OHM Energie plaintes : problèmes, litiges, démarchage

Mis à jour le
minutes de lecture
OHM Énergie plainte problème litige réclamation

Sur internet, il est possible de trouver de nombreuses plaintes et problèmes en lien avec le fournisseur OHM Energie. Quels sont les litiges et les problèmes remontés sur OHM Energie auprès du médiateur de national de l'énergie ? Abus du dispositif d'ARENH, mauvaises pratiques tarifaires, démarchages commerciales abusifs, fortes augmentations des prix, ces plaintes sont-elles fondées ? 

OHM Energie a-t-il abusé de l'ARENH ?

Acheter de l'électricité à EDF à 46,23 € pour reprendre à plus de 250 € ?

En 2023, les prix de l'électricité ont atteint un niveau record en raison de la crise de l'énergie. Pour protéger les Français, l'État a mis en place le bouclier tarifaire. Ce dispositif a pour but de limiter la hausse des tarifs réglementés. Aussi, la différence entre les tarifs réglementés et le coût d'approvisionnement des fournisseurs est pris en charge par les pouvoirs publics grâce à une compensation financière.

Par ailleurs, en raison du dispositif d'Accès Régulé À l'Énergie Nucléaire historique (ARENH) instauré par la loi NOME en 2010, EDF doit mettre à disposition à ses concurrents jusqu'à 100 TWh. Toutefois, à cause du contexte de la crise énergétique en 2022, l'État a obligé EDF d'ajouter 20 TWh d'électricité nucléaire supplémentaires aux fournisseurs alternatifs à un prix fixé à 46,23 €/MWh (arrêté du 11 mars 2022), qui étaient revendus à leur tour sur le marché à 256,98 €/MWh.

Quelles sanctions possibles en cas d'abus ?

Cependant, certains fournisseurs ont fait l'objet d'une investigation en raison d'agissement susceptible d'avoir abusé de l'ARENH. La Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) a annoncé le 9 septembre 2022 que la première enquête lancée concernait le fournisseur OHM Energie. La CRE ayant mentionné OHM Energie pour sa première investigation, les médias ont repris l'information, faisant ainsi mauvaise publicité pour le fournisseur, alors que le fournisseur n'avait pas été sanctionné.

En cas de manquement de la part d'un fournisseur, la CRE pouvait demander au Comité de règlement des différends et des sanctions (CoRDis), organisme indépendant de la CRE, d'émettre une sanction pour tout abus de droit d'ARENH ou d'entrave à l'exercice de ce droit. À noter que la sanction qu'aller jusqu'à 8% du chiffre d'affaires hors taxes du dernier exercice clos du fournisseur et d'une interdiction d'accès aux réseaux.

"On essaie de faire porter le chapeau aux alternatifs, alors que les autorités ont une obligation de neutralité. La responsabilité de la crise n’est pas à chercher chez les alternatifs, mais plus dans une indisponibilité catastrophique du nucléaire", a précisé François Joubert, président d’Ohm Énergie.

Mauvaises pratiques tarifaires de la part d'OHM Energie

Comme évoqué précédemment, la crise de l'énergie a été marquée par la hausse des prix de l'électricité, affolant ainsi les fournisseurs, mais aussi les professionnels et les particuliers.

Un dépôt de garantie de 500 € ?

Le 25 août 2022, le médiateur national de l'énergie a rencontré le fournisseur OHM Energie accompagné de la CRE et a alerté la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) selon Que Choisir. Cette rencontre fait suite à de nombreuses plaintes sur les pratiques douteuses de l'entreprise.

En effet, selon les plaintes reçues par le médiateur national de l'énergie, il semblerait qu'OHM Energie demande un dépôt de garantie d'un montant de 500 € pour conserver un contrat aux tarifs avantageux suite à un achat groupé d'électricité. Sans cette caution versée, le contrat sera résilié. Par ailleurs, les clients auraient eu qu'un délai de 10 jours à compter de la réception de l'email d'information envoyé. Si la condition n'est pas acceptée, OHM Energie se réservait le droit de résilier le contrat dans les 20 jours suivants.

Il était donc conseillé de changer de fournisseur d'électricité soi-même pour éviter de subir une coupure de courant.

Forte augmentation des prix de l'électricité

Au 1ᵉʳ septembre 2022, OHM Energie annoncé à ses clients une forte augmentation des prix de l'électricité. Cette augmentation de +92,96 %, passant de 0,1665 € à 0,3205 €, était applicable dès le 1ᵉʳ octobre 2022, soit un mois avant l'application selon l'article L.224-10 du code de la consommation. Pour rappel, le tarif réglementé d'électricité était bloqué à 0,1740 € toute l'année 2022.

augmentation tarif ohm energie septembre 2022

OHM Energie a joint à l'email la nouvelle grille tarifaire complète des prix applicables au 1ᵉʳ septembre 2022.

Tarifs TTC d'OHM Classique en option Base avant et après le 1ᵉʳ septembre 2022
Puissance de compteur souscriteAncienne grille tarifaire avant le 1ᵉʳ septembre 2022Nouvelle grille tarifaire dès le 1ᵉʳ septembre 2022
Abonnement mensuelPrix du kWhAbonnement mensuelPrix du kWh
3 kVA8,67 €0,1665 €12,67 €0,1737 €
6 kVA11,42 €0,1665 €15,42 €0,3205 €
9 kVA14,26 €0,1665 €18,26 €0,3205 €
12 kVA17,13 €0,1665 €21,13 €0,3205 €

Informations à jour au 19 août 2022

Des prix jusqu'à moins 30 % moins cher par rapport au TRV ?

Fin août 2022, OHM Energie commercialisait des offres à prix 30 % moins chers que le tarif réglementé d'électricité. Toutefois, ces offres ne s'activaient qu'à partir du 1ᵉʳ avril 2023.  À cette date d'activation, le médiateur national de l'énergie a constaté que les offres souscrites avant le 1ᵉʳ avril 2023 pour une activation à cette date ne correspondait pas aux arguments de vente. En effet, au 1ᵉʳ avril 2023, le prix du KWh était identique au tarif réglementé d'électricité avec uniquement une réduction de 10 % sur le prix de l'abonnement, au lieu des 30 % sur le prix du kWh HT comme annoncé au préalable.

Le médiateur national de l'énergie et la CRE a veillé à ce que les prix appliqués en avril 2023 soient les mêmes que ceux annoncés au second semestre 2022 lors de l'activation du contrat.

Démarchages commerciaux abusifs ?

Sur les forums, il est possible de trouver des témoignages sur le démarchage commercial, notamment d'OHM Energie. Ce sont des entreprises partenaires du fournisseur OHM Energie qui effectue les démarchages commerciaux. Ils sont tenus par une charte éthique et doivent respecter les bonnes pratiques du secteur de l'énergie comprenant le droit de rétractation de 14 jours. Cela signifie que toutes les ventes présentées comme conclue en moins de 24h ne sont pas conformes.

De nombreuses plaintes concernent la découverte surprise d'un changement de fournisseur d'électricité, passant d'EDF à OHM Energie, en recevant une facture de résiliation de leur fournisseur. Ces plaignants ont instantanément fait le lien avec les démarcheurs à domicile qu'il avait reçus quelques jours auparavant agissant pour le compte d'OHM Energie.

Suite aux nombreuses plaintes, le fournisseur OHM Energie a rompu sa collaboration avec la société Moca distribution, auparavant chargé du démarchage commercial pour le compte d'OHM Energie.

OHM Energie communique régulièrement sur les démarches de signalement de pratiques commerciales abusives. Il invite à contacter le service client OHM Energie au 09 70 70 21 25 pour signaler le démarchage afin de lancer une investigation auprès de leur partenaire.

Explosion de litiges envers OHM Energie

Si OHM Énergie n'a pas acheté de l'électricité moins chère auprès d'EDF pour la revendre plus chère, il a comptabilisé de nombreux litiges auprès du médiateur national de l'énergie (MNE).

En 2022, OHM Energie a reçu un gros carton rouge. En effet, le nombre de litiges passe de 416 en 2021 à 536 en 2022 pour 100 000 contrats, alors que la moyenne est de 75. Les motifs des litiges établis par le rapport d'activité du Médiateur national de l'énergie sont :

  • fortes hausses des prix peu après la souscription d'une offre à prix attractifs ;
  • présentation de tarifs compétitifs pendant tout l'hiver, mais pour une activation qu'en avril 2023 ;
  • prélèvements après résiliation du contrat ;
  • mensualités supérieures à la consommation réelle ;
  • remboursements non effectués du trop-perçu.

Comment porter plainte contre OHM Energie ?

En cas de problème, il est conseillé de le régler en contactant par téléphone le service client OHM Energie. Si la solution du fournisseur par téléphone ne vous convient pas, faites un dossier complet à envoyer par courrier recommandé avec accusé réception au service client OHM Energie. S'il n'y a aucun accord à l'amiable n'a eu lieu au bout de deux mois, vous pouvez saisir le Médiateur national de l'énergie dans un délai de 10 mois maximum.

Pour cela, il suffit de se rendre sur le site internet SOLLEN qui est un service de règlement de litiges gratuit et interactif pour déclarer son litige en ligne. Si vous n'êtes pas à l'aise avec les outils informatiques, vous pouvez imprimer le formulaire de saisine du médiateur national de l'énergie à remplir et d'envoyer tout votre dossier à l'adresse postale sans affranchir (gratuit) : Médiateur national de l'énergie - Libre réponse nº 59252 - 75443 Paris Cedex 09.

Faire des économies sur sa facture d'électricité et/ou de gazComparer les prix de l'énergie avec le comparateur Selectra !
☎️ 09 75 18 41 65 (service gratuit - ouvert actuellement)
Rappel gratuitAnnonce

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique avec le comparateur Selectra !

Tous les articles sur le fournisseur OHM Energie

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


⚡ L'offre exclusive d'Ekwateur et de Selectra à -14 %
sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé

En savoir plus Souscrire en ligne