Vous êtes ici

Chauffage : réduire la consommation d'électricité en hiver ?

"Nous sommes dans une période où nous devons optimiser l'usage de l'énergie", explique le député européen espagnol M. Vidal-Quadras. En effet les foyers représentent 25% de la consommation énergétique totale de l'Union européenne. Et cette part ne cesse de croître, alors qu'il s'agit du secteur dans lequel il est de notre ressort de lutter contre le réchauffement climatique…

En 2002, un rapport intitulé « L'efficacité énergétique des bâtiments », rédigé par Alejo Vidal-Quadras suggérait d'aligner les factures d'eau et de chauffage sur les consommations réelles, plutôt que de calculer des forfaits.

Ceci permettrait aux usagers de mieux se rendre compte de leur consommation, et des domaines dans lesquels ils pourraient faire des économies. Mais en attendant quelconques directives européennes, les foyers peuvent dores et déjà accomplir des gestes écologiques à leur échelle.

Astuces chauffage : comment réduire sa consommation d'électricité ?

Economiser rapidement et facilement de l'énergie dans les foyers domestiques est donc possible: il faut par exemple rénover l'isolation, installer des ampoules à faible consommation ou encore opter pour le double vitrage. Mais la plus mauvaise manie des européens ce sont les appareils en veille, en effet ceux-ci représentent 10% de la consommation en énergie des foyers de l’Union européenne.

  • Adopter désormais des gestes pratiques au quotidien, comme :
  • Eteindre votre téléviseur qui consomme (en veille) 40% de l’énergie requise pour son fonctionnement ;
  • Baisser d’un degré le thermostat de votre chauffage et vous économiserez 7% d’énergie ;
  • Laver votre linge à 30° au lieu de 40° et vous économiserez 40% d’énergie, en plus d’un linge tout aussi propre et moins usé dans le temps ;
  • Débrancher tous vos chargeurs (téléphones portables, lecteurs mp3…) lorsque vous ne les utilisez pas, cela évitera de gaspiller 95% de l’énergie.

"Les citoyens doivent radicalement changer leurs habitudes de consommation, ce qui exige qu'ils connaissent les coûts réels de l'énergie. Or, ceci ne peut se produire que dans un marché ouvert qui leur permet de choisir le fournisseur le plus compétitif" : c'est ainsi que M. Vidal-Quadras a justifié, le 10 juillet 2007, son rapport sur les perspectives pour le marché intérieur du gaz et de l'électricité. Pour connaître le fournisseur le plus compétitif du moment vous pouvez utiliser dès à présent le comparatif de fournisseurs d'électricité de Kelwatt.fr…

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus