Vous êtes ici

Assurance auto résiliée pour non-paiement : Les solutions !

resiliation de l'assurance auto pour impayée

Conséquence d’une résiliation

La loi exige que tout conducteur dispose d'une assurance auto pour pouvoir utiliser sa voiture. Il est donc obligatoire de se réassurer immédiatement après la résiliation de son contrat assurance auto pour non-paiement afin de circuler légalement sur la voie publique.

Causes de résiliation

Il existe de nombreuses situations autres que le non-paiement des cotisations pouvant induire à la résiliation d’un contrat assurance auto. On trouve à titre d’exemple :

Aggravation de risque

  • Conduire sous emprise d’alcool.
  • Etat de santé défavorable

Changement de situation

  • Décès, retraite ou mariage
  • Vente du véhicule
  • Déménagement

Sinistre

  • Infraction du code de la route
  • Ivresse, drogue ou tout autre stupéfiant.

Fausse déclaration

  • Omission d’un détail important
  • Falsification de faits, mensonge

Il est donc tout à fait possible tant pour l’assureur que pour l’assuré de rompre le contrat assurance auto pour les différents motifs mentionnés avant.

Il est toutefois nécessaire que les conducteurs restent informés sur toutes les offres d’assurance du marché, les divers garanties dont ils peuvent bénéficier ainsi que les majorations de primes qui peuvent être appliquées et les situations qui peuvent amener à la rupture de leur contrat.

Le non-paiement des cotisations et prime d’assurance reste parmi les causes les plus fréquentes qui poussent les assureurs à la résiliation du contrat.

Pour cette raison, on se focalisera dans cet article sur les motifs de la résiliation d’un contrat assurance auto pour non-paiement et les démarches à suivre pour se réassurer lorsque notre assureur résilie notre contrat.

Un contrat auto résilié pour le non-paiement, est une résiliation qui est autorisée par le code des assurances. Elle est enregistrée par l’assureur contre son assuré suite à un retard ou impossibilité ou encore non volonté de paiement de la prime sans pour autant s’attarder sur le motif.

Quelles solutions pour une assurance auto résiliée pour non-paiement ?

L’assurance auto est une pièce indispensable pour pouvoir rouler sur la voie publique. De ce fait, le conducteur est obligé de retrouver un nouvel assureur après résiliation pour impayé de son contrat assurance s’il veut reprendre le volant rapidement et légalement.

Pour un individu désigné comme client à risque suite à la résiliation inscrite sur son dossier, la recherche d’une nouvelle couverture n’est pas aussi simple. En effet, il est très probable que ses demandes reçoivent des refus ou dans le meilleur des cas, soient acceptées contre une majoration considérable de la prime d’assurance. Il doit donc prévoir une augmentation du budget alloué à son assurance auto.

Afin d’éviter de se retrouver dans le même problème, il faut avant tout bien choisir son contrat en adaptant ses besoins en matière de garanties aux prix présentés pour la couverture.

En cas de difficultés financières, il est aussi possible de réduire ses dépenses d’assurance en changeant son véhicule et en optant pour une voiture qui a moins de valeur (moins cher ou moins puissante) ou encore en adhérant à une couverture basique comportant le stricte minimum de garanties et d’options (responsabilité civile).

Il est vrai que ces solutions ne donnent pas la possibilité d’être bien indemnisé et de bénéficier d’une bonne couverture lors d’un sinistre, mais elles peuvent être considérées comme solutions provisoires en attendant de retrouver une certaine stabilité financière.

Toutefois, devant l’expansion rapide du marché de l’assurance, on peut facilement s’y perdre devant les offres présentées.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin