Vous êtes ici

Comment lire et comprendre sa facture EDF ?

Électricité et gaz moins chers : jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix
Appel non surtaxé / lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h
☎ 09 75 18 41 65 OU Rappel gratuitAnnonce


Logo EDF

La facture d'électricité du fournisseur EDF peut être compliquée à comprendre. À quoi toutes les informations figurant sur la facture correspondent-elles ? Pour mieux comprendre le recto et le verso de la facture EDF et savoir comment la payer, retrouvez nos explications ci-dessous. Si vous estimez que votre facture EDF est trop élevée, il est possible de réduire sa facture d'électricité pour faire des économies.

 

EDF

Retrouvez sur cette page un descriptif détaillé de la nouvelle facture EDF ainsi que les clés pour comprendre à quoi correspondent les rubriques.

Le recto de la facture EDF

Sur le recto de votre facture EDF, on trouve huit blocs. Retrouvez ci-dessous les clés de lecture de chacun de ces encadrés.

Recto de la nouvelle facture EDF - rubriques

Facture EDF recto

Source : Kelwatt

Au centre de votre facture EDF :

  • en haut à droite, on retrouve votre adresse de facturation. Ce n’est pas forcément la même que l’adresse de consommation (par exemple, si vous avez une résidence secondaire, il est probable que vous ayez indiqué à EDF votre résidence principale comme lieu de facturation).
  • en-dessous, vous retrouverez lerécapitulatif des montants facturés. Seront listés :
    • le montant facturé pour votre électricité (consommation et abonnement compris pour la période de facturation)
    • éventuellement, le montant facturé pour votre gaz (consommation et abonnement confondus pour la période)
    • le montant facturé au titre des services payants souscrits (option suivi Conso, etc.)
    • le total hors TVA et le montant de la TVA pour cette facture EDF
  • en-dessous des montants facturés, une ligne récapitule les échéances à venir (prochaine facture EDF, prochain relevé de compteur, etc.)
  • en-dessous, on trouve la rubrique « messages personnels ». Elle contient les éventuels communications d’EDF pour vous, et mentionnent également les dates auxquelles transmettre votre relevé de compteur si vous souhaitez que votre prochaine facture EDF soit établie sur la base de votre consommation réelle.
  • tout en bas, vous retrouverez l’encadré « modalités de paiement » d'EDF. Les abonnés ayant opté pour le prélèvement automatique retrouveront dans cet encadré leurs coordonnées bancaires. Pour les autres, le choix des moyens de paiement y sera récapitulé. Cette rubrique mentionne également le numéro RUM (référence unique de mandat).

A gauche de votre facture EDF, vous retrouverez une colonne sur fond orange clair comprenant trois encadrés :

Le verso de la facture EDF

Au verso de la facture EDF, on retrouve 13 rubriques. Selon la longueur de votre facture EDF, par exemple si vous avez souscrit à un abonnement de gaz en plus de l’électricité, une partie de ces rubriques peut être décalée sur une troisième page.

Le verso de la facture EDF en bref

Facture edf verso

Source : graphique Kelwatt

  • la consommation en électricité détaillée (index en début et fin de période, consommation en kWh et prix du kWh unitaire, montant HT)
  • le prix de l’abonnement EDF et la période facturée (l’abonnement est facturé en avance pour les deux mois à venir, alors que la consommation est facturée a posteriori)
  • le détail des taxes et contributions payées sur l’électricité (TCFE, CSPE, CTA) sur cette facture EDF
  • si vous avez également souscrit à un abonnement de gaz chez EDF, les trois mêmes rubriques se retrouvent pour le gaz :
  • le détail de la TVA (à 5,5% sur l’abonnement et la CTA, et à 19,9% pour le reste) ainsi que le montant total de TVA sur la facture EDF
  • le calcul des taxes
  • des informations sur votre contrat : préavis de résiliation (nul généralement), type de contrat (tarif réglementé ou offre de marché), etc.
  • un graphique résumant l’évolution de votre consommation par rapport aux factures EDF précédentes (soit estimées, soit basées sur des auto-relèves ou des relevés ERDF)
  • le mix énergétique, c’est-à-dire l’origine de l’électricité vendue par EDF (nucléaire à 80,4% pour 2012)
  • la marche à suivre pour déposer une réclamation et les coordonnées services à contacter.
  • enfin, au bas du verso de votre facture EDF, vous retrouvez les mentions légales.

Comment payer sa facture d'électricité ?

Vous avez le choix entre plusieurs modes de paiement pour régler votre facture EDF :

  • le prélèvement automatique (tous les deux ou six mois si vous êtes en facturation classique ou « relevé de confiance », ou tous les mois si vous avez choisi la mensualisation)
  • le télé-règlement : à chaque édition de facture, vous validez manuellement le prélèvement de votre paiement depuis votre espace client en ligne.
  • carte bancaire : vous pouvez régler votre facture EDF par CB depuis votre espace client sur le site internet d’EDF ou en appelant le serveur vocal dédié.
  • Le paiement par TIP
  • Le règlement par chèque
  • Le paiement par espèces (par Mandat Compte à la Poste. Demandez à bénéficier de la « Convention Cash Compte EDF », afin de ne pas avoir de frais de paiement.)
  • Le réglement par Chèque Énergie, anciennement Tarif de Première Nécessite (TPN) correspondant aux tarifs sociaux.

Comment faire baisser sa facture EDF ?             

Pour faire baisser votre facture EDF, deux axes sont à explorer :

  • réduire votre consommation : vous pouvez faire diminuer votre consommation d’électricité en adoptant des gestes simples (régler le chauffage quelques degrés plus bas, éteindre les lumières en sortant d’une pièce, etc.), mais surtout en améliorant l’isolation de votre logement. Les défauts d’isolation sont la cause principale du gaspillage d’énergie : une toiture mal isolée fait à elle seule perdre 30% de la chaleur (source : ADEME), ce qui fait grimper la facture EDF.
  • le second moyen de faire baisser sa facture EDF est d’opter pour un fournisseur d’électricité moins cher. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous avez le choix de votre fournisseur : un changement de fournisseur est gratuit (il n’y a pas de pénalités de résiliation chez EDF) et sans engagement (vous pouvez revenir au tarif réglementé d’EDF à tout moment sans frais). Certains fournisseurs alternatifs proposent des tarifs avec une réduction sur le prix du kWh proposé par le fournisseur historiqueDirect Energie, avec 5% de remise sur le prix du kWh d’électricité permet de faire de quelques dizaines à plus d’une centaine d’euros d’économies annuelles sur la facture d'électricité.

Quel que soit le fournisseur chez lequel on souscrit, l’électricité reçue ne change pas : tous les ménages sont reliés au réseau public d’électricité, géré par ERDF / Enedis (le gestionnaire de réseau indépendant), tout le monde reçoit donc rigoureusement le même courant.

Le système de relevé confiance : la facturation à la consommation réelle

Les particuliers peuvent souscrire gratuitement à l’option « Relevé de Confiance ». Avec l’option « Relevé de Confiance », la facture EDF est établie sur la base de la consommation réelle, et non sur la base d’une estimation. Quatre fois par an, l’abonné reçoit un email lui rappelant de transmettre son relevé de compteur, afin d’établir sa facture EDF.

La facturation sur la consommation réelle est plutôt avantageuse pour le client, qui ne paye que ce qu’il consomme réellement. Cela permet ainsi d’éviter :

  • la surestimation : payer trop cher tout au long de l’année et devoir attendre la facture de régularisation pour récupérer son argent.
  • la sous-estimation : lors du relevé de compteur par ERDF / Enedis, la consommation réelle s’avère supérieure aux prévisions. Résultat : la mauvaise surprise d’une facture de régularisation élevée.

Déménagement électricité et ou gaz : mettre les compteurs à mon nom :
☎ 09 75 18 41 65 Rappel gratuit et immédiat
*appel non surtaxé - du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17hAnnonce — Service proposé par Selectra

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus