Vous êtes ici

Focus sur le « militant des énergies renouvelables » : Planète UI

23 janvier 2008 - Figurant parmi les nouveaux fournisseurs d’énergie, Planète UI jeune société nordiste ne jure que par les énergies renouvelables. Nicolas Milko, 34 ans, fondateur de Planète UI s’est occupé pendant 10 ans de systèmes de secours électriques pour des panneaux solaires, avant de rejoindre l’équipe de Poweo dont il été l’un des cadres fondateurs en 2003. Chargé de la mise en place de diverses solutions d’énergie renouvelables, il décide de quitter Poweo en 2006 lorsque celle-ci prépare alors l'ouverture du marché des particuliers. Sa raison ? Il y avait « une dérive vers un marketing vert » qu’il considère alors « comme un insuffisant ». En septembre 2006, Nicolas Milko commence à travailler sur la création d’une société fournisseur d’une énergie renouvelable à 100% .

Le petit nouveau sur le marché.
En s’associant avec un Centralien qui a travaillé chez EDF, Nicolas Milko avait un but simple : «rendre cette énergie (renouvelable) populaire et accessible à tous ». La mise en place technique de la société leur a demandé 11 mois de travail et c’est le 1er Octobre 2007 que ces deux associés deviennent opérateur officiel sous le nom de Planète UI. Cet opérateur est donc le seul nouvel opérateur depuis l’ouverture des marchés aux particuliers, puisque tous les fournisseurs alternatifs existaient depuis plus longtemps (sur le marché professionnel notamment) ou sont liés à l’opérateur historique qu’est EDF.

Re-nou-ve-lable !
Le plus de Planète UI ? Ne proposer uniquement une énergie renouvelable. Bien que ces énergies ne représentent que 1% de la consommation des Français, Planète UI compte bien être acteur de son développement. Ainsi la société compte participer au développement de la production en réinvestissant 20% minimum de ses bénéfices dans la production d’énergies renouvelables. Chez Planète UI l’énergie est hydraulique à 95%, et les 5% qui restent se partagent entre l’éolien, le solaire et la biomasse. « Il faut savoir que l’énergie hydraulique est la moins chère à produire. Elle permet donc à Planète UI d'être compétitif et au consommateur de faire ses premiers pas dans la consommation renouvelable. Notre objectif à moyen terme est de développer la part des 5%. Quant aux autres, le must est le panneau solaire. Savez-vous que les nouvelles fermes solaires vont avoir un rendement 10 fois supérieur à celui des fermes solaires des années 90 ? Certes, elles sont plus chères à l’installation et à l’entretien. Mais il est temps de développer des compléments voir, des alternatives aux vieilles centrales nucléaires françaises qui vont coûter chères elles aussi. En ce qui concerne l’éolien, la France est en retard pour la création de parcs, très développés en Allemagne et même en Angleterre où il y a des nouveaux parcs avec des rendements très importants. Mais c’est en train de se développer chez nous et Planète UI a bien l'intention d'y participer » déclare Nicolas Milko.

Vert mais pas plus cher.
Le fondateur explique également que l’énergie renouvelable est chère à produire mais qu’elle est tout autant que les autres sources d’énergie, selon lui : « c’est mentir que de dire que l’électricité habituelle n’est pas chère à produire. C’est un discours commercial qu’EDF nous rabache depuis 60 ans, et qu’il faut arrêter de croire. Comme je le disais, les centrales nucléaires françaises sont vieilles, et leur entretien va coûter de plus en plus cher. Et que dire du pétrole, denrée périssable ? Il faut y rajouter à toutes ces sources d’énergie leur coût sur l’environnement. Attention, nous ne sommes pas anti-nucléaire, nous sommes pro énergies renouvelables. La nuance est sensible. Aujourd’hui, seules ces énergies sont stables et respectent l’environnement. C’est ce que nous voulons développer. Quant à leur prix d’achat pour le consommateur, il n’est pas cher, lui. » En effet puisque Planète UI propose un tarif au kilowatt/heure d’énergie renouvelable au même prix que les tarifs d’EDF, toutes taxes comprises, pour une puissance de 6 kVa et de 9 kVa.

On ne gaspille pas son électricité.
Planète UI limite ses offres à trois puissances : 3.6 kVa, 6 kVa et 9 kVa. Car selon le fondateur de Planète UI : « le discours habituel a toujours été de dire qu’il fallait souscrire à la puissance la plus pratique donc la plus élevée. Mais est-ce bien justifié ? Je ne le crois pas. Si on veut optimiser sa consommation, il faut d’abord choisir une puissance adaptée, et pas surdimensionnée. C’est un des arguments pour ne plus gaspiller son électricité. C’est exactement le même principe que l’emballage trop grand, ou que le moteur trop puissant que l’on ne peut pas pousser à fond ! »

Consommer les yeux… ouverts !
Planète UI propose deux abonnements avantageux : Electroconso et Electrocolo, qui permettent de faire baisser le coût de 10%. Afin de responsabiliser les usagers, de leur consommation d’électricité, ces abonnements moyennent un engagement à relever son compteur soi-même tous les mois pour l’Electroconso, et à faire baisser sa consommation entre 2 et 10% pendant 12 mois pour Electrocolo. Ces deux abonnements peuvent se cumuler, et la réduction est alors de 20%. Réduction que chaque client peut reverser à l'association de son choix ! Pour les puristes, Planète UI propose même une option, dite de « Kyoto », qui permet de porter à 21% le mix d’énergie à haute valeur environnementale (fixer à 5% dans l'offre standard).

Etre chez Planète UI induit une implication plus forte pour les clients, qui se doivent d’être actifs par rapport à leur consommation d’électricité et ceci le fournisseur l’a bien compris : « il est nécessaire, en plus, de faire un gros travail de pédagogie (afin d’accompagner leurs clients dans une démarche de « responsabilité énergétique »). D’où notre blog sur notre site web, et notre service consommateur qui répond tout de suite aux questions, par internet, comme au téléphone. Nous souhaitons renouveler la relation opérateur/client, qui n’a pas une très bonne réputation, et travailler en confiance avec nos clients. »

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
 

Achat groupé télécom : prolongationDécouvrez les offres lauréates négociées par Familles de France et Selectra sur les offres box et mobile !