Vous êtes ici

Prix du kilowatt / kilowattheure

Pour baisser vos facture d’électricité, appelez le service Selectra au ☎ 09 75 18 41 65 (du lundi au vendredi de 8H à 21H et le samedi de 9H à 18H) ou demandez à être rappelé(e) gratuitement par un conseiller.

Le prix du kilowatt chez EDF et chez un alternatif

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2003 (2007 pour les particuliers), les français ont le choix entre acheter leur électricité :

  • au tarif réglementé : ce prix est fixé par l’Etat, et proposé par le fournisseur historique (EDF)
  • à prix de marché : le prix de l’abonnement et du kilowattheure sont définis librement par le fournisseur. En pratique de nombreux fournisseurs alternatifs indexent leurs prix de marché sur le tarif réglementé, avec une réduction de plusieurs pourcents.

Retrouvez ci-dessous le prix du kilowattheure (kWh) d’électricité chez EDF et chez un fournisseur alternatif (Direct Energie, l’un des plus compétitifs du marché).

Les prix du kilowattheure en option Base

  Abonnement annuel Prix du kWh
Puissance souscrite EDF Direct Energie EDF Direct Energie
3kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
6kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
9 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
12kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
15 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
18 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
28 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
30 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
36 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Détails du prix Tarif réglementé Egal au tarif réglementé Tarif réglementé -  % sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé
En savoir plus     Fiche Offre 09 87 67 54 76 Rappel gratuit
Fiche offre

Tarifs  

EDF « Tarif Bleu » et Direct Energie offre « Directe » - prix  

Les prix du kilowattheure en option heures pleines heures creuses

  Abonnement annuel Prix du kWh
Puissance souscrite EDF Direct Energie EDF Direct Energie
HP HC HP HC
3kVA <-- -- -- -- -- --
6kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
9 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
12kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
15 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
18 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
24 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
30 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
36 kVA   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
En savoir Plus     Fiche Offre 09 87 67 54 76 Rappel gratuit
Fiche offre

EDF « Tarif Bleu » et Direct Energie offre « Directe » - prix  

L'évolution du prix du kilowatt

Le prix du kWh d’électricité au tarif réglementé est fixé par arrêté ministériel (ministres de l’énergie et de l’économie) sur proposition de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie). Il est fixé de manière à couvrir les coûts de fonctionnement et de production d’EDF.

Le prix du kilowattheure d’électricité en France est à la hausse depuis près de 10 ans. Ces hausses correspondent à une augmentation croissante des coûts de fonctionnement d’EDF (entretien du réseau, mise à niveau du parc nucléaire, etc.), et à une augmentation de certaines taxes, notamment la CSPE.

La tendance haussière de l’évolution du prix du kilowattheure devrait se maintenir dans les prochaines années : la CRE anticipe une hausse de 30% du prix de l’électricité d’ici à 2017 (par rapport au prix de 2012).

Kilowatt ou kilowattheure ?

Beaucoup de gens confondent kilowatt et kilowattheure. Le kilowatt est une mesure de puissance. Le kilowattheure est une mesure de l’énergie, par exemple une quantité d’électricité. Un kilowattheure correspond à l’énergie délivrée par un système de puissance d’un kilowatt en une heure. On mesure la consommation d’électricité en kilowattheures, et non en kilowatts. Le prix de l’électricité est donc un prix par kilowattheure (kWh).

Le kilowatt étant une mesure de puissance, on pourrait l’utiliser pour désigner la puissance de compteur. Cependant, c’est le kilovoltampère (kVA, mesure de la puissance apparente, le kW mesurant la puissance effective) qui est retenu le plus fréquemment, c’est donc ainsi que sont exprimées les puissances souscrites sur les grilles tarifaires : 3kVA, 6kVA, 9kVA etc.

Comment les alternatifs peuvent-ils être moins chers ?

Si les fournisseurs alternatifs parviennent à être moins chers qu’EDF, ce n’est pas à cause d’une différence de qualité de l’électricité : en effet, l’approvisionnement en électricité reste un service public, même depuis l’ouverture du marché à la concurrence : tous les français sont donc approvisionnés par le même réseau, géré par Enedis (ex-ERDF), indépendamment de leur choix de fournisseur. Ce qui permet aux fournisseurs alternatifs de proposer des prix plus bas, ce sont leurs stratégies d’achats, leur structure, et leurs marges plus faibles. Explications :

En premier lieu, les fournisseurs alternatifs se fournissent en électricité à prix bas. Un dispositif légal, l’ARENH, autorise les alternatifs à acheter un certain volume d’électricité à EDF à des tarifs fixés par l’Etat : les fournisseurs alternatifs peuvent donc bénéficier du tarif avantageux de l’électricité nucléaire qui donnerait autrement un avantage à EDF. Pour le reste de leur approvisionnement, les fournisseurs alternatifs se fournissent sur les marchés de gros : les fournisseurs alternatifs les moins chers disposent tous de stratégies d’achats élaborées sur les marchés de l’électricité, qui leur donnent l’avantage.

En second lieu, les fournisseurs alternatifs sont dotés de structures beaucoup plus légères qu’EDF, ce qui leur permet d’avoir des coûts de fonctionnement bien plus bas qu’EDF.

Enfin, les fournisseurs alternatifs optent souvent pour des marges réduites, afin de faire profiter le consommateur final du prix le plus bas possible, dans la logique du marché concurrentiel.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus