Vous êtes ici

Avis de coupure

Evitez la coupure en souscrivant un contrat de fourniture d’électricité. Contactez le service Selectra au 09 73 72 25 00 (du lundi au vendredi de 8H à 21H et le samedi de 9H à 18H) ou en demandant à être rappelé gratuitement.

Pourquoi reçois-je un avis de coupure ?

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • vous avez emménagé récemment, et vous n’avez pas encore souscrit à une offre d’électricité : Vous recevez un avis de coupure car l’ancien occupant de votre logement a résilié son abonnement, le courant sera donc coupé. En effet, locataire ou propriétaire, vous avez le libre choix de votre fournisseur d’électricité, c’est donc à vous de souscrire une offre pour votre habitation, il n’y a aucun automatisme de « transmission » de contrat avec l’ancien occupant.
  • vous n’avez pas payé une facture : l’avis de coupure est un dernier recours. Votre fournisseur vous a normalement adressé un courrier 14 jours après la date limite de paiement de la facture en question vous informant qu’une coupure pourrait avoir lieu si vous ne régliez pas les montants dus sous 15 jours.

Que faire si je reçois un avis de coupure ?

Si vous avez reçu un avis de coupure suite à un emménagement :

Souscrivez à un contrat de fourniture d’électricité en urgence : pour cela, vous pouvez contacter Selectra au 09 73 72 25 00 et souscrire à l’offre partenaire qui convient le mieux à vos besoins. La souscription est immédiate, et vous permettra normalement d’éviter la coupure, ou de faire rétablir le courant le plus rapidement possible s’il a déjà été coupé. Pour souscrire, munissez-vous de :

  • vos informations personnelles (nom, adresse du logement, etc.)
  • votre numéro de compteur et le nom du précédent propriétaire/locataire si vous l’avez
  • votre RIB si vous souhaitez payer par prélèvement automatique

Si vous avez trop attendu et que l’électricité est déjà coupée, sachez que la mise en service se fait habituellement sous 5 jours ouvrés à compter de la souscription (sans distinction de fournisseur car il s’agit d’une intervention de service public). Si vous avez besoin d’être reconnecté plus rapidement, demandez la « mise en service express » pour que votre compteur soit ouvert en 24 à 48h moyennant un supplément.

Si vous avez reçu un avis de coupure suite à un défaut de paiement :

Ne tardez pas à régler la facture manquante. Si vous rencontrez des difficultés de paiement passagères, prévenez le service client de votre fournisseur qui pourra dans certains cas vous accorder des facilités de paiement. Il existe également des dispositifs publics pouvant vous aider : par exemple, chaque département est doté d’un Fonds Solidarité Logement, qui aide les personnes en difficulté à régler les frais liés à leur habitation, et peut notamment prendre en charge les impayés d’électricité. Pour savoir si vous êtes éligible, adressez-vous à votre conseil général.

Si vous êtes en situation de précarité, vous pouvez peut-être bénéficier du Tarif de Première Nécessité (TPN) pour l’électricité : celui-ci permet de bénéficier de réductions conséquentes sur les tarifs de l’électricité. Il est attribué automatiquement aux bénéficiaires de l’ACS (aide à l’acquisition d’une couverture maladie complémentaire) et de la CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire). Si vous n’avez pas reçu votre attestation TPN et que vous pensez pouvoir en bénéficier, contacter le 0 800 333 123 (numéro vert). le TPN est disponible uniquement chez EDF. Un tarif similaire est disponible pour le gaz naturel et attribué aux mêmes conditions que le TPN, c’est le Tarif Spécial de Solidarité, chez GDF Suez comme chez les autres fournisseurs de gaz (eni, Direct Energie…).

Quel délai m'est accordé ?

Un avis de coupure intervient généralement dans un délai de 48h avant la coupure effective. C’est pourquoi il vaut mieux agir le plus tôt possible :

  • souscrire à un contrat d’électricité avant l’installation en cas d’emménagement
  • prévenir le service client et prendre les dispositions nécessaires (aides, etc.) dès que vous rencontrez des difficultés financières, sans attendre les courriers de relance.

Sachez qu’en cas d’impayé les frais techniques de coupure et de rétablissement du courant sont à votre charge.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus