Guide sur la pompe à chaleur sol-eau

Pompe à chaleur sol-eau : fonctionnement, prix, avis et aides

Mis à jour le
minutes de lecture

La pompe à chaleur sol-eau est un système de chauffage écologique, économique et performant qui utilise une énergie renouvelable pour fonctionner. Dans le cadre d'une construction d'une maison neuve ou de travaux de rénovation énergétique, la PAC sol-eau peut être un investissement intéressant. Fonctionnement, installation, prix, aides financières, découvrez toutes les informations indispensables sur cette page.

⚙️ Comment fonctionne une pompe à chaleur sol-eau ?

pac sol eau

La pompe à chaleur sol-eau ou PAC sol-eau fait partie des pompes à chaleur géothermiques. Les PAC géothermiques prélèvent les calories présentent dans le sol pour les transmettre sous forme de chaleur dans le logement.

La pompe à chaleur sol-eau fonctionne en 4 étapes :

  1. Des capteurs verticaux ou horizontaux récupèrent de la chaleur dans le sol du jardin pour la transférer au fluide frigorigène (aussi appelé liquide caloporteur) qui se vaporise ;
  2. Un compresseur absorbe le fluide frigorigène vaporisé pour ensuite élever sa température ;
  3. Le condenseur récupère la chaleur issue du fluide frigorigène pour la transmettre à l'eau du circuit d'équipement de chauffage (plancher chauffant, radiateurs ou ventilo-convecteur), du ballon d'eau chaude ou de la piscine ;
  4. En refroidissant, le fluide frigorigène revient à l'état liquide et le détendeur permet d'abaisser sa pression.
 fonctionnement pompe à chaleur sol-eau
Schéma du fonctionnement d'une pompe à chaleur géothermique

La PAC sol-eau a-t-elle besoin d'électricité ? Il est important de rappeler que pour fonctionner la pompe à chaleur doit être alimentée en électricité. Pour réduire les factures d'électricité, il est conseillé de choisir une offre adaptée à son besoin. Comparez les différentes offres en contactant gratuitement un conseiller Selectra au :
☎️ 09 75 18 41 65 - Rappel gratuit

🔧 Comment installer une PAC sol-eau ?

Les pompes à chaleur géothermiques sont très performantes peu importe les températures extérieures. En effet, les capteurs utilisés sont installés à une profondeur où les températures sont à peu près constantes toute l'année.

Dans le cadre de l'installation d'une pompe à chaleur sol-eau, il existe deux techniques de captage : le captage vertical et le captage horizontal.

⬇️ Captage vertical

Le captage vertical se fait par le biais de capteurs verticaux, aussi appelés sondes géothermiques verticales.

Les capteurs verticaux d'une pompe à chaleur nécessitent un forage atteignant jusqu'à 100 mètres de profondeur. À cette profondeur, la température du sol varie très peu entre les saisons. Dans la plupart des cas plusieurs forages sont réalisés, ils doivent alors être distants d'au moins 10 mètres

Les travaux d'installation d'une pompe à chaleur avec des capteurs verticaux sont plus longs, plus importants et coûtent plus cher qu'avec des capteurs horizontaux.

➡️ Captage horizontal

Pour les PAC géothermiques sol-eau, le captage horizontal est actuellement la disposition la plus répandue en France.

Les capteurs horizontaux sont installés en boucles enterrés horizontalement à une profondeur comprise entre 0,60 et 1,20 m. C'est dans ces boucles que circule liquide caloporteur en circuit fermé.

Les travaux d'installation d'une pompe à chaleur avec des capteurs horizontaux sont moins conséquents et moins coûteux qu'avec des capteurs verticaux.

 fonctionnement pompe à chaleur sol-eau
Schéma du fonctionnement d'une pompe à chaleur sol-eau

Travaux réalisés par un professionnel L’installation d’une pompe à chaleur sol-eau doit être réalisée par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). La réalisation des travaux par un artisan RGE garantit le respect des normes de qualité et de sécurité en vigueur. Il s’agit également d’une condition obligatoire pour bénéficier des différentes aides financières de l’État. Pour trouver un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement, il suffit de se rendre sur l’annuaire des artisans qualifiés.

🏠 Quel logement pour une PAC sol-eau ?

Spécificités pour une PAC à captage vertical

Dans le cas de plusieurs forages, les capteurs verticaux doivent être distants d'au moins 10 m.

L'emprise au sol des capteurs verticaux est faible, ce qui permet de convenir autant au chauffage des maisons que de petits ensembles de logements et d'immeubles de bureaux qui sont limités par leur surface environnante.

Spécificités pour une PAC à captage horizontal

Selon les estimations, la surface de capteur nécessaire représente 1,5 à 2 fois la surface habitable à chauffer du logement. De plus, les capteurs enterrés horizontaux doivent respecter certaines distances minimales :

  • Se trouver à plus de 2 m des arbres ;
  • Se trouver à au moins 1,50 m des réseaux enterrés non hydrauliques ;
  • Se trouver à au moins 3 m des fondations, des puits, des fosses septiques et des réseaux d'évacuation.

Il est également important de noter que la surface supérieure du capteur doit rester perméable et ne pas être traversée par des réseaux d'eau.

🔥 Installation d'une pompe à chaleur Faire des économies, changer ou entretenir sa pompe à chaleur. Pour toutes questions sur les pompes à chaleur, contactez un conseiller Kelwatt au :
09 71 07 88 47 Rappel gratuit
(Ouvert actuellement)

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour remplacer votre chaudière fioul (par une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur).

Obtenir un devis gratuit en ligne

💰 Combien coûte une pompe à chaleur sol-eau ?

prix pac eau-eau

Le prix d'une pompe à chaleur sol-eau dépend principalement du système de captage, de la superficie du logement à chauffer et de la marque de la PAC.

En moyenne, matériel et pose compris, il faut compter entre 15 000 et 25 000 â‚¬.

À ce budget s'ajoute les frais d'entretien de la PAC qui peuvent atteindre jusqu'à 350 â‚¬ par an.

Ce projet suppose un coût conséquent pour les ménages français, c'est pour cela que l'État a mis en place des aides financières pour les PAC géothermiques.

💸 Quelles aides pour une PAC géothermique sol-eau en 2024 ?

L'acquisition et l'installation d'une pompe à chaleur sol-eau représente un investissement important. Il s'agit pourtant d'un investissement rapidement rentabilisé, spécialement sur le montant des factures d'électricité, et donc de chauffage.

Pour encourager les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique et faire des économies d'énergie, l'État propose plusieurs aides financières pour les PAC géothermiques.

Récapitulatif des aides financières pour une PAC géothermique
Aide Montant Comment l'obtenir ?
MaPrimeRénov'
(Anciennement CITE)
Jusqu'à 10 000 â‚¬
dans la limite de 18 000 â‚¬ de dépenses
Sur le site MaPrimeRénov’
Prime CEE (Certificat d'économies d'énergie) Montant variable selon les fournisseurs Directement auprès de l'entreprise choisie
Éco-prêt à taux zéro Jusqu'à 30 000 € Directement auprès d’une banque
Chèque énergie De 48 à 277 € Envoyé directement aux foyers éligibles
TVA réduite à 5,5 % Application d'un taux réduit de 5,5 % au lieu de 20 % sur le montant de la facture globale Appliquée par l'entreprise ayant effectué l'installation
Aides des collectivités territoriales Montant variable selon la région Directement auprès de sa mairie ou de son conseil municipal/régional

💰 Toutes les aides à la rénovation énergétique en 2024

Mon Accompagnateur Rénov' un pré-requis obligatoire en 2023 ? À partir de 2023, l'Accompagnateur Rénov' devient obligatoire pour bénéficier de subventions pour des travaux de rénovation énergétique d'un certain montant. Mon Accompagnateur Rénov' est un professionnel agréé par l'État qui accompagne les particuliers sur les aspects techniques, sociaux, financiers et administratifs de leurs projets de travaux de rénovation énergétique. L'Accompagnateur Rénov' assiste les bénéficiaires du début à la fin de leur projet de travaux.

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2023, le recours à Mon Accompagnateur Rénov' est obligatoire pour tous les travaux de rénovation énergétique globale, éligibles aux aides de l’ANAH et dont le montant est supérieur à 5 000 â‚¬ TTC.

À partir du 1ᵉʳ septembre 2023, cet accompagnement sera aussi obligatoire pour les travaux de deux gestes ou plus faisant l'objet d'une demande d'aide MaPrimeRénov' supérieure à un montant de 10 000 â‚¬.
Les travaux faisant l'objet de demandes d'aides distinctes dépassant ces seuils et intervenant dans un délai de 3 ans à compter de la première demande d'aide formulée sont également concernés.

🔥 Installation d'une pompe à chaleur Faire des économies, changer ou entretenir sa pompe à chaleur. Pour toutes questions sur les pompes à chaleur, contactez un conseiller Kelwatt au :
09 71 07 88 47 Rappel gratuit
(Ouvert actuellement)

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 18h00)
comparateur energie selectra

Demandez votre devis gratuit pour remplacer votre chaudière fioul (par une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur).

Obtenir un devis gratuit en ligne

💭 Quels sont les avis sur les pompes à chaleur sol-eau ?

✅ Les avantages d'une PAC sol-eau

Les pompes à chaleur sol-eau disposent de plusieurs avantages :

  • Une diffusion régulière et homogène de la chaleur toute l'année ;
  • Un coefficient de performance (COP) entre 4 et 5 ;
  • Une longue durée de vie des capteurs géothermiques ;
  • Une éligibilité aux aides financières.

Qu’est-ce que le COP ? Le COP ou Coefficient de Performance est un indicateur qui exprime la quantité de chaleur produite par rapport à l'énergie consommée pour faire fonctionner l'appareil. En général, on considère qu’une pompe à chaleur avec un COP compris de 3 à 5 est économique, sachant que le coefficient de performance maximal est de 7.
La pompe à chaleur sol-eau fait partie des PAC avec le meilleur COP.

❌ Les inconvénients d'une PAC sol-eau

Malgré tous ses avantages, on peut tout de même citer quelques points d'amélioration à la PAC sol-eau :

  • Un prix d’achat et d’installation très couteux ;
  • Des travaux lourds, longs et complexes ;
  • Une nécessité d’avoir un terrain assez large pour réaliser les forages.

📈 Quel est le coût d'utilisation d'une PAC géothermique ?

Le coût d'achat, d'installation et d'entretien, ne sont pas les seuls éléments à considérer dans le budget, il est aussi important d'étudier le coût d'utilisation de l'appareil. Le calcul du coût d'utilisation est simple, il faut multiplier la consommation électrique de l'appareil par le prix du kWh.

Coût d'utilisation annuelle = Consommation électrique X Prix du kWh

La puissance, le climat, la superficie et l'isolation du logement sont des critères qui peuvent faire varier la consommation électrique d'une PAC. Néanmoins, l'ADEME estime qu'une pompe à chaleur géothermique consomme environ 35 kWh/m²/an.

Ainsi, retrouvez dans le tableau ci-dessous une estimation du coût d'utilisation d'une PAC géothermique pour différentes superficies de logement :

Estimation du coût d'utilisation et de la consommation électrique annuelle d'une pompe à chaleur géothermique
Surface Consommation électrique Coût d'utilisation
50 m² 1 750 kWh 1 750 X 0.2516* =
440,3 €
100 m² 3 500 kWh 3 500 X 0.2516 =
880,6 €
150 m² 5 250 kWh 5 250 X 0.2516 =
1320,9 €
200 m² 7 000 kWh 7 000 X 0.2516 =
1761,2 €
Pour payer un prix du kWh de l'électricité moins cher, contactez un conseiller Selectra par téléphone au :☎️ 09 75 18 41 65

Prix donnés à titre indicatif et basés sur les estimations de l'ADEME.
*Prix du kWh au tarif bleu EDF.

❓ Foire aux questions sur les pompes à chaleur sol-eau

Quelle est la différence entre une pompe sol-eau et sol-sol ?

Sur le même principe que la PAC sol-eau, la PAC sol-sol capte son énergie dans le sol. Cependant, la PAC sol-sol ne peut transmettre la chaleur que par le plancher chauffant du logement. Cet équipement ne permet donc pas la production d'eau chaude sanitaire.

Quelle est la durée de vie d'une PAC géothermique ?

Une pompe à chaleur géothermique installée par un professionnel qualifié, et régulièrement entretenue a une durée de vie comprise entre 15 et 20 ans.

Toutefois, il est important de noter que les capteurs enterrés ont une durée de vie beaucoup plus longue, supérieure à 40 ans.

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Il existe plusieurs types de PAC, leur différence se situe notamment au niveau de la source de chaleur utilisée (sol, eau, air). En plus des pompes à chaleur géothermiques (PAC sol-eau et PAC sol-sol) qui puisent les calories dans le sol, on distingue :

  • Les pompes à chaleur aérothermiques avec la PAC air-air et la PAC air-eau utilisent les calories présentes dans l’air extérieur pour fonctionner ;
  • Les pompes à chaleur géothermiques avec la PAC eau-eau puisent la chaleur dans l’eau des nappes phréatiques, les lacs ou les rivières.

Quelle température dans une maison avec une pompe à chaleur ?

Selon l'ADEME, la température idéale dans une maison est de 19° C. Cependant, cette température varie selon les différentes pièces de la maison.

Les températures recommandées dans les pièces de la maison sont les suivantes :

  • 18 à 19° C dans un salon ou salle à manger ;
  • 16 à 17° C dans les chambres ;
  • 18 à 21 °C dans une chambre de bébé ;
  • 22 °C dans la salle de bain ;
  • 17° C dans les lieux de passage.

En savoir plus sur les pompes à chaleur

 
 

Devis pompe à chaleur en 5' !