Vous êtes ici

Les Français ont peur de se chauffer

C’est ce qui ressort de l’étude OpinionWay réalisé pour Fioulmarket, distributeur de fioul domestique en ligne, au sujet de la consommation de chauffage des Français. Un échantillon de 1011 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et qui ont répondu aux questions de l’entreprise de sondage, les 18 et 19 octobre 2017.

Le chauffage, une part importante dans le budget des français

Un sondage qui met en évidence des chiffres alarmants. Selon l’étude, 36% des Français craignent de recevoir leur facture de chauffage. Parmi eux, ils sont 47% chez les Français âgés de moins de 35 ans et 28% pour les personnes âgées de 50 ans et plus.

chauffage au fioul

Des chiffres qui nous permettent de constater que les plus jeunes ont une crainte réelle de recevoir leur facture de chauffage, et même de se chauffer tout simplement. Pour une part moyenne de 13% sur leur budget global, ce coût énergétique impacte de manière directe les personnes et leurs manières de se chauffer. Un budget qui s’élève à 18% chez personnes de 18 à 24 ans contre 11% chez les personnes de 50 ans et plus, ce qui nous montre une nouvelle fois que les plus jeunes sont les plus impactés par leur facture de chauffage.

Pour la moitié des Français, si leur facture dépasse leur estimation, ils seront 30% à couper leur chauffage ou à s’abstenir sur d’autres dépenses et 20% songeront même, à changer de fournisseur d’énergie ou même d’équipement de chauffage ou. Là encore, la réaction face à cette facture se fait davantage sentir chez les jeunes puisqu’ils sont 60% à réagir en conséquence.

Les personnes chauffés au fioul vont connaître une nouvelle taxe au 1er janvier

Hausse de la TICPE

A la suite du Projet de loi de finances 2018, une évolution de la taxe sur le fioul (TICPE : Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques) devrait voir le jour comme chaque année. Par cette étude, on constatera que 85 % des Français, soit 4 Français sur 5, n’ont aucune connaissance de la hausse des taxes dans l'énergie qui sera appliquée. Chiffre inquiétant lorsque l’on sait qu’au 1er janvier 2018, les prix du fioul devraient augmenter de 90 euros sur leur facture de chauffage.

Les chaudières au fioul plus éligibles au crédit d'impôt

citerne fioul

S’ajoute également à cette augmentation, l’arrêt du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) sur les chaudières fioul. Le remplacement d’une chaudière fioul par une chaudière fioul à condensation permettait de bénéficier d’une réduction d’impôt de 30%. Si vous prévoyez de remplacer votre ancienne chaudière fioul par une chaudière fioul à condensation, vous avez jusqu’au 31 décembre pour effectuer un devis d’installation et verser un acompte. Les dépenses restantes devront quant à elles, être réglées avant le 31 janvier.

Pour rappel, les travaux éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique conservent leur taux de TVA réduit à 5,5%. Vous pouvez également faire la demande auprès de l’ANAH pour bénéficier d’aides financières.

Hausse de la TICGN

Notons également que la TICGN (taxe sur le gaz naturel) augmentera de plus de 43% au 1er janvier 2018. Cela représentera un coût annuel supplémentaire d'une vingtaine à une cinquantaine d'euros par foyer, selon les profils de consommation.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus