Classe GES d'un logement : définition, objectifs, calcul

Vous déménagez bientôt ?N'oubliez pas d'ouvrir vos compteurs d'énergie ! Selectra s'occupe de vos démarches au :
☎️ 09 75 18 41 65 (service gratuit - ouvert actuellement)
Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service Selectra gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
Total Direct Energie

Le prix du kWh HT de l'offre Classique à
--% par rapport au tarif réglementé

Souscrire en ligne
La classe GES d'un logement
classe ges d'un logement

La classe GES figure sur l’étiquette climat d’un logement et permet de connaître la quantité de gaz à effet de serre émise par an. Il s’agit d’un des éléments les plus importants du diagnostic de performance énergétique. Mais, quel est le rôle des classes GES ? Comment sont-elles calculées ? Laquelle choisir lors d’un déménagement ? Trouvez toutes les réponses sur les classes de gaz à effet de serre sur cette page.


L’essentiel à retenir sur les classes GES
  • Les gaz à effet de serre (GES) sont naturellement présents dans l’air ambiant.
  • Les classes GES sont indiquées dans le diagnostic de performance énergétique (DPE) des logements.
  • Elles permettent de mesurer l’empreinte carbone d’un logement.
  • Avec des éco-gestes quotidiens et des travaux de rénovation énergétique, il est possible de réduire son empreinte carbone.

🔎 Qu’est-ce que la classe GES d’un logement ?

La classe GES ou classe gaz à effet de serre d’un logement est inscrite sur l’étiquette climat. Sur cette étiquette, il y a 7 classes allant de A à G, la classe A correspondant à la meilleure performance énergétique et la classe G à la plus mauvaise.

La classe GES est indiquée en KgCO2éq/m²/an et permet de mesurer les émissions de gaz à effet de serre d’un logement. Ces émissions de gaz à effet de serre dépendent de plusieurs facteurs :

  • Le système de chauffage et d’eau chaude sanitaire ;
  • Le système de refroidissement ;
  • L’isolation thermique ;
  • Les habitudes de consommation du foyer.

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2011, la mention du classement GES est obligatoire sur les annonces immobilières de mise en vente ou de location d’un logement. Ce classement s’intègre dans le diagnostic de performance énergétique (DPE) d'un logement et figure sur l’étiquette climat.

Nouvelle version du DPE La nouvelle version du DPE, entrée en vigueur le 1ᵉʳ juillet 2021, contient une nouvelle étiquette énergie qui prend en compte directement les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre. Cependant l’étiquette climat reste affichée pour sensibiliser les Français sur l’empreinte carbone de leur logement.

Un déménagement prévu ?Contactez un conseiller Selectra pour ouvrir vos compteurs d'énergie au :
☎️ 09 75 18 41 65
Être rappelé

Que signifie GES ?

GES est l’acronyme de Gaz à Effet de Serre. Il s’agit d’un “constituant gazeux de l’atmosphère naturel ou anthropogène qui absorbe et émet le rayonnement d’une longueur d’onde spécifique du spectre du rayonnement infrarouge émis par la surface de la Terre, l’atmosphère et les nuages” (Source : ADEME).

L’effet de serre est toutefois déséquilibré par les activités humaines, en particulier les ressources fossiles (pétrole, gaz, charbon). Celles-ci provoquent une hausse de la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère et, par conséquent, accentuent le réchauffement climatique de la planète. C’est pour cela qu’il est important de privilégier des appareils et des installations peu énergivores ou utilisant des énergies renouvelables.

Quels sont les objectifs de la classe GES ?

En réalisant un DPE et en prenant connaissance de la classe GES du logement, un propriétaire peut améliorer la performance énergétique de son habitation. En effet, le diagnostic apporte des conseils pour économiser de l’énergie, autant sur la gestion du bâtiment que des équipements.

Qu’est-ce qu’un DPE ?

Le DPE, pour Diagnostic de Performance Énergétique, est un outil informatif sur la performance énergétique et climatique d’un logement, à destination des ménages français. Le DPE a plusieurs objectifs :

  • Informer le locataire ou futur propriétaire sur la “valeur verte” du logement ;
  • Recommander des travaux de rénovation énergétique ;
  • Estimer les charges énergétiques.

La réalisation d’un diagnostic de performance énergétique est obligatoire dans le cadre d’un contrat de location ou d’une vente d’un logement individuel ou d’un bâtiment d'habitation collective.

📱 Comment calculer la classe GES d’une habitation ?

homme qui s'interroge sur le calcul des classes GES

Le calcul des classes GES d’un logement est basé selon trois critères :

  • La quantité annuelle consommée pour chauffer ;
  • La quantité annuelle consommée pour produire de l’eau chaude sanitaire ;
  • La quantité annuelle d’énergie ou d'eau chaude nécessaire pour refroidir le logement.

Le résultat du calcul des émissions de GES est exprimé en kilogramme équivalent CO2 (KgCO2éq/m².an) et sera associé à la consommation énergétique exprimée en kilowattheure d'énergie primaire (kWhEP/m².an). Selon le résultat en KgCO2éq/m².an, une classe GES comprise entre A et G sera attribuée.

Le diagnostic de performance énergétique et, par conséquent, le calcul des classes GES doivent être réalisés par un professionnel certifié par l'organisme du Comité français d'accréditation (Cofrac). Selon la taille et l'année de construction du logement, le prix du DPE varie entre 100 € et 250 €.

Vous cherchez à réduire la consommation d'énergie de votre logement ?
Remplacez votre chaudière par un appareil plus performant !

☎️ 01 82 88 67 88

Mon devis gratuit

🤔 Quelles classes GES choisir ?

Comment lire l’étiquette GES ?

Avec le nouveau DPE, une nouvelle étiquette de performance énergétique a vu le jour, celle-ci comprend directement la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre. Pour rester transparent sur les informations liées au logement, l’étiquette climat qui présente les émissions de gaz à effet de serre est toujours affichée. Avant d'acheter ou de louer un logement, il convient de prendre connaissance de cette étiquette afin d'éviter une facture d'énergie salée.

nouvelle étiquette de performance energetique dans le DPE
Étiquette de performance énergétique présente dans le DPE

Les deux échelles de notation vont des classes A à G, la classe A étant la plus performante et la classe G la plus énergivore.

L’échelle de notation de gauche utilise la consommation d'énergie primaire et les émissions de GES pour établir le classement d'un logement. La classe dépend généralement de l'isolation du logement et de la performance des équipements. La classe A est indiquée en vert foncé et se réfère aux logements les plus performants. La classe G en rouge se rapporte aux logements qui consomment le plus d'énergie.

L’échelle de notation de droite est spécifique aux émissions de gaz à effet de serre. Elle utilise un dégradé de violet pour indiquer le niveau GES d’un logement. La case la plus claire qui correspond à la classe A représente la classe qui émet le moins de CO₂. La case la plus foncée correspond à la classe G qui représente quant à elle la classe émettant le plus de CO₂. Le niveau d'émissions des GES dépend principalement des types d'énergies utilisées comme le bois, l'électricité, le gaz ou le fioul.

Les classes GES A et B

Les logements avec une classe GES A ou B sont considérés comme éco-responsables et propres.

  • La classe GES A regroupe les logements qui représentent moins de 6 KgCO2éq/m².an.
  • La classe GES B regroupe les habitations qui représentent entre 7 et 11 KgCO2éq/m².an.

Pour atteindre des émissions de GES aussi basses, ces logements utilisent des énergies renouvelables et disposent d’une bonne isolation afin d’éviter les déperditions thermiques.

🔎 Au 30 novembre 2021, 1 206 135 logements de classes GES A et 1 484 759 habitations de classe GES B étaient recensés sur le portail open data de l’ADEME.

Les classes GES de C à E

Les habitations avec une classe GES comprise entre C et E sont considérées comme moyennement polluants avec des performances énergétiques standards.

  • La classe GES C regroupe les logements qui émettent entre 12 et 30 KgCO2éq/m².an.
  • La classe GES D rassemble les habitations qui représentent entre 31 et 50 KgCO2éq/m².an.
  • La classe GES E regroupe les logements qui représentent entre 51 et 70 KgCO2éq/m².an.

Leur impact écologique est modéré, car il est possible de réaliser des travaux de rénovation énergétique pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

🔎 En novembre 2021, l’ADEME recensait 2 025 864 logements de classe C, 1 414 548 de classe D et 1 290 070 de classe E.

Les classes GES F et G

Les logements avec une classe GES F ou G sont les plus énergivores et polluants. Ces logements sont surnommés “passoires thermiques” et constituent la cible prioritaire des projets politiques sur la transition énergétique visant à réduire la consommation d’énergie des bâtiments.

Ces classes GES ont une répercussion directe sur le montant des factures d'énergie d'un logement, en effet, les factures d'électricité et les factures de gaz sont particulièrement élevées.

  • La classe GES F concentre les logements qui représentent entre 71 et 100 KgCO2éq/m².an.
  • La classe GES G regroupe les habitations qui émettent plus de 100 KgCO2éq/m².an.

🔎 Selon l’ADEME, 627 885 logements de classe GES F et 276 460 logements de classe GES G étaient encore présents en 2021 sur le territoire français.

Récapitulatif des classes et double-seuils de la nouvelle étiquette de performance énergétique du DPE
Classe Consommation énergétique (kWhEP/m².an) Émissions de GES (KgCO2éq/m².an) Performance écologique du logement
A ≤ 70 ≤ 6 Logement basse consommation considéré comme éco-responsable.
Classes à privilégier.
B 71 à 110 7 à 11
C 111 à 180 12 à 30 Logement moyennement polluant.
D 181 à 250 31 à 50
E 250 à 330 51 à 70
F 331 à 420 71 à 100 Logement très polluant aussi appelé passoires thermiques.
Classes à éviter.
G ≥ 421 ≥ 100

↗️ Comment améliorer le GES d'une maison ?

Il existe plusieurs solutions pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et optimiser sa consommation énergétique au niveau du logement.

Les énergies renouvelables pour réduire les émissions de GES

Les énergies renouvelables sont une excellente alternative pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Issues de ressources naturelles comme le soleil ou le vent, ces sources d'énergie sont inépuisables et coûtent moins cher sur la facture d’énergie.

Pour bénéficier de ces énergies renouvelables, il peut être intéressant d’installer des panneaux solaires photovoltaïques ou de changer sa chaudière par une pompe à chaleur.

Intéressé par l'énergie solaire ?Obtenez un devis gratuit pour l'installation de panneaux solaires chez vous en contactant Selectra au :
☎️ 01 82 88 99 60
Devis gratuit

Les travaux de rénovation énergétique pour consommer moins d’énergie

Parmi les travaux de rénovation énergétique qui permettent de réaliser des économies d’énergie, on retrouve l’isolation thermique. En effet, une bonne isolation thermique des combles, des murs, des sols et des fenêtres ne laisse pas échapper la chaleur, et permet donc d'éviter les déperditions thermiques.

Il peut également être intéressant d’investir dans un nouveau système de chauffage plus performant comme une pompe à chaleur, une chaudière biomasse ou une chaudière à granulés.

Je réduis ma consommation d'énergie ! Réalisez un devis gratuit pour remplacer votre chaudière par un appareil performant.
☎️ 01 82 88 67 88
Devis gratuit

Les éco-gestes quotidiens pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre

Il est possible de réduire l’empreinte carbone de son habitation, en effectuant certains gestes au quotidien, dont les suivants :

Couplées à l’utilisation d’énergies renouvelables et à des travaux de rénovation énergétique, ces quelques astuces peuvent fortement réduire la consommation d’énergie et permettre de changer de classe ges.


Questions fréquentes

Quelles sont les différences entre les classes GES et le DPE ?

Le DPE pour Diagnostic de Performance Énergétique permet de calculer entre autres la quantité d’énergie et les gaz à effet de serre d’un logement. Cela signifie que le DPE ne concerne pas seulement les émissions de GES.

En effet, le DPE doit également contenir les informations suivantes :

  • Les étiquettes énergie-climat ;
  • Une estimation des coûts annuels d’énergies ;
  • L'indicateur du confort d’été et de la performance de l’enveloppe ;
  • Des recommandations pour une meilleure maîtrise des consommations d’énergie ;
  • Des recommandations concernant l’usage, la bonne gestion et l’entretien des équipements et les travaux à entreprendre pour améliorer la performance énergétique du logement.

C'est quoi le GES et la classe énergie ?

La différence entre la classe énergie et ges est que la classe énergie évalue autant la consommation énergétique que les émissions de GES. Alors que la classe GES ne se concentre que sur les émissions de gaz à effet de serre.

Dans tous les cas, ces deux classes doivent figurer dans le diagnostic de performance énergétique du logement.

Comment savoir si mon logement est classé F ou G ?

Un logement classé F ou G, aussi appelé passoire thermique, est un logement extrêmement polluant qui tend à être interdit sur le marché locatif à compter de 2025 pour les classes G et de 2028 pour les classes F.

La classe d'un logement est indiquée sur les étiquettes de performance énergétique obligatoires dans le cadre d'un bilan énergétique pour une mise en vente ou une location.

Quelles sont les aides pour faire des travaux d’économies d’énergie ?

Afin de permettre aux Français de réaliser leurs travaux de rénovation énergétique, l’État propose différentes aides financières, parmi lesquelles on peut citer :

Ces aides à la transition énergétique permettent de réaliser des travaux qui vont rendre le logement plus écologique et vont possiblement améliorer sa classe GES.

Qu’est-ce que le bilan GES ?

Le bilan GES ou bilan des émissions de gaz à effet de serre ou BEGES permet d’estimer la quantité de gaz à effet de serre émise sur une année par une organisation ou un territoire. Il s’agit d’un diagnostic obligatoire à réaliser par les entreprises.

Mis à jour le

Je déménage / j'emménage : mise en service du compteur ⚡🔥 ☎️ 09 75 18 41 65 (ouvert actuellement)
Rappel gratuit

Plateforme téléphonique actuellement fermée (service gratuit - ouvert du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h)
comparateur energie selectra

Faites le bilan gratuit de votre consommation
énergétique par le comparateur Selectra !

Rappel gratuit