Vous êtes ici

Payez moins cher les heures pleines / heures creuses !
Réduisez le prix de l'électricité en quittant EDF pour un fournisseur moins cher.
☎ 09 75 18 41 65 ou Demander un rappel gratuit Annonce
(lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)


Heures Creuses : connaître ses plages horaires

La répartition des heures creuses au fil de la journée peut varier fortement d'une commune à l'autre, et même entre deux habitations voisines. Or certaines plages horaires s'avèrent plus pratiques à l'usage que d'autres...


Le principe du double tarif : heures creuses et pleines

facture edf

Le tarif heures pleines-heures creuses concerne 45% des ménages français. Il s'oppose au tarif Base, qui est l'option tarifaire plébiscitée par 53% des ménages, et qui consiste en un prix du kWh stable dans le temps. Le double tarif se compose de deux périodes :

  • les heures creuses : 8 heures dans la journée pendant lesquelles le prix du kWh est en moyenne 25% moins cher qu'en option Base ;
  • les heures pleines : 16 heures dans la journée pendant lesquelles le prix du kWh est en moyenne 10% plus cher qu'en option Base.

Par ailleurs, le prix de l'abonnement est 20% plus élevé qu'en option Base. Pour que cette option puisse être rentable par rapport à l'option Base, le foyer doit se fixer l'objectif de consommer au moins 35% de son électricité en heures creuses.

La plupart des fournisseurs d'électricité proposent le double tarif. Rendez-vous sur le comparateur des offres d'énergie de Selectra pour trouver le fournisseur le moins cher.

Les plages horaires par commune des heures pleines et creuses

Les plages horaires des heures creuses (ou classe temporelle) sont fixées par ENEDIS (ex-ERDF) sans recours possible de la part du client. La classe temporelle peut varier fortement d'une habitation à l'autre, en fonction de la date de souscription à l'option heures creuses. Elles peuvent se répartir soit uniquement sur la nuit, soit sur la nuit et sur le début d'après-midi, et sont toujours comprises dans les horaires suivantes :

  • la nuit : 20h - 8h ;
  • l'après-midi : 12h - 17h (sur une période pouvant aller de 90 minutes à 3h).

Les plages horaires disponibles dépendent de la commune. Le tableau ci-dessous donne les plages horaires pour quelques-unes des principales villes françaises.

Connaître mes heures creuses

A quelle heure les heures creuses commencent dans ma ville ?
Ville Heures Creuses Méridiennes (après-midi) Heures Creuses Nocturnes
Paris   23H00 – 07H00 ; 23H30 – 07H30
Lyon   22H00 – 06H00 ; 22H30 – 06H30 ; 23H00 – 07H00
Toulouse 12H30 – 15H30  02H00 – 07H00 ; 22H30 – 06H30 ; 00H00 – 08H00
Marseille 14H00 – 17H00 ; 13H00 – 16H00 ; 14H30 – 17H00 02H00 – 07H00 ; 23H00 – 07H00 ; 22H30 – 06H30 ; 00H00 – 05H30
Nantes 12H30 – 14H30  01H30 – 07H30 ; 00H00 – 08H00 ; 22H30 – 06H30 ; 23H30 – 07H30
Lille 12H30 – 14H30  00H00 – 08H00 ; 01H00 – 07H00 ;
Montpellier 12H00 – 14H00 ; 13H00 – 16H00  21H00 – 22H30 ; 03H30 – 07H00 ; 01H30 – 07H30 ; 22H30 – 06H30 ; 23H30 – 07H30
Bordeaux 13H30 – 15H30 ; 12H30 – 14H30  02H00 – 08H00 ; 01H00 – 07H00 ; 22H30 – 06H30 ; 00H00 – 08H00 ; 21H30 – 05H30 ; 23H30 – 07H30
Rennes 12H30 – 14H30 00H00 – 08H00 ; 22H30 – 06H30 ; 23H30 – 07H30 ; 01H30 – 07H30
Strasbourg 12H30 – 14H30 02H00 – 08H00
Grenoble 12H30 – 14H00  00H30 – 07H00 ; 22H00 – 07H00
Toulon 12H00 – 13H30  23H00 – 07H00 ; 01H00 – 07H30 ; 02H00 – 07H00
Douai-Lens 12H30 – 14H00 ; 14H00 – 17H00 23H00 – 07H00 ; 01H00 – 07H30 ; 02H00 – 07H00
Nice 13H00 – 14H30  01H00 – 07H30 ; 22H30 – 06H30 ; 23H00 – 07H00 ; 23H30 – 07H30

Les périodes d'heures creuses effectives peuvent varier de plus ou moins un quart d'heure, en fonction de la demande sur le réseau.

Heures creuses moins chères ?09 75 18 41 65 (Selectra — du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
Rappel gratuit

Pour connaitre vos plages horaires d'heures creuses exactes, vous pouvez :

Le code du compteur (A, C, D et E) n'est donc pas un indicateur fiable pour connaitre ses plages horaires. Si vous n'êtes pas aux heures creuses mais souhaitez obtenir l'information, accédez à notre annuaire en ligne des heures creuses par ville

Disposer de deux périodes d'heures creuses s'avère plus avantageux

L'objectif du client d'électricité en double tarif est de maximiser la part de sa consommation en heures creuses, or les heures creuses peuvent être réparties de façon plus ou moins pratique. La clientèle des heures creuses est en grande partie constituée de familles faisant une consommation importante d'électricité, disposant d'un ou plusieurs dispositifs dont la consommation peut être décalée aux heures creuses.

  • un chauffage électrique à accumulation : le système emmagasine la chaleur en heures creuses et la diffuse aux heures pleines, indifféremment selon les plages horaires ;
  • un cumulus d'eau chaude électrique doté d'un contacteur : en heures creuses, le cumulus chauffe l'eau sanitaire qui est ensuite utilisée au fil de la journée. Ce système fonctionne plus efficacement si les heures creuses sont réparties entre la nuit et le début d'après-midi, car ces horaires assurent l'accès à de l'eau chaude sanitaire également dans l'après-midi et en soirée ;
  • des appareils de gros électroménager de type lave-vaisselle, lave-linge et sèche-linge : il est souvent possible de déplacer leur utilisation aux heures creuses grâce à un programmeur. Il est cependant peu pratique de les faire tourner durant les heures de la nuit à cause du bruit qu'il produisent. L'usage de ces appareils en heures creuses semble donc plus pratique en début d'après-midi ;
  • la cuisson électrique : préparer le déjeuner s'avère moins cher si l'on dispose des heures creuses en début d'après-midi entre 12h et 14h30.

Pour la plupart des clients d'électricité, les plages horaires les plus avantageuses sont donc celles qui comportent des heures creuses en début d'après-midi, de préférence entre 12h et 14h30. Retrouvez plus de conseils pour réduire sa consommation d'électricité.

L'objectif des heures creuses : contribuer à la régulation de la demande

centrale nucléaire

Historiquement, le gestionnaire de réseau propose le double tarif afin d'ajuster la demande sur l'offre d'électricité. Le parc nucléaire, qui est à l'origine de 75% de l'électricité consommée en France, livre une production fixe dans le temps. De son côté, la consommation électrique des Français est très fluctuante au fil de la journée, avec des creux durant la nuit et en début d'après-midi. Ce décalage pose problème dans la mesure où l'électricité est une ressource difficilement stockable à l'heure actuelle. Dans cette optique, le double tarif a vocation à inciter les clients d'électricité à déplacer leur consommation des heures pleines aux heures creuses. En réduisant les pics de consommation, l'objectif d'ENEDIS (ex-ERDF) est d'éviter le recours à des centrales à énergie thermique, des outils de production d'appoint qui rejettent des gaz polluants.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin