Panneaux solaires : installation, aides, comment ça marche ?

installation solaire

Produire soi-même son électricité, une utopie ?
Obtenez un devis pour l'installation de panneaux solaires chez vous
(service gratuit Selectra)
01 82 88 99 60  Rappel gratuit

Les panneaux solaires sont de plus en plus accessibles. Le coût d'une installation solaire a notamment chuté de près de 80% ces dix dernières années et pourrait encore baisser de 60% d'ici 2025 selon un rapport de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). Leurs avantages sont nombreux tant au niveau économique qu'écologique. Mais comment se lancer, combien faut-il investir et est-ce réellement rentable ?


💡 Principe d'utilisation et de fonctionnement du panneau solaire

Par définition simple, une installation de panneaux solaires permet de produire de l'électricité grâce aux rayons du soleil. En d'autres mots, les panneaux transforment l'énergie solaire en de l'électricité pour alimenter les différents appareils électriques d'un logement ou d'un local. Une excellente solution pour consommer directement de l'énergie verte et moins dépendre du réseau d'électricité d'Enedis où les prix du kWh suivent une évolution constante.

🖇 Les éléments qui constituent le panneau solaire

Pour comprendre le fonctionnement des panneaux solaires, détaillons déjà tous les éléments qui les composent. Il faut savoir que les composants d'un panneau solaire peuvent varier d'un fabricant à l'autre, mais essentiellement, il est composé de :

Panneaux solaires energies renouvelables
  • Un verre qui lui donne sa couleur bleue ;
  • Des feuilles en plastique en feuilleté ;
  • Un cadre en aluminium ;
  • Des cellules photovoltaïques en silicium.

C'est surtout le silicium qui nous intéresse ici. Il s'agit en effet du matériau conducteur qui permet aux cellules photovoltaïques composant le panneau solaire de produire de l'électricité. Ce matériau se trouve dans tous les minéraux, comme le sable par exemple. D'ailleurs, c'est l'élément le plus répandu sur Terre, après l'oxygène.

On distingue deux types de panneaux solaires selon le nombre de cristaux de silicium qu'ils contiennent :

  1. Le panneau monocristallin : comme son nom l'indique, il se compose d'un seul cristal de silicium, lui donnant une couleur uniforme gris-noir métallique. Du fait de la complexité de sa fabrication, le panneau monocristallin est souvent plus cher. Il a également un meilleur rendement, atteignant plus de 20% ;
  2. Le panneau polycristallin : à l'inverse, ce type de panneau se compose de plusieurs cristaux de silicium. On le reconnaît par sa couleur bleue non homogène. Il est moins cher, mais a aussi un rendement inférieur, généralement compris entre 14 et 18%.

Outre le panneau solaire, qu'il soit monocristallin ou polycristallin, une installation complète doit aussi être composée d'un onduleur. L'onduleur a pour rôle de transformer le courant continu en courant alternatif. Là aussi, on distingue plusieurs types d'onduleur, dont les onduleurs centraux classiques et les micro-onduleurs. Ce second type d'onduleur est souvent plus avantageux (mais plus cher), car il permet à l'installation de continuer à produire de l'électricité même si un des panneaux ne fonctionne plus - ce qui n'est pas le cas avec l'onduleur central.

⚙ Principe de fonctionnement

Maintenant que l'on connaît les composants d'un panneau solaire et d'une installation complète de panneaux solaires, voyons comment cela fonctionne concrètement. En fait, les panneaux solaires fonctionnent grâce aux rayons du soleil, donc en journée. Ce sont les cellules de silicium qui captent les rayons du soleil pour les transformer en électricité et donc générer un courant continu.

Le courant continu n'est pourtant pas adapté à la consommation des équipements domestiques. C'est donc là que l'onduleur entre en jeu, en transformant ce courant continu en courant alternatif pour pouvoir alimenter un logement ou un local.

Est-ce que cela veut dire que les panneaux solaires ne sont rentables que dans les régions ensoleillées ? De manière évidente, plus le logement bénéficie d'ensoleillement prolongé, plus les panneaux solaires pourront produire d'énergie. Mais cela ne signifie pas que seuls les habitants du Sud de la France peuvent profiter des avantages des panneaux solaires. En effet, une telle installation peut être rentable partout en France. En cas de baisse de production, le réseau peut aussi toujours prendre le relais. Et à l'inverse, en cas de surplus, plusieurs options s'offrent aux consommateurs, dont la revente d'énergie pour toucher un revenu supplémentaire.

💎 Deux manières de tirer profit des panneaux solaires

Si les panneaux solaires sont surtout destinés à la production de sa propre électricité renouvelable, il y a en fait deux manières principales de profiter de son installation et d'en tirer un maximum de profit :

1️⃣ Les panneaux solaires en autoconsommation

L'autoconsommation signifie simplement que l'on consomme l'électricité produite par les panneaux solaires. En clair, les panneaux solaires alimentent directement les appareils électriques du logement. Cela permet aux particuliers de consommer leur propre énergie verte et de faire des économies considérables en ne dépendant plus autant de l'électricité du réseau, fournie par les fournisseurs d'énergie.

Comme dit plus haut, en cas de baisse de production, le réseau prend le relais. S'il y a surplus de production, en revanche, le consommateur a le choix entre :

revente électricité produite
  1. Revendre le surplus d'énergie : on parle ici d'autoconsommation partielle. C'est la solution à privilégier parce qu'elle permet de véritables économies sur ses factures d'électricité, tout en profitant du tarif d'achat d'EDF OA Solaire. En effet, EDF a pour obligation de racheter l'énergie renouvelable produite par des installations solaires ;
  2. Injecter le surplus gratuitement : ici on parle d'autoconsommation totale, car le particulier ne revend pas l'énergie qu'il produit en surplus, mais l'injecte gratuitement sur le réseau. En effet, ce n'est pas parce qu'on est en autoconsommation totale que l'on est complètement indépendant du réseau public d'électricité. Cette option est la seule disponible pour ceux qui font installer des kits solaires à monter par soi-même ;
  3. Stocker le surplus d'énergie : une dernière solution est de faire installer une batterie photovoltaïque pour stocker le surplus d'énergie afin de l'utiliser au moment où l'installation ne produit plus (la nuit, les jours moins ensoleillés, etc.). Si la batterie est complètement chargée, il est toujours possible de revendre le surplus à EDF OA Solaire. La batterie donne la possibilité de consommer sa propre énergie verte même quand les conditions d'ensoleillement ne sont pas optimales, mais il faut noter que c'est un gros investissement supplémentaire (environ 3000€ pour une batterie lithium de 3 kWh).

2️⃣ Les panneaux solaires en vente totale

Une autre manière de tirer profit de ses panneaux solaires est la vente totale d'énergie. C'est simple : le particulier ne consomme pas l'énergie verte qu'il produit, mais à la place, la revend en totalité à EDF OA Solaire - comme un petit producteur indépendant donc.

Il continue ainsi d'acheter de l'électricité aux fournisseurs d'énergie pour sa consommation électrique, mais l'avantage est que le prix de revente est toujours plus élevé que le prix d'achat. Concrètement, les tarifs EDF OA Solaire se situent entre 0,1512€ à 0,1779€ selon la puissance de l'installation, alors que le prix du kWh chez les fournisseurs tourne autour de 0,15€.

Produisez vous-même de l'électricitéToutes les informations liées à l'installation de panneaux photovoltaïques chez soi et devis gratuit avec Selectra
☎️ 01 82 88 99 60 (appel et service gratuits).
Rappel gratuit

La vente totale est surtout adaptée à ceux qui ont une consommation d'électricité peu importante (les foyers chauffés au gaz ou au bois par exemple) et disposent d'une grande toiture (étant donné qu'on peut y poser un nombre plus important de panneaux solaires et donc produire plus d'énergie).

📋 Quels sont les prérequis pour installer des panneaux solaires ?

Les panneaux solaires sont de plus en plus prisés, comme leur coût a largement baissé ces dix dernières années. De nombreuses questions se posent encore cependant sur les prérequis pour pouvoir installer des panneaux solaires dans son logement. Tous les toits sont-ils adaptés à cette installation ?

🧐 Vérifier que le toit de la maison soit adapté à la pose de panneaux solaires

Pour faire court et concis, tous les logements peuvent bénéficier d'une installation de panneaux solaires à condition de disposer d'un pan de toiture dégagé. Toutefois, il y a des facteurs à prendre en compte pour que l'installation soit optimale. Ces éléments sont notamment :

  1. L'orientation des panneaux solaires : la seule condition est qu'il ne faut pas poser les panneaux solaires sur le pan Nord de la toiture. Pour les meilleurs résultats, il faut qu'ils soient orientés Sud, mais tous les pans restent possibles - à part le pan Nord ;
  2. L'inclinaison des panneaux solaires : l'inclinaison du toit est aussi un facteur important. En effet, les panneaux solaires doivent être inclinés à un certain degré pour capter un maximum de lumière dans la journée. En règle générale, l'inclinaison la plus optimale est entre 30 et 35°. Cela dit, ce n'est que la recommandation pour une production optimale. Cela ne signifie pas que les maisons ayant une toiture naturellement inclinée à 45° ou plus (comme le cas d'une maison typique alsacienne par exemple) ne sont pas adaptées aux panneaux solaires. L'installation reste possible et rentable, avec seulement une faible différence dans le taux de production.

🔨 Les différents types de pose

Il existe aussi différentes techniques de pose pour l'installation de panneaux solaires, que l'on peut choisir selon les caractéristiques de son toit, les besoins du logement, et d'autres facteurs pris en compte par l'installateur professionnel.


1️⃣ L'intégration au bâti (IAB)

Avec la technique de l'intégration au bâti, les panneaux solaires sont intégrés à la toiture et assurent son étanchéité. En d'autres mots, l'installation se substitue à la toiture. Pendant des années, cette technique d'installation permettait de bénéficier d'un meilleur tarif d'achat par EDF OA Solaire, mais ce n'est plus le cas depuis le dernier trimestre 2018, où le tarif d'achat est devenu le même peu importe la technique de pose utilisée.

L'intégration au bâti est surtout avantageuse pour de nouvelles constructions ou si la toiture du logement a besoin d'une rénovation intégrale, car elle permet de faire des économies, la surface de l'élément de couverture de la toiture pouvant être réduite.

Avantages et inconvénients de l'intégration au bâti
Avantages Inconvénients
  • Plus esthétique et architectural
  • Privilégiée dans certaines zones pour son esthétisme (par exemple dans les zones contrôlées par les Bâtiments en Chef des Monuments historiques)
  • La solution idéale pour les nouvelles constructions, car plus économique
  • Plus chère à mettre en place que les panneaux solaires en surimposition
  • L'installation de capteurs solaires thermiques pour la production d'eau chaude sanitaire est plus difficile
  • Possibilité d'échauffement quand les panneaux sont trop collés à la toiture et ne sont pas suffisamment ventilés

2️⃣ L'intégration simplifiée au bâti (ISB)

La technique de l'intégration simplifiée au bâti, aussi appelée surimposition, consiste à poser simplement les panneaux solaires sur la toiture existante, qu'elle soit en tuiles ou en ardoises. Elle est privilégiée d'un point de vue production, car les panneaux sont fixés sur le toit à l'aide de supports en aluminium plutôt qu'intégrés à la toiture, ce qui permet une meilleure ventilation et par ricochet des conditions plus optimales pour la production.

Avantages et inconvénients de la surimposition
Avantages Inconvénients
  • Une meilleure production grâce à l'aération des panneaux solaires qui restent à une température optimale
  • Solution sûre car elle ne touche pas à l'étanchéité du toit
  • Moins coûteuse à mettre en place que l'IAB
  • La pose par surimposition est possible sur tout type de surfaces : toitures plates, pergolas, etc.
  • Solution moins esthétique que l'IAB
  • Le démontage des tuiles pour fixer les supports peut générer des fuites en toiture

3️⃣ Sur toiture plate

Si l'inclinaison de la toiture est importante pour l'optimisation de la production, il reste tout à fait possible d'installer des panneaux solaires sur une toiture plate, comme un toit terrasse. Pour cela, il faut les monter sur des châssis métalliques, qui seront fixés à des bacs lestés. Attention toutefois, ce type d'installation nécessite un toit pouvant supporter une charge importante. En effet, les panneaux solaires pèsent environ 20kg chacun, auquels il faut ajouter le poids des lests de jusqu'à 200 kg par bac.

Avantages et inconvénients de la surimposition
Avantages Inconvénients
  • Technique privilégiée si la toiture n'a pas l'inclinaison nécessaire
  • Ne remet pas en cause l'étanchéité du toit car ne touche pas à l'élément de couverture
  • Une installation très lourde et nécessitant un toit pouvant supporter une charge très importante
  • Moins esthétique que l'installation en IAB

4️⃣ Les pergolas solaires

Les pergolas solaires représentent la solution idéale pour ceux qui ne peuvent pas installer de panneaux solaires sur leur toit mais souhaitent tout de même produire et consommer leur propre électricité. Au lieu donc d'être installés sur la toiture de la maison, les panneaux solaires servent de toiture à une terrasse ou un abri de jardin, qui devient alors un espace ombragé. En d'autres mots, le particulier aménage un espace de vie supplémentaire en faisant installer une pergola solaire.

Avantages et inconvénients des pergolas solaires
Avantages Inconvénients
  • Permet de profiter de panneaux solaires même lorsque son toit est inadapté
  • Fait profiter de tous les avantages de panneaux solaires sur toiture : prime d'autoconsommation, revente d'énergie, etc.
  • Permet l'aménagement d'un espace de vie supplémentaire
  • Nécessite un espace à l'extérieur (jardin, terrasse, etc.)
  • Un investissement important car l'installation est plus contraignante

💶 Quel est le coût d'installation des panneaux solaires ?

Faire installer des panneaux solaires a des avantages indéniables : des économies sur les factures d'électricité, un geste pour l'environnement en consommant une énergie verte, etc. Cependant, il faut savoir que cela demande un certain investissement. Ce type d'installation est de plus en plus accessible au fil des années, mais il reste coûteux.

💲 Les frais à prévoir pour l'installation

Le prix d'une installation complète de panneaux solaires (matériels + pose) varie selon de nombreux paramètres, entre autres :

  • La puissance de l'installation, sachant que le prix d'un kilowatt-crête est estimé entre 1 720€ et 2 915€ TTC ;
  • Le type de couverture de la toiture (ardoise, tuiles, etc.) ;
  • La hauteur de la maison ;
  • La distance entre le compteur électrique et la maison ;
  • Le type de pose choisi, etc.

Avec autant de facteurs pouvant influencer les prix d'une installation de panneaux solaires, il est délicat de donner un chiffre précis. En revanche, il est possible d'indiquer des fourchettes de prix, pour donner une idée des frais à prévoir (à savoir que ce sont uniquement des moyennes qui ne correspondent pas toujours à la réalité, selon les différents facteurs mentionnés ci-dessus).

  • Critères pris en compte pour les prix ci-dessous :
  • Installation : autoconsommation avec vente de surplus ;
  • Technique de pose : en surimposition ;
  • Type de logement : maison de plain-pied ;
  • Couverture de la toiture : tuiles mécaniques ;
  • Inclus dans le prix : raccordement, matériels et pose.
Prix d'une installation de panneaux solaires
Puissance de l'installation Prix TTC
3 kWc 6 200 à 8 750€
6 kWc 11 500 à 14 500€
9 kWc 15 500 à 19 500€

Source : InSunWeTrust

💲 Les frais à prévoir après l'installation

Après l'installation, il y a aussi quelques coûts à prévoir, notamment le TURPE ou Tarif d'utilisation des Réseaux Publics d'Electricité. Tous les consommateurs d'électricité raccordés au réseau public paient cette taxe qui va directement vers les activités des gestionnaires de réseau de transport et de distribution d'électricité. En d'autres mots, le TURPE sert à rémunérer Enedis, la RTE et les régies locales.

Cette taxe doit être payée tous les ans par ceux qui optent pour une autoconsommation avec vente de surplus ou pour une vente totale. Ci-dessous les montants du TURPE au deuxième trimestre 2021 :

Montant du TURPE en 2021
Installation de moins de 36 kWc Montant du TURPE
Autoconsommation avec vente de surplus 10,512€
Vente totale 42,624€

Source : InSunWeTrust

Impôts et taxes installation de puissance inférieure à 3 kWc Les usagers qui disposent d'une installation photovoltaïque sont exonérés d'impôts et de taxes sur les revenus générés par la vente du surplus de leur production d'électricité. Ceux avec une installation plus puissance devront en revanche payer la CSG (Contribution Sociale Généralisée), la Contribution à la Réduction de la Dette Sociale (CRDS) ainsi que différents prélèvements sociaux.

💰 Existe-il des aides financières à l'installation de panneaux solaires ?

Il existe bien des aides financières pour faciliter le financement d'une installation de panneaux solaires. On peut citer les aides spécialement dédiées à l'autoconsommation, les différentes aides de l'Etat pour la transition énergétique (car l'installation de panneaux solaires permet naturellement de contribuer à la transition énergétique) ainsi que les aides locales. Mais attention, chacune de ces aides est soumise à des conditions d'éligibilité différentes. D'ailleurs, certains dispositifs d'aide ne considèrent que certains types d'installations. En résumé :

Quelles aides pour un type d'installation de panneaux solaires donné ?
Nom de l'aide Installation photovoltaïque Installation thermique Installation aérovoltaïque
Prime à l'autoconsommation      
Tarif d'achat EDF OA Solaire      
MaPrimeRenov      
TVA réduite      
Dispositifs ANAH      
Eco-PTZ      

🌱 Les aides spéciales autoconsommation

On distingue deux principales aides spécialement dédiées à l'autoconsommation via les panneaux solaires :


1️⃣ La prime à l'autoconsommation

Cette aide est réservée aux particuliers ou professionnels souhaitant faire installer des panneaux solaires chez eux pour autoconsommer leur énergie et revendre le surplus produit. Cette aide est versée sur 5 ans par EDF OA Solaire suite à la demande de raccordement de l'installation auprès d'Enedis.

Les seules conditions pour être éligible à cette prime sont d'opter pour une autoconsommation avec vente de surplus, de faire installer les panneaux solaires par un professionnel qualifié RGE et de respecter certains critères techniques. En ce qui concerne le montant de cette aide, il est indexé sur la puissance de l'installation, comme suit :

Montants de la primes à l'autoconsommation
Puissance de l'installation Montant de l'aide par kWc installé
⩽ 3 kWc 380€
 3 ⩽ 9 kWc 280€
9 ⩽ 36 kWc 160€
36 ⩽ 100 kWc 80€

Montants TTC actualisés en juillet 2021.

EXEMPLE PRIME À L'AUTOCONSOMMATION Un client dispose de 15 panneaux photovoltaïques de 320 Wc chacun (= 15 x 320 = 4800 Wc). La puissance d'installation de 4,8 kWc est comprise entre 3 kWc et 9 kWc donc la prime à l'autoconsommation sera de 2304€, soit 4,8 x 280€ = 2304€. le client percevra donc 2304€ sur 5 ans, soit 460,8€ par an.

2️⃣ Le tarif d'achat EDF OA Solaire

Nous en parlons plus haut, les particuliers et professionnels disposant d'une installation de panneaux solaires peuvent revendre l'énergie qu'ils produisent, soit en totalité, soit simplement le surplus de production. EDF est dans l'obligation d'acheter cette énergie solaire via sa filiale EDF OA Solaire. Pour bénéficier de cette aide, il suffit de signer un contrat avec EDF OA Solaire. Le contrat est garanti pendant 20 ans.

Cela peut représenter une véritable source de revenus supplémentaire pour les usagers se lançant dans l'installation de panneaux solaires. Voici les tarifs d'achat du kWh photovoltaïque en 2021 :

Montants de la prime à l'autoconsommation
Puissance de l'installation Vente totale (€/kWh) Vente de surplus (€/kWh)
⩽ 3 kWc 0,1779€ 0,10€
⩽ 9 kWc 0,1512€ 0,10€
⩽ 36 kWc 0,1095€ 0,06€
⩽ 100 kWc 0,0952€ 0,06€

Montants TTC actualisés en juillet 2021.

💎 Les aides de l'Etat

L'installation de panneaux solaires garantissant les économies d'énergie, elle fait naturellement partie des travaux éligibles aux différentes aides de l'Etat pour la transition énergétique, dont :

Les aides de l'Etat pour l'installation de panneaux solaires
Nom de l'aide Conditions d'éligibilité Montant
MaPrimeRénov
  • Avoir des revenus modestes
  • Le logement est âgé de plus de 2 ans
  • L'installation est réalisée par un professionnel RGE
Jusqu'à 2 500€ selon les revenus
TVA réduite
  • Pour les installations photovoltaïques d'une puissance inférieure ou égale à 3 kWc
TVA réduite à 10%
Dispositifs Anah
  • Avoir des revenus modestes
  • Le logement est âgé de plus de 15 ans
  • L'installation est réalisée par un professionnel RGE
  • Les travaux réalisés améliorent d'au moins 25% l'efficacité énergétique du logement
Jusqu'à 50% du coût total des travaux
Eco-PTZ
  • Seulement pour les installations solaires thermiques ou hybrides
  • Critères variant selon les banques
Prêt à taux nul de jusqu'à 30 000€

Informations récoltées en juillet 2021.

📌 Les aides locales

Les collectivités locales ont des chiffres à atteindre en termes d'énergies renouvelables. Ainsi, de nombreuses aides locales sont mises en place dans certaines régions pour encourager les ménages à consommer une énergie plus propre. Il est essentiel de se renseigner dans sa commune. Voici quelques exemples de subventions locales destinées aux panneaux solaires dans quelques départements :

Exemples d'aides locales dans quelques départements
Département / régions Détails de l'aide Montant
Essone

La prime éco-logis 91

30% du montant des travaux incluant fourniture et pose
Bourg-en-Bresse Le Fonds Energies Renouvelables de la CA3B Jusqu'à 1 000€ de subvention
La région Grand-Est Aide spéciale panneaux solaires 200 à 300€ par kWc installé
La Cali Aide pour les installations photovoltaïques Jusqu'à 2 000€ de subvention pour les installations en autoconsommation

Informations récoltées en juillet 2021.

🔋 Quelle puissance de panneaux solaires pour ma maison ?

choisir puissance panneaux solaires pour sa maison

Avant toute installation de panneaux solaires, il y a un critère indispensable à prendre en compte : la puissance de l'installation nécessaire pour sa maison. La puissance d'un panneau solaire s'exprime en Watt-crête ou Wc, et elle détermine la puissance maximale que peut fournir le panneau.

La puissance nominale en moyenne d'un panneau solaire est estimée entre 300 et 330 Wc en 2021. Sachant que les panneaux posés sur une même installation auront tous la même puissance, il suffit d'additionner les puissances crêtes individuelles de tous ses panneaux pour obtenir la puissance crête de l'installation. Par exemple : 330 Wc x 24 panneaux = 7920 Wc, soit 7,9 kWc.

Toutefois, en réalité, l'installation n'aura pas le même rendement selon le lieu où on se trouve et les conditions extérieures (niveau d'ensoleillement, ombrage, températures extérieures, etc.). Il est ainsi important de dimensionner ses panneaux solaires d'abord par rapport à ses besoins en énergie, mais aussi par rapport aux conditions dans lesquelles le logement se situe. C'est aussi pour cela qu'il est conseillé de se tourner vers un professionnel qui pourra recommander la puissance idéale pour un logement donné.

DEVIS PANNEAUX SOLAIRES - Selectra Pour toute nouvelle installation de panneaux solaires, Selectra vous dresse un devis personnalisé avant d'investir
☎️ 01 82 88 99 60 (appel et service gratuits).
Rappel gratuit

📈 L'installation de panneaux solaires est-elle rentable ?

Il n'y a aucun doute, l'installation de panneaux solaires est bien rentable. Il s'agit même du placement ayant le taux de rentabilité le plus élevé, si l'on compare avec les placements habituellement privilégiés par les Français :

Comparaison du taux de rentabilité des panneaux solaires et autres placements
Placement Taux de rentabilité moyen
Livret A 0,5%
Livret de développement durable et solidaire (LDDS)
Plan Épargne Logement (PEL) 1%
Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) 3 à 6%
Assurance vie (unités de comptes) 3 à 8%
Panneaux solaires 4 à 8%

Les panneaux solaires sont rentables en 8 à 14 ans, grâce à :

  • 50% d'économies réalisables sur les factures d'énergie, en fonction des habitudes du foyer et des conditions de l'installation ;
  • Les revenus auxquels on peut prétendre grâce à la vente d'électricité, qui représentent une centaine d'euros par an en autoconsommation partielle ;
  • Les aides du gouvernement, soit 1 140€ de prime à l'autoconsommation en 5 ans pour une installation de 3 kWc.

Même s'il est vrai que l'installation peut être rentabilisée plus rapidement dans les régions plus ensoleillées, il faut noter qu'une installation de panneaux solaires est rentable partout en France. Les économies réalisées peuvent être légèrement inférieures, soit 30 à 40% par exemple si les conditions ne sont pas les plus optimales, mais le retour sur investissement est garanti. Donnons l'exemple concret d'un foyer situé à Grenoble qui rentabilise son installation en moins de 10 ans :

Exemple d'une installation rentabilisée en moins de 10 ans
Critère Détails
Ville Grenoble
Inclinaison des panneaux 30°
Orientation Sud
Puissance de l'installation 3 kWc
Prix de l'installation 6 600€
Consommation d'électricité annuelle 9 960 kWh
Prix de la consommation au tarif bleu par an (0,01582€ / kWh) 1 576€
Economies de 40% par an 630€
Economies sur 10 ans 6 300€
+ Prime d'autoconsommation sur 5 ans (380 x 3) 1 140€

🛠 Que prévoir pour l'entretien des panneaux solaires ?

Entretien des panneaux solaires

Autre grand avantage des panneaux solaires : ils ne requièrent aucun entretien particulier. Ils sont parfaitement fonctionnels sans aucune intervention humaine. La pluie et le vent dégagent assez bien les impuretés qui peuvent venir s'installer sur les panneaux (feuilles d'arbres, poussières, etc.).

En général, il est seulement conseillé de nettoyer ses panneaux une fois tous les trois ans. Le nettoyage peut être réalisé par le particulier lui-même, à l'aide d'un balai télescopique et de l'eau tiède. Les seules précautions à prendre lors de cette opération sont de ne pas écraser les panneaux et de ne pas les gratter.

A savoir que différentes études allemandes ont révélé que des panneaux nettoyés plus régulièrement pouvaient produire 2 à 7% de plus que ceux non entretenus. Il en va donc de la volonté de chacun.

🔎 Questions fréquentes sur les panneaux solaires

▶️ Quelle différence entre kWh, kWc et kVA ?

Il est facile de se perdre avec toutes ces différentes unités de mesure, alors voici pour éclaircir tout cela :

  • Le kWc ou kilowatt-crête mesure la puissance des panneaux solaires, c'est-à-dire la puissance maximale délivrée par un panneau solaire dans des conditions de laboratoire ;
  • Le kWh ou kilowattheure mesure la quantité d'énergie produite par le panneau solaire. On peut par exemple dire qu'une installation d'une puissance de 3 kWc produit 4 200 kWh d'électricité ;
  • Le kVA ou kilovoltampère mesure la puissance du compteur électrique.

▶️ Quels fournisseurs peuvent racheter l'énergie produite avec mes panneaux solaires ?

EDF est l'un des fournisseurs d'énergie mandaté pour racheter la production d'énergie renouvelable des particuliers et professionnels, dans le cadre de sa mission de service public définie par la loi du 10 février 2000. C'est via sa filiale EDF OA Solaire que le fournisseur établit les contrats d'achat. En revanche, c'est la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui détermine les tarifs de rachat.

Les ELD, elles aussi, ont l'obligation de racheter l'énergie solaire produite par les particuliers dans leur zone de desserte, au même titre qu'EDF.

D'autres fournisseurs alternatifs, tels que ekWater, Enercoop ou encore Planète Oui se proposent de rahceter le surplus de production des particuliers ou professionnels producteurs.

▶️ Quelle différence entre panneau solaire et panneau photovoltaïque ?

Il existe plusieurs types de panneaux solaires, qui diffèrent surtout dans leur mode de fonctionnement :

  1. Le panneau solaire : le panneau solaire fonctionne en transformant le rayonnement solaire en chaleur. Il est surtout utilisé pour produire de l'eau chaude, mais peut également être utilisé pour le chauffage. Concrètement, le panneau solaire capte les rayons du soleil via un matériau semi-conducteur comme le silicium cristallin, pour les convertir en chaleur. La chaleur est transmise dans le transporteur d'énergie (ou fluide caloporteur), puis arrive dans un échangeur, qui se charge de chauffer l'eau et de l'accumuler dans un réservoir ;
  2. Le panneau photovoltaïque : le panneau photovoltaïque quant à lui produit de l'électricité à partir des rayons du soleil. L'énergie puisée à partir des rayons du soleil sera transformée en courant électrique, pour alimenter les différents équipements du logement.

▶️ Peut-on installer les panneaux solaires sans passer par un artisan certifié RGE ?

Il est tout à fait possible d'installer des panneaux solaires sans l'intervention d'un professionnel certifié RGE. Il existe désormais des kits solaires sur le marché, qui sont des petites installations de panneaux solaires que l'on peut monter soi-même. Ce sont généralement des installations de moins de 3 kWc que l'on peut monter aisément sur la toiture ou à même le sol.

Les kits solaires sont une bonne alternative pour ceux qui veulent consommer leur propre énergie verte avec un petit budget. Toutefois, il faut savoir que ces installations sont uniquement dédiées à l'autoconsommation totale (sans revente de surplus donc), ce qui dispense le particulier de bénéficier du tarif de rachat d'EDF OA Solaire et de toute autre aide financière d'ailleurs. En effet, l'installation par un artisan certifié RGE est une condition obligatoire pour obtenir les aides de l'Etat.

▶️ Est-il intéressant d'opter pour une batterie de stockage ?

La batterie est facultative dans une installation de panneaux solaires et en installer une implique un investissement supplémentaire sur un projet déjà coûteux à la base. Son rôle de stockage d'électricité produite non consommée peut être intéressant, mais seulement dans certains cas :

  • Si la maison n'est pas du tout raccordée au réseau d'électricité car, dans ce cas, elle ne dépend que de l'installation solaire, et l'énergie stockée dans la batterie est essentielle pour prendre le relais la nuit ou pendant les jours de pluie ;
  • Si l'on veut vraiment se tourner vers une maison autonome : la batterie permet d'être plus indépendant du réseau et rend possible la consommation d'une énergie produite soi-même, et donc plus propre (autoconsommation et autonomie totales donc).

Mais avant de se lancer dans un tel projet, il faut prendre connaissance des prix des batteries, qui peuvent être assez importants :

Prix des batteries de stockage à titre d'indication
Type de batterie Prix par kWh
Batterie à plomb ouvert 80 à 250€
Batterie AMG 200 à 400€
Batterie gel 250 à 500€
Batterie lithium 600 à 1 000€
Mis à jour le
Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 22h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
Total Direct Energie

Le prix du kWh HT de l'offre Online à
-10% par rapport au tarif réglementé

👉 Souscrire en ligne