Quel radiateur électrique choisir lors d’une rénovation ?

Mis à jour le
minutes de lecture

🔥 Un projet d'installation de radiateur électrique ? Faire des économies ? Consommer moins d'électricité ? Remplacer ou entretenir son radiateur électrique ? Contactez un conseiller Kelwatt au :
09 74 59 31 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)

Besoin d'accompagnement pour le chauffage ? 🧰🏡Un conseiller Kelwatt vous rappelle pour répondre à toutes vos questions
Rappel gratuit

Le radiateur électrique est un système de chauffage très répandu. Malgré sa réputation d’appareil énergivore, il occupe de nombreux logements du fait de sa simplicité d’installation et d’utilisation. Il faut tout de même savoir que des technologies innovantes permettent aujourd’hui à certains radiateurs électriques d’être considérés comme économiques et performants. En effet, ce type d'équipement a grandement évolué depuis les premiers convecteurs. Radiateur électrique à inertie, rayonnant, à accumulation, les modèles sont nombreux. Lequel est le plus efficace ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ? Quelle puissance choisir ?

Quels sont les différents types de radiateurs électriques ?

  1. Le radiateur électrique à inertie
  2. Le radiateur électrique rayonnant
  3. Le radiateur électrique à accumulation
  4. Le convecteur
  5. Le sèche-serviette

Le radiateur électrique à inertie

radiateur électrique à inertie

Le radiateur électrique à inertie permet d'emmagasiner la chaleur pour la redistribuer progressivement, même une fois éteint. Cette capacité de stockage calorifique vient du corps de chauffe de l’appareil, qui peut être solide ou liquide.

Il faut donc distinguer deux types de radiateur électrique à inertie :

La capacité d’inertie varie en fonction de ce corps de chauffe. Elle est meilleure chez les radiateurs électriques à inertie sèche notamment ceux en pierre et céramique par rapport à ceux composés de métal (aluminium, fonte ou acier).

La chaleur qu’il produit est très agréable, douce, homogène grâce à sa diffusion par rayonnement. Elle est également durable, puisque l’inertie permet d’éviter une chute rapide de la température au moment de l’arrêt de l’appareil. La diffusion de la chaleur se fait aussi en partie par convection (l’air est chauffé directement). La part de rayonnement et de convection utilisée varie en fonction des modèles.

Le très bon confort thermique qu’apporte le radiateur électrique à inertie permet de réaliser des économies d’énergie.

Le radiateur bain d’huile Le radiateur électrique bain d’huile est une solution de chauffage d’appoint. Sur roulettes, il est très simple à déplacer dans la maison en fonction des différents besoins. De plus, il offre une très bonne inertie et n’assèche pas l’air.

Le radiateur électrique rayonnant

Le radiateur électrique rayonnant (ou radiant) diffuse la chaleur grâce à des rayons infrarouges. Il est composé d’un panneau qui peut être en verre, en aluminium ou en pierre de lave, par exemple.

Le rayonnement fournit une chaleur très semblable à celle que produisent les rayons du soleil. Contrairement au convecteur, ce n’est pas l’air ambiant qui est chauffé (convection), mais directement les corps et les objets présents dans la pièce. Ces derniers répandent ensuite la chaleur dans l’air ambiant.

Ce type de radiateur électrique apporte une sensation de bien-être optimale, avec une montée en température rapide, une chaleur douce et régulière, sans engendrer de déplacement de poussière. En revanche, il ne bénéficie pas d’une bonne inertie.

Le radiateur électrique à accumulation

Les radiateurs électriques à accumulation sont les ancêtres des modèles à inertie. Comme ces derniers, leur particularité est qu’ils emmagasinent la chaleur. En revanche, ils ont une capacité de stockage calorifique plus importante que les radiateurs à inertie. Ils peuvent donc diffuser la chaleur sur une plus longue durée une fois que l’appareil est coupé.

Ce type de radiateur électrique est conçu pour accumuler la chaleur la nuit et la restituer pendant la journée. L’intérêt est de profiter du prix de l’électricité moins cher des heures creuses. Pendant les heures pleines, le radiateur est éteint et continue de maintenir la température de consigne dans le logement.

Le radiateur à accumulation est plus cher que les autres radiateurs électriques. Consommant beaucoup d'énergie, il est impératif de passer en option Heures pleines / Heures creuses (HP-HC). Une régulation optimale est également nécessaire pour que l'appareil soit rentable.

C’est aussi un équipement très volumineux qui convient uniquement aux grandes pièces.

Le convecteur

Le convecteur électrique chauffe directement l’air ambiant. Ce radiateur a été pendant longtemps la seule solution pour se chauffer à l'électricité. Aussi connu sous le surnom de « grille-pain », il a valu aux radiateurs électriques leur réputation d’équipement énergivore.

En effet, le convecteur offre un mauvais confort thermique, incitant à chauffer davantage. La chaleur qu’il diffuse n’est pas homogène puisqu’elle a tendance à monter. La température est donc plus élevée vers le plafond qu’au sol.

De plus, sa chaleur n’est pas constante du fait de l’absence de pouvoir d’inertie de l’appareil. Il doit donc se relancer régulièrement pour tenter de maintenir la température souhaitée dans la pièce, consommant à chaque fois plus d’électricité.

Bien qu’il s’agisse du radiateur électrique le plus abordable à l’achat, il est vivement conseillé de se tourner vers d’autres types de chauffage. En effet, les nouvelles technologies aujourd’hui disponibles sont bien plus efficaces et économiques à l’usage.

Le sèche-serviette

Le sèche-serviette est de plus en plus populaire. Présent dans de nombreuses salles de bain, il est conçu spécialement pour répondre aux besoins de ce type de pièce. Il s’agit donc d’un appareil deux-en-un :

  • pour sécher les serviettes : vous pouvez les disposer sur l’appareil afin qu’elles sèchent plus rapidement ;
  • pour chauffer la pièce : pour les pièces de moins de 12 m², il peut faire office de chauffage. En revanche, pour les surfaces plus importantes, un radiateur classique est indispensable. Vous pouvez néanmoins combiner les deux équipements si vous voulez profiter de serviettes chaudes en sortant de la douche.

🔥 Un projet d'installation de radiateur électrique ? Faire des économies ? Consommer moins d'électricité ? Remplacer ou entretenir son radiateur électrique ? Contactez un conseiller Kelwatt au :
09 74 59 31 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)

Besoin d'accompagnement pour le chauffage ? 🧰🏡Un conseiller Kelwatt vous rappelle pour répondre à toutes vos questions
Rappel gratuit

Quel radiateur choisir en fonction de la pièce ?

radiateur electrique piece

Le besoin en chauffage n’est pas le même en fonction de la pièce. Pour choisir son radiateur électrique nouvelle génération, il est donc essentiel de prendre en compte la pièce dans laquelle il doit être installé :

  • les pièces à vivre : il s’agit généralement des espaces les plus occupés du logement (salon, salle à manger, cuisine). Le confort thermique y est donc particulièrement important. Un radiateur électrique à inertie peut apporter le bien-être attendu dans ces pièces, en maintenant la température de consigne toute la journée. Le radiateur électrique à accumulation peut aussi être intéressant, notamment si la superficie de la pièce est très importante ;
  • les chambres : bien qu’elles soient moins utilisées que les pièces à vivre, il est tout de même essentiel d’y maintenir une température confortable. Le radiateur à inertie est alors conseillé pour un confort optimal. Alors que les modèles à inertie sèche sont plus performants que ceux à inertie fluide, ces derniers peuvent tout à fait suffire pour une chambre. Réservez les radiateurs à inertie sèche, plus chers à l’achat, pour les pièces les plus utilisées ;
  • les salles de bain : le sèche-serviette est la solution idéale pour chauffer cette pièce. Simple à installer, il chauffe rapidement et offre un très bon confort. Il existe des modèles à inertie sèche ou fluide, ainsi que rayonnants. Si la surface de la pièce est importante, vous pouvez le combiner avec un radiateur et l’utiliser uniquement pour sécher les serviettes. Pensez également au radiateur électrique soufflant. Ce chauffage d’appoint, petit et facilement transportable, permet de gagner 3 à 4 °C en seulement quelques minutes ;
  • les couloirs : pour les zones de passage, vous pouvez installer des panneaux rayonnants. Ils ont l’avantage de permettre une montée rapide en température et de prendre moins de place que les radiateurs électriques à inertie ou à accumulation. Plus énergivores que ces derniers, ils peuvent suffire dans ces pièces où les occupants du logement passent peu de temps.

Quelle température pour chaque pièce de la maison ? L’ADEME (l’Agence de la transition écologique) recommande de régler la température à 19 °C dans les pièces occupées en journée. La nuit, et pour les espaces qui ne sont pas utilisés la journée, 17 °C suffisent. Pour ce qui est de la salle de bain, vous pouvez chauffer à 23 °C avant d’utiliser la pièce.

Comment choisir la puissance de son radiateur électrique ?

La puissance d’un radiateur électrique doit impérativement être adaptée à la pièce dans laquelle il est installé. Si vous surestimez la puissance de l’appareil, il consommera inutilement beaucoup d’électricité. En effet, plus la puissance est élevée, plus l’appareil consomme de l’énergie. Une puissance trop faible ne vous aidera pas non plus à faire des économies. Dans ce cas, le radiateur doit fonctionner en surrégime et le confort thermique est mauvais.

Pour dimensionner correctement ses radiateurs électriques, il est indispensable de prendre en compte un certain nombre d’éléments :

  • la surface de la pièce (en m² ou m³) ;
  • la zone climatique du logement (climat froid, tempéré ou doux) ;
  • la qualité de l’isolation (mauvaise, moyenne, bonne ou conforme à la norme RT 2012) ;
  • la température à laquelle la pièce doit être chauffée (en fonction des habitudes du foyer) ;
  • l’ensoleillement (chauffage naturel) ;
  • la présence d’une baie vitrée si exposée nord (déperditions thermiques) ;
  • si la pièce est humide (plus le taux d’humidité est élevé, plus la sensation de froid est importante) ;
  • la présence d’un mur mitoyen avec une autre pièce chauffée ;
  • l’altitude, etc.

Les critères permettant d’évaluer la puissance de radiateur électrique nécessaire sont donc nombreux. Il est vivement conseillé de faire appel à un chauffagiste professionnel. Vous serez ainsi assuré de vous équiper d’un chauffage adapté à votre logement et à vos habitudes. Le bon dimensionnement de ses radiateurs est une étape clé pour réaliser des économies sur ses factures d’électricité.

Si vous souhaitez estimer vous-même la puissance de votre radiateur avant de demander conseil à un professionnel, vous pouvez utiliser la formule ci-dessous :

Puissance du radiateur = Volume de la pièce x Coefficient de déperdition x (Température intérieure de référence – Température extérieure de référence)

Par exemple, pour une pièce de 15 m² avec une hauteur sous plafond de 2,5 m, dans un logement avec une isolation de qualité moyenne située en région parisienne :

37,5 × 1,5 x [19 - (– 5)] = 1 350 W

Attention, ce calcul ne prend pas en compte tous les paramètres évoqués plus haut. Il s’agit donc uniquement d’une estimation.

🔥 Un projet d'installation de radiateur électrique ? Faire des économies ? Consommer moins d'électricité ? Remplacer ou entretenir son radiateur électrique ? Contactez un conseiller Kelwatt au :
09 74 59 31 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)

Besoin d'accompagnement pour le chauffage ? 🧰🏡Un conseiller Kelwatt vous rappelle pour répondre à toutes vos questions
Rappel gratuit

Combien coûte un radiateur électrique ?

Le radiateur électrique a l’avantage d’être accessible à un prix relativement bas. Il existe toutefois des modèles haut de gamme plus chers :

Prix radiateurs électriques
Type de radiateur électrique Prix
Radiateur électrique à inertie Inertie sèche De 90 à 2 800 €
Inertie fluide De 90 à 2 500 €
Radiateur électrique à accumulation De 600 à 2 000 €
Radiateur électrique rayonnant De 50 à 1 500 €
Convecteur De 30 à 400 €
Sèche-serviette De 100 à 1 500 €

Peut-on bénéficier d’aides pour l’installation de radiateurs électriques ? Les radiateurs électriques ne font pas partie des équipements éligibles aux aides de l’État pour la transition énergétique. En effet, ces derniers sont ceux qui fonctionnent grâce à des énergies renouvelables, comme la pompe à chaleur (PAC). Pour profiter de Ma Prime Rénov’ ou de la Prime énergie (CEE), il est donc nécessaire de se tourner vers d’autres systèmes de chauffage que ceux fonctionnant à l’électricité.

Quels sont les avantages et les inconvénients des radiateurs électriques ?

Le radiateur électrique, quelle que soit la technologie utilisée, présente plusieurs avantages :

  • simplicité d’installation : il s’adapte donc très bien en rénovation. En effet, il n’est pas nécessaire d’engager de lourds travaux pour la pose de ce type de radiateur. Un simple raccordement au circuit électrique de la maison suffit ;
  • très peu d’entretien : contrairement aux radiateurs à eau, l’entretien du radiateur électrique est très simple. Pensez à le dépoussiérer régulièrement pour conserver un air sain et les bonnes performances de l’appareil ;
  • vaste choix de modèles : qui s’adaptent à tous les usages, quelle que soit la pièce, la taille du logement, en résidence principale, secondaire ou pour une location ;
  • prix abordable à l’achat : bien qu’il existe des radiateurs électriques haut de gamme, des modèles bien moins chers sont aussi disponibles.

Il faut également noter que le radiateur électrique affiche quelques points faibles :

  • le prix de l’électricité : il est plus élevé que celui du gaz, et le chauffage représente une part importante des factures d’énergie des consommateurs. Le radiateur électrique coûte donc cher à l’usage ;
  • l’aspect écologique : bien que la part des énergies renouvelables soit en hausse dans le mix énergétique du pays, le radiateur électrique n’est pas la solution la plus respectueuse de l’environnement pour se chauffer.

Les différents types de radiateurs électriques ont chacun leurs avantages et inconvénients :

Radiateurs électriques - Avantages et inconvénients
🔎 Type de radiateur électrique ✅ Avantages ❌ Inconvénients
Radiateur électrique à inertie Sèche - Très bon confort thermique (chaleur douce et durable)
- Très bonne inertie
- Bonnes performances énergétiques
- Lente montée en température
- Isolation du mur nécessaire
- Lourd et encombrant (par rapport au convecteur ou panneau rayonnant)
Fluide - Très bon confort thermique (chaleur douce et durable)
- Très bonne inertie
- Bonnes performances énergétiques
- Montée en température plus rapide qu'avec l'inertie sèche
- Moins bonne inertie qu'avec un corps de chauffe solide
Radiateur électrique à accumulation - Excellente inertie
- Très bon confort thermique
- Solide
- Très encombrant et lourd
- Puissance très élevée
- Manque de réactivité
- Nécessite de souscrire l'option HP-HC
Radiateur électrique rayonnant - Montée en température rapide
- Bon confort thermique (chaleur homogène)
- Abordable à l'achat (selon les modèles)
- Vaste choix de designs
- Mauvaise inertie
Convecteur - Bon marché
- Montée en température rapide
- Peu encombrant
- Très énergivore
- Mauvais confort thermique
- Déplace la poussière et assèche l'air
Sèche-serviette - Montée en température rapide
- Grand choix de formats et de designs
- Abordable à l'achat
- Peut ne pas suffire pour chauffer une grande salle de bain

Quelles sont les alternatives aux radiateurs électriques ?

Il existe différentes alternatives au radiateur électrique. Toutefois, le système de chauffage installé dans votre logement peut définir le type de radiateur à installer :

  • le chauffage central : fonctionne avec des radiateurs à eau chaude ou un plancher chauffant, reliés à une chaudière ou une pompe à chaleur ;
  • le chauffage décentralisé : avec des radiateurs électriques, qui produisent tous de la chaleur grâce à une résistance électrique traversée par le courant (effet joule).

Vous souhaitez installer des radiateurs à eau plutôt que des radiateurs électriques ? En rénovation, si votre logement n’est pas déjà équipé d’un système de chauffage central, les travaux à effectuer pour remplacer vos radiateurs seront plus conséquents. Bien que cela reste possible, il faut prévoir des travaux de plomberie et de maçonnerie importants.

En l’absence de chauffage central, la solution la plus simple et performante est donc le radiateur électrique à inertie. Vous pouvez également installer un poêle à bois en complément.

Si vous souhaitez rénover votre logement avec un chauffage central, les radiateurs à eau peuvent être reliés à une chaudière ou une pompe à chaleur air-eau ou une PAC eau-eau. Il existe des chaudières à condensation très performantes, et des chaudières biomasse qui utilisent des énergies renouvelables.

Pour ce qui est des émetteurs de chaleur, les radiateurs eau basse température vous permettront de réaliser des économies par rapport aux modèles à haute température. Le confort thermique reste, quant à lui, identique avec ces deux systèmes.

🔥 Un projet d'installation de radiateur électrique ? Faire des économies ? Consommer moins d'électricité ? Remplacer ou entretenir son radiateur électrique ? Contactez un conseiller Kelwatt au :
09 74 59 31 56 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)

Besoin d'accompagnement pour le chauffage ? 🧰🏡Un conseiller Kelwatt vous rappelle pour répondre à toutes vos questions
Rappel gratuit

Foire aux questions

  1. Quel radiateur électrique est le plus économique ?
  2. Quel radiateur électrique apporte le plus de confort thermique ?
  3. Qu’est-ce qu’un radiateur basse-consommation ?
  4. Comment optimiser l’efficacité de son chauffage électrique ?

Quel radiateur électrique est le plus économique ?

Il existe un large choix de radiateurs électriques, tous simples à installer et à utiliser. En revanche, certains peuvent être très énergivores et faire grimper vos factures, comme le convecteur ou le radiateur soufflant. Ces derniers sont toutefois bien plus abordables à l’achat. Ils sont donc plus économiques en termes de prix.

Pour ce qui est des économies d’énergie sur le chauffage, le radiateur électrique à inertie se démarque avec ses très bonnes performances. Le prix de l’électricité ne cessant d’augmenter, il est particulièrement important de prendre en considération cet aspect avant de s’équiper d’un nouveau radiateur.

L’achat d’un radiateur électrique à inertie représente donc un plus gros investissement que celui d’un convecteur. Cependant, il peut être rentabilisé sur le long terme, grâce aux économies qu’il permet de réaliser sur les factures d’énergie.

Quel radiateur électrique apporte le plus de confort thermique ?

Si vous vous chauffez à l’électricité, le radiateur électrique à inertie apporte le plus grand confort thermique.

Les modèles à inertie sèche sont les plus performants :

  • capables de maintenir une température durable : la température ne baisse pas quand l’appareil est éteint ;
  • offrant une chaleur homogène : sa diffusion se faisant essentiellement par rayonnement, la température est régulière dans toute la pièce ;
  • conservant le taux d’hygrométrie de l’air ambiant : ce type de radiateur électrique n’assèche pas l’air, contrairement au convecteur.

Notez également que le pouvoir d’inertie varie en fonction du matériau utilisé pour le corps de chauffe. Le plus efficace pour stocker la chaleur est celui en céramique.

Qu’est-ce qu’un radiateur basse-consommation ?

Un radiateur électrique basse consommation est un appareil permettant de réaliser des économies de chauffage. Cependant, ce terme ne fait pas référence à une technologie en particulier.

Les radiateurs affichant une bonne efficacité énergétique peuvent donc être considérés comme tel. Il peut s’agir d’un :

  • radiateur électrique à inertie (sèche ou fluide) ;
  • radiateur électrique à accumulation ;
  • radiateur électrique rayonnant (selon les modèles) ;
  • radiateur électrique à double cœur de chauffe (ou double-corps de chauffe).

Comment optimiser l’efficacité de son chauffage électrique ?

radiateur electrique thermostat

Remplacer ses vieux radiateurs ne suffit pas toujours pour réduire ses consommations d’énergie. Il est aussi important de penser à la rénovation énergétique de son logement dans son ensemble, et d’adapter ses habitudes :

  • améliorer l’isolation de son logement (murs, toit, fenêtres) : afin de limiter les déperditions thermiques. Cette étape est essentielle avant de changer ses radiateurs. Une fois les travaux d’isolation effectués, le chauffage pourra être dimensionné en fonction des nouvelles performances de la maison ;
  • utiliser des outils de programmation ou de régulation : ils permettent de mieux maîtriser sa consommation. Vous pouvez ainsi adapter simplement, parfois même à distance, votre chauffage en fonction de vos habitudes ;
  • ne pas chauffer plus que nécessaire : baisser la température de seulement 1 °C permet de réduire ses consommations de chauffage de 7 % (Source : ADEME) ;
  • entretenir ses radiateurs : pensez à les dépoussiérer régulièrement pour ne pas gêner la diffusion de la chaleur ;
  • profiter des heures creuses : si vous avez souscrit cette option tarifaire, pensez à chauffer quand le prix du kWh est le moins cher. L’option HP-HC est particulièrement rentable avec un radiateur électrique à accumulation ou à inertie.

Faire des économies avec l’autoconsommation solaire Pour réduire vos dépenses liées au chauffage, pensez à l’autoconsommation solaire. Face à la crise énergétique, les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers cette solution pour réduire leur facture d’électricité. Installer des panneaux solaires chez vous peut vous permettre de faire des économies et de consommer de l’électricité verte.


Faire des économies sur sa facture d'électricité et/ou de gaz
☎︎ 09 75 18 41 65
 Rappel gratuit

Annonce


Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique avec le comparateur Kelwatt !

Tous nos guides sur les radiateurs électriques

 
 

Plus d'informations ?

Je vous réponds

À votre écoute !

Un conseiller Kelwatt by Selectra est disponible gratuitement :

09 75 18 41 65
Numéro non surtaxé
lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h


Un prix du kWh 18% moins cher
avec La Bellenergie

En savoir plus Souscrire en ligne