de consommation
  • Base (cuisine au gaz) : moins de 1000 kWh /an consommés, correspondant à une utilisation du gaz pour la cuisson des aliments ;
  • B0 (cuisine et chauffage de l'eau) : de 1000 à 6000 kWh /an, correspondant à une utilisation du gaz naturel pour la cuisson des aliments et le chauffage de l'eau sanitaire ;
  • B1 (chauffage) : de 6001 à 30 000 kWh /an, correspondant le plus souvent à un logement alimenté en gaz pour la cuisson, l'eau chaude sanitaire et de le chauffage ;
  • B2i (petites copropriétés) : entre 30 001 kWh et 150 000 kWh /an, correspondant le plus souvent à l'alimentation en gaz naturel d'une petite copropriété.

La classe de consommation permet d'attribuer un prix du gaz aux usagers, selon l'utilisation qu'ils en font et le nombre de kWh consommés annuellement. Le prix du gaz varie donc selon la tranche de consommation dans laquelle se trouve le client (Base, B0, B1, B2i). En principe, plus il est dans une tranche haute, plus le prix du kWh augmente.

La classe de consommation est notée sur la facture de gaz, généralement dans l'encart attribué aux informations de l'offre.

3️⃣ Le prix du gaz dans ma commune

Après avoir trouvé sa zone de consommation et sa classe de consommation, il est facile de connaître le prix du gaz en se reportant à la grille tarifaire de son offre.

Pour obtenir le prix du gaz dans votre commune, veuillez renseigner votre code postal ou votre ville :

  • Ambléon 01300
  • Ambérieux-en-Dombes 01330
  • Andert-et-Condon 01300
  • Anglefort 01350
  • Apremont 01100
 

📈 Quelles sont les évolutions du prix du gaz ?

questions sur l'évolution du prix du gaz

Le prix du gaz naturel évolue mensuellement selon la formule tarifaire encadrée par les pouvoirs publics, et il est préalablement validé par la CRE. Cette évolution peut être à la hausse ou à la baisse, et elle reflète les mouvements des coûts d'approvisionnement d'Engie sur le marché de gros. En plus de l'évolution des coûts d'approvisionnement, le prix du gaz fluctue aussi selon les coûts hors approvisionnement (transport, distribution, stockage), qui sont revus une fois par an, en juillet, et selon les autres taxes de la facture de gaz (TVA, TICGN, CTA, etc.) qui représentent environ un tiers de la facture et qui évoluent mensuellement. Les évolutions du prix du gaz sont appliquées sur le prix du kWh HT, à l'ensemble des fournisseurs historiques et alternatifs.

En juillet 2021, le prix du gaz suit la tendance haussière des derniers mois en augmentant de 9,96% HT. Cette hausse fait suite à la reprise de l'activité économique au niveau mondial suite au déconfinement de la majorité des pays d'Europe. L'augmentation du prix du gaz continue en août 2021, avec +5,3% HT en moyenne pour les foyers équipés du gaz.

🔎 Décryptage du prix du gaz naturel

 

Comme expliqué précédemment, le prix du gaz évolue mensuellement en s'appuyant sur une formule tarifaire encadrée par les pouvoirs publics. Il est cependant intéressant de connaître les variables de ce prix, et de savoir de quoi il est composé dans son intégralité.

📝 Coûts d’approvisionnement et taxes, qu’est-ce qui constitue le prix du gaz ?

Le prix du gaz intègre deux composantes, les coûts fixes et les coûts variables.

questions sur les taxes liées au prix du gaz

 Les coûts fixes : ils sont les mêmes pour l'ensemble des fournisseurs et correspondent aux frais d'accès au réseau. Ces frais là sont fixés par la CRE (Commission de Régulation des Energies) et sont supportés par l'ensemble des fournisseurs.

 Les coûts variables concernent quant à eux les charges propres à chaque fournisseur : les frais d'approvisionnement en gaz naturel, les frais commerciaux liés à la gestion de la clientèle, à l'achat des certificats d'énergie, mais aussi à la marge appliquée sur le prix du kWh, et les coûts liés au stockage du gaz naturel.

Enfin, le secteur du gaz naturel est soumis à certaines taxes sur l'énergie, qui sont :

  • La CTA, la Contribution Tarifaire d'Acheminement : il s'agit d'une taxe mise en place par l'Etat en 2004 en faveur de la la Caisse Nationale des Industries Electriques et Gazières, et visant à financer le régime des retraites du personnel issu du secteur de l'énergie.
  • Le TICGN, la Taxe Intérieure de Consommation du Gaz Naturel : elle est collectée par l'ensemble des fournisseurs de gaz naturel auprès des clients consommant du gaz naturel en tant que combustible. Son montant est ensuite reversé pour le compte des douanes françaises. Son montant au 1er janvier 2021 est de 0,00843 €/kWh.
  • La TVA, la Taxe sur la Valeur Ajoutée : elle est prélevée à hauteur de 5,5% sur l'abonnement du compteur de gaz et sur le montant de la CTA. Elle est de 20% sur le montant des consommations et sur la TICGN.

Selon "L'Observatoire des marchés de l’électricité et du gaz naturel" du 3ème trimestre 2020 de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), la facture de gaz naturel est composée à 29% de fourniture d'énergie, 41% d'acheminement et 30% de taxes.

👨‍⚖️ Qui décide du prix du gaz naturel en France ?

Le prix du gaz naturel est fixé par arrêté ministériel émanant des ministres chargés de l'économie et de l'écologie, après validation par la CRE. Les tarifs réglementés du gaz doivent couvrir les coûts d'approvisionnement et hors approvisionnement des fournisseurs. C'est ainsi que tous les ans en juillet, la CRE dresse un bilan officiel tenant compte de l'ensemble des coûts supportés l'année N-1, ainsi qu'un prévisionnel pour l'année N+1. Cette analyse doit mettre en lumière l'adéquation entre les coûts réellement supportés par l'opérateur historique et les tarifs réglementés de vente en vigueur.

🧐 Prix du gaz : questions fréquentes

➡️ Comment convertir les m3 en kWh ?

Le compteur affiche une consommation mesurée en m3 mais la facturation se fait sur la base d’une consommation exprimée en kWh ? C’est normal ! Le gaz naturel distribué en France provient de différents gisements gaziers, qui n’ont pas le même pouvoir calorifique. Ainsi, pour un même volume de gaz consommé, selon l’origine de ce gaz, l'abonné bénéficie d’une quantité d’énergie différente. Par ailleurs, selon l’altitude du site de consommation, un mètre cube de gaz ne libérera pas la même quantité d’énergie. En conséquence, l’unité de mesure du compteur de gaz (le m3) ne peut servir d’unité de facturation.

La quantité de gaz (m3) est donc convertie en quantité d’énergie (kWh) pour être facturée au client. Le coefficient de conversion varie selon plusieurs facteurs (lieu de consommation, composition du gaz, etc.) mais on estime en moyenne qu’un mètre cube de gaz équivaut à 10 kWh.

➡️ Comment changer concrètement le prix du kWh de gaz ?

Changer le prix de son kWh et réaliser ainsi des économies sur sa facture de gaz est facile : il suffit de procéder à un changement de fournisseur de gaz. Cette démarche très simple est également gratuite puisqu'aucun frais de résiliation gaz n’est pratiqué par les fournisseurs en France.

Concrètement, deux étapes suffisent :

  • Déterminer l’offre la plus avantageuse en fonction du profil de consommation (surface de logement, nombre de pièces, nombre d'occupants, équipements, etc.) en matière de prix. Pour ce faire, il est possible d'utiliser le comparateur d'énergie en ligne de Selectra ;
  • Appeler une plateforme multi-fournisseurs comme Selectra (☎️ 09 75 18 41 65 ou demander à être rappelé gratuitement pour souscrire un contrat de gaz ou demander des renseignements ou un devis gratuit et personnalisé).

En quittant les tarifs réglementés d'Engie (précédemment GDF Suez) pour une offre à prix de marché, il est possible de réaliser des économies sur le prix du kWh de gaz sans modifier la qualité de l'énergie. Ainsi, nul besoin de changer de compteur pour profiter d’une offre plus compétitive !

➡️ Qu’est-ce qui consomme le plus de gaz ?

Le chauffage est indéniablement le plus gros poste de consommation de gaz du logement. En effet, selon l'Ademe, Agence de la transition écologique, le gaz naturel sert à 81,5% pour le chauffage, à 11,5% pour la production d'eau chaude, et à 7% pour la cuisson.

➡️ Quelle est la consommation moyenne de gaz par jour ?

Le gaz naturel est l'une des énergie la plus utilisée en France pour chauffer sa maison. En effet, 44% des résidences principales seraient chauffées au gaz, dont 54,5% dans les immeubles collectifs, contre 36,6% dans les maisons individuelles, selon l'Ademe.

La consommation moyenne de gaz par jour dépend de plusieurs facteurs, dont : l'utilisation faite du gaz (chauffage uniquement, cuisson ou encore eau chaude sanitaire), le climat de la ville, l'état général des appareils, la surface du logement, l'isolation du logement, la présence de thermostats, ou encore l'entretien de la chaudière.

Retrouvez ci-dessous quelques exemples de consommations moyennes de gaz selon la typologie des logements (données empiriques basées sur des estimations issues du simulateur Selectra.info).
Consommation moyenne de gaz naturel
Utilisation du gaz naturel Type de logement Nombre de kWh consommés
chauffage eau chaude et cuisson au gaz
Chauffage, eau chaude et cuisson
50m2 8810kWh /an
90m2 11600kWh /an
120m2 13698kWh /an
chaude et cuisson au gaz
Eau chaude et cuisson
50m2 5318kWh /an
90m2
120m2
cuisson au gaz
Cuisson
50m2 730kWh /an
90m2
120m2

Critères pris en compte au 23/07/2021: résidence principale, habitée par 4 personnes les soirs et les weekend - isolation moyenne - présence de thermostats - située à La Rochelle (17000.)

Mis à jour le