Vous êtes ici

Electricité verte moins chère que les tarifs réglementés avec un autre fournisseur ? Contactez Selectra au ☎ 09 75 18 41 65 (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30), déposez une demande de rappel gratuit. Cette plateforme téléphonique partenaire d'autres fournisseurs alternatifs vous oriente et prend en charge vos démarches de changement de fournisseur ou de déménagement. Vous pouvez également consulter le comparateur des offres d'électricité. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce


Enercoop : avis des consommateurs


Avis des clients sur Enercoop

63%
des clients recommandent ce fournisseur

Enercoop est noté 2.99/5 par 24 personnes

Prix
Service client
Simplicité

Vous êtes client chez Enercoop ?

Prenez deux minutes pour nous donner votre avis sur votre expérience avec ce fournisseur.

Enercoop

Que propose Enercoop ?

Enercoop est un fournisseur d’électricité 100% verte à la structure coopérative. Enercoop est un fournisseur vert original, car il achète l’électricité verte directement aux producteurs plutôt que de se fournir sur les marchés organisés, afin de soutenir la production locale et décentralisée. Enercoop ne propose qu’une seule offre d’électricité, disponible uniquement en option Base :

Puissance au compteur Abonnement Annuel Prix du kWh Autres caractéristiques En savoir plus

3 kVA

 € TTC

 € TTC

Sans engagement

Electricité 100% verte

Société Coopérative d'Intérêt Collectif

ENERCOOP

6 kVA

 € TTC

9 kVA

 € TTC

Le point sur le prix

Plus cher que le tarif réglementé

Plus cher que le tarif réglementé

Enercoop est un fournisseur très discuté sur les forums, probablement du fait de sa structure militante, qui intéresse et interpelle, mais aussi de ses prix… Nous avons rassemblé ci-dessous les avis sur Enercoop les plus fréquemment partagés sur le web.

Enercoop est-il plus vert que les autres fournisseurs d'électricité verte ?

La question est véritablement polémique : les tarifs élevés d'Enercoop sont-ils justifiés par rapport aux offres vertes moins chères comme Direct Energie 100% Verte, Planète Oui ou encore énergem Objectif élec

Soutien direct ou indirect aux énergies vertes ?

En France, la production éolienne est de 187 kWh par habitant.

C'est principalement sur la stratégie de sourcing en électricité qu'Enercoop se distingue de ses concurrents. L'idée est la même pour toutes les offres vertes, à savoir que la traçabilité de l'électricité d'origine renouvelable ne peut être physique mais qu'elle est nécessairement économique : le fournisseur s'engage à injecter sur les réseaux autant d'électricité verte que ses clients en ont consommé. Toutefois, dans les modalités concrètes d'application de la traçabilité économique, plusieurs modèles cohabitent. Enercoop met en avant le fait qu'il est le seul fournisseur à acheter directement 100% de son électricité auprès de producteurs d'électricité verte (hydraulique mais aussi éolien, photovoltaïque, biomasse) : Enercoop achète l'électricité verte et les garanties d'origine qui vont avec. Dans les faits, Enercoop achète également de l'électricité sur les marchés organisés (issue de sources non renouvelables) mais uniquement pour ses besoins d'équilibrage.

Du côté des offres Planète Oui ou Direct Energie 100% Verte, on s'approvisionne à l'ARENH, un système mis en place pour permettre aux concurrents d'EDF d'acheter à ce dernier de l'électricité à un prix correspondant aux coûts de la production nucléaire. Aux côtés de cet approvisionnement, ces fournisseurs achètent des garanties d'origine à des producteurs d'électricité verte français ou européens, majoritairement dans l'hydroélectricité (les producteurs bénéficiant d'un système de tarifs de rachat comme le photovoltaïque ou l'éolien n'ont pas d'incitation à vendre des garanties d'origine). L'achat de l'électricité est ainsi découplé de l'achat des garanties d'origine. Ce système apporte néanmoins un complément de rémunération aux producteurs d'électricité verte européens ne bénéficiant pas d'un système de tarif de rachat.

Du côté d'énergem, l'électricité provient des barrages hydroélectriques du groupe UEM le long de la Moselle (Wadrinau, Jouy-aux-Arches et Argancy). La traçabilité économique prend donc un chemin très direct, mais l'offre d'énergem vient davantage valoriser le caractère renouvelable du parc de production d'UEM qu'il ne permet le développement des énergies vertes.

Hydroélectricité vs énergies renouvelables alternatives

L'hydroélectricité est une source d'électricité renouvelable mature, établie de longue date, aux coûts de production très bon marché : il existe aujourd'hui peu de marges de manoeuvres pour augmenter les capacités en France, et donc peu d'intérêt à soutenir une filière déjà très rentable. Mieux vaut soutenir le photovoltaïque, l'éolien ou la biomasse, filières encore en émergence, pour avoir un impact sur le développement des énergies vertes. Pourtant, les offres d'électricité verte présentent toutes un très haut pourcentage d'hydroélectricité dans leur mix énergétique. Pourquoi ?

Pour vendre de l'électricité verte, le fournisseur doit acheter des garanties d'origine auprès de producteurs verts. Or, les énergies alternatives (photovoltaïque, éolien, biomasse...) bénéficient dans leur grande majorité de tarifs de rachat attractifs, EDF étant contraint d'acheter l'électricité à un prix élevé fixé par l'Etat, le surcoût étant compensé par le produit de la CSPE, une taxe sur l'électricité. Les producteurs bénéficiant de tarifs de rachat n'ont aucun intérêt à vendre des garanties d'origine, dont le produit de vente viendrait se déduire des recettes des tarifs de rachat. Ainsi, seuls l'hydroélectricité (dont la majorité des production ne bénéficie pas de tarif de rachat) et les quelques rares producteurs d'énergies alternatives sortis du système des tarifs de rachat ont des certificats de garantie d'origine à vendre. 

Enercoop n'échappe pas à la règle : 95% de son électricité provient de ressources hydroélectriques. Idem pour Planète Oui, sauf que ce fournisseur propose une option Coup de Pousse, facturée 3 euros TTC par mois, qui permet de faire passer la part des énergies alternatives (non hydrauliques) à 20% au lieu de 5%. In fine, le tarif de rachat fait bien plus pour le développement des énergies vertes alternatives que les offres d'électricité 100% vertes, quel que soit le fournisseur choisi.

Autres actions pour le développement durable

Enercoop est par ailleurs une Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) et a le statut d'Entreprise Solidaire. Ce statut coopératif lui permet réinvestir l'essentiel de ses bénéfices dans le développement des énergies vertes, même si les modalités précises de cet investissement ne sont pas dévoilées par Enercoop, et même si les sommes en jeu sont peu élevées (107 100 euros de résultat net sur l'année 2012). Par ailleurs, Enercoop a développé un réseau de relais régionaux sous la forme de coopératives locales. Par leurs missions figure la sensibilisation de leurs membres aux bonnes pratiques permettant de réduire leur consommation d'énergie.

Du côté de Planète Oui, on affirme également réinvestir 20% de ses résultats dans le développement des énergies renouvelables, mais les modalités demeurent inconnues et la société n'a pas encore dégagé de bénéfices. En revanche, Planète Oui a mis en place un système de services coopératifs qui encouragent effectivement les économies d'énergie. D'une part, le service Electréconso récompense par une réduction de  % sur l'abonnement tout client qui a fait son auto-relève dans le mois : ce geste permet au client de prendre conscience de sa consommation mois après mois et d'identifier les leviers permettant de la réduire. Le service Electrécolo offre de son côté  % de réduction complémentaire sur l'abonnement pour les petites consommations.

Conclusion : la supériorité d'Enercoop pour la promotion des énergies vertes n'est pas évidente

Greenpeace avait en 2007 publié un classement des fournisseurs d'électricité les plus respectueux de l'environnement et Enercoop était arrivé largement en tête avec une note de 17,1/20. Rien d'étonnant, dans la mesure ou Greenpeace a fait partie des administrateurs d'Enercoop dès sa création. En réalité, à notre avis, Enercoop propose un modèle différent des autres offres d'électricité verte, mais pas nécessairement plus vert : chaque consommateur fera son choix selon le modèle qui lui paraîtra le plus convaincant sur ce critère. Quel que soit le fournisseur, les offres d'électricité verte ne seront pas les instruments les plus efficaces pour la promotion des énergies renouvelables : le rôle moteur des tarifs de rachat financés par la CSPE (payée par tous les consommateurs) est bien plus déterminant.

Les avis favorables sur les forums

Les avis favorables sur Enercoop se concentrent presque tous sur la philosophie du fournisseur, et son engagement pour l’environnement.

Domaine Avis favorables sur Enercoop

Ethique

Electricité 100% verte

Enercoop est engagé contre le nucléaire

L’engagement militant (soutien aux producteurs locaux, etc.)

Gouvernance

Société coopérative, donc secrétariat hétérogène et possibilité de devenir sociétaire pour les consommateurs

Le projet

Un projet complet, pas simplement de l’électricité verte

Payer plus cher « pour la bonne cause »

Les avis défavorables sur les forums

Domaine Avis défavorables sur Enercoop Fréquence
Prix Prix très chers, supérieurs de 17,5% aux tarifs réglementés d’EDF (pour un ménage français moyen (6kVa et 2597 kWh en base / 6kVa et 2604kWh HP + 2067 kWh HC) en avril 2017 : inabordable pour les petits budgets +++

Facturation

Facture difficile à comprendre

++

Augmentations de factures inexplicables

++

Service client

Service client peu disponible

+

Le bilan des avis sur les forums et les blogs, c’est que beaucoup de clients Enercoop séduits par le projet sont rebutés par les tarifs : on retrouve un certain nombre de témoignages de consommateurs ayant quitté le fournisseur après quelques mois car leur budget ne leur permettait pas de supporter la différence de prix.

Notre avis : Enercoop ou le choix militant de payer plus cher

Le projet d’Enercoop est unique : le fournisseur est une SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif), ses profits sont donc intégralement reversés dans le développement d’énergies renouvelables et la protection de l’environnement. Le consommateur peut devenir sociétaire et participer à la gouvernance de l'entreprise aux côtés des producteurs d'énergies renouvelables et du monde associatif. L’initiative d’Enercoop est à saluer car elle permet un véritable engagement pour le développement des énergies vertes.

Cependant, on a du mal à retrouver l’intérêt du consommateur : avec un surcoût de 20 à 30% par rapport à EDF, l’offre d’Enercoop est la plus chère du marché, et la relation-client du fournisseur ne semble pas toujours être à la hauteur de ce prix prohibitif.

L’offre d’Enercoop est donc à réserver aux consommateurs très engagés, prêts à faire le choix militant de payer plus cher, et ayant les moyens de supporter une augmentation non négligeable de leur budget d’électricité.

Les autres consommateurs soucieux de l’environnement mais aussi de leur budget s’orienteront plutôt vers Planète Oui (pour les petits consommateurs) ou Direct Energie, deux fournisseurs proposant de l’électricité 100% verte à des prix inférieurs au tarif réglementé d’EDF.

  prix de l’abonnement Prix du kWh Points clé Notre avis Plus d’infos / souscrire

Planète Oui

Offre 100% renouvelable

 % moins cher que le tarif réglementé

Identique au tarif réglementé en tarif base

Fournisseur 100% vert et engagé

L’offre la plus économique pour les petits consommateurs en tarif Base

09 87 67 55 21
Appeler / être rappelé

Direct Energie

100% Verte

Identique au tarif réglementé

 % moins cher que le tarif réglementé

Offre 100% verte
Elu service client de l’année 2015

L’offre verte la moins chère pour tous les autres profils

Appeler / être rappelé

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus