Panneaux solaires au sol

Panneau solaire au sol, jardin, etc. : Support, fixation...

Mis à jour le
minutes de lecture

Le prix des panneaux solaires, installés au sol, varie de 1 800 à 12 000 €, voire plus si réalisé par un professionnel (entre 7 500 et 18 000 €). Il n'y a aucune aide financière fournie par l'État. Pour installer un kit solaireau sol soi-même, il suffit de préparer l’emplacement, installer le support et poser les panneaux solaires. Aucune déclaration n'est requise si la puissance de l'installation est inférieure à 3 kWc, la hauteur inférieure à 1,80 m, et que le logement n'est pas en zone classée !

⭐Panneau solaire au sol : en bref
Panneau solaire au solInformations 
Panneau au sol 
  • Installation à poser au sol : Jardin, terrasse, balcon…
  • Le coût des panneaux solaires au sol à installer soi-même varie de 1 800 à 12 000 € VS par un professionnel, entre 7 500 et 18 000 €.
  • Aucune aide de l'Etat disponible pour ce type d'installation.
Réglementation panneaux solaires au sol
  • Aucune déclaration si la puissance est inférieure à 3 kWc et la hauteur inférieure à 1,80 m, et que le logement n'est pas en zone classée.
  • Dans le cas contraire, une déclaration de travaux est à demander en mairie.
  • La taxe d'aménagement (10 € par m² de panneau) s'applique si des travaux d'aménagement sont nécessaires, nécessitant un permis de construire.

🌞Le panneau solaire au sol de A à Z

Si vous ne pouvez pas installer de panneaux photovoltaïques sur votre toiture et que vous avez un peu d’espace libre et ensoleillé sur votre terrain, vous pouvez installer un panneau solaire au sol. Un panneau photovoltaïque (PV) au sol fonctionne de la même manière qu’un panneau photovoltaïque installé sur une toiture, donc en produisant de l’électricité grâce à l’énergie solaire, converti grâce à un onduleur.

La différence entre un panneau solaire au sol et une installation solaire sur une toiture et que l'entretien des panneaux et la pose sont simplifiés. En revanche, une installation de panneaux photovoltaïques au sol ne permet pas d'accéder aux aides de l'État pour le solaire.

🔎Zoom sur la centrale solaire au sol

Dans le cadre de la transition écologique de la France visant la neutralité carbone d'ici 2050, l'État encourage l'installation de centrales solaires au sol. Ces fermes peuvent être sur des hangars, parkings, terrains inutilisables (friches industrielles, abords d'autoroutes, terres polluées), ou des terres agricoles, où elles permettent un co-usage énergétique.

❓Choix du support de panneau solaire au sol

Il existe plusieurs types de supports pour panneaux solaires au sol (bac en plastique, châssis, etc.) :

  • Bac en plastique : simple à installer et abordable à l’achat ; il s’agit d’un bac moulé à poser directement sur une surface plane. Il suffit de le remplir de sable ou de pierre afin de lester l’équipement au sol. Le capteur solaire est ensuite fixé grâce à des rails de fixation.
  • Supports en métal, aluminium : Plus robustes qu'un support un plastique, et recommandé pour une installation permanente (30 ans).
  • Supports ballastés : Utilisation de poids (bloc de béton ou sac de sable) pour maintenir les panneaux sans nécessiter de percement au sol.
  • Châssis : il s’agit d’une équerre à disposer sur le sol. Deux rails permettent de fixer les panneaux solaires. Le prix à prévoir est plus élevé que pour un bac en plastique (peut aussi être fabriqué maison, avec du bois).

Le choix de support du panneau solaire à poser au sol va dépendre de l'usage (installation temporaire, fixe, etc.), du budget (de 100 à 3000  €) ou encore de ses talents de bricoleur !

🔎Choix de la structure du panneau solaire au sol
MatériauUsageType d'installationPrix
PlastiquePetite installationMobile100 à 500 €
AluminiumRésidentielFixe500 à 1500 €
BétonRésidentiel voire industrielFixe1 000 à 3 000 €
BoisÀ fabriquer soi-mêmeMobile90 à 270 €

Ainsi, le choix du support en plastique pour panneau au sol est pratique car léger et adapté à des installations temporaires pour des climats tempérés et secs. Le support en aluminium, durable et résistant à la corrosion, convient aux installations fixes, de type résidentielles. Le béton, très résistant, est adapté à de grandes installations ou pour des climats extrêmes et venteux. Enfin, le support en bois, économique et facile à travailler, est parfait pour une installation à faire soi-même.

❓Choisir la structure des panneaux solaire au sol

Le support des panneaux solaires au sol est une structure permettant de maintenir et d'orienter les panneaux solaires afin d'optimiser leur exposition au soleil. Ces supports de panneaux solaires au sol peuvent être soit :

  • Des installations fixes : Support de panneaux au sol qui maintiennent une orientation constante sans ajustement en fonction de l'heure. Prix moins élevé allant de 100 à 500€ par support.
  • Des installations mobiles : Support permettant aux capteurs de suivre la trajectoire du soleil et offre un excellent rendement mais sera moins rentable pour un particulier du fait de son coût très élevé allant de 200 à 1 000€ par support.

Pour un usage résidentiel avec un budget limité, optez pour des installations fixes, moins chères (100 à 500€) et suffisantes pour une production d'énergie stable. Les installations mobiles (200 à 1 000€) sont plus coûteuses et rentables surtout pour les grandes installations nécessitant un rendement solaire élevé.

❓Choix de l'emplacement d'un panneau solaire sol : jardin, terrasse, etc.

Comme pour une installation classique de panneaux solaires, le choix de l'emplacement du photovoltaïque au sol dépend de la surface disponible. Il ne s'agit pas tant de la quantité de panneaux au sol, mais plutôt de leur orientation optimale (plein sud), de l'inclinaison idéale (30°), et des zones d'ombrage (à éviter).

Voici en détail l'emplacement idéal d'un panneau photovoltaïque au sol en fonction que vous ayez un jardin ou une terrasse :

Emplacement panneau solaire au sol
EmplacementAvis
Jardin
  • Adapté à une petite surface de jardin, à condition qu'il n'y ait pas d'ombrage.
  • Orientée sud idéalement dans votre jardin (aucune réglementation ne sera applicable dans vous pouvez les placez ou vous voulez) !
  • La surface du sol jardin doit être idéalement plate.
  • Entretien simplifiée par rapport à une installations sur toiture.
Terrasse / Balcon
  • Zone classée (réglementation) :  Installation posée sur le sol du balcon. Si non, possibilité de fixer les panneaux aux remparts du balcon.
  • Nécessite des supports adaptables pour maintenir à une bonne orientation.
  • Orienté plein sud idéalement même si ce paramètre peut-être plus difficile à gérer sur un balcon.
  • Installation souvent très simple si c'est un kit solaire, il suffit juste de le brancher à une prise.

.

🔨Kit de panneaux solaires au sol à installer soi-même

En tant que particulier, vous pouvez installer, de manière simple, un kit pour panneau solaire sol dans votre jardin ou sur votre terrasse pour profiter de l’autoconsommation solaire. Le coût du matériel et de la pose pour des panneaux solaires au sol est estimé entre 300 et 1 000 €, tandis que l'acquisition d'un kit solaire complet varie de 1 800 € à 3 000 €. Attention, l'installation d'un kit de panneau solaire à poser au sol reste une source d'électricité d’appoint.

Les panneaux solaires au sol en kit peuvent être reliés au tableau électrique de votre logement pour alimenter divers appareils, mais ne peuvent pas être connectés au compteur électrique pour revendre l’électricité à EDF OA (Obligations d’Achat). Vous les utiliserez uniquement pour votre propre consommation.

🧐Installer un panneau solaire au sol soi-même : Est-ce compliqué ?

L'installation photovoltaïque au sol est plus simple qu'une installation sur toit en raison de son accessibilité et peut être effectuée par un particulier. Pour installer un panneau solaire au sol, il suffit de suivre quelques étapes simples : assembler les supports, fixer les rails, et monter les panneaux solaires.

  1. la préparation de l’emplacement  : en tondant l’herbe et en taillant les arbustes qui entoureront les capteurs ;
  2. la réalisation des tranchées et des fondations : dans le cas où vous souhaiteriez enfouir les câbles électriques, et si l’installation est fixée au sol ;
  3. Installation du support : en remplissant le bac plastique (de graviers, de sable, etc.) ou en assemblant les différents éléments du châssis ou du bac en métal ;
  4. la pose des panneaux solaires au sol : sur les rails du support.

Vous pouvez également la confier à un professionnel pour un coût de main d'œuvre de 1 000 à 3 500 €.

Comment entretenir ses panneaux solaires sol ? L'entretien des panneaux au sol est relativement simple. Puisqu’ils sont plus accessibles que ceux posés sur la toiture, il est aisé de les nettoyer si cela est nécessaire (présence de feuilles mortes sur les capteurs, par exemple). Veillez également à ce que l’herbe et les arbustes qui entourent l’installation n’obstruent pas le rayonnement du soleil. Une tonte et une taille régulière sont donc indispensables pour un bon rendement.

👷Comment fabriquer un support de panneau solaire au sol ?

Un support de panneau solaire à poser au sol peut être fabriqué en bois, une matière accessible et facile à travailler pour les particuliers. Pour construire un support de panneau photovoltaïque au sol, préparez le bois (2x4, 2x6 ou 2x8), des vis, des charnières, et des outils pour découper le bois (coût estimé entre 50 et 100 € pour le matériel de base) pour un coût total allant de 90 à 270 €. Ensuite, suivez ces quatre étapes simples pour fabriquer le support des panneaux solaires au sol :

  1. Construire la base du support : Couper deux pièces de bois de sortes à ce qu'elle forme une base en A.
  2. Fabriquer les supports du panneau solaire au sol : Fixez les deux pièces de bois ensemble à l'aide de vis pour former un cadre stable afin de créer l'angle désiré optimal à 30°.
  3. Ajouter les renforts : Installer des traverses horizontales pour renforcer la structure du support de panneau sol.
  4. Fixer les panneaux solaires au support : Placer vos panneaux photovoltaïques au sol et les fixez solidement avec des vis.

Fabriquer un support de panneau solaire soi-même comporte des risques tels qu'une erreur de construction pouvant compromettre la stabilité mais aussi l'efficacité du panneau photovoltaïque au sol. Il est donc préférable d'acheter un support professionnel assure une meilleure sécurité, durabilité, et souvent une garantie sur le produit !

🛠️Fixation d'un panneau solaire au sol grâce à un kit

La fixation d'un panneau solaire au sol peut être faite grâce à un kit. Ces kits sont proposés par de nombreux magasins (Leroy Merlin, Mon kit solaire, etc.). La fixation de panneaux solaires au sol grâce à un kit de fixation* se déroule en trois étapes simples :

  1. Assemblage du support du panneau solaire sol : Monter les trois supports triangulaires en aluminium à 30° (inclinaison du panneau sol jugée optimale).
  2. Installation des rails : Fixation des rails Fixasun FX50 de 2380 sur les supports triangulaires. Utilisez les raccords éclisses et les connecteurs pour une meilleure stabilité !
  3. Montage de panneaux solaires au sol : Installer les panneaux solaires sur les rails en utilisant les étriers finaux et intermédiaires pour les maintenir en place. Enfin, ajouter les bouchons noirs pour une finition propre.

*Exemple pour l'installation d'un panneau photovoltaïque sol avec un kit vendu sur le site internet Upwatt composé des supports, rails, connecteurs et étriers, au prix de 270€ TTC.

💲Prix d'une centrale photovoltaïque au sol : Installateur VS particulier

Le coût des panneaux solaires au sol à installer soi-même, variant de 1 800 à 12 000 €, est inférieur à celui d'une installation au sol réalisée par un professionnel, qui varie de 7 000 à 18 000 €. Ces coûts sont des estimations et ne tiennent pas compte des aides de l'Etat, lesquelles peuvent significativement améliorer la rentabilité de l'installation.

Le prix d'une l'installation de panneaux photovoltaïques au sol varie en fonction de la puissance de l’installation (3, 6, 9 kWc, etc.) et comporte les coûts suivants :

Prix panneau solaire au sol : Installateur VS soi-même
InstallationRéalisée soi-mêmeRéalisée par un professionnel
Détail du prix
  • Panneaux solaires : Selon la puissance.
  • Structure de montage : 300 à 1000 €
  • Main d'œuvre : 0 €
  • Panneaux solaires : Selon la puissance.
  • Structure de montage : 500 à 1 500 €
  • Main d'œuvre : 1 000 à 3 500 €
Prix final*
  • ⩽. 3 kWc : 1 800 à 3 000 €
  • 3 kWc : 3 500 à 5 500 €
  • ⩾ 3 kWc : 5 500  à 12 000 €
  • ⩽. 3 kWc : 2 700 à 3 750 €
  • 3 kWc : 5 600 à 7 550 €
  • ⩾ 3 kWc : 7 550 à 18 000 €

*La puissance d’une installation photovoltaïque au sol chez des particuliers dépasse rarement 3 kWc.

Pour résumer, si votre toiture est adaptée à une installation de panneaux solaires, privilégiez cette solution par rapport à des panneaux au sol. En effet, pour un prix similaire, vous pourrez revendre votre électricité (partiellement ou en totalité) et bénéficier de la prime l’autoconsommation et des aides de l'État pour le solaire.

Autre idée : quelles sont les autres installations solaires possibles ? Autre idée pour si votre toiture n’est pas adaptée aux panneaux solaires (orientation, zone protégée, etc.), vous pouvez toujours installer un carport solaire ou une pergola photovoltaïque.

⚖️Réglementation du photovoltaïque au sol en 2024

L'installation d'un panneau photovoltaïque au sol ne nécessite aucune déclaration si la puissance est inférieure à 3 kWc, la hauteur est inférieure à 1,80 m, et le logement n'est pas en zone classée sinon, une déclaration de travaux et éventuellement une autorisation d’urbanisme sont requises.

Enfin, la taxe d'aménagement de 10 € par m² s'applique aux panneaux solaires au sol si des travaux d'aménagement sont nécessaires, comme l'agrandissement ou la modification du terrain, nécessitant un permis de construire.

🔴Quelle réglementation pour l'installation d'un panneau photovoltaïque au sol ?

Les démarches à réaliser pour installer des panneaux solaires au sol sont relativement simples. Toutefois, elles varient selon l’installation. Aucune déclaration sera à effectuer si :

  • la puissance cumulée de tous les capteurs ne dépasse pas 3 kWc ;
  • l’installation ne dépasse pas 1,80 m de hauteur ;
  • le logement n’est pas situé sur une zone classée.

Si la puissance dépasse 3 kWc ou que l’installation mesure plus de 1,80 m de hauteur, une déclaration de travaux est à réaliser au préalable. Celle-ci donne lieu à une autorisation d’urbanisme, délivrée par la mairie dans un délai d'un mois.

Un panneau solaire au sol de moins de 3 kWc est également concerné par cette obligation si le logement se trouve dans une zone classée. Une demande doit également être adressée à l’architecte des Bâtiments de France.

💸Taxe à payer pour l'installation d'un panneau solaire de jardin

Un panneau photovoltaïque au sol est en effet soumis à une taxe appelée la taxe d'aménagement. Cette taxe concerne les panneaux solaires posés au sol uniquement. Le particulier devra s'affranchir alors d'une taxe de 10 € par m² de surface de panneaux.

🔎Conditions d'application de la taxe d'aménagement

Attention, la taxe d'aménagement s'applique uniquement si des travaux d'aménagement sont effectués pour accueillir l'installation solaire. Si la pose de vos panneaux solaires au sol nécessite d'agrandir ou de modifier votre terrain et nécessite donc un permis de construire, vous serez redevable de la taxe d'aménagement auprès de votre commune de référence.

❓FAQ sur les panneaux photovoltaïque (PV) au sol

🌅Quelle inclinaison pour un panneau photovoltaïque au sol ?

Il n'y a pas d'inclinaison spécifique pour un panneau photovoltaïque au sol. Les panneaux solaires au sol doivent être inclinés idéalement à 30°.

🧐Quel système de lestage pour un panneau solaire au sol ?

Le lestage pour un panneau solaire au sol consiste à utiliser des poids ou des ancrages pour stabiliser et sécuriser les panneaux sans les fixer directement au sol. Un panneau photovoltaïque (PV) au sol ne nécessite pas forcément un système de lestage car la plupart des panneaux solaires comportent des supports intégrés qui permettent de stabiliser le panneau solaire au sol. Dans le cas où un panneau solaire au sol serait exposé à des conditions climatiques particulières (vents forts, intempéries fréquentes), il faudrait alors envisager l'installation d'un système de lestage adapté. Plusieurs systèmes de lestage pour un panneau solaire au sol sont disponibles :

  1. Bloc de béton : Facile à trouver mais plutôt lourd à manipuler pour un particulier (10 à 30€, par bloc).
  2. Dalles en plastique remplies : Support à remplir d'eau ou de sable conçu pour un panneau solaire à poser au sol (20 à 50€, par bloc).
  3. Rack lestés : Les racks lestés, souvent en aluminium ou métal, sont des supports pour panneaux solaires comportant des compartiments ou bacs intégrés pour y ajouter du sable, des gravillons pour maintenir le panneau au sol (100 à 300, par rack).

Les dalles en plastique sont les plus simples en raison de leur facilité d'installation et de leur légèreté.

🏢Puis-je installer un panneau solaire sur une terrasse ?

Un panneau solaire au sol pour particulier peut être adapté pour une terrasse. Toutefois, en raison de l'espace restreint, un kit solaire solaire sera plus adapté.

alt

Panneaux solaires de la marque Sunology

De nombreuses marques comme Sunology propose des modèles de kits solaires adaptés à une installation sur terrasse ou un balcon (à partir de 599€).

En savoir plus sur les panneaux solaires

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


Un prix du kWh TTC 25,4% moins cher
avec La Bellenergie par rapport au tarif réglementé

En savoir plus Souscrire en ligne