Pill

Votre projet de rénovation énergétique

Améliorez l'efficacité énergétique de votre logement et réalisez des économies d'énergie dès aujourd'hui avec Selectra.

  • Un service 100% rapide et gratuit
  • Un seul appel suffit !
01 82 88 99 59 du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00
OU
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, nous vous rappelons !
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, nous vous rappelons !
OU
Notre service téléphonique est actuellement fermé
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00.

Rénovation énergétique : Guide pour faire des économies d’énergie

Tout savoir sur la rénovation énergétique

Les travaux de rénovation énergétique permettent aux ménages français d'améliorer la performance énergétique et thermique de leur logement. Mais, lesquels faut-il entreprendre pour réaliser des économies d'énergie ? Quelles sont les aides mises à disposition pour financer un projet de rénovation ? Dans cet article, retrouvez toutes les informations et tous nos conseils pour rénover un logement.



Pourquoi réaliser des travaux de rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique désigne l'ensemble des travaux de rénovation des bâtiments visant à réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre. L'objectif principal étant d'améliorer la performance énergétique des logements. En effet, en France, le résidentiel-tertiaire est la deuxième source d'émission de gaz à effet de serre, derrière les transports. Ainsi, dans le cadre de la loi de Transition Énergétique pour la croissance verte, la rénovation énergétique représente une part importante des objectifs du gouvernement.

Les principaux enjeux de la rénovation énergétique

Réaliser des économies
Une maison rénovée et bien isolée permet de moins et de mieux consommer, et donc de réduire ses factures d'énergie.
Améliorer son confort
Un air sain et une température homogène dans le logement améliore le bien-être et la santé de ses occupants.
Agir pour l'environnement
Des équipements et des gestes adaptés participent à la réduction de son empreinte carbone.
  • Quels sont les objectifs de la loi de Transition Énergétique ?
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique du bâtiment ;
  • Accélérer la rénovation énergétique des logements ;
  • Créer un carnet numérique de suivi et d'entretien du logement ;
  • Lutter contre la précarité énergétique des ménages ;
  • Lutter contre les passoires thermiques notamment dans le cadre de la loi Climat et Résilience ;
  • Déployer des dispositifs d’individualisation des frais de chauffage ;
  • Favoriser le recours aux énergies renouvelables et aux matériaux durables pour la construction ;
  • Respecter les conditions de performance énergétique minimale pour la vente de logements sociaux

🏡 Des questions sur la rénovation énergétique, DPE, étiquette énergie ? Nos conseillers Selectra vous apportent toutes les réponses gratuitement par téléphone au :
01 82 88 99 59 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)

🏡 Des questions sur la rénovation énergétique, DPE, étiquette énergie ? Demandez un rappel gratuit auprès d'un conseiller Selectra :
Rappel gratuit

Quels travaux de rénovation énergétique pour votre logement ?

La rénovation énergétique regroupe généralement trois types de travaux principaux, qui selon les besoins ou envies peuvent être suivis de travaux secondaires :

Les travaux d’isolation

L'isolation représente l'enveloppe thermique du logement et plus celle-ci est bonne plus les déperditions thermiques sont moindres. Plusieurs parties de l'habitation peuvent être isolées :

Les différents travaux d'isolation

L'isolation des combles et de la toiture

Dans une maison mal ou non isolée, les pertes de chaleur liées à la toiture se situent entre 25% et 30%, cela représente une part importante des déperditions totales du logement.

L’isolation des combles peut se réaliser sous deux formes :

  • Par la pose de rouleaux de laine de verre, de laine de roche ou de laine issue de matières naturelles comme le bois, le chanvre ou de fibres textiles recyclées ;
  • Par soufflage de flocons, généralement de laine de cellulose, de laine de verre ou de laine de roche.

L’isolation des combles et de la toiture permet d’améliorer le confort en hiver en conservant la chaleur dans la maison et en été en ralentissant l’entrée de la chaleur. L'isolation de ces parties est donc particulièrement rentable, car elle représente une source importante d'économies d'énergie.

L'isolation des murs

Dans un logement mal isolé, les pertes de chaleur par les murs sont estimées entre 20 et 25 %. Une bonne isolation des murs, par l'extérieur et par l'intérieur, permet d’éviter les déperditions de chaleur et de moins chauffer les pièces. De plus, l’isolation des murs contribue à une meilleure isolation phonique, et par conséquent à un confort acoustique nettement amélioré grâce à l’atténuation des bruits extérieurs.

Pour procéder à l’isolation des murs, il existe plusieurs types d’isolants : les isolants issus de l'industrie pétrochimique, les isolants minéraux et les isolants biosourcés ou recyclés. Ces isolants sont directement placés sur les murs intérieurs, et éventuellement, les murs extérieurs.

L’isolation des menuiseries extérieures

Les fenêtres et ouvrants, aussi regroupés sous l'appellation "menuiseries", peuvent permettre de diminuer les déperditions de chaleur si elles sont bien isolées. Des fenêtres mal isolées représentent entre 10 et 15 % de pertes de chaleur.

Il existe trois façons d’isoler les fenêtres :

  • En remplaçant totalement les anciennes fenêtres ;
  • En posant une double-fenêtre ;
  • En changeant l’ouvrant des fenêtres, mais en conservant le dormant existant.

L’isolation du sol

On estime entre 7 à 10% les pertes de chaleur par le sol. En isolant les planchers bas, le particulier lutte contre le froid et réduit les problèmes d’humidité dans son logement.

Pour isoler leur logement, les ménages ont trois solutions :

  • L’isolation par le dessous en plaçant un isolant sur la face inférieure du plancher ;
  • L’isolation par le dessus, plus technique, cette option nécessite de poser un isolant sur le plancher et de le recouvrir d’un revêtement ;
  • L'isolation entre les éléments de structure du plancher.

L’isolation du sol permet de gagner en confort grâce à une température mieux répartie.

Isoler les combles perdus L'isolation des combles perdus permettrait d'atteindre un potentiel d’économies réalisables de 6 300 GWh (gigawattheure), soit 3 à 4 % de réduction de la consommation de chauffage du secteur résidentiel. Le gouvernement a fixé comme objectif 10 % de réduction de la consommation d'ici à deux ans, à titre d'exemple, cela impliquerait que 15 % des ménages (en maisons individuelles construites avant 1975) procèdent à l'isolation des combles perdus, permettant de réaliser entre 600 et 1 000 GWh.

Les travaux de ventilation

La ventilation d'un logement est très importante pour la qualité et le renouvellement de l'air. En effet, il est essentiel d'avoir une ventilation de qualité pour évacuer en continu l'humidité et les polluants chimiques, qui peuvent représenter un risque pour la santé des occupants et dégrader leur environnement de vie. Il existe quatre systèmes de ventilation :

Les différents travaux de ventilation

La VMC simple flux

La Ventilation Mécanique Contrôlée ou VMC simple assure la circulation de l’air frais dans le logement grâce à des circulateurs reliés entre eux. On distingue le flux autoréglable qui assure des débits d’air constants et le flux hygroréglable qui fait varier les débits d’air en fonction de l’humidité intérieure.

La VMC double-flux avec récupération de chaleur

La VMC double flux peut récupérer la chaleur de l’air vicié extrait de la maison et l’utiliser pour réchauffer l’air venant de l’extérieur. La VMC double flux permet d'économiser 7 à 10 % de consommation de chauffage.

La ventilation mécanique répartie

La ventilation mécanique répartie ou VMR fonctionne sur le même principe que la VMC, c'est-à-dire que l’air pollué est évacué vers l’extérieur pour laisser entrer de l’air frais. La différence avec ce système est que les aérateurs individuels sont placés dans les différentes pièces et ne sont donc pas reliés entre eux.

La ventilation par insufflation

Contrairement à la VMC simple flux qui fonctionne sur l’extraction, la ventilation par insufflation ou VI permet le renouvellement de l’air ambiant en se basant sur l’introduction d’air neuf. Il existe deux techniques de ventilation :

  1. Par insufflation centralisée : l'air est insufflé en un ou deux points centraux du logement ;
  2. Par insufflation répartie : l'air est insufflé grâce à un réseau de soufflage dans les principales pièces de l'habitation.

Renforcer l'étanchéité à l'air de son logement pour réduire les infiltrations des fenêtres et portes Rendre étanche la périphérie des ouvrants permettrait d'atteindre un potentiel d’économies réalisables de 11 000 GWh, soit 6 % de réduction de la consommation de chauffage du résidentiel. Pour atteindre l'objectif de 10 % de réduction de la consommation fixé par le gouvernement, il faudrait que 7 à 10 % des ménages réduisent la consigne de chauffage la nuit, permettant ainsi une économie de 300 et 500 GWh.

Les travaux liés au chauffage

Le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire (ECS) représentent respectivement environ 66 % et 11 % des consommations énergétiques d'un foyer. Pour réduire les dépenses énergétiques, il est possible d'opter pour des appareils plus performants et moins gourmands en énergie. De nombreux appareils permettent d'améliorer ou de changer son chauffage :

Les différents travaux de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur, aussi appelée PAC capte les calories extérieures présentes dans l'air, l'eau ou le sol et les restitue à l'intérieur du logement à une température plus élevée.

La PAC est un appareil économe en énergie et performant. Pour une qualité optimale, il convient de privilégier le marquage "Eurovent", la marque "NF PAC" ou le label "Promotelec".

Il existe trois grandes catégories de pompes à chaleur :

  • Les pompes à chaleur aérothermiques (pac air-eau/pac air-air) ;
  • Les pompes à chaleur géothermiques (pac sol-eau/pac sol-sol) ;
  • Les pompes à chaleur hydrothermique (pac eau-eau).

Pour être accompagné dans votre projet d'installation de pompe à chaleur, vous pouvez contacter un conseiller Selectra au ☎️ 09 71 07 88 47.

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est une solution qui permet de se chauffer avec une énergie renouvelable moins chère que le gaz ou l'électricité.

Lors du choix de son appareil de chauffage au bois, il est important de vérifier la présence du label "Flamme Verte" qui représente un gage de qualité en termes de performance et de pollution de l'air.

Une bonne utilisation, un entretien régulier et adapté et un bon dimensionnement de l'appareil sont aussi des vecteurs de la performance énergétique du chauffage au bois.

Pour répondre aux différents besoins des utilisateurs, il existe différents systèmes de chauffage au bois :

  • La chaudière à granulés ;
  • La chaudière à bûches ;
  • Le poêle à bois ;
  • Le poêle à granulés ;
  • Le poêle à bûches ;
  • L'insert ou le foyer fermé.

Le chauffage électrique

L'efficacité du chauffage électrique dépend particulièrement des émetteurs de chaleur, à savoir les convecteurs, les planchers chauffants, les radiateurs rayonnants, les radiateurs à inertie, fluide ou sèche, les radiateurs basse consommation, les radiateurs basse température, etc. Selon l'installation choisie, l'usage d'un chauffage d'appoint pourra être nécessaire, notamment dans les régions les plus froides.

Il est recommandé d'envisager l'installation d'un chauffage électrique seulement dans un logement parfaitement isolé afin d'éviter toute déperdition thermique.

Pour en savoir plus et être accompagné dans votre projet d'installation de radiateurs électriques, vous pouvez contacter un conseiller Selectra au ☎️ 09 74 59 31 56.

La chaudière à haut rendement

Dans les chaudières à haut rendement, on retrouve la chaudière à condensation, qui est l'un des modes de chauffage les plus performants du marché. La chaudière à condensation est particulièrement fiable et efficace lorsqu'elle est associée à des émetteurs basse température, comme un plancher chauffant ou un radiateur "chaleur douce".

Pour réaliser davantage d'économies, cette chaudière peut être couplée à un système utilisant une énergie renouvelable.

Pour en savoir plus sur les chaudières, vous pouvez contacter un conseiller Selectra au ☎️ 09 74 59 22 89.

Le chauffe-eau ou ballon d'eau chaude

Le chauffe-eau est un équipement utilisé pour la production d'eau chaude sanitaire. Il existe quatre grands types de chauffe-eaux :

  1. Le chauffe-eau au gaz utilise du gaz comme source d'énergie, on distingue deux technologies : le chauffe-eau gaz instantané et le chauffe-eau gaz à accumulation ;
  2. Le chauffe-eau électrique utilise de l'électricité pour fonctionner, on distingue également deux types de chauffe-eaux électriques : le chauffe-eau électrique instantané et le chauffe-eau électrique à accumulation ;
  3. Le chauffe-eau solaire produit de l'eau chaude grâce à l'énergie solaire ;
  4. Le chauffe-eau thermodynamique ou CET utilise l'aérothermie pour fonctionner, c'est-à-dire que l'appareil va récupérer l'énergie présente dans l'air pour chauffer l'eau.

Les thermostats programmables

Le thermostat programmable est un équipement qui permet de contrôler la température ambiante de son logement, d’améliorer son confort et de réduire ses consommations d’énergie. Avec ce type d’appareil, la température peut être régulée selon les différents besoins, au cours de la journée, de la semaine, et de l’année.

Les thermostats programmables peuvent être filaires ou sans fil, se connecter à un système central ou des radiateurs électriques et être connectés et/ou intelligents.

Les robinets thermostatiques

Les robinets thermostatiques sont à installer sur les radiateurs afin de régler la température en fonction des besoins de chaque pièce équipée. Les robinets sont équipés d'une sonde qui capte la température de la pièce pour la réguler au degré près. Si le soleil apparaît, la tête thermostatique va faire baisser la température de la pièce. À l'inverse, si la nuit tombe, le robinet fait monter le thermostat. Selon le modèle, cet équipement peut être contrôlé à distance.

Chauffer son logement à 19° C : quel impact ? Abaisser les températures de 1° à 2° C pour atteindre les 19° C permet d'économiser 8 à 16 % des consommations de chauffage. L'objectif du gouvernement est d'atteindre 10 % de réduction de la consommation d'ici à deux ans, à titre d'exemple, pour le secteur résidentiel, 30 à 40 % des ménages seraient concernés. Cette mesure permettrait de réaliser une économie estimée entre 7 000 et 9 500 GWh.

Les travaux secondaires

Les travaux secondaires représentent les travaux pouvant être entrepris une fois les principaux travaux réalisés, il ne s'agit pas de travaux de rénovation énergétique à proprement parler. Il peut s'agir de l'installation de borne de recharge pour son véhicule électrique, de panneaux solaires photovoltaïques, d'éolienne, etc.

Les différents types de travaux secondaires

L'installation de panneaux solaires photovoltaïques

L'utilisation de panneaux solaires permet de produire de l'électricité grâce aux rayons du soleil pour alimenter les différents équipements électriques du logement. Il s'agit d'une installation pour consommer directement sa propre énergie, et donc moins dépendre du réseau électrique d'Enedis.

L'autoconsommation vous intéresse ? Contactez un conseiller Selectra au ☎️ 01 82 88 99 60 ou 💻 Réalisez un devis gratuit en ligne.

L'installation de borne de recharge

Avec la loi sur la transition énergétique, le gouvernement souhaite démocratiser l'usage des voitures électriques en accompagnant le développement des bornes de recharge. En effet, aujourd'hui l'accessibilité des bornes de recharge est un critère d'achat de véhicule électrique pour les particuliers. Les ménages souhaitent installer une borne de recharge à domicile facilement pour recharger leur véhicule chez eux.

Pour être accompagné dans votre projet d'installation de borne de recharge pour véhicule électrique, vous pouvez contacter un conseiller Selectra au ☎️ 01 86 26 12 05 ou 💻 Réaliser un devis gratuit en ligne.

Nos solutions pour la rénovation énergétique

Bien étudier son projet avant d'entamer ses travaux ! Pour des travaux efficaces, il est essentiel de connaître les points forts et les points faibles de son logement. Pour cela, il est conseillé de s'orienter vers des professionnels RGE (Reconnus Garants de l'Environnement). Le gouvernement a mis en place un annuaire des professionnels RGE. De plus, pour bénéficier de certaines aides financières, la réalisation des travaux par un artisan RGE est souvent requise.

Quel ordre pour les travaux de rénovation ?

Pour optimiser les performances énergétiques de son logement, il est important de hiérarchiser l'ordre des travaux de rénovation :

L'ordre des travaux de rénovation énergétique

1

Isolation thermique

L'isolation thermique est à réaliser en priorité car sans elle les pertes de chaleur susbsiteront et les autres installations seront alors peu efficaces.

2

Ventilation

La ventilation, associée à une isolation efficace, permet de disposer d'une aération adéquate pour le renouvellement de l'air intérieur.

3

Système de chauffage

Le choix d'un système de chauffage économe et performant se fait à la suite des travaux d'isolation et de ventilation, car il faut choisir un dimensionnement adapté aux nouveaux besoins.

4

Panneaux solaires photovoltaïques

L'installation de panneaux solaires photovoltaïques n'est pas une étape obligatoire, il s'agit d'un complément pour optimiser davantage les économies d'énergie.

Réaliser un audit énergétique La réalisation d'un audit énergétique est recommandé pour connaître les caractéristiques énergétiques et thermiques du logement, et donc entreprendre les travaux de rénovation adéquats.
À savoir qu'à partir du 1ᵉʳ avril 2023, il sera obligatoire de réaliser un audit énergétique pour les logements dits "passoires thermiques", à savoir les logements classés F ou G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE), dont la promesse de vente a été signée à partir du 1ᵉʳ septembre 2022.

🏡 Des questions sur la rénovation énergétique, DPE, étiquette énergie ? Nos conseillers Selectra vous apportent toutes les réponses gratuitement par téléphone au :
01 82 88 99 59 Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)

🏡 Des questions sur la rénovation énergétique, DPE, étiquette énergie ? Demandez un rappel gratuit auprès d'un conseiller Selectra :
Rappel gratuit

Quelles sont les aides pour la rénovation énergétique en 2023 ?

Afin d'inciter les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique pour améliorer la performance énergétique de leur logement, de nombreuses aides financières de l'État, des collectivités territoriales, des fournisseurs d'énergie et d'autres organismes sont mises à leur disposition.

Découvrez ci-dessous la liste de toutes les aides à la transition énergétique en 2023 :

Les critères d'éligibilité de ces aides dépendent du type d'équipement installé. De plus, les montants accordés peuvent dépendre des revenus du foyer.

Peut-on cumuler les différentes aides à la rénovation énergétique ? Oui, certaines aides financières sont cumulables entre elles. C'est notamment le cas de MaPrimeRénov' qui est cumulable avec les aides versées par les fournisseurs d’énergie, les aides des collectivités locales, le chèque énergie, le taux de TVA réduit, mais également avec l’Éco-prêt à taux zéro. Pour en savoir plus sur le cumul des aides, il faudra directement se rendre sur les sites internet des aides concernées.

Quel artisan choisir pour ses travaux de rénovation ?

choix artisan

Pour la réalisation de ses travaux de rénovation énergétique, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE). En effet, le recours à un artisan RGE est souvent l'une des conditions principales pour bénéficier des différentes aides financières. De plus, le fait de recourir à un artisan RGE représente un gage de qualité, car ces professionnels sont régulièrement contrôlés sur le respect des critères fixés par l'État.

Pour trouver un artisan RGE près de son domicile, le gouvernement a mis à disposition des Français un annuaire des professionnels qualifiés RGE.


❓ Foire aux questions sur la rénovation énergétique

🧐 Qu'est-ce qu'une passoire thermique ?

Les "passoires thermiques", aussi appelées "passoires énergétiques", sont des logements très énergivores. Ils sont classés F ou G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE). Ces logements sont souvent mal isolés et consomment énormément d'énergie pour chauffer. Selon l'Observatoire national de la rénovation énergétique (ONRE), au 1ᵉʳ janvier 2022, la France comptait environ 5,2 millions de logements, soit 17 % du parc immobilier.

✅ Quels sont tous les avantages d'entreprendre des travaux de rénovation énergétique ?

La réalisation de travaux de rénovation énergétique a de nombreux avantages :

  • Réaliser d'importantes économies d'énergie en diminuant sa consommation ;
  • Faire baisser les factures d'énergie, notamment les factures de chauffage ;
  • Bénéficier d'un meilleur confort thermique en hiver et en été ;
  • Améliorer la qualité de l'air intérieur ;
  • Valoriser son bien en cas de vente ;
  • Préserver l'environnement et lutter contre le réchauffement climatique ;

🔎 Comment éviter les arnaques lors de la rénovation de son logement ?

La rénovation énergétique attire de plus en plus d'entreprises malhonnêtes envers les consommateurs. Les arnaques sont généralement des devis incompréhensibles, des crédits camouflés, des faux labels de qualité, des prestations non conformes, etc.

Pour éviter toute arnaque, la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) délivre quelques conseils :

  1. Ne signez aucun engagement lors d'un démarchage téléphonique. En effet, "le démarchage téléphonique dans le secteur de la rénovation énergétique est strictement interdit" (source : economie.gouv.fr) ;
  2. Faites des vérifications avant d'entamer les travaux. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur le site France Rénov', contrôler le label du professionnel, comparez les prestations et les prix de plusieurs professionnels, lire l'intégralité de la documentation fournie ;
  3. Restez vigilant en cas de financement par un prêt, notamment en lisant attentivement l'exemplaire papier de l’offre de crédit et l'attestation de fin de travaux.

⚖️ Est-il obligatoire de faire des travaux de rénovation énergétique ?

Les propriétaires n'ont actuellement aucune obligation de mener des travaux de rénovation énergétique.

Cependant, à compter du 1ᵉʳ janvier 2023, les logements les plus énergivores de la classe G sur le DPE seront interdits de mise en location ou de renouvellement de bail (il s'agit des logements consommant annuellement plus de 450 kWh/m² d'énergie finale). Dès 2025, l'interdiction va s'étendre à tous les logements de la classe G, puis en 2028 aux logements classés F, et en 2034 aux logements classés E.

Pour les propriétaires souhaitant louer leur bien, il est donc recommandé d'entreprendre des travaux de rénovation dès maintenant pour revoir le classement énergétique de leur logement.

Mis à jour le

Faire des économies sur sa facture d'électricité et/ou de gazComparer les prix de l'énergie avec le comparateur Selectra !
☎️ 09 75 18 41 65 (service gratuit - ouvert actuellement)
Rappel gratuit Annonce

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h30)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique par le comparateur Selectra !

Rappel gratuit